Préface du Père spirituel de J.N.S.R. (Décembre 2001)
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Préface du Père spirituel de J.N.S.R. (Décembre 2001)

Aller en bas

Préface du Père spirituel de J.N.S.R. (Décembre 2001) Empty Préface du Père spirituel de J.N.S.R. (Décembre 2001)

Message  Invité Lun 12 Nov 2012 - 5:28

PRÉFACE DU PÈRE SPIRITUEL de J.N.S.R.

Ma Croix, vous la verrez ...

Je la ferai apparaître dans le ciel, vous la verrez (message du 13 déc. 2002). C'est par ces mots que Notre Seigneur veut annoncer à tous les hommes la plénitude de son amour et son désir de les sauver.

Les occasions ne manquent pas, aux uns et aux autres, d'entendre les propos les plus divers sur la situation mondiale. Les images sont flagrantes et le masque des hommes est à lui seul assez révélateur de l'immense tristesse et de l'inquiétude de ce temps. Tout cela vient dans le prolongement des guerres, des injustices, du fossé croissant entre les nantis et les pauvres, de l'insécurité universelle et de l'étouffement des consciences.

Un nouvel ordre mondial s'annonce,
mais il est perçu comme une grande détresse à venir.

Le Seigneur, Lui, parle d'un Enfer. «Vous vivez le temps où l'enfer se déchaîne sur la terre» (8 déc. 2002). Et c'est au jour de la fête mariale de l'Immaculée Conception, qu'Il apporte ce message, non sans donner les armes nécessaires pour que le monde se mette à prendre les voies de la paix. «Par la seule force du Saint Rosaire de Marie, la Paix de Dieu reviendra sur la terre, baignant de grâce divine vos mers, vos champs, vos montagnes et vos plaines » (8 déc. 2002).

Non, ce n'est pas un monde marqué par l'affrontement entre les anciens et les nouveaux. Entre la tradition et le progrès. Entre les regrets et les espoirs. Ce n'est pas une guerre qui oppose les partisans d'un ordre mondial nouveau et les adeptes du passé. Pas non plus une
guerre de religion.

Les mots ne pourraient exprimer l'exactitude des épreuves subies par les hommes au cours de ces temps : s'il fallait les décrire, il me semble que la somme des souffrances, visibles et invisibles, serait encore impossible à traduire. Cataclysmes et terreurs, catastrophes, canicule et inondations, atteintes multiples contre la vie, partout la présence du mal et de la mort jette devant nos yeux la dure réalité d'un monde où le bonheur, la paix, la justice, la foi, ont laissé toute place à la folie humaine et à la puissance de Satan.

Quand le Seigneur veut définir ces temps que nous vivons, Il s'exprime ainsi, je le répète :

«Vous vivez le temps où l'Enfer se déchaîne sur la terr »
(8 déc. 2002).

Certains ne manqueront pas de nous dire qu'il en a toujours été ainsi sur la pauvre terre des hommes et, qu'aujourd'hui, les révélations sont amplifiées par les images et la communication télévisuelle. Pourtant, dit le Seigneur : « Il n'y eut jamais une époque aussi sale et aussi dégradante que le vôtre » (p. 160)

Le constat du Ciel est accablant dans sa réalité. Ce n'est pas une querelle des pessimistes face aux optimistes. Même les plus avertis sont incapables de comprendre les signes de notre temps : la pesanteur, qui couvre la terre, est épaisse !

Il est naturel que certains s'interrogent et fassent appel à leur logique bien rationnelle : pourquoi Dieu viendrait-Il inaugurer son Règne maintenant, et pourquoi le faire si tard ? Les prophètes de l'Ancien Testament ont affronté aussi de tels doutes qui sont le masque évident du manque de foi et d'humilité. Car Dieu vient faire toutes choses nouvelles, en dépit de ce que nous pouvons imaginer.

Justement, à propos de nouveauté et de modernité, il ne se passe pas de discussions qui ne fassent état de la nécessité d'être «à la page» et de suivre les courants et l'évolution du temps.

L’Évangile lui-même semble devoir se mettre à la page parce que, dit-on : « les temps changent». Pourtant, la Parole de Dieu étant éternelle et Dieu Lui-même étant au-delà de toutes les vicissitudes du temps et de l'histoire, il n'y a pas lieu de parler de moderniser sa Parole et son Message. Le Seigneur est bien au-delà de tous les aléas et de toutes les modes qui structurent ou défigurent l'histoire.

«Ma Parole est encore bafouée, déformée
et donnée en pâture à ceux qui veulent moderniser Mon Évangile.

On proclame que les temps changent, alors il faut servir l'homme avant Dieu»
(30 nov. 2001, Livret 4, 2ème partie).

Aujourd'hui, nous nous attendons au pire, conscients que tous les dérangements naturels ou humains paraissent impossible à circonscrire. Le fatalisme est devenu une évidence. Et le Seigneur ne cesse de le redire à chacun :

«N'est-ce pas vous qui M'avez abandonné ?
Ayez confiance en votre Dieu de Miséricorde»
(24 janv. 2002)

Quand le Seigneur parle de l'Eglise, Il exprime tout ce qu'elle représente dans le plan divin. Certes, Il dit bien que « le Perfide est , entré dans Mon Église, poursuivant jusque dans Ma Maison les enfants près de succomber, leur faisant croire que le Diable n'existe pas et que la drogue, l'alcool, le jeu, la violence, sont les fleurs de vie qui poussent dans ce tunnel sans lumière que vous avez créé vous-mêmes en Me reniant » (16 juillet 2002).

Mais le Seigneur avertit bien quiconque se mettrait en travers de son Eglise, même si, légitimement, des questions peuvent être posées.

«Mon Église est traversée de part en part
par une balle meurtrière qui s'appelle Hérésie»
(16 juillet 2002).

«Mais jamais l'homme ne pourra triompher sans Dieu,
et jamais l'Eglise ne pourra tomber car le Christ est là.»

La folie de ce monde, c'est l'aveuglement qui conduit les hommes à déifier l'Argent et à creuser de plus en plus le fossé entre les peuples, instaurant une richesse qui conduira vers une famine épouvantable.

D'aucuns diront alors : "Que pouvons-nous faire et comment aller contre le courant de ce temps et les forces en puissance qui font sentir leur domination sur les petits et les faibles ? "

Le Seigneur est là et Il ne peut nous abandonner. N'ayons donc aucune crainte. Si les avertissements du Seigneur sont clairs et peuvent faire frémir, c'est essentiellement pour que nous puissions comprendre, avec notre coeur et notre foi, ce que nous avons à faire.

Et dans cette ère nouvelle,
puisque Dieu vient faire toute chose nouvelle, c'est la Croix et le Rosaire
qui apparaissent comme les fondements de ce temps nouveau.

(à suivre)

Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Préface du Père spirituel de J.N.S.R. (Décembre 2001) Empty La Sainte Croix

Message  Invité Lun 12 Nov 2012 - 12:57

La question relative à l'élévation des Croix d'Amour a suscité depuis quelques années toute sorte de polémique, de contestation, et d'interprétation.

Cela n'a pas empêché leur réalisation en bien des pays, avec le soutien d'Évêques et de clergés, conscients de l'importance de ce signe en plein coeur d'un monde qui s'est passé de toute référence divine ou religieuse.

On a invoqué le respect des personnes et l'atteinte au voisinage, le souci de la tolérance et l'interdit de toute forme de prosélytisme. Au nom de la neutralité et de la laïcité, l'élévation de ces Croix semblait susciter une gêne considérable.

J'avoue ne pas comprendre ces réactions qui ne se justifient pas sur le plan spirituel, mais qui trouvent leur justification sordide sur le plan de la raison et de l'orgueil, parce qu'il s'agit d'un combat des forces maléfiques contre l'instauration du Règne divin sur notre terre.

Cela dit, chaque fois que l'Église justifiait ce signe par sa présence et sa caution, l'argument sectaire ou prosélyte n'était plus invoqué. Si des gouvernements ou des personnes se soucient tant du respect de la neutralité, je pourrais alors leur recommander d'orienter leur combat sur toutes les formes de publicité qui portent atteinte à la morale et au respect des individus. Refuser les Croix au nom d'un principe de tolérance et accepter des affichages publics irrespectueux, cela traduit bien l'incohérence d'une civilisation qui a perdu ses valeurs et ses repères.

La Sainte Croix est la Révélation de toute la somme des fautes de l'humanité contre son Dieu. Elle est, en même temps, Révélation de la plénitude d'amour du Père par son Fils Jésus. C'est en elle que l'homme trouve son salut selon l'expression de St Jean :

" Il est mort pour que nous ayons la vie ".

La présence de la Croix de Notre Sauveur, dans sa sobriété, contient donc tous les éléments salvifiques nécessaires à l'instauration de ce monde nouveau annoncé par le Seigneur.

Signe de mort, elle appelle tous les hommes à renoncer à la poursuite d'une existence marquée par le rationalisme, les injustices, les guerres, les peurs, les destructions de la vie et les atteintes contre la dignité humaine.

Signe de Résurrection, elle signifie notre volonté d'orienter nos regards vers Celui que nous avons offensé et qui vient pour nous délivrer.

C'est Lui qui vient inaugurer un Règne nouveau qui deviendra promesse de joie et d'espérance, de paix et de justice pour tous les peuples. Par ce signe se trouve exprimée l'attente des hommes de bonne volonté, conscients de la puissance de Dieu contre le pouvoir de l'argent et de ses adeptes :

" Seigneur, nous attendons ta venue !"

L'opposition à la Croix du Christ
ne signifie rien d'autre qu'une allégeance au Prince des Ténèbres.

"Si vous désirez que le Perfide gagne la bataille
contre mon Église qui est, en Vérité, le Peuple de Dieu,
la Bénie, les Membres sacrés régénérés par le Sang de Ma Sainte Croix,
la Bannière de Yahvé,
oui,
alors continuez à détruire Mes Croix d'Amour, arrêtez-les dans leur élan
de s'élever vers Mon Ciel de Gloire, devenez votre propre bourreau
et celui qui exécutera Ma Création entière.

Mes Croix d'Amour sont le premier support où se construit Ma Nouvelle Terre "
(5 mars 2002).

Avec l'élévation de ces Croix, le Seigneur invite aussi les fidèles à porter sur eux le signe du pardon et du salut, à le placer au coeur des maisons pour révéler la place éminente de Celui qui reste Notre seul Sauveur, Jésus-Christ.

"Les cataclysmes s'amplifient sur toute la Terre
et vous en êtes témoins.

C'est pour cela que les milliers de Croix, qui s'élèvent de partout,
font obstacle au Mal grâce à l'Amour qu'elles vous inspirent pour Dieu;
vos Louanges et vos Prières touchent Mon Saint Coeur.
N'ayez pas peur, Je connais Mes brebis."
(30 novembre 2002).

Tout au long de ce livre, chacun pourra mesurer l'importance que le Seigneur accorde à ce signe. En plus de l'évocation de la Souffrance, donc de l'Amour de Notre Seigneur Jésus-Christ, la Sainte Croix contient les germes d'un monde nouveau pour l'Église.

"Ma Sainte Croix veut réveiller Mon Église qui s'endort." (30 nov. 2002), et pour tous les fidèles qui deviennent des Croix vivantes au coeur d'un monde qui attend les signes d'espérance que les hommes sont incapables de produire.

Tous les messages sont donc une invitation ferme
à retrouver une élévation spirituelle, à l'image de l'élévation de la Croix,
dans le souci urgent de venir en aide aux plus pauvres
afin que soit réalisée l'unité de la foi sincère et de l'action caritative.

C'est ainsi que nous devenons les Témoins vivants de la Croix.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Préface du Père spirituel de J.N.S.R. (Décembre 2001) Empty Le Rosaire

Message  Invité Lun 12 Nov 2012 - 13:19

Toute l'histoire sainte est marquée par la merveilleuse mission que le Ciel a confiée à la Vierge Marie.

Sa naissance avait été préparée de manière éminente dans le sein de sa Mère, Sainte Anne.

Pour l'humanité, Dieu avait voulu que la naissance de son propre Fils fût réalisée dans le sein Immaculé de la Vierge. Ainsi Marie devenait, dans l'histoire du salut, Celle qui apportait son OUI total à la Volonté du Père.

"Je suis la servante du Seigneur, qu'il me soit fait selon ta Parole."

Elle est à l'origine de l'histoire du Christianisme et c'est aussi à Elle que Jésus confie l'humanité, au pied de la Croix du Calvaire, à travers son apôtre Saint Jean : "Fils, voilà ta Mère". Elle devient aussi pour nous la Nouvelle Ève, au seuil d'une nouvelle terre, lorsque le Seigneur veut accomplir toute chose nouvelle.

Il n'était pas imaginable que Marie puisse être dissociée du mystère de la Croix Glorieuse et du projet de SALUT pour l'humanité d'aujourd'hui. En Elle doit s'accomplir ce que le Seigneur Dieu avait déjà réalisé depuis les origines. Elle devient la Mère de Dieu, Celle qui enfanta le Sauveur; et la Mère des hommes, Celle qui enfante une humanité nouvelle pour la présenter au Père par son Fils.

C'est Marie qui invite les hommes à La suivre sur le Chemin du Salut.

"Je te parle comme une mère à son enfant qui pleure.

Je suis votre Maman
et Je viens vous consoler en apportant dans Mon Coeur maternel un Amour
qui guérit toute plaie de l'âme et du corps.

Soyez fidèles à Dieu.
Pensez que vous ne pouvez Le rencontrer que dans la Paix.

...Vous ne voulez même plus appeler le Dieu de votre enfance,
ce Papa du Ciel qui vous a toujours comblés de Son Amour.

Et les petits enfants d'aujourd'hui ne savent pas qu'Il existe et qu'il faut Le prier
les mains jointes et à genoux le soir, au pied de son lit, avant de se coucher."
(22 Sept. 2001, Livret 4, 2ème partie, Humanité déchirée)

Cette évocation de la prière en famille fait suite à toutes les demandes du Ciel -et elles sont nombreuses -à revenir à la prière, celle que l'on fait avec tout son coeur, et avec l'innocence de l'enfant qui prie avec la certitude que tout ce qu'il demande à Dieu est déjà là.

Que de fois le Seigneur supplie tous ses enfants à mettre toute leur confiance dans la prière. Dieu peut tout. Il ne faut donc pas regarder en arrière, dans les pleurs de nos erreurs et de nos péchés, mais regarder maintenant ce que nous n'avons pas encore réalisé.

La Source de toutes les joies se trouve dans les Coeurs de Jésus et de Marie, auxquels nous sommes conviés de nous unir le plus vite possible, pour que soit anéanti le règne du Mal sur la terre, dans nos familles et dans nos vies.

C'est encore Marie qui invite chacun à reprendre la récitation du Rosaire, arme redoutable pour mettre une barrière contre les assauts du Mal.

Unis à la Vierge Marie, les hommes sont entraînés vers ce Chemin nouveau dans lequel se découvrent les parfums suaves d'une vie marquée de la Tendresse du Père pour chacun de nous.

« La Rose que J'offre à Ma Sainte Mère, dit Jésus,
a le parfum de Ma Sainte Croix.

Chaque pétale est un Mystère, un enseignement pour ces temps
où l'homme a oublié d'honorer Sa Mère qui continue à veiller sur chacun de vous
depuis qu'Elle vous a reçus, un par un, au pied de Ma Sainte Croix »
(23 janvier 2002)
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Préface du Père spirituel de J.N.S.R. (Décembre 2001) Empty Conclusion

Message  Invité Lun 12 Nov 2012 - 14:11

Que toute Bénédiction soit rendue à Dieu pour tant de merveilles et pour la patience qu'Il a su manifester envers tous les hommes.

Dans sa Miséricorde, Il a daigné nous enseigner et nous redire avec amour devant quelles urgences nous nous trouvons à cause de nos faiblesses et de nos péchés. Mais Dieu ne veut pas la mort du pécheur. Il veut son salut.

Voilà pourquoi, au delà des avertissements et des signes qui peuvent nous faire trembler de peur, Dieu veut nous dire surtout qu'Il va venir, et que Sa Venue s'accomplira par la multitude de Croix Vivantes que nous formerons avec Marie.

Ce n'est pas un livre de catastrophes. C'est un ouvrage qui exprime le Bonté de Dieu, par son Fils et par la tendresse maternelle de Marie. C'est une invitation à prendre le chemin de la guérison, la nôtre et celle du monde. Tout est dit en terme d'Amour, de cet Amour qui fait reculer le Mal et donne toutes les victoires, de cet Amour qui empêchera l'horreur de venir sur notre terre, parce qu'il rendra les hommes plus proches les uns des autres et plus proches du Créateur.

Jamais aucun homme,
fût-il le plus puissant et le plus riche,
ne pourrait apporter une telle Espérance!

Seul Dieu, parce qu'Il est Amour, peut accomplir cette oeuvre de renaissance et ouvrir des cieux nouveaux et une terre nouvelle à notre humanité déchirée. Mais Dieu a besoin de notre amour, de notre RIEN pour qu'il soit TOUT en nous. Il a besoin de notre humilité et de notre abandon pour la réalisation de son Règne.

Toute autre forme de discours, de discussion, d'analyse, ne ferait que retarder son Règne divin. L’heure n'est pas à la parole et à la science des hommes et à leurs calculs. L’heure n'est pas non plus à l'attente passive d'un monde meilleur.

C'est le moment de devenir des êtres d'une grande spiritualité
pour que s'effacent toute tiédeur et toute peur.

C'est l'Heure de l'Immaculée Conception, celle du 8ème Jour par lequel l'Église entrera dans l'Histoire avec la puissance de la Sainte Croix qui sauve le monde, et près d'Elle se trouvera la multitude des Croix Vivantes que sont les Témoins d'un Monde Nouveau porteur de la Paix et d'une Espérance infinie.

C'est par Marie que le Seigneur veut accomplir
la Transfiguration de ce monde.

Par Son OUI, Elle a participé à la Divinité de Son Fils. Elle est l'Oeuvre de Dieu. Elle a fait entrer Dieu dans l'Histoire des hommes.

Dieu la choisit pour faire entrer les hommes dans cette Terre Nouvelle avec les Cieux Nouveaux.

C'est pourquoi le Seigneur demande, de toute urgence, que soit proclamée par l'Église la Divinité de Sa Sainte Mère :

"Il est urgent de faire connaître à Mon Église
la Divinité de Ma Sainte Mère,
pour que s'accomplisse la dernière phase du Plan de Dieu.

C'est le Salut du Monde qui va se trouver dans les mains de Mon Église.
Elle doit reconnaître, en Ma Sainte Mère Sa Naissance divine »
(1er Septembre 2003).

C'est dans la même ligne de la Pensée divine que le Seigneur avait déjà dit, à propos de Marie :

«Elle a été choisie depuis toute éternité
pour écraser la tête de celui par qui vient tout le mal.»
(10 octobre 2003).

Elle porte en Elle le Divin dans la splendeur de son humilité. C'est pourquoi Elle est I'Oeuvre de Dieu et l'affirmation de sa Divinité dans son Immaculée Conception, entre dans le projet du Seigneur pour restaurer et transfigurer notre terre.

"C'est par une Mère Divine, et seulement par MARIE
que l'homme de la Terre pourra rejoindre son Père du Ciel,
tout comme le Fils de Dieu a pu rejoindre l'homme de la Terre
en passant par MARIE Divine."
(10 octobre 2003).

Que le Seigneur soit de plus en plus aimé et adoré dans tous les coeurs, dans les familles et dans le monde. Qu'il accorde le Pardon à tous ses enfants et que vienne son Règne, par la Sainte et Divine Conception de Marie. Alors le Règne de Dieu se fera tout proche.

Viens, Seigneur !
Nous T'attendons, nous te désirons ardemment.
Que Ton Règne vienne !

Nous nous tenons près de Ta Mère :
donne-nous encore le courage d'annoncer Ta venue toute proche,
et la force de nous aimer les uns les autres comme Tu nous aimes.

Le Père spirituel
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Préface du Père spirituel de J.N.S.R. (Décembre 2001) Empty Re: Préface du Père spirituel de J.N.S.R. (Décembre 2001)

Message  Admin Lun 12 Nov 2012 - 14:19

@ LucJos :

Ce Père Spirituel de JNSR a fait une excellente analyse de la situation actuelle :

1- Les Ténèbres épaisses recouvrent la Terre;

2- L'Enfer s'est déchaîné sur la Terre;

3- L'Hérésie s'est emparée de l'Église;

4- L'Homme ne peut triompher sans Dieu;

5- L'Église ne peut tomber car le Christ la soutient;

6- Il nous faut retourner à l'Essentiel : la Croix et le Rosaire !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67528
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Préface du Père spirituel de J.N.S.R. (Décembre 2001) Empty Prière

Message  Invité Lun 12 Nov 2012 - 15:09

Hymne à la VIERGE MARIE

Vierge Sainte, Marie,
Vous êtes la Mère de Dieu
et Vous êtes aussi ma Mère.

Près de Vous, je reçois la majesté du Ciel
et près de Vous, je me sens comme un enfant.

Vous avez donné votre OUI au Seigneur,
Donnez-moi la force de dire OUI chaque jour à la Volonté du Père.

Soyez toujours près de moi dans la mission qui m'a été confiée.
Dirigez mes pas, mes pensées, mes actes
pour que chaque instant, chaque moment de ma vie,
servent à la Gloire du Père.

Eloignez de mon coeur toute inclination malsaine,
et soutenez-moi dans le dur combat contre les forces du Mal.

Marie, je Vous aime de tout mon coeur,
parce que Vous êtes la Mère de Dieu et ma Mère.
Près de Vous, je reçois la force de l'Esprit-Saint.
Près de Vous, je peux avancer sur le bon chemin
et mieux servir Votre Fils Jésus, Notre Sauveur.

Marie, Ma Mère,
Vous avez tant souffert jusqu'au pied de la Croix.
Vous savez ma souffrance, et parfois mon désespoir.
Vous connaissez aussi ma faiblesse et ma fragilité.
Vous savez les secrets de mon âme.
Par dessus tout, Vous savez comme je voudrais
mieux servir le Seigneur.

Soyez avec moi dans ce nouveau chemin,
pour une terre nouvelle, pour l'avènement du Règne de Jésus.

Mère du Ciel, donnez-moi la force
de n'être Rien pour que le Seigneur soit Tout en moi.
Enseignez-moi à dire OUI tous les jours.
OUI, pour la Gloire du Père.
OUI, pour le Règne de son Fils.
OUI, pour que le salut de tous les hommes s'accomplisse
dans l'Église et dans les coeurs.

Je Vous salue Marie, Mère de Dieu et ma Mère.
Accueillez simplement ma prière
et portez-la au Père avec toute ma tendresse.

Vous êtes si proche du Ciel et si proche de la terre.

Ô Mère, je Vous aime.

Le Père spirituel

Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum