LA CONVERSION D'ISRAEL
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

LA CONVERSION D'ISRAEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA CONVERSION D'ISRAEL

Message  Invité le Dim 5 Sep 2010 - 22:36

La conversion d’Israël

1. Fondement biblique

Dt 4,25-31 :

« 25 Lorsque tu auras engendré des enfants et des petits-enfants et que vous aurez vieilli dans le pays, quand vous vous serez pervertis, que vous aurez fabriqué quelque image sculptée, fait ce qui est mal aux yeux de Yahvé ton Dieu de manière à l'irriter, 26 je prends aujourd'hui à témoin contre vous les cieux et la terre: vous devrez promptement disparaître de ce pays dont vous allez prendre possession en passant le Jourdain. Vous n'y prolongerez pas vos jours, car vous serez bel et bien anéantis. 27 Yahvé vous dispersera parmi les peuples, et il ne restera de vous qu'un petit nombre, au milieu des nations où Yahvé vous aura conduits. 28 Vous y servirez des dieux faits de main d'homme, du bois et de la pierre incapables de voir et d'entendre, de manger et de sentir. 29 De là-bas, tu rechercheras Yahvé ton Dieu, et tu le trouveras si tu le cherches de tout ton cœur et de toute ton âme. 30 Dans ta détresse, toutes ces paroles t'atteindront, mais à la fin des temps tu reviendras à Yahvé ton Dieu et tu écouteras sa voix; 31 car Yahvé ton Dieu est un Dieu miséricordieux qui ne t'abandonnera ni ne te détruira, et qui n'oubliera pas l'alliance qu'il a conclue par serment avec tes pères ».

Rm 11,1-32 :

« 1 Je demande donc : Dieu aurait-il rejeté son peuple ? Certes non! Ne suis-je pas moi-même Israélite, de la race d'Abraham, de la tribu de Benjamin? 2 Dieu n'a pas rejeté le peuple que d'avance il a discerné. Ou bien ignorez-vous ce que dit l'Écriture à propos d'Elie, quand il s'entretient avec Dieu pour accuser Israël : 3 Seigneur, ils ont tué tes prophètes, rasé tes autels, et moi je suis resté seul et ils en veulent à ma vie! 4 Eh bien, que lui répond l'oracle divin? Je me suis réservé 7.000 hommes qui n'ont pas fléchi le genou devant Baal. 5 Ainsi pareillement aujourd'hui il subsiste un reste, élu par grâce. 6 Mais si c'est par grâce, ce n'est plus en raison des œuvres; autrement la grâce n'est plus grâce. 7 Que conclure? Ce que recherche Israël, il ne l'a pas atteint; mais ceux-là l'ont atteint qui ont été élus. Les autres, ils ont été endurcis, 8 selon le mot de l'Écriture: Dieu leur a donné un esprit de torpeur: ils n'ont pas d'yeux pour voir, d'oreilles pour entendre jusqu'à ce jour. 9 David dit aussi: Que leur table soit un piège, un lacet, une cause de chute, et leur serve de salaire! 10 Que leurs yeux s'enténèbrent pour ne point voir, et fais-leur sans arrêt courber le dos! 11 Je demande donc: serait-ce pour une vraie chute qu'ils ont bronché? Certes non! Mais leur faux pas a procuré le salut aux païens, afin que leur propre jalousie en fût excitée. 12 Et si leur faux pas a fait la richesse du monde et leur amoindrissement la richesse des païens, que ne fera pas leur totalité! 13 Or je vous le dis à vous, les païens, je suis bien l'apôtre des païens et j'honore mon ministère, 14 mais c'est avec l'espoir d'exciter la jalousie de ceux de mon sang et d'en sauver quelques-uns. 15 Car si leur mise à l'écart fut une réconciliation pour le monde, que sera leur admission, sinon une résurrection d'entre les morts? 16 Or si les prémices sont saintes, toute la pâte aussi; et si la racine est sainte, les branches aussi. 17 Mais si quelques-unes des branches ont été coupées tandis que toi, sauvageon d'olivier tu as été greffé parmi elles pour bénéficier avec elles de la sève de l'olivier, 18 ne va pas te glorifier aux dépens des branches. Ou si tu veux te glorifier, ce n'est pas toi qui portes la racine, c'est la racine qui te porte. 19 Tu diras: On a coupé des branches, pour que, moi, je fusse greffé. 20 Fort bien. Elles ont été coupées pour leur incrédulité, et c'est la foi qui te fait tenir. Ne t'enorgueillis pas; crains plutôt. 21 Car si Dieu n'a pas épargné les branches naturelles, prends garde qu'il ne t'épargne pas davantage. 22 Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu: sévérité envers ceux qui sont tombés, et envers toi bonté, pourvu que tu demeures en cette bonté; autrement tu seras retranché toi aussi. 23 Et eux, s'ils ne demeurent pas dans l'incrédulité, ils seront greffés : Dieu est bien assez puissant pour les greffer à nouveau. 24 En effet, si toi tu as été retranché de l'olivier sauvage auquel tu appartenais par nature, et greffé, contre nature, sur un olivier franc, combien plus eux, les branches naturelles, seront-ils greffés sur leur propre olivier ! 25 Car je ne veux pas, frères, vous laisser ignorer ce mystère, de peur que vous ne vous complaisiez en votre sagesse: une partie d'Israël s'est endurcie jusqu'à ce que soit entrée la totalité des païens, 26 et ainsi tout Israël sera sauvé, comme il est écrit : De Sion viendra le Libérateur, il ôtera les impiétés du milieu de Jacob. 27 Et voici quelle sera mon alliance avec eux lorsque j'enlèverai leurs péchés. 28 Ennemis, il est vrai, selon l'Évangile, à cause de vous, ils sont, selon l'Élection, chéris à cause de leurs pères. 29 Car les dons et l'appel de Dieu sont sans repentance. 30 En effet, de même que jadis vous avez désobéi à Dieu et qu'au temps présent vous avez obtenu miséricorde grâce à leur désobéissance, 31 eux de même au temps présent ont désobéi grâce à la miséricorde exercée envers vous, afin qu'eux aussi ils obtiennent au temps présent miséricorde. 32 Car Dieu a enfermé tous les hommes dans la désobéissance pour faire à tous miséricorde ».

Ac 3,12-26 :

« 12 A cette vue, Pierre s'adressa au peuple: "Hommes d'Israël, pourquoi vous étonner de cela? Qu'avez-vous à nous regarder, comme si c'était par notre propre puissance ou grâce à notre piété que nous avons fait marcher cet homme? 13 Le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, le Dieu de nos pères a glorifié son serviteur Jésus que vous, vous avez livré et que vous avez renié devant Pilate, alors qu'il était décidé à le relâcher. 14 Mais vous, vous avez chargé le Saint et le juste; vous avez réclamé la grâce d'un assassin, 15 tandis que vous faisiez mourir le prince de la vie. Dieu l'a ressuscité des morts: nous en sommes témoins. 16 Et par la foi en son nom, à cet homme que vous voyez et connaissez, ce nom même a rendu la force, et c'est la foi en lui qui, devant vous tous, l'a rétabli en pleine santé. 17 "Cependant, frères, je sais que c'est par ignorance que vous avez agi, ainsi d'ailleurs que vos chefs. 18 Dieu, lui, a ainsi accompli ce qu'il avait annoncé d'avance par la bouche de tous les prophètes, que son Christ souffrirait. 19 Repentez-vous donc et convertissez-vous, afin que vos péchés soient effacés, 20 et qu'ainsi le Seigneur fasse venir le temps du répit. Il enverra alors le Christ qui vous a été destiné, Jésus, 21 celui que le ciel doit garder jusqu'aux temps de la restauration universelle dont Dieu a parlé par la bouche de ses saints prophètes. 22 Moïse, d'abord, a dit: Le Seigneur Dieu vous suscitera d'entre vos frères un prophète semblable à moi; vous l'écouterez en tout ce qu'il vous dira. 23 Quiconque n'écoutera pas ce prophète sera exterminé du sein du peuple. 24 Tous les prophètes, ensuite, qui ont parlé depuis Samuel et ses successeurs, ont pareillement annoncé ces jours-ci. 25 "Vous êtes, vous, les fils des prophètes et de l'alliance que Dieu a conclue avec nos pères quand il a dit à Abraham: Et en ta postérité seront bénies toutes les familles de la terre. 26 C'est pour vous d'abord que Dieu a ressuscité son Serviteur et l'a envoyé vous bénir, du moment que chacun de vous se détourne de ses perversités ».

De par la juxtaposition de ces deux textes bibliques, nous pouvons observer que la conversion d’Israël est intimement liée à ce que la Sainte Écriture appelle la « Restauration universelle » (Cf. ci-dessus Ac 3,21).

Pour bien comprendre ce que que l’on entend exactement par la « Restauration universelle », nous pouvons, dans un premier temps, nous reporter aux notes ‘c’ et ‘e’ page 2076 de la Bible de Jérusalem :

Note ‘c’ relative au « temps du répit » (verset 20) : « Ce temps coïncide avec celui de la venue du Christ et de la restauration universelle (Cf. Ac 1,7 ; Rm 2,6) ; c’était aussi dans la pensée des apôtres le temps de la restauration de la royauté en Israël (Cf. Ac 1,6-7). La repentance et la conversion hâtent sa venue (Cf. 2 P 3,12)

Note ‘e’ relative à la « restauration universelle » (verset 21) : « Le retour des Israélites captifs et dispersés a été annoncé par les prophètes comme un prélude à l’ère messianique (Cf. Jr 16,15 ; 23,8 ; Os 11,10-11, etc., où règneront paix et bonheur sans fin (Cf. Is 11,1-9 ; 65,17-25 ; Os 2,20 ; Mi 5,6-8). De même quand le temps sera venu, Dieu enverra Jésus, institué roi messianique depuis sa résurrection (Cf. Ac 2,36), qui inaugurera son règne définitif et le renouvellement de toute la création (Cf. Rm 8,19 ; 1 Co 15,24-25) ».

2. Catéchisme de l’Eglise Catholique

§ 60 : « Le peuple issu d'Abraham sera le dépositaire de la promesse faite aux patriarches, le peuple de l'élection (Cf. Rm 11,28), appelé à préparer le rassemblement, un jour, de tous les enfants de Dieu dans l'unité de l'Église (Cf. Jn 11,52; Jn 10,16); il sera la racine sur laquelle seront greffés les païens devenus croyants (Cf. Rm 11,17-18; Rm 11,24) ».

§ 674 : « La venue du Messie glorieux est suspendue à tout moment de l'histoire (Cf. Rm 11,31) à sa reconnaissance par "tout Israël" (Cf. Rm 11,26; Mt 23,39) dont "une partie s'est endurcie" (Cf. Rm 11,25) dans "l'incrédulité" (Rm 11,20) envers Jésus. S. Pierre le dit aux juifs de Jérusalem après la Pentecôte: "Repentez-vous et convertissez-vous, afin que vos péchés soient effacés et qu'ainsi le Seigneur fasse venir le temps de répit. Il enverra alors le Christ qui vous est destiné, Jésus, celui que le Ciel doit garder jusqu'au temps de la restauration universelle dont Dieu a parlé dans la bouche de ses saints prophètes" (Ac 3,19-21). Et S. Paul lui fait écho: "Si leur mise à l'écart fut une réconciliation pour le monde, que sera leur assomption, sinon la vie sortant des morts?" (Rm 11,15). L'entrée de "la plénitude des juifs" (Rm 11,12) dans le salut messianique, à la suite de "la plénitude des païens" (Cf. Rm 11,25 ; Lc 21,24), donnera au Peuple de Dieu de "réaliser la plénitude du Christ" (Cf. Ep 4,13) dans laquelle "Dieu sera tout en tous" (Cf. 1 Co 15,28) ».

3. La Vénérable Esprite de Jésus

De l’ouvrage « Demain », page 131 :

« Elle voyait, dans ses élévations d’esprit, ce que son cœur désirait avec tant d’ardeur :

1. Une légion de Juifs qui se lavaient dans les eaux sacrées du baptême, et qui venaient adorer le crucifié, se présentaient à ses yeux pendant ses sommeils mystiques.
2. Où elle découvrait aussi des hérétiques qui rentraient en foule dans le bercail du divin Pasteur.
3. Il lui était dit intérieurement qu’il y avait alors beaucoup de faux frères et de serviteurs infidèles,
4. mais qu’un jour il y aurait qu’un pasteur et qu’une bergerie, et que tout genou fléchirait devant Jésus-Christ ».

4. La Dame de tous les peuples à Amsterdam

- extrait du 2 ième message donné le 21 avril 1945, page 22 de l’ouvrage « Les messages de la Dame de tous les peuples », par Ida Peerdeman, témoin des apparitions :

Israël se relèvera

« J’ai alors une autre image, celle de gens en fuite et en marche. Je comprends intérieurement : c’est l’Exode des Juifs fuyant l’Égypte. Tout en montrant cet Exode, la Dame dit : « Mais Israël se relèvera (Le 14 mai 1948 fut proclamée l’indépendance de l’État d’Israël) ». Au-dessus de l’image de l’Exode, je vois une représentation de Dieu le Père dans les nuées. Il tient la main devant les yeux et la Dame me dit : « Et Yahvé a honte de son peuple ».

NB : notons que nous avons également fêté en l’année 2008, le 60 ième anniversaire de la création et de l’indépendance de l’Etat d’Israël.

5. La Vierge de l’Eucharistie à Manduria

Restauration d’Israël en ce moment chez Manduria (passage à retrouver)

6. Notre Seigneur Jésus à Maria Valtorta

Des « Cahiers de 1944 » :

- extrait de la dictée du 23 janvier, page 88

« L'Archange qui a vaincu Lucifer et qui garde mon Royaume et ses enfants, sera celui qui apparaîtra comme un signe céleste aux derniers temps. C’est à cette époque qu’Israël rejoindra la Rome du Christ, de sorte qu’il n’y aura plus deux rameaux du peuple de Dieu - le béni et maudit à cause de son déicide -, mais un unique tronc dit du Christ, parce qu’il vivra de moi ».

7. Notre Seigneur Jésus à Vassula Ryden

- extrait du message donné le 1 er octobre 1998, cahier 95, pages 22 et 23 du supplément 12 :

« Que cette nation (1) que J'ai tant aimée prospère dans la droiture. Reste en Mon Amour et observe Mes Commandements. Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. Écoute, Israël, Celui qui t'a dispersé te rassemble, et Je te garderai, Israël, comme la pupille de Mon Oeil. Israël, fils qui M'est si cher, tu M'as en effet accepté par la puissance de Mon Saint Esprit. Puisses-tu prospérer dans Ma divinité et dans Mon Amour. Aime-Moi comme Je t'aime. Je te le dis : J'attirerai à Moi tous les peuples, car en Moi sont la Vie Éternelle et la Gloire. Sois un en Mon Nom et suis-Moi dans Mes empreintes tachées de Mon Sang ».

Note :

(1) : « Il s'agit ici d'Israël, mais également de tous les Israélites qui découvrent la Vérité et se font baptiser, et ils sont nombreux ».

8. La Très Sainte Vierge Marie à Consuelo

De l’ouvrage « Marie Trône de la Sagesse » :

- extraits du § 17.2 intitulé « La seconde venue du Christ », pages 245 à 247:

« Pour ceux qui ne l’ont pas reçu, Jésus viendra. Comment ? Pour le peuple juif, Jésus viendra comme un Roi, puisqu’ils ne l’ont pas reçu comme Messie et « il revêtira les habits de la vengeance pour juger son Peuple » (Is 59,17-18). « Il les brisera d’un sceptre de fer » (Ps 2,9) jusqu’à ce que l’homme « se conduise selon ses préceptes, et observe et pratique ses normes » (Ez 36,27). Pour le peuple juif, cette venue sera la première. Parce que « jusqu’à ce jour » (2 Co3,15) il a persisté dans son incrédulité ; c’est « une race rebelle et au cœur dur » (Ez 2,3-4 ; Mt 12,39), du moins « pour le moment, jusqu’à ce que l’ensemble des païens soit entré, et alors Israël tout entier sera sauvé » (Rm 11,25-26) et jusqu’à ce que « s’accomplisse le temps décrété par Dieu pour mettre fin à la rébellion d’Israël, prostituée infidèle » (Dt 4,30-31 ; 31,16-18). Tout au long de histoire d’Israël, le Seigneur Dieu se fait présent parce qu’il aime tendrement « le peuple de son héritage » (Dt 4,20), il le délivre de l’esclavage et le conduit par les mains d’un ange à « une terre qui ruisselle de lait et de miel » (Dt 26,9). Mais le peuple élu oubli vite les délicatesses de son Dieu et s’abandonne à la prostitution avec des dieux païens, brisant ainsi les liens amoureux qui l’unissent à son Seigneur et Dieu. Or « c’est l’effet de la justice divine de rendre la tribulation à ceux qui l’infligent » (2 Th 1,6). C’est pourquoi, maintes et maintes fois, le Seigneur châtie son Peuple, « un peuple rebelle, au cœur dur (Ez 2,3-4) qui ne retire aucune leçon de la douleur d’autrui. La bonté de Dieu se répand sur eux ; mais c’est inutile. A cette infidélité le Seigneur répond « par une main forte » (Ez 20,33) et ce peuple se voit assiégé, traqué et anéanti. Afin qu’ils marchent selon mes lois (Ez 11,20) « je vous ferai sortir du milieu des peuples et je vous rassemblerai des pays étrangers où vous avez été dispersés à main forte et à bras étendu, en déversant ma fureur ; je vous mènerai au désert des peuples et je vous y jugerai face à face. Comme j’ai jugé vos pères au désert du pays Égypte, ainsi je vous jugerai. Je vous ferai passer sous la houlette et je vous amènerai à respecter l’alliance ; je séparerai de vous les rebelles, ceux qui se sont révoltés contre moi, le les ferai sortir […] : que chacun aille servir ses ordures, mais ensuite on verra si vous ne m’écoutez pas ! Et vous ne profanerez plus mon saint nom » (Ez 20,34-39). « Jérusalem, pour ses péchés graves » (Tb 13,9) « sera de nouveau foulée aux pieds par des païens » (Lc 21,24), elle souffrira une grande déroute, « elle deviendra un amoncellement de pierres » (Jr 26,18) et, à travers cette désolation, elle sera jugée. Miraculeusement « le peuple qui pendant longtemps à vécu dans les ténèbres, verra une grande lumière, une lumière brillera sur le pays ténébreux » (Is 9,1). Et « moi, de nouveau je te bâtirai, et tu seras rebâtie, Vierge d’Israël » (Jr 31,4). Et « le reste des enfants d’Israël sera fidèle au Seigneur, on ne trouvera plus dans leur bouche de langue trompeuse » (So 3,13) parce qu’ils se seront convertis de cœur à Dieu. « Et comme une mère console son fils, moi aussi je vous consolerai » (Is 66,13). Jésus est mort, Il est ressuscité et monté aux cieux sans que le peuple d’Israël reconnaisse en Lui « le Messie, le Fils du Dieu vivant » (Mt 16,16 ; Jn 1,41). « Quand le rideau du Temple se déchira en deux, du haut en bas » (Mt 27,51) « la première Alliance de Dieu avec son peuple fut rompue » (Za 11,10) et resta sans effet. Maintenant ce peuple est hors de l’Alliance. C’est pourquoi le Seigneur dit : « Je vous jugerai à la frontière d’Israël, et vous saurez que je suis le Seigneur dont vous n’avez pas suivi les prescriptions, dont vous n’avez pas pratiqué les décrets » (Ez 11,11-12). Le Christ, en tant que Roi, jugera le peuple infidèle et avec le reste d’Israël contractera « le nouvelle Alliance en son sang » (Lc 22,20). « Je vous ferai passer sous le bâton » (Ez 20,37). Et sur les ruines du judaïsme s’élèvera « le Nouvelle Jérusalem, la cité sainte aura la gloire de Dieu et l’éclat d’une pierre très précieuse » (Ap 21,2.10.11), de façon qu’une fois que les juifs auront reconnu que Jésus est le Messie et le Rédempteur du genre humain, ils se changeront en membres visibles « du Corps Mystique du Christ, qu’est l’Eglise » (Col 1,24), participant en toute plénitude aux mérites de la Passion et de la mort du Sauveur et « parvenant à être fils de Dieu par adoption (Jn 1,2 ; Ga 4,5) […] ».
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum