il m’a demandé par trois fois : « Melvin, m’aimes-tu? »« Maintenant, tu recevras l’Esprit Saint. »
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

il m’a demandé par trois fois : « Melvin, m’aimes-tu? »« Maintenant, tu recevras l’Esprit Saint. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

il m’a demandé par trois fois : « Melvin, m’aimes-tu? »« Maintenant, tu recevras l’Esprit Saint. »

Message  sylvia le Sam 13 Oct 2012 - 10:55

Ma retraite de 30 jours – 3e partie

Chers amis,
Je continue à vous envoyer ce que j’ai écrit à propos de la retraite de 30 jours que j’ai suivie en 1990. Désormais je suis davantage spirituel, et je continue à vivre la passion de Notre-Seigneur. Que le Seigneur vous accorde toutes les grâces dont vous avez besoin.

Père Melvin

Lundi 24 avril – Aujourd’hui, dans mes méditations, j’ai accompagné le Seigneur dans son agonie en souffrant dans mon cœur et mon âme ce qu’il a souffert. Jésus revit sa passion en moi. C’est une grâce spéciale, une faveur particulière qu’il m’accorde. À la fin de la première heure, j’ai prié pour la conversion du monde entier, pour que tous les peuples reconnaissent Jésus comme leur Sauveur. À la fin de la deuxième heure de l’agonie, Jésus m’a demandé : « Veux-tu servir? » Je me suis offert complètement à lui pour faire tout ce qu’il désire.

La troisième heure a porté sur l’arrestation de Jésus d’après le récit de saint Matthieu. Pendant 45 minutes, j’ai ressenti les souffrances causées au Seigneur par la trahison de Judas, par la désertion des apôtres et par son arrestation comme un vulgaire criminel. J’ai senti son angoisse, sa tristesse et sa fatigue. Jésus est sur le point de mourir pour mes péchés et pour ceux du monde entier. Il est le Sauveur de tous. Je l’ai remercié d’avoir accepté de mourir pour mes péchés. À la fin, le Seigneur m’a dit : « Je t’aime. »

Ma quatrième méditation, qui s’est déroulée pendant la nuit, a porté sur l’arrestation de Jésus selon saint Marc. La trahison a été la principale cause de ma douleur. Cette douleur était aussi causée par les péchés de tous les évêques et prêtres qui ont trahi Jésus en abandonnant la prêtrise ou l’épiscopat. Le Seigneur m’a fait partager sa douleur pendant 50 minutes, puis m’a parlé ainsi :

Melvin, je t’aime, tu es ma joie, mon délice. Je suis heureux de partager ma passion avec toi, car cela nous rapproche l’un de l’autre. Ensemble nous pouvons souffrir pour la conversion du monde, pour le salut de tous les peuples. Comme je désire que le monde entier soit sauvé! Prie pour les prêtres; continue de prier pour eux afin qu’ils apprécient la prêtrise, ma prêtrise, que je leur ai accordée. Puissent-ils voir le grand honneur que je leur ai fait ainsi. Ils me sont très chers; prie afin qu’ils aiment la prêtrise, qu’ils la protègent par la prière quotidienne et qu’ils l’exercent avec prudence. En vérité, ceux qui ont abandonné la prêtrise ont ajouté à ma passion. Souviens-toi, je t’aime; tu es ma joie.

Mardi 25 avril – Aujourd’hui j’ai passé mes deux premières heures de prière à vivre la passion de Jésus. J’ai choisi comme textes « L’arrestation de Jésus » selon saint Luc et saint Jean. À la fin de la première heure, j’ai prié pour que l’Esprit Saint se répande sur le monde afin d’apporter la foi, la paix, l’amour et l’espérance aux personnes découragées. J’ai prié également pour l’expansion des petites communautés chrétiennes, et enfin pour les musulmans. Au terme de ma deuxième méditation, j’ai prié spécialement pour les prêtres qui font des compromis avec l’esprit du monde. Pour la troisième méditation, j’ai choisi la Prière sacerdotale de Jésus (Jean 17).

J’ai passé toute l’heure complètement absorbé en Jésus, qui m’a dit à la fin :
Beaucoup de prêtres sont bons et fidèles envers moi, et sont mes grands amis, mais un nombre important d’entre eux sont devenus froids et ne me sont plus dévoués. Ils ne prient pas, ils sont mondains et n’ont pas de grand amour pour les gens. Ils ne s’intéressent pas à l’Église. Ils ne sont pas obéissants et se montrent complaisants. Prie pour eux; souffre pour eux. Prie également pour les vocations sacerdotales, afin que les jeunes répondent généreusement à mon appel. Prie pour qu’ils soient formés de la bonne façon : dans la vraie doctrine, dans la prière authentique et dans la compréhension juste des Écritures. Ils sont tenus d’aimer l’Église et ses dirigeants, en particulier le pape, les évêques et, pour les religieux, leur supérieur.

Ils doivent obéir à leur supérieur. Ils doivent renoncer à eux-mêmes et accepter d’être guidés. Je désire que tous les prêtres jeûnent le vendredi en s’abstenant de prendre le repas du soir. Ils devraient agir ainsi en mémoire de ma passion et de ma mort. Les prêtres devraient porter en public un signe de leur fidélité, pour contrecarrer l’esprit du monde qui me renie. S’ils ne portent aucun symbole distinctif, alors ils contribuent encore à me nier comme Sauveur, comme si je n’avais jamais existé.

Après avoir parlé des prêtres, le Seigneur s’est adressé à moi de façon personnelle en disant : « Je t’aime. Veux-tu te donner entièrement à moi? » Je me suis offert totalement à lui. Alors il a ajouté : Je te renforcerai par l’Esprit Saint, qui viendra sur toi pour t’accorder le don de guérison. Tu utiliseras ce don de la manière suivante : demande à la personne malade de croire en Dieu et en moi, son Sauveur; demande-lui de se repentir de tous ses péchés et fais-lui promettre de prier chaque jour.

Pendant la dernière méditation (faite de nuit), alors que je vivais la passion de Jésus, j’ai été uni à lui d’esprit, de cœur et d’âme. À la fin de l’heure, il m’a demandé par trois fois : « Melvin, m’aimes-tu? » Chaque fois, je lui ai répondu que je l’aimais de tout mon cœur. Après la troisième fois, il m’a dit : « Maintenant, tu recevras l’Esprit Saint. »

Mercredi 26 avril – Aujourd’hui, mes quatre périodes de méditation habituelles ont toutes porté sur la passion, en particulier la flagellation et le couronnement d’épines. J’ai beaucoup souffert avec Jésus. Les fouets et les épines me causaient de grandes douleurs; à certains moments, j’étais rempli de tristesse, alors qu’à d’autres, je sentais une énorme fatigue. Pendant tout ce temps, je priais à travers mes larmes, offrant à Jésus mon amour.

À la fin de la deuxième période, je me suis offert à lui comme une victime dont il pouvait disposer selon son bon vouloir. Pendant 15 minutes, j’ai présenté cette offrande de moi-même. J’offrais tout ce que j’étais à Jésus. Toute la journée aujourd’hui, le Seigneur est resté silencieux, même si je me sentais très proche de lui pendant que je souffrais sa passion.
https://groups.google.com/forum/?hl=en&fromgroups#!topic/Le-Ciel-nous-parle/HNLoyLVAICE
avatar
sylvia
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 6068
Date d'inscription : 06/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: il m’a demandé par trois fois : « Melvin, m’aimes-tu? »« Maintenant, tu recevras l’Esprit Saint. »

Message  Admin le Sam 13 Oct 2012 - 23:00

@ Tous :

Le Seigneur m'a déjà posé cette même question : - "M'aimes-tu ?"

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 37147
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum