L’autorité du Magistère
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

L’autorité du Magistère

Aller en bas

L’autorité du Magistère Empty L’autorité du Magistère

Message  Invité le Mer 7 Juil 2010 - 4:05







La constitution dogmatique « Dei Verbum » (sur la Révélation Divine), promulguée le 18 novembre 1965 lors du Concile Vatican II, précise au chapitre 2, § 10 que : « la charge d’interpréter authentiquement la Parole de Dieu écrite ou transmise a été confiée au seul Magistère vivant de l’Eglise, dont l’autorité s’exerce au nom de Jésus-Christ. Pourtant, ce Magistère n'est pas au-dessus de la parole de Dieu, mais il la sert, n'enseignant que ce qui fut transmis, puisque par mandat de Dieu, avec l'assistance de l'Esprit-Saint, il écoute cette Parole avec amour, la garde saintement et l'expose aussi avec fidélité, et puise en cet unique dépôt de la foi tout ce qu'il propose à croire comme étant révélé par Dieu ».




Ainsi, afin d’éviter toute erreur doctrinale et fournir une interprétation correcte des textes bibliques, il est fondamental de s’appuyer sur l’enseignement de la Sainte Eglise, qui seul fait autorité en la matière.



Cet enseignement est donné par le Magistère, représenté par tous les évêques qui sont en communion avec le successeur de Pierre, c'est-à-dire le Pape, évêque de Rome (Cf. § 65 du Catéchisme de l’Eglise Catholique).



A ce sujet, reportons-nous directement à la section intitulée « Le collège épiscopal et son chef, le Pape » du Catéchisme de l’Eglise Catholique :



§ 880 : « Le Christ, en instituant les Douze, " leur donna la forme d’un collège, c’est-à-dire d’un groupe stable, et mit à leur tête Pierre, choisi parmi eux " (LG 19). "

De même que Saint Pierre et les autres apôtres constituent, de par l’institution du Seigneur, un seul collège apostolique, semblablement le Pontife romain, successeur de Pierre et les évêques, successeurs des apôtres, forment entre eux un tout " (LG 22 ; Cf. CIC, can. 330) ».



§ 881 : « Le Seigneur a fait du seul Simon, auquel Il donna le nom de Pierre, la pierre de son Église. Il lui en a remis les clefs (Cf. Mt 16,18-19) ; Il l’a institué pasteur de tout le troupeau (Cf. Jn 21,15-17). " Mais cette charge de lier et de délier qui a été donnée à Pierre a été aussi donnée, sans aucun doute, au collège des apôtres unis à leur chef " (LG 22). Cette charge pastorale de Pierre et des autres apôtres appartient aux fondements de l’Église. Elle est continuée par les évêques sous la primauté du Pape ».



§ 882 : « Le Pape, évêque de Rome et successeur de Saint Pierre, " est principe perpétuel et visible et fondement de l’unité qui lie entre eux soit les évêques, soit la multitude des fidèles " (LG 23). " En effet, le Pontife romain a sur l’Église, en vertu de sa charge de Vicaire du Christ et de Pasteur de toute l’Église, un pouvoir plénier, suprême et universel qu’il peut toujours librement exercer " (LG 22 ; Cf. CD 2 ; 9) ».



§ 883 : « Le collège ou corps épiscopal n’a d’autorité que si on l’entend comme uni au Pontife romain, comme à son chef ". Comme tel, ce collège est " lui aussi le sujet d’un pouvoir suprême et plénier sur toute l’Église, pouvoir cependant qui ne peut s’exercer qu’avec le consentement du Pontife romain " (LG 22 ; Cf. CIC, can. 336) ».



§ 884 : « Le Collège des Évêques exerce le pouvoir sur l’Église tout entière de manière solennelle dans le Concile Œcuménique " (CIC, can. 337, §1). " Il n’y a pas de Concile Œcuménique s’il n’est comme tel confirmé ou tout au moins accepté par le successeur de Pierre " (LG 22) ».



§ 885 : « Par sa composition multiple, ce collège exprime la variété et l’universalité du Peuple de Dieu ; il exprime, par son rassemblement sous un seul chef, l’unité du troupeau du Christ " (LG 22) ».



§ 886 : « Les évêques sont, chacun pour sa part, principe et fondement de l’unité dans leurs Églises particulières " (LG 23). Comme tels ils " exercent leur autorité pastorale sur la portion du Peuple de Dieu qui leur a été confiée " (LG 23), assistés des prêtres et des diacres. Mais, comme membres du collège épiscopal chacun d’entre eux a part à la sollicitude pour toutes les Églises (Cf. CD 3), qu’ils exercent d’abord " en gouvernant bien leur propre Église comme une portion de l’Église universelle ", contribuant ainsi " au bien de tout le Corps mystique qui est aussi le Corps des Églises " (LG 23). Cette sollicitude s’étendra particulièrement aux pauvres (Cf. Ga 2,10), aux persécutés pour la foi, ainsi qu’aux missionnaires qui œuvrent sur toute la terre ».



§ 887 : « Les Églises particulières voisines et de culture homogène forment des provinces ecclésiastiques ou des ensembles plus vastes appelés patriarcats ou régions (Cf. Canon des Apôtres 34). Les évêques de ces ensembles peuvent se réunir en synodes ou en conciles provinciaux. " De même, les Conférences épiscopales peuvent, aujourd’hui, contribuer de façon multiple et féconde à ce que l’esprit collégial se réalise concrètement " (LG 23) ».



Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L’autorité du Magistère Empty Re: L’autorité du Magistère

Message  Invité le Mer 7 Juil 2010 - 6:31

Quel est donc l'intérêt de ce genre de post, dites-nous ? Est-ce une nouvelle fois pour semer la division entre ceux qui "interprètent" l'Ecriture comme vous et les incrédules comme moi qui n'y comprennent rien ? Est-ce une nouvelle fois pour sous-entendre qu'il y a de vilains faux prophètes en contradiction avec l'Ecriture ? Est-ce une nouvelle fois pour vous poser en arbitre suprême et juge de ce qui est vérité ou pas ? Ou est-ce tout cela ensemble ?
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L’autorité du Magistère Empty Re: L’autorité du Magistère

Message  Invité le Mer 7 Juil 2010 - 7:46

Cet enseignement est donné par le Magistère, représenté par tous les évêques qui sont en communion avec le successeur de Pierre, c'est-à-dire le Pape, évêque de Rome (Cf. § 65 du Catéchisme de l’Eglise Catholique).


ce n'est pas ce qui se passe actuellement, bien peu d'évêques écoutent et obéissent au Pape, bien au contraire, le Papre est prisonnier du Vatican, et je suis triste de dire cela, mais les loups sont dans la bergerie
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L’autorité du Magistère Empty Re: L’autorité du Magistère

Message  Invité le Mer 7 Juil 2010 - 8:42

@ Tarcisius

Bonjour !

Voici le texte que je retiens ;

: « Le Seigneur a fait du seul Simon, auquel Il donna le nom de Pierre, la pierre de son Église. Il lui en a remis les clefs (Cf. Mt 16,18-19) ; Il l’a institué pasteur de tout le troupeau (Cf. Jn 21,15-17).

Le texte citer par Joannes Maria me rapelle que notre Saint Père
Benoit XVI est notre Berger et tous ceux qui le suivent.

Personnellement je ne vois pas de division suite a ce texte, pour ce forum.

Merci Tarcisius !
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L’autorité du Magistère Empty Re: L’autorité du Magistère

Message  Invité le Mer 7 Juil 2010 - 8:54

Oui Violaine, vous avez tout à fait raison, c'est bien pour cela que nous sommes dans les temps où le mystère d'iniquité est à son paroxisme ainsi que l'apostasie qui est généralisée depuis les années 2005, comme l'affirme le Ciel :




« Quand le Pape [Jean-Paul II] aura accompli la tâche que Jésus lui a confiée et que Je descendrai du Ciel pour accueillir son sacrifice, vous serez tous enveloppés de la dense ténèbre de l’apostasie qui sera alors devenue générale » (extrait du message donné le 13 mai 1991 à Don Stefano Gobbi, page 657 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).



Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum