Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde. - Page 30
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde.

+4
Admin
antoine
stjeanlagneau
sylvia
8 participants

Page 30 sur 61 Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31 ... 45 ... 61  Suivant

Aller en bas

Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde. - Page 30 Empty Re: Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde.

Message  antoine Lun 21 Mar 2016 - 13:55

Boko Haram: responsable de 20.000 morts au Nigéria
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Mis à jour le 21/03/2016 à 17:33 Publié le 21/03/2016 à 17:28
PUBLICITÉ
Environ 20.000 personnes auraient été tuées dans l'insurrection de Boko Haram dans l'État de Borno (nord-est du Nigeria), selon un rapport de la Banque mondiale qui chiffre à 5,9 milliards de dollars le coût des destructions. Le rapport, qui n'a pas encore publié, révèle l'ampleur des dommages liées à la rébellion islamiste qui a débuté en 2009 et qui a contrôlé de larges pans du territoire dans le nord-est pendant un temps. Il fait partie d'une "évaluation de la reconstruction et de la pacification post-insurrection", un programme d'intervention impliquant la Banque mondiale, l'Union européenne et les Nations unies avec six États du nord-est du pays.

Les évaluations menées sur le terrain dans chacun des six États ont porté sur l'éducation, l'eau, l'assainissement, le logement, les bâtiments publics, l'énergie, l'environnement, les transports, l'économie et le commerce. Rien que dans l'État de Borno, des sources ayant eu connaissance du rapport ont déclaré que 20.000 citoyens pourraient avoir été tués, un chiffre pus élevé que les précédentes estimations. De plus, la majorité des 2 millions de déplacés internes viennent de cet Etat, fief de Boko Haram et particulièrement touché par les attaques et attentats.

Dans les 27 districts de l'État, les combats ont détruit ou endommagé près de 30% des habitations, 5.335 salles de classe et bâtiments dans 552 établissements scolaires, 1.205 bâtiments administratifs, 76 postes de police, 35 stations d'électricité, 14 prisons, 201 centres de santé et 1630 points d'eau. Le gouvernement a aussi estimé que les pâturages, les bassins fluviaux et les lacs ont été empoisonnés dans 16 districts et que 470.000 têtes de bétails avaient été tuées ou volées. Une source proche du gouvernement local a précisé que le rapport n'avait pas encore été validé et qu'une décision était attendue sous peu en matière de financement. Mais étant donné l'ampleur des dégâts - plus de 1900 milliards de naira, soit 5,9 milliards de dollars - conjuguée à l'économie en berne du Nigeria à cause de la chute des cours du pétrole, trouver les fonds nécessaires provenant de l'étranger pourrait s'avérer problématique.

Syrie: 26 miliciens pro-régime tués à Palmyre

HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 21/03/2016 à 11:44 Publié le 21/03/2016 à 11:43
PUBLICITÉ
Au moins 26 combattants pro-régime ont été tués lundi dans une offensive contre le groupe Etat islamique (EI) près de Palmyre, la ville antique syrienne que les troupes loyalistes tentent de reprendre depuis des semaines, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"L'EI a repoussé une attaque des forces du régime qui tentaient d'avancer à quatre km à l'ouest de Palmyre, tuant 26 miliciens", a précisé Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH qui dispose d'un vaste réseau d'informateurs à travers la Syrie.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3714
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde. - Page 30 Empty Re: Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde.

Message  antoine Ven 25 Mar 2016 - 16:07

Yémen : au moins 22 morts dans trois attentats suicide
Au moins 22 personnes ont été tuées dans trois attentats suicide à la voiture piégée, ce vendredi. Les attaques ont été revendiquées par l'Etat islamique.
SOURCE AFP
Publié le 25/03/2016 à 20:45 - Modifié le 25/03/2016 à 21:00 | Le Point.fr
Trois attentats suicide ont fait 22 morts au Yémen. (Photo d'illustration) Trois attentats suicide ont fait 22 morts au Yémen. (Photo d'illustration) © SALEH AL-OBEIDI

Ce vendredi, au moins 22 personnes, dont dix civils, ont été tuées dans trois attentats suicide à la voiture piégée contre trois barrages tenus par les forces loyalistes à Aden, la grande ville du sud du Yémen, a annoncé un responsable de sécurité. D'après lui, deux bombes ont explosé simultanément à deux points de contrôle différents dans le quartier d'Al-Chaab, dans la banlieue ouest d'Aden. Dans la foulée, des hommes armés ont une base de la coalition arabe sous commandement saoudien, qui intervient militairement au Yémen en soutien des forces loyalistes contre une rébellion chiite, a souligné le responsable. Des hélicoptères de la coalition ont frappé des positions des hommes armés dans le secteur tandis que ces derniers tentaient de progresser vers la base. Une troisième bombe, placée dans une ambulance, a explosé à un point de contrôle près de Mansoura, dans le centre d'Aden, selon le même responsable. Dans la soirée, le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué les trois attentats suicide et ce que l'organisation djihadiste décrit comme une "attaque contre une base de la coalition" arabe. L'agence Amaq, liée à l'EI, a indiqué que "des combattants de l'EI ont lancé trois opérations martyres et une attaque contre une base de la coalition (arabe sous commandement saoudien) à Aden", disant avoir tué au moins 27 personnes. Un responsable de sécurité avait indiqué peu avant que ces opérations avaient tué 22 personnes, dont dix civils.
"Capitale provisoire"

Les forces loyalistes ont chassé les rebelles chiites d'Aden à l'été dernier, avec l'appui de la coalition arabo-sunnite menée par Ryad. La deuxième ville du pays a depuis été déclarée "capitale provisoire" du pays par les autorités reconnues par la communauté internationale mais le niveau d'insécurité y est tel que ces dernières ne peuvent pas revenir s'y installer complètement. Les groupes jihadistes comme Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) et l'organisation Etat islamique (EI) ont profité de la guerre au Yémen pour renforcer leur présence dans le sud du pays et notamment à Aden, où elles ont multiplié les attaques contre l'armée, la police et des responsables locaux.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3714
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde. - Page 30 Empty Re: Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde.

Message  antoine Lun 28 Mar 2016 - 1:23

14 membres d'Al Qaïda tués au Yémen
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par lefigaro.fr avec ReutersMis à jour le 28/03/2016 à 02:53 Publié le 28/03/2016 à 02:43

Des frappes aériennes sans doute menées par les Etats-Unis ont fait 14 morts ce week-end dans le sud du Yémen parmi des membres présumés d'Al Qaïda, ont déclaré sur place des sources médicales et des habitants.

Un avion a bombardé des bâtiments utilisés par le groupe Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) à l'est d'Aden, dans la province côtière d'Abyan, et y a détruit un siège des services de renseignement qui avait été récupéré comme base par les djihadistes, à Zinjibar. Selon des sources médicales, six personnes ont été tuées.

Elles s'ajoutent aux huit morts causés samedi par des frappes menées par un drone présumé américain, eux aussi soupçonnés d'appartenance à Al Qaïda.

La semaine dernière, l'armée américaine a bombardé un camp d'entraînement du mouvement islamiste armé, faisant 50 morts et une trentaine de blessés, selon des sources médicales et un responsable local.
Ces frappes surviennent dans un contexte où des signes de détente apparaissent dans le conflit qui oppose les Houthis -- qui contrôlent le nord du pays et sont soutenus par l'Iran -- et la coalition menée par l'Arabie saoudite. Depuis un an, les combats ont fait près de 6.200 morts.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3714
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde. - Page 30 Empty Re: Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde.

Message  antoine Lun 4 Avr 2016 - 13:42

Irak: 12 morts dans 3 attentats suicide
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 04/04/2016 à 11:58 Publié le 04/04/2016 à 10:53
PUBLICITÉ
Douze personnes ont été tuées et plus de 40 autres blessées dans trois attentats suicide qui ont visé ce lundi les forces de sécurité irakiennes à travers le pays, ont indiqué des responsables des services de sécurité et de santé.

"Six personnes ont été tuées et 22 blessées dans deux attentats suicide (...) ayant visé un poste de contrôle dans le nord de Bagdad et un rassemblement des forces du Hached al-Chaabi (forces paramilitaires chiites) dans le secteur de Machahda" au nord de la capitale, a-t-on précisé. "Quatre autres personnes sont mortes et 22 ont été blessées dans une autre attaque suicide (...) contre les forces du Hached al-CHaabi", selon un officier de police.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3714
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde. - Page 30 Empty Re: Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde.

Message  antoine Ven 15 Avr 2016 - 12:24

Syrie: plus de 200 morts cette semaine dans les combats près d'Alep
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 15/04/2016 à 13:01 Publié le 15/04/2016 à 13:00
PUBLICITÉ
Plus de 200 combattants de différentes forces armées ont été tués depuis dimanche dans les combats faisant rage dans la province d'Alep, dans le nord de la Syrie, a affirmé ce vendredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Parmi les victimes figurent 82 militaires et miliciens pro-régime, 94 djihadistes du Front al-Nosra, la branche syrienne d'al-Qaida, et leurs alliés islamistes, ainsi que 34 ultra-radicaux du groupe État islamique (EI), précise l'Observatoire.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3714
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde. - Page 30 Empty Re: Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde.

Message  antoine Mer 20 Avr 2016 - 13:42

Le bilan de l'attentat de Kaboul grimpe à 64 morts
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 20/04/2016 à 11:14 Publié le 20/04/2016 à 11:10
Selon un nouveau bilan divulgué par le ministère de l'Intérieur afghan, l'attentat revendiqué par les talibans hier dans le centre de Kaboul a fait 64 morts. Un précédent bilan faisait état de 30 morts et plus de 300 blessés.

Selon le chef de la police de la capitale afghane, Abdul Rahman Rahimi, «un assaillant a garé un camion de chantier bourré d'explosifs sur le parking attenant au bâtiment» et l'a fait exploser. L'explosion a tué «30 personnes, des civils pour la plupart, et en a blessé plus de 320 autres», a indiqué Sediq Sediqqi, le porte-parole du ministère de l'Intérieur. D'après lui, un second assaillant a ensuite réussi à «pénétrer dans le complexe», provoquant une intense fusillade avec les forces de l'ordre qui l'ont ensuite abattu.

Les talibans ont revendiqué cet attentat-suicide au véhicule piégé, une tactique dont ils font régulièrement usage contre les forces afghanes dans l'insurrection qu'ils mènent depuis la chute de leur régime fin 2001. L'attentat visait un bâtiment appartenant au gouvernement afghan dans le centre de la capitale. La première explosion, entendue à des kilomètres à la ronde, a été perpétrée au moyen d'une «voiture piégée conduite par un kamikaze», selon Sediq Sediqqi, le porte-parole du ministère de l'Intérieur.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3714
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde. - Page 30 Empty Re: Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde.

Message  antoine Dim 24 Avr 2016 - 8:58

Mali: 2 maliens meurent dans une embuscade
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par LeFigaro.fr avec AFPMis à jour le 24/04/2016 à 13:56 Publié le 24/04/2016 à 13:52
Deux soldats maliens ont été tués et un blessé hier soir dans la région de Tombouctou, dans le nord du Mali, dans une embuscade tendue par des "hommes armés", a-t-on appris dimanche de sources militaires. "Une mission d'escorte de l'armée est tombée dans une embuscade entre Goundam et Acharane (dans la région de Tombouctou). Deux militaires sont tombés (morts) et un a été blessé" lors de cette attaque menée samedi soir par "des hommes armés", a affirmé un responsable de l'armée.

Aucune précision n'a été apportée sur l'identité des assaillants.
Le nord du Mali était tombé en mars-avril 2012 sous la coupe de groupes djihadistes liés à al-Qaida, après la déroute de l'armée face à la rébellion à dominante touareg, d'abord alliée à ces groupes qui l'ont ensuite évincée.

14 tués dans des bombardements à Alep
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par LeFigaro.fr avec AFPMis à jour le 24/04/2016 à 14:35 Publié le 24/04/2016 à 14:32
Au moins 14 civils ont été tués aujourd'hui dans des bombardements menés tant par le régime que par les rebelles syriens dans la ville septentrionale d'Alep, meurtrie par des violences pour la troisième journée consécutive. Des obus tirés par les rebelles sur les zones gouvernementales dans le nord de la ville ont causé la mort de six civils, dont une femme et deux enfants, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), une organisation qui dispose d'un vaste réseau de sources dans la Syrie en guerre.

Le régime a répliqué par une série de raids sur les zones tenues par les rebelles qui ont entraîné la mort de huit civils, selon la défense civile de ces zones d'Alep. Cinq de ces civils ont péri dans un raid contre un marché de légumes sur le quartier de Sakhour, deux autres sont morts à Chaar et un autre à Bab Nayrab, a indiqué un membre de la défense civile. Après une période de calme relatif consécutive à la trêve mise en place par les États-Unis et la Russie, le 27 février, les combats ont repris dans cette ville coupée en deux depuis juillet 2012 entre les zones tenues par le régime à l'ouest et celles contrôlées par les rebelles à l'est.
Ainsi, les frappes des avions gouvernementaux ont causé la mort de 37 habitants vendredi et samedi.

Pour le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane, la trêve initiée par les Etats-Unis et la Russie "n'existe plus" après de nombreuses violations commises tant par les rebelles que par le régime du président syrien Bachar el-Assad. Dans les quartiers rebelles d'Alep, les hôpitaux de campagne ont appelé à des dons du sang pour répondre à l'urgence et les écoles ont annoncé qu'elles fermaient jusqu'à nouvel ordre en raison des frappes.
Une coalition de groupes rebelles a annoncé samedi soir que si le régime ne cessait pas ses attaques, elle "se sentirait dégagée complètement de la trêve".
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3714
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde. - Page 30 Empty Re: Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde.

Message  antoine Ven 29 Avr 2016 - 15:35

Syrie: Alep meurtrie par de nouveaux raids, 30 morts
AFP
Modifié le 29/04/2016 à 21:25 - Publié le 29/04/2016 à 17:28 | AFP

Des secours interviennent après des bombardements à Alep, en Syrie, le 29 avril 2016Des secours interviennent après des bombardements à Alep, en Syrie, le 29 avril 2016
Les bombardements ont encore semé la mort vendredi à Alep, dans le nord de la Syrie, tuant 30 personnes alors qu'un accord russo-américain portant sur un arrêt des combats dans deux autres secteurs doit entrer en vigueur samedi.
Une frappe de l'aviation du régime a notamment touché une clinique dans la partie rebelle d'Alep, blessant plusieurs personnes, selon la Défense civile.
Ce bombardement survient après la forte émotion provoquée par la destruction d'un hôpital mercredi soir, où ont été tués une trentaine de civils, un acte qualifié d'"inexcusable" par le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon.
"La terre est en train de trembler sous nos pieds", a témoigné un habitant du quartier de Boustane al-Qasr, de nouveau pris pour cible vendredi par des raids de l'aviation du régime. "Les bombardements n'ont pas arrêté dans la nuit, on n'a pas fermé l'oeil", a-t-il précisé à l'AFP.
De la fumée au-dessus d'Alep après des bombardements, le 29 avril 2016 © KARAM AL-MASRI AFPDe la fumée au-dessus d'Alep après des bombardements, le 29 avril 2016 © KARAM AL-MASRI AFP
Pour les habitants d'Alep, la trêve imposée fin février par les Russes et les Américains au régime et aux rebelles n'est plus qu'un lointain souvenir. Plus de 230 civils ont en effet péri en une semaine dans les bombardements ayant touché la grande ville du nord, divisée depuis 2012.
Ce bilan s'est alourdi vendredi de 13 morts dans les quartiers tenus par le régime et de 17 côté rebelle, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Des dizaines de personnes ont été blessées.
- 'Point de rupture' -
Un correspondant de l'AFP a constaté que la clinique touchée par les frappes avait été à moitié détruite. "C'est un établissement au service des civils, il n'y pas de présence armée ici", a lancé à l'AFP son directeur, Hassan al-Ahmad.
L'hôpital al-Qods à Alep en Syrie, frappé par un bombardement aérien le 28 avril 2016 © KARAM AL-MASRI AFPL'hôpital al-Qods à Alep en Syrie, frappé par un bombardement aérien le 28 avril 2016 © KARAM AL-MASRI AFP
Par peur de nouveaux bombardements, la prière du vendredi des musulmans a été suspendue pour la première fois dans les quartiers rebelles, selon une instance religieuse.
Et en ce Vendredi saint pour les orthodoxes, Nour Chmeilane, une chrétienne de 25 ans d'un quartier d'Alep-ouest, a renoncé à aller à la messe. "Nous avons mis nos affaires dans une seule valise et nous nous préparons à partir à tout moment", témoigne-t-elle.
Ces derniers bombardements surviennent au surlendemain de frappes contre l'hôpital al-Qods qui ont fait une trentaine de morts, dont un pédiatre, un dentiste et des enfants.
Alors que ces frappes ont soulevé l'indignation à l'étranger, le régime de Bachar al-Assad a démenti avoir bombardé l'hôpital.
Pour le Comité international de la Croix-Rouge, Alep est désormais "aux portes d'un désastre humanitaire".
Et dans une lettre publiée par l'organisation Crisis Action, des médecins d'Alep ont lancé un cri d'alarme.
"Nos hôpitaux sont près du point de rupture" à cause de l'intensification des frappes, disent-ils.
Des secouristes évacuent un bâtiment endommagé après des bombardements à Alep, en Syrie, le 29 avril 2016 © KARAM AL-MASRI AFPDes secouristes évacuent un bâtiment endommagé après des bombardements à Alep, en Syrie, le 29 avril 2016 © KARAM AL-MASRI AFP
"Bientôt, il n'y aura plus de professionnels de santé à Alep. Vers qui se tourneront alors les civils" qui auront besoin de soin?, s'interrogent-ils.
Le Haut Commissaire aux droits de l'homme de l'ONU, Zeid Ra'ad Al Hussein, a pour sa part dénoncé un "mépris monstrueux pour les vies de civils par toutes les parties au conflit".
- Trêve sur deux fronts -
Face au carnage, l'émissaire de l'ONU pour la Syrie Staffan de Mistura a appelé jeudi la Russie et les Etats-Unis à prendre une "initiative urgente" pour la remettre en selle la trêve de fin février.
Quelques heures plus tard, un accord russo-américain a été annoncé sur l'entrée en vigueur d'un arrêt des hostilités samedi matin sur deux fronts mais pas à Alep.
L'accord porte sur le nord de la région de Lattaquié, un fief du régime dans l'ouest du pays, et la Ghouta orientale, une région rebelle à l'est de Damas.
L'agence publique russe Ria Novosti a fait état de "l'introduction d'un processus de détente" dans ces régions "à partir de (vendredi) minuit".
Michael Ratney, l'envoyé spécial américain pour la Syrie, a confirmé "un nouvel engagement de cessation des hostilités par toutes les parties (...) samedi à 00H01 (vendredi 22h00 GMT)".
Il a cependant indiqué dans un communiqué que les deux pays n'était pas arrivés à un accord sur Alep. "Nous discutons avec la Russie pour arriver rapidement à un accord afin de réduire la violence dans cette région aussi", a-t-il ajouté.
Dans un communiqué mis en ligne, la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini a appelé les parties en conflit à s'engager de nouveau dans une trêve "indispensable".
29/04/2016 21:25:12 - Alep (Syrie) (AFP) - © 2016 AFP
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3714
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde. - Page 30 Empty Re: Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde.

Message  antoine Lun 2 Mai 2016 - 13:25

Un attentat fait 14 morts à Badgad
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 02/05/2016 à 13:01 Publié le 02/05/2016 à 12:57
Un attentat à la voiture piégée a visé lundi des fidèles chiites à Bagdad, faisant au moins 14 morts et 41 blessés dont des femmes et des enfants, selon des responsables irakiens. Un responsable de la sécurité a affirmé qu'un kamikaze avait fait détoner sa voiture bourrée d'explosifs au milieu de la procession de fidèles dans le sud de Bagdad, mais d'autres responsables ont fait état de l'explosion d'une voiture piégée sans parler d'attentat suicide.

Au moins 14 personnes ont péri et 41 ont été blessées, selon un dernier bilan fourni par des sources de sécurité et médicales qui ont fait état de plusieurs femmes et enfants parmi les victimes.
L'attentat n'a pas été revendiqué dans l'immédiat mais ce genre d'attaque est habituellement mené par le groupe jihadiste sunnite Etat islamique (EI) qui considère la communauté musulmane chiite comme hérétique. L'EI a perpétré une attaque similaire contre des pèlerins chiites samedi à la périphérie de Bagdad tuant au moins 23 personnes. La plupart des principales artères de la capitale irakienne sont fermées avant les célébrations commémorant l'anniversaire de la mort de l'imam Moussa Kazem, une importante date dans le calendrier chiite.

Septième des 12 imams vénérés par l'islam chiite, l'imam Moussa est mort en 799. Le pèlerinage paralyse la ville pendant plusieurs jours en raison de l'importante foule qu'il attire. La principale commémoration au mausolée de l'imam Kazem dans le quartier de Kazimiyah dans le nord de Bagdad est prévue mardi.

Turquie: 1 mort et 23 blessés dans un attentat
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 02/05/2016 à 10:34 Publié le 02/05/2016 à 10:31
Un soldat a été tué et 23 personnes ont été blessées dans un attentat à la voiture piégée contre les forces de sécurité à Diyarbakir, dans le sud-est à majorité kurde de la Turquie ensanglanté par une vague d'attaques, a annoncé l'état-major aujourd'hui. L'attaque, survenue hier soir, a visé le quartier général de la gendarmerie de Dicle, dans la province de Diyarbakir, a précisé dans un communiqué l'armée, qui l'a attribuée au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

Le sud-est de la Turquie a été le théâtre hier d'une série d'attaques : deux policiers ont été tués dans l'explosion d'une voiture piégée devant le quartier général de la police à Gaziantep, près de la frontière syrienne et trois soldats ont trouvé la mort dans une embuscade attribuée aux rebelles kurdes dans la province voisine de Mardin. La presse turque a baptisé cette journée "dimanche noir".

A Dicle, un soldat est mort et 23 personnes, civils, policiers et militaires, ont été blessées, dont trois soldats grièvement, a indiqué une source médicale. Peu après l'attaque, une fusillade a éclaté lorsque la police a tenté d'arrêter un véhicule suspect, dont les occupants ont réussi à prendre la fuite. Un magistrat et trois policiers ont été blessés, selon l'agence de presse Dogan.

D'après les images de Dogan, la façade de l'immeuble touché par l'explosion a été recouverte d'une bâche sur laquelle a été apposé un drapeau turc. Le sud-est à majorité kurde de la Turquie vit au rythme des combats quotidiens entre forces de sécurité turques et rebelles depuis la reprise des hostilités l'été dernier qui a sonné le glas des pourparlers de paix entre Ankara et le PKK pour mettre un terme à une rébellion qui a fait 40.000 morts depuis 1984.

La situation en Syrie est «hors de contrôle»
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 02/05/2016 à 13:52 Publié le 02/05/2016 à 13:41
La situation en Syrie est à "plusieurs égards hors de contrôle", a déclaré lundi devant la presse à Genève le secrétaire d'Etat américain John Kerry.

M. Kerry, qui tente de sauver la trêve en Syrie, s'exprimait à l'issue d'une rencontre avec l'envoyé spécial de l'ONU sur la Syrie, Staffan de Mistura.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3714
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde. - Page 30 Empty Re: Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde.

Message  antoine Jeu 5 Mai 2016 - 14:11

Syrie: au moins 28 morts dans des raids sur un camp de déplacés selon une ONG
AFP
Publié le 05/05/2016 à 19:51 | AFP

Au moins 28 personnes dont des femmes et des enfants ont été tuées et une cinquantaine blessées jeudi dans des raids aériens contre un camp de déplacés dans le nord-ouest de la Syrie, près de la frontière turque, a indiqué une ONGAu moins 28 personnes dont des femmes et des enfants ont été tuées et une cinquantaine blessées jeudi dans des raids aériens contre un camp de déplacés dans le nord-ouest de la Syrie, près de la frontière turque, a indiqué une ONG
Au moins 28 personnes dont des femmes et des enfants ont été tuées et une cinquantaine blessées jeudi dans des raids aériens contre un camp de déplacés dans le nord-ouest de la Syrie, près de la frontière turque, a indiqué une ONG.
Le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane, a affirmé que les raids avaient ciblé le camp dans la province d'Idleb, contrôlée par le Front Al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda, et ses alliés rebelles.
05/05/2016 19:50:32 - Beyrouth (AFP) - © 2016 AFP

Irak: cinq morts dans un attentat dans un cimetière
AFP
Publié le 05/05/2016 à 20:06 | AFP

Deux policiers irakiens en poste à Bagdad, le 30 janvier 2014Deux policiers irakiens en poste à Bagdad, le 30 janvier 2014
Cinq personnes sont mortes jeudi dans une attaque à la bombe alors qu'elles assistaient à des funérailles dans un cimetière au sud de Bagdad, a annoncé le ministère irakien de l'Intérieur.
"Une bombe a explosé dans un cimetière à Haswa (environ 40 km au sud de Bagdad) alors qu'une famille s'apprêtait à inhumer un proche", a déclaré le porte-parole du ministère, Saad Maan, dans un communiqué.
"La bombe a explosé à proximité de la tombe (...) tuant cinq personne et en blessant 14", a-t-il ajouté.
Un officier de police à Haswa a livré le même bilan de l'attaque, qui n'a pas été revendiquée dans l'immédiat.
La localité d'Haswa avait déjà été frappée le 26 mars par un attentat suicide qui avait fait 32 morts, en majorité des mineurs, après un match de football. L'attaque avait été revendiquée par le groupe Etat islamique (EI).
L'organisation ultraradicale sunnite a mené plusieurs attaques meurtrières au sud de la capitale irakienne au cours des dernières semaines.
Dimanche, au moins 33 personnes ont été tuées dans un double attentat contre la ville à majorité chiite de Samawa, alors que les régions du sud de l'Irak sont généralement épargnées par les attentats.
L'EI contrôle toujours de larges pans du territoire irakien à l'ouest et au nord de Bagdad, mais perd du terrain face à l'avancée des forces irakiennes, soutenues par la coalition internationale sous commandement américain.
05/05/2016 20:06:26 - Hilla (Irak) (AFP) - © 2016 AFP
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3714
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 30 sur 61 Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31 ... 45 ... 61  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum