La semence de ce Monde Nouveau (Message de Jésus à J.N.S.R. le 26 Juillet 2001)
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

La semence de ce Monde Nouveau (Message de Jésus à J.N.S.R. le 26 Juillet 2001)

Aller en bas

La semence de ce Monde Nouveau (Message de Jésus à J.N.S.R. le 26 Juillet 2001) Empty La semence de ce Monde Nouveau (Message de Jésus à J.N.S.R. le 26 Juillet 2001)

Message  Invité Lun 15 Oct 2012 - 3:47

La semence de ce Monde Nouveau

Message de Jésus à J.N.S.R. le 26 Juillet 2001
Fête de Sainte Anne et Saint Joachim

"J.N.S.R." : "Parle-moi Seigneur, nous avons besoin de Ta Parole, elle est notre nourriture."

JÉSUS :

"Tu habites le Pays d'Anne et de Joachim. Si Sainte Anne, guidée par la main de Dieu, a choisi ce lieu, c'est pour réunir ses enfants.

Bienheureux les appelés de Dieu ! Ils ont élu domicile dans la Tente du Tout-Puissant. Oui, tout est à Dieu, mais bien des Pays ont refusé de s'offrir à Celui qui leur a tout donné."

"Seigneur, je T'en supplie, laisse-moi pénétrer plus profondément dans Ton Saint Mystère. Oui, je suis encore de la Terre mais, par le privilège de ceux qui sont en marche progressive vers Ton Royaume, je sais que Ta Connaissance ne peut s'acquérir que petit à petit sur ce chemin qui se rapproche de Ta Haute Demeure.

Alors la Terre s'éloigne et tu as dit à certains : "vous n'êtes déjà plus de ce Monde, tout en y vivant." Considère, Seigneur, Tes Paroles et parle-moi, je T'en supplie.

Mon âme est trop triste sans Toi. Petit à petit il ne me reste plus d'appui sur cette Terre. J'ai perdu toute communication avec les miens. Toi au moins, ne m'abandonne pas."

"Cherche-Moi. Je ne suis pas loin. Ne M'enfouis pas dans tes pensées si malheureuses.

Ma fille, Mon enfant, tes pleurs sont amers, comme ta peine. J'accepte tes larmes de joie pour ton Seigneur qui te regarde lorsque tu Me reçois dans la Sainte Communion, mais oublie ces pleurs amers qui t'usent inutilement.

J'ai besoin que tu Me serves encore. J'ai besoin que tu retrouves ta liberté. Ne sais-tu pas que tu fais le jeu de celui qui brouille tout au point de Me cacher de toi par un épais brouillard de désespoir.

Si Je viens à toi ce matin pour te réconforter,
Je t'apporte également une joie du Ciel : la Bienheureuse Vierge MARIE
vous a bénis pour la fête de Sa maman, Anne.
Elle t'a fait un joli cadeau.

Tu M'as reçu à genoux,
comme tu l'avais demandé à Ma Sainte grand-mère
pour l'honorer en ce jour de sa fête.
Tu n'as pas désobéi, le Prêtre non plus.

Tout s'est retrouvé dans la Sainte Bénédiction de MARIE, Fille Bien-Aimée de Anne. Ma Sainte Mère connaît les coeurs qui apprécient les biens de Son Seigneur et Maître.

Je suis dans les coeurs qui M'adorent
et Je suis dans ceux qui souffrent à cause de Mon Amour rejeté
par Mes enfants inconscients.

Ils souffrent ma propre Souffrance.

"Seigneur, j'ose te parler encore de ce livre.
Personne ne peut connaître la date de ton Retour ici-bas.
Mais s'il nous manque une dernière partie à écrire,
à part celle-ci qui est en cours,
aurais-je le temps de l'écrire ?

Tu le sais, sur cette Terre on vieillit vite.
Veux-Tu me parler un peu de ceci, Seigneur ?"

Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La semence de ce Monde Nouveau (Message de Jésus à J.N.S.R. le 26 Juillet 2001) Empty En ces temps de désolation, ceux qui sont avec moi ont leur esprit à l'abri du Mien.

Message  Invité Lun 15 Oct 2012 - 3:49

JÉSUS :

"J'éclaire ton esprit. Le temps s'écoule et vous ne voyez pas le changement qui s'effectue jour après jour. Si le Mal existe, le Bien est présent. Celui qui marche sous la pluie se mouille; s'il prend un parapluie, il ne peut que se mouiller les pieds, mais sa tête reste abritée.

En ces temps de désolation, ceux qui sont avec moi ont leur esprit à l'abri du Mien; l'Esprit Saint les recouvre et travaille en eux.

Il y a une multitude, à l'abri du Mal,
qui sont en train de préparer le Règne de Dieu sur votre Terre
et, Je te dirai,
sans le savoir; sans même s'en douter.

Lorsque la Main de Dieu Se pose sur Ses choisis, personne ne peut se douter que le Travail du Seigneur est comme un moteur qui fonctionne en douceur et sans bruit.

Je mobilise Mes Forces de la Terre de la même manière que Mes Troupes célestes : la Sainte Douceur de Dieu est une Force inconnue du Malin : vois-tu, il ne peut ni la découvrir, ni s'apercevoir qu'elle se trouve ici ou là.

Je te parle sans crainte de dévoiler ce Mystère
contrôlé par toute Mon Armée céleste.

Ne dites pas : que fait Dieu devant tant de calamités, car elles doivent arriver, Je vous avais prévenus.

Je vous avais dit aussi : lorsque tout ceci arrivera, relevez votre tête car le Royaume de Dieu est déjà là.

Ce Royaume, Ma fille bien-aimée,
est en deux parties, comme Je te l'avais dit.

Cette Terre restera immaculée
et continuera son existence jusqu'à la fin du monde.

Ne te préoccupe pas de la fin du monde,
cela ne vous concerne pas.

Le Ciel est à proximité de cette Nouvelle Terre comme une Tente sur vos têtes. J'emploie des images à votre portée car la Vérité de Dieu ne peut vous être accessible que par des images.

Je suis dans Mon Ciel de Gloire et Je suis également dans les rangs de ceux qui M'ont choisi et marchent avec tout leur Amour pour Moi dans l'édification de votre Nouvelle Terre.

Ne crains rien, Je te parlerai de tout cela lorsque le moment sera tout proche mais, Je te le dis, il se rapproche très vite. Je vis avec vous, encore caché à votre regard, et ce temps Me rapproche de vous jusqu'à ce que vous voyiez de vos yeux Votre Amour incontesté face à Face.

Je ne peux t'en dire plus aujourd'hui,
vous allez ressentir bientôt cette transformation en vous-mêmes,
en votre corps, de même qu'à la vue de votre Terre transfigurée.

Je sais que tu Me demandes tout cela pour le livre qui est en cours. Comment l'oublierais-Je, c'est Moi qui te le demande. Ma Chère petite, que de souffrance tu vas encore endurer pour le finir ! Attends, bientôt Je te dirai de l'arrêter.

Quant à la troisième partie de ce quatrième Livret, il en sera comme pour celui-ci : c'est toi qui l'écriras, et celui qui est choisi pour sa mise en forme vivra, comme toi, dans cette Joie que Je donne à Mes fidèles élus.

Ne craignez rien :
les enfants du Père sont secoués comme la grain dans le tamis,
mais ils restent et resteront dans ce tamis car Je garde avec Moi
ceux qui sont la semence de ce Monde Nouveau.

Petits et grands, jeunes ou âgés,
ils sont le fruit de Ma Sainte Victoire.

Mon enfant, console-toi avec ce texte car Je t'aime et Je te protège même quand tu te crois abandonnée : tu as Celui qui est TOUT près de toi. Dans Mon Amour ineffable Je te console et, avec toi, tous ceux qui M'espèrent.

Je vous bénis †
A bientôt !
Votre JÉSUS d'Amour
bien Vivant parmi vous.
Amen.

Je t'ai demandé le silence pour bien des choses
mais, aujourd'hui Je te dis : Parle !
Je suis avec toi et le Monde doit se convertir,
vite.

Ceux que vous Me recommandez, donnez-Moi leur prénom,
ils passeront avec vous dans Mon Saint Coeur Adorable,
Asile de tous les pécheurs pardonnés.
Amen. †

Votre Amour qui vous conduit dans Ma Sainte Liberté.


† †

Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum