Le grenier de Sainte Anne (Message de Jésus à J.N.S.R. le 29 Juin 2002)
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Le grenier de Sainte Anne (Message de Jésus à J.N.S.R. le 29 Juin 2002)

Aller en bas

Le grenier de Sainte Anne (Message de Jésus à J.N.S.R. le 29 Juin 2002) Empty Le grenier de Sainte Anne (Message de Jésus à J.N.S.R. le 29 Juin 2002)

Message  Invité Mer 5 Déc 2012 - 4:40

Le grenier de Sainte Anne

Message de Jésus à J.N.S.R. le Samedi 29 Juin 2002
Saint Pierre et Saint Paul

JÉSUS :

Veux-tu savoir ce qu'il en fut de ton départ de Bretagne ? D'abord, Je dois te parler de ton arrivée en ce pays.

Tu fus appelée par ton Seigneur, ton Dieu Tout-Puissant. Je te vis telle que tu es en vérité, obéissante à Ma Sainte Parole.

Tu as vécu dans la souffrance, dans cette terre bénie par le Père et offerte à Sainte Anne, offerte à la Très Sainte Vierge MARIE. Je t'y ai envoyée comme une glaneuse afin de recueillir les restes d'une moisson magnifique qui avait existé dans un passé riche en bonté :

les hommes jugeaient bon d'oublier de cueillir toute l'étendue de leur récolte,
les pauvres jouissaient alors de ce reste abondant.

On pouvait dire qu'il y en avait pour tous et pour toute l'année.
Les glaneurs chantaient la joie. Dans tout le pays c'était la fête.
Et tous bénissaient Sainte Anne.

Hélas ! Tout s'est dégradé petit à petit.
Que reste-t-il de l'idée de partage, de la bonté spontanée,
de l' Amour du prochain ?

As-tu retrouvé, en ce lieu béni, cette joie du partage ? As-tu vu des grains tombés des gerbes bien tassées dans les greniers ? As-tu vu des mains s'ouvrir pour donner aux pauvres ?

Tu n'as vu que l'oubli et l'indifférence. Les fenêtres se ferment sur la nuit des autres. Bon sommeil pour les justes qui ont amassé pour eux, et qui ont bien prié pour les pauvres : "Seigneur, donne-leur leur pain quotidien."

Tu fus déçue de cette pauvreté de coeur pour l'avoir vécue par toi-même.

Ma terre s'est appauvrie,
car Mes enfants ont remplacé l'Amour par la Pitié.

Ainsi la richesse de la spiritualité, apportée par les mains de Sainte Anne, s'est évaporée. Il ne reste que le souvenir d'une Mère généreuse qui continue à prier Dieu de réunir tous les Bretons dans un même Amour, de remplir leur coeur de cette Foi, de cette Espérance et de cette Charité, qui fit de ce pays l'exemple-même de la Véritable Église de JÉSUS Christ. Tout le pays était uni à Dieu.

Mais, dans la Basilique de Sainte Anne, ton coeur s'est réjoui.
Tu y as vécu les plus belles heures de Prière et l'Amour de l'Eucharistie
qui te transportait dans les hauteurs où tu pouvais Me rencontrer,
comme la fleur recherche l'eau pour grandir et le soleil pour s'épanouir.

Alors là, tu M'as crié ta joie :

"Mon Seigneur et mon Dieu,
Tu vis dans ce lieu béni
et Ton Amour Vivant nous transforme déjà."

A cause de cela seulement,
tu as eu la force d'endurer peines, chagrins, soucis
qui s'amoncelaient hors de ces murs.

Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le grenier de Sainte Anne (Message de Jésus à J.N.S.R. le 29 Juin 2002) Empty Renouvelez la Foi, l'Espérance et la Charité de ce pays de Bretagne.

Message  Invité Mer 5 Déc 2012 - 4:49

Dehors, tu ne pouvais plus vivre cette persécution dissimulée.

Mais dans cette citadelle imprenable
se trouve la richesse de la Moisson de Sainte Anne :

Ses enfants-Prêtres qui jouissent de sa Sainte Protection;
les grains glanés depuis tant d'années par Notre MAMIE,
s'entassent jusqu'aux voûtes majestueuses de la Basilique :

ce sont les saintes Prières qui accompagnent tous les Sacrements
donnés par les mains consacrées de tous ses fils, frères de JÉSUS Christ,
l'Enfant très Saint de son adorable Fille, MARIE, la Toute Pure
qui les appelle nombreux en ces lieux.

Les volutes de l'encens s'élèvent jusqu'au Ciel de Dieu quand les Saintes Messes emplissent l'église de fidèles recevant la Foi qui ouvre le coeur jusqu'à ce que des larmes de bonheur coulent des yeux qui se ferment devant l'émoi, car la Présence Réelle de Dieu est bien là, tout près de chacun qui la ressent.

Oui, seulement là tu as retrouvé les grains de la grande Moisson de Sainte Anne; là se retrouve la richesse de la vraie spiritualité que Sainte Anne veut donner à tous ses enfants qui l'aiment et respectent le Choix de Dieu pour Son pays de Bretagne.

Je te demande simplement d'écrire tout ceci
pour Mes enfants qui ont oublié ce que leur demande Ma Sainte Grand-mère
afin que Mes enfants de Bretagne répandent la Moisson de Sainte Anne
sur toute la Terre.

Renouvelez la Foi, l'Espérance et la Charité de ce pays.
Ne le laissez pas mourir.
Portez la Bonne Nouvelle partout où Je vous envoie.

JÉSUS,
petit-fils de Sainte Anne.


† †

Bientôt vous verrez refleurir votre pays
à cause de celui que Dieu a choisi pour vous réunir;
comme autrefois, dans l'Amour de Dieu trois fois Saint,
par Sainte Anne, Par MARIE.

Au Ciel, je suis Saint Yves Nicolazic.


† †

Et JNSR ajoute, du Psaume 84 :

"Amour et Vérité se rencontrent,
Justice et Paix s'embrassent.
La Vérité germera de la terre,
Et du Ciel se penchera la Justice."

Note d’un prêtre en première annexe du livre, p. 246 :

A propos du Grenier de Sainte Anne et de Yves Nicolazic.

Je suis pleinement d'accord avec ce qui est dit du Sanctuaire et du Pélerinage, « citadelle imprenable » grâce à Sainte Anne elle-même et aussi à la vitalité de la pastorale des prêtres, pour en faire le grand centre spirituel le plus grand et fécond actuellement en Bretagne.

On y rassemble continuellement beaucoup de groupes : enfants, jeunes, familles, anciens. Il y a de belles liturgies, le Chapelet quotidien, la Messe du matin précédée des Laudes avec les fidèles.

Tous les jours il y a des visiteurs et beaucoup plus les samedi et dimanche; et, évidemment, il y a un courant encore plus fort pendant l'été et les deux mois de vacances.

Ce qui oblige les chapelains à demander du renfort pour la permanence quotidienne d'un prêtre en aube dans la Basilique, pour accueillir ceux qui désirent rencontrer un prêtre pour la Confession et le conseil. Il est souvent à proximité d'un confessionnal vitré et insonorisé, un petit parloir accessible à tous. Une équipe de vieux prêtres, en retraite ici, y participe; par expérience, je peux vous dire que c'est un ministère important.

Il faut vous dire aussi que le Voyant et Messager de Sainte Anne, Yves Nicolazic, est enterré dans la Basilique, à l'entrée où se trouve un petit autel; on y prie beaucoup aussi. Et le diocèse a pris l'initiative d'une prière, dite tous les jours, pour sa Béatification. Près de sa tombe on voit déjà un nombre conséquent d'ex-voto.

Je n'ai donc pas été étonné de trouver son nom au bas de ce messsage ; et heureux qu'il soit déjà Saint Yves Nicolazic au Ciel.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum