Chaque année, le 4 mai, on célébrera la fête de la communauté, appelée « Fête de Jésus, notre frère,
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Chaque année, le 4 mai, on célébrera la fête de la communauté, appelée « Fête de Jésus, notre frère,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chaque année, le 4 mai, on célébrera la fête de la communauté, appelée « Fête de Jésus, notre frère,

Message  sylvia le Lun 15 Oct 2012 - 13:39

Père Melvin (suite)
Ma retraite de 30 jours – Partie 6

Chers amis,
Je vous présente une autre tranche, la sixième, de mon ouvrage « Ma retraite de 30 jours à Jérusalem ». Puisse le Seigneur vous bénir tous.

Père Melvin
Dimanche 14 octobre 2012


Mercredi 3 mai 1990 – Ma première heure de prière a été remplie d’une grande joie, alors que je contemplais la scène survenue en Galilée (Matthieu 28, versets 16 à 20), où Jésus apparaît aux apôtres pour les envoyer faire des disciples parmi toutes les nations, puis leur dit : « Je vais être avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde. » À la fin, il m’a parlé de la nouvelle communauté en ces mots : « Je vais te donner une prière à ma Sainte Mère, que tous les membres réciteront quotidiennement. » Il m’a dicté ensuite ce texte, que j’ai écrit au fur et à mesure que les mots m’arrivaient. Le voici :

Prière à la Sainte Vierge Marie

Bienheureuse Vierge Marie, Mère de Dieu, Mère de l’Église et de tous les fidèles, tu es l’étoile brillante qui éclaire nos vies. Nous te vénérons, Marie, Mère de Jésus, conçue et née sans péché, toujours vierge. Nous sommes tes enfants et nous venons à toi, remplis d’amour et de respect. Nous te demandons de nous protéger et de nous combler toujours de ton amour.

Nous nous consacrons aujourd’hui à toi, Mère bien-aimée, afin de travailler en union étroite avec toi pour répandre le règne de Dieu dans notre milieu. Nous prenons la résolution de suivre Jésus, ton divin Fils, dans une vie de pauvreté, de chasteté et d’obéissance, à l’image de la vie qu’il a menée sur terre. Obtiens‑nous, Mère chérie, la grâce, la force et la volonté ferme d’œuvrer sans compter pour Jésus. Aide‑nous je t’en prie à semer l’amour chez les toutes personnes que nous rencontrons et rassemble-nous tous un jour au paradis pour vivre dans le bonheur avec le Père, avec Jésus notre frère et avec l’Esprit Saint. Amen.

Quelle merveilleuse prière de la part de Jésus! Elle montre l’amour qu’il a pour sa Mère, que nous devons aussi aimer du même amour. Nous voyons également le rôle de notre Mère du ciel dans notre salut. Elle peut nous obtenir les grâces dont nous avons besoin dans notre cheminement. À la fin de l’heure, le Seigneur m’a dit : « Ne crains pas, je te guiderai. Je t’aime. »
Lors de la deuxième heure, j’ai été à nouveau inondé d’une grande joie en présence de Jésus. J’ai passé l’heure entière à le louer et à le glorifier. Quelle joie pascale! Quel amour immense!

À 14h30, j’ai commencé ma troisième séance de prière et cette fois, le Seigneur m’a reparlé de la communauté :
Les membres auront un esprit de famille marqué, seront accueillants pour tous et ouverts les uns envers les autres. Ils partageront intimement entre eux, en particulier lors de réunions commu­nautaires. Tous doivent se sentir à l’aise. Il faut garder certaines fêtes pour favoriser cet esprit. On célébrera notamment l’anniversaire des membres. En ce qui regarde les fêtes liturgiques, elles seront célébrées d’une manière solennelle. Ces fêtes sont Noël, Pâques, l’Épiphanie, les Jours Saints, l’Ascension, la Pentecôte, ainsi que les fêtes de notre Mère : l’Annonciation, l’Assomption, l’Immaculée Conception et sa Nativité. Chaque année, le 4 mai, on célébrera la fête de la communauté, appelée « Fête de Jésus, notre frère, et de Marie, notre mère ».

Vous célébrerez ces fêtes par une « agape » spéciale, où je serai présent en esprit. Au début du repas, on lira un passage de l’Évangile, on chantera un hymne et on récitera une prière. Le préposé au service adressera à chacun des membres une salutation spéciale. Les Frères porteront l’habit à tous les repas communautaires. Les visiteurs peuvent être invités à la fête et au repas. Tandis que nous sommes sur le sujet des repas, je te rappelle que le vendredi, normalement, il n’y aura pas de repas du soir pour les membres de la communauté. C’est pour commémorer mes souffrances et ma mort pour chacun de vous.

Durant ma dernière période de prière, j’ai prié tout spécialement pour l’Église. Les mots de Jésus ont été les suivants : « Prie pour l’Église, pour le pape, les évêques, les prêtres, les religieux, les familles et la jeunesse. Prie pour l’Église entière afin que tous les fidèles puissent s’engager plus profondément envers moi. »

Jeudi 4 mai 1990 : les apparitions – Ce matin, de 6h15 à 7h15, j’ai lu dans Jean 20, versets 19 à 23 : Les apôtres voient Jésus. Quelle joie a rempli leur cœur et le mien. À la fin, j’ai prié pour tous les missionnaires afin qu’ils puissent recevoir la force de Jésus pour convertir le monde. Le Seigneur me dit : « Je t’aiderai. Prie, prie chaque jour. »

La deuxième période de prière, de 8h30 à 9h30, a porté sur l’épisode de Thomas (Jean 20:24‑29). Au cours de ma méditation, j’ai réalisé vivement combien il était important pour moi que le Seigneur me confirme formellement sa volonté de me voir fonder les Frères et Sœurs de Jésus. Sans quoi je risquais de sombrer comme Thomas dans des doutes graves, de penser que je m’illusionne et que mon inspiration ne vient pas de Jésus. J’ai prié ainsi : « Seigneur, soutiens ma foi défaillante. » Jésus a traité de l’importance de la prière pour les deux communautés jumelles.

Il a dit :
Les Frères et les Sœurs de ma communauté ne négligeront pas la prière. Ils prieront chaque jour de la façon suivante :
1. une demi-heure de méditation (ou de
contemplation), de préférence le matin; 2. la récitation du bréviaire;
3. la participation à la célébration de la Sainte Messe;
4. la récitation du rosaire;
5. une visite collective au Saint Sacrement;
6. la récitation collective de la prière à Notre-Dame.
En outre, ils auront une recollection mensuelle, le sacrement de la Réconciliation ou du Pardon et une retraite annuelle. Une fois l’an, les Frères et les Sœurs entreprendront un pèlerinage et inviteront des fidèles à se joindre à eux. Tous ceux qui le peuvent se rendront à pied au lieu choisi pour de pèlerinage.

Jésus a ajouté : L’œuvre principale de communauté sera l’évangélisation du monde et surtout des régions rurales. Je dois pénétrer le cœur et l’esprit de tous les gens. Alors, amenez-les tous à moi, et ensemble nous bâtirons une Église forte. Les membres seront tous bien formés pour leur tâche. Ils me seront dévoués et se montreront ardents au travail. Ils se rappelleront constamment que c’est mon œuvre qu’ils accomplissent et qu’ils doivent la réaliser avec moi. Qu’ils la considèrent comme une prière. Je leur commande ceci : travaillez avec amour, amour pour les personnes avec qui et pour qui vous travaillez. Traitez chaque personne comme si c’était moi.

Pour les deux dernières périodes, j’ai choisi comme texte Jean 21, versets 1 à 25, soit l’apparition de Jésus aux apôtres près du lac et la question trois fois réitérée à Pierre : « M’aimes-tu plus que ceux-ci? » Jésus m’avait adressé cette même question au début de la retraite. Il veut que je l’aime davantage. Je me suis offert totalement à lui. Pendant la dernière période, le Seigneur m’a amené de nouveau visiter Notre-Dame. Comme elle était heureuse. Quelle joie pour elle de revoir Jésus. Elle nous a raconté la douleur qu’elle éprouva au pied de la croix en voyant Jésus en proie à de telles souffrances.

Elle s’est tournée ensuite vers moi, son fils prêtre, et m’a dit très tendrement :
Qu’il est important pour toi de conduire les gens à Jésus, pour qu’ils arrivent à le connaître. L’évangélisation sera l’œuvre la plus importante des membres de la communauté. On devra leur enseigner dès le début la méthode à suivre. N’attendez pas leur entrée au séminaire pour leur enseigner ces notions. Dès qu’ils les auront apprises, ils pourront commencer à faire beaucoup de choses, même après seulement six mois dans la communauté. Exercez-les dans les domaines suivants :

1. Comment aborder les personnes dans un but précis.
2. Comment lancer de petites communautés
chrétiennes et former leurs leaders. 3. Comment enseigner la catéchèse aux jeunes.
4. Comment animer des groupes des jeunes.
5. Apprendre aux jeunes à prier seuls et à l’église ou en groupe.
6. Enseigner les sacrements et l’abnégation.
7. Comment les conduire à Jésus et à son amour.
8. Donner aux jeunes l’horreur du péché.
9. Comment réciter le rosaire.
10. Enseigner aux jeunes la signification de tout ce qu’on fait et qu’on utilise pendant la célébration de la Sainte Messe.

Notre-Dame a parlé également de l’habit des communautés jumelles. Elle dit : Je suis une femme, et donc je m’intéresse beaucoup aux symboles et à l’habillement. J’aimerais vous faire comprendre l’importance d’avoir un habit religieux et de le porter en permanence. Vous avez déjà un modèle de costume, un long vêtement blanc comportant un empiècement rouge ou bleu à deux croix, l’une devant et l’autre derrière. Le blanc symbolise la pureté, pureté du cœur que tous doivent acquérir; l’empiècement et la croix symbolisent la passion et la mort de Jésus sur la croix.

L’habit doit être pour vous un rappel constant du grand amour que Jésus a pour vous en tant que membre de la communauté. Votre titre – Frère ou Sœur de Jésus – évoque clairement la relation spéciale que tous doivent entretenir avec Jésus, leur frère. Cette relation devra être renforcée de jour en jour par la prière et le travail.
J’ai remercié Notre-Dame pour ses paroles inspirantes et j’ai remercié Jésus de nous avoir tenu compagnie.

Vendredi 5 mai 1990 –Durant ma première période de prière, le Seigneur m’a parlé à nouveau de la communauté. Il m’a dit : Cette communauté jouera un rôle important dans la propagation de mon salut de par le monde. Elle n’est pas faite pour la Zambie uniquement, mais pour le monde entier. Tu dois être ouvert au monde entier : aux autres pays d’Afrique, au monde musulman, aux Amériques, à l’Asie et à l’Europe. Prends soin de ne pas accepter ni copier les coutumes des religieux occidentaux. Tu combattras le sécularisme sous toutes ses formes. Reste pauvre comme je l’ai été. Melvin, tu dois avoir une vision large. J’utiliserai la communauté pour christianiser les cultures, les usages, les mentalités des divers peuples du monde. Comme il est important que les Frères et les Sœurs aient cette mentalité que je te communique.

La communauté toute entière doit être centrée sur moi. Apporte-moi tout dans la prière, et n’agis pas avant que t’aie donné mon consentement. Je veux être le cœur de cette nouvelle communauté. Que les images et les statues de moi abondent dans la maison afin de rappeler à tous que cette communauté est mienne. Les Frères et les Sœurs mettront de l’avant un art original. Dispose partout des textes portant sur moi et sur mon Père, par exemple le récit de la Transfiguration au mont Tabor.

Chaque pièce doit vous faire penser à moi et vous rappeler que j’y suis présent. J’aimerais aussi qu’un membre de la communauté fasse un tableau de moi. Ce tableau représentera l’idée que l’artiste se fait de moi comme son frère. Ce tableau sera reproduit à plusieurs exemplaires et exposé partout. Je vous dis cela parce que je veux être l’âme des Frères et des Sœurs de Jésus. De cette façon, chacun sera conscient à tout moment de ma présence. Je serai en lui, et il sera en moi. Lisez le chapitre 17 de l’Évangile de Jean : c’est le texte fondateur de la communauté.
Ma méditation a porté sur le texte de Jean concernant la Transfiguration au mont Tabor et les mots du Père : « Celui-ci est mon Fils, que j'ai choisi. Écoutez-le! »

Vers midi, j’ai eu un grand désir de prier. Cette grâce spéciale a perduré tout l’après-midi, et pendant mes deux périodes de prière, j’ai été attiré vers Dieu par cette grâce. Il m’était impossible de penser ou d’exercer la moindre activité mentale autre que de me concentrer sur Jésus. J’étais là, comme en face du Seigneur, et mon cœur, mon âme, mon esprit l’adoraient. Il régnait une grande paix, mais Dieu gardait le silence. Je me sentais transporté, comme si j’allais quitter cette vie. Je ne pouvais me concentrer sur aucun texte.

Pour la dernière période, j’ai choisi le texte des Béatitudes (Luc 6). J’ai passé tout mon temps sur la première béatitude : « Heureux, vous qui êtes pauvres. » J’ai vu à quel point Jésus aime les pauvres. En Zambie, j’ai vécu avec les pauvres pendant plus de 20 ans, et je sais ce qui en est. Pour l’amour de Jésus, j’aurais travaillé toute ma vie avec eux.
https://groups.google.com/group/Le-Ciel-nous-parle?hl=en
avatar
sylvia
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 6068
Date d'inscription : 06/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaque année, le 4 mai, on célébrera la fête de la communauté, appelée « Fête de Jésus, notre frère,

Message  Admin le Lun 15 Oct 2012 - 18:40

@ Sylvia :

Merci !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 37176
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum