Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée - Page 40
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Page 40 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40

Aller en bas

Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine le Lun 24 Déc 2018 - 15:26

Kaboul: 29 morts dans l'attaque contre un complexe gouvernemental
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 24/12/2018 à 21:00 Publié le 24/12/2018 à 20:01
Au moins 29 personnes ont été tuées lundi à Kaboul dans l'explosion d'une voiture piégée suivie de l'attaque d'un complexe gouvernement, a annoncé un porte-parole du ministère afghan de l'Intérieur.

Afghanistan : un attentat à la voiture piégée fait 25 morts
Des hommes armés ont commis un attentat à la voiture piégée devant un complexe gouvernemental à Kaboul, ensuite pris d'assaut par les attaquants. Au moins 25 personnes sont mortes.

Vingt personnes ont aussi été blessées dans cet assaut qui a duré plusieurs heures et s'est achevé avec la mort des quatre assaillants, a ajouté le porte-parole, Najib Danish.
antoine
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2967
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  Admin le Lun 24 Déc 2018 - 16:01

@ Antoine :

Un très grand Meeerci ! pour tous vos posts !

Joyeux Noël !

L'Administrateur Le Père Noël

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 43006
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 118
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine le Mar 25 Déc 2018 - 2:08

Kaboul: l'attaque d'un complexe gouvernemental fait au moins 43 morts
AFP
Publié le 25/12/2018 à 07:40 | AFP
Kaboul: l'attaque d'un complexe gouvernemental fait au moins 43 mortsKaboul: l'attaque d'un complexe gouvernemental fait au moins 43 morts ©️ AFP / WAKIL KOHSAR

L'attaque d'un complexe gouvernemental à Kaboul, pris d'assaut durant des heures par des hommes armés, s'est soldée par au moins 43 morts, soit l'une des offensives les plus meurtrières dans la capitale afghane cette année, a annoncé mardi le ministère de la Santé.

L'attaque perpétrée lundi survient après l'annonce -non confirmée officiellement- du prochain retrait de quelque 7.000 des 14.000 soldats américains présents en Afghanistan, que l'un des commandants talibans a salué.

L'assaut, qui clôt une année particulièrement sanglante pour l'Afghanistan, où civils et forces de sécurité ont été tués en grand nombre, n'a pas été revendiquée.

Le porte-parole des talibans Zabiullah Mujahid a déclaré qu'il "n'avait rien à voir avec les insurgés".

L'attaque du complexe, qui abrite des bâtiments des ministères des Travaux publics et du Travail et des Affaires sociales, a duré plus de sept heures. Elle a également fait 25 blessés, a précisé Waheed Majroh, porte-parole du ministère de la Santé.

Des hommes en armes avaient fait irruption sur le site en milieu d'après-midi après avoir fait exploser une voiture piégée à l'entrée. Des fonctionnaires terrifiés se sont mis à courir, d'autres ont sauté par les fenêtres.

Des centaines d'autres personnes se sont retrouvées piégées dans le complexe alors que de féroces combats ponctués de multiples explosions opposaient les forces de sécurité aux assaillants.

Au moins quatre agresseurs, dont le kamikaze ayant fait sauter la voiture piégée, ont été tués. Plus de 350 personnes ont été libérées, selon les autorités.

La plupart des victimes sont des civils, qui ont payé le plus lourd tribut pendant les 17 années de conflit qui ont suivi l'intervention américaine en 2001 pour chasser les talibans du pouvoir.

C'est l'attaque la plus meurtrière à Kaboul depuis qu'un kamikaze s'est fait exploser le mois dernier lors d'un rassemblement de religieux de haut rang, faisant au moins 55 morts.

"Détermination"
Selon le président Ashraf Ghani, dont le gouvernement a été éreinté pour ses échecs sécuritaires, "les terroristes attaquent des cibles civiles pour masquer leur défaite sur le terrain des combats".

Le Premier ministre de facto Abdullah Abdullah s'est également montré défiant, accusant les talibans d'être derrière cette attaque.

"Avec chaque attaque qu'ils commettent contre notre peuple, notre détermination à les éliminer ne fait que croître".

Mais ces déclarations masquent mal la réalité du terrain. Les insurgés ont intensifié leurs attaques contre les forces de sécurité en 2018, leur infligeant un nombre record de victimes et remportant des gains décisifs.

Cette attaque intervient après une semaine tumultueuse pour l'Afghanistan, avec l'annonce d'un responsable américain sous couvert d'anonymat, du prochain retrait de quelque 7.000 des 14.000 soldats américains présents en Afghanistan.

Cette annonce surprise, intervenue sur fond d'efforts pour relancer les négociations de paix avec les talibans, a pris de court de nombreux diplomates et responsables politiques à Kaboul. Aucun détail supplémentaire n'a filtré depuis et la Maison Blanche n'a rien confirmé officiellement.

Les talibans n'ont pas fait de commentaires officiels, mais l'un de leurs commandants a salué vendredi la décision américaine.

Nombre d'Afghans redoutent pour leur part une chute du gouvernement afghan, voire une nouvelle guerre civile.

Dimanche, le commandant en chef des forces américaines stationnées en Afghanistan a affirmé n'avoir pas reçu l'ordre de retirer des troupes du pays, des propos confirmés lundi par la mission de l'OTAN Resolute Support.

25/12/2018 07:39:04 - Kaboul (AFP) - ©️ 2018 AFP
antoine
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2967
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine le Sam 29 Déc 2018 - 7:34

Egypte: "40 terroristes" tués après une attaque contre des touristes (ministère)
AFP
Publié le 29/12/2018 à 10:52 | AFP
Egypte: Egypte: "40 terroristes" tués après une attaque contre des touristes (ministère) ©️ AFP / MOHAMED EL-SHAHED
ABONNEZ-VOUS
Les forces de sécurité ont tué samedi "40 terroristes" dans des raids en Egypte, au lendemain d'un attentat meurtrier contre un bus de touristes vietnamiens près du Caire, a indiqué le ministère de l'Intérieur.

Trois touristes vietnamiens ont été tués vendredi dans l'explosion d'une bombe artisanale au passage de leur bus près du site des pyramides de Guizeh, en périphérie sud-ouest de la capitale égyptienne. Leur guide égyptien, blessé dans l'attaque, a ensuite succombé.

Les raids des forces de sécurité ont été menés contre des combattants jihadistes présumés à Guizeh, lieu de l'attaque de vendredi, et dans le Nord-Sinaï (est), a rapporté le ministère dans un communiqué.

"Quarante terroristes ont été tués dans les opérations de sécurité", 30 dans la région de Guizeh et 10 dans le Nord-Sinaï, selon la même source. "Ils planifiaient une série d'agressions contre le secteur du tourisme, les lieux de culte chrétiens et les forces de sécurité".

Le ministère n'a pas lié directement ces raids policiers à l'attaque de vendredi qui n'a pas été revendiquée, mais une source sécuritaire a précisé qu'ils avaient eu lieu "tôt" samedi matin, donc après l'attentat.

Cet attentat est le premier contre des touristes en Egypte depuis juillet 2017. Le secteur crucial du tourisme a souffert de l'instabilité politique et des attentats de groupes extrémistes, dont le groupe jihadiste Etat islamique (EI), à la suite du soulèvement populaire de janvier 2011.

29/12/2018 10:51:48 - Le Caire (AFP) - ©️ 2018 AFP
antoine
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2967
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine le Lun 14 Jan 2019 - 11:33

Afghanistan: 40 blessés dans un attentat
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 14/01/2019 à 16:57 Publié le 14/01/2019 à 16:47

Une voiture piégée a explosé ce soir dans l'est de Kaboul, blessant plus de quarante personnes, ont annoncé des responsables officiels. Etait visé un complexe qui jusqu'à récemment abritait des employés étrangers mais qui était en partie vide au moment de l'explosion, a déclaré le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Najib Danish.


"Plus de 40 personnes ont été blessées", a écrit sur Twitter le porte-parole du ministère de la Santé, Wahidullah Mayar. Ce complexe, appelé Green village, a été pendant de nombreuses années occupé par des agents de différentes agences des Nations unies qui ont depuis déménagé dans un lieu moins exposé aux attaques.

M. Danish a affirmé que "seuls quelques gardiens" s'y trouvaient au moment de l'explosion. "Les maisons alentour ont subi de lourds dégâts", a-t-il ajouté, et "les forces spéciales de la police ont été déployées pour s'assurer qu'il n'y a pas d'autres assaillants".

L'attentat n'a pour l'heure pas été revendiqué. Il survient à un moment où les efforts diplomatiques s'intensifient pour mettre un terme au conflit afghan qui oppose les insurgés talibans aux forces gouvernementales soutenues par la communauté internationale.
antoine
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2967
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine le Sam 16 Fév 2019 - 7:27

Egypte: 7 djihadistes présumés tués, 15 militaires morts ou blessés
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 16/02/2019 à 12:22 Publié le 16/02/2019 à 12:19
Sept djihadistes présumés ont été "éliminés" et 15 militaires ont été tués ou blessés dans une attaque "terroriste" contre un checkpoint dans le Nord-Sinaï égyptien, a annoncé aujourd'hui l'armée qui mène une offensive contre le groupe État islamique (EI) dans cette région.

» LIRE AUSSI - Egypte: 450 djihadistes présumés tués en huit mois

L'Egypte, confrontée à une multiplication d'attaques de groupes extrémistes, a lancé l'année dernière une vaste campagne baptisée "Sinaï 2018" pour déloger l'EI de la péninsule et "nettoyer" le pays du "terrorisme".

» LIRE AUSSI - Égypte : la nouvelle guerre du Sinaï contre Daech

Des djihadistes présumés ont attaqué un checkpoint dans cette péninsule de l'est du pays et les forces de sécurité ont riposté, conduisant à "un échange de tirs", a indiqué le porte-parole de l'armée, Tamer el-Refai, dans un communiqué. "Un officier et 14 (soldats) ont été tués ou blessés", a-t-il ajouté, sans détailler.

Une source sécuritaire et des sources médicales ont rapporté à l'AFP que 11 membres des forces de sécurité avaient été tués et quatre blessés. L'attaque a eu lieu au sud d'Al-Arich, capitale du gouvernorat du Nord-Sinaï, selon la source sécuritaire. "Sept takfiris (extrémistes sunnites) ont été éliminés lors de l'accrochage", a précisé Tamer el-Refai. Les forces de sécurité ont assuré qu'elles continuaient à "traquer les éléments terroristes (en fuite)".
antoine
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2967
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine le Sam 9 Mar 2019 - 11:23

Mexique: 15 morts dans l'attaque d'une discothèque
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 09/03/2019 à 17:10 Publié le 09/03/2019 à 17:06
Une attaque à main armée contre une discothèque de l'État de Guanajuato, dans le centre du Mexique, a fait au moins 15 morts et quatre blessés, a annoncé le parquet local aujourd'hui.


"Quinze hommes ont perdu la vie", a déclaré à l'AFP Juan José Martinez, porte-parole du parquet de cet État.
antoine
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2967
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine le Dim 24 Mar 2019 - 1:24

Mali: plus d'une centaine de civils tués pendant une visite du Conseil de sécurité au Sahel
AFP
Publié le 24/03/2019 à 06:12 | AFP
Mali: plus d'une centaine de civils tués pendant une visite du Conseil de sécurité au SahelMali: plus d'une centaine de civils tués pendant une visite du Conseil de sécurité au Sahel ©️ AFP/Archives / ALAIN JOCARD
PROFITEZ DE VOTRE ABONNEMENT À 1€ LE 1ER MOIS !
Plus d'une centaine d'habitants d'un village peul du Mali ont été tués samedi par des membres présumés de groupes de chasseurs dogons, près de la frontière avec le Burkina Faso, en pleine visite du Conseil de sécurité de l'ONU dans un Sahel en proie à la menace jihadiste.

Depuis l'apparition il y a quatre ans dans le centre du Mali du groupe jihadiste du prédicateur Amadou Koufa, recrutant prioritairement parmi les Peuls, traditionnellement éleveurs, les affrontements se multiplient entre cette communauté et les ethnies bambara et dogon, pratiquant essentiellement l'agriculture, qui ont créé leurs propres "groupes d'autodéfense".

Ces violences ont coûté la vie à plus de 500 civils en 2018, selon l'ONU.

Samedi à l'aube, c'est un de ces groupes de chasseurs dogons présumés qui est à l'origine d'un carnage à Ogossagou-Peul, dans la zone de Bankass, près de la frontière avec le Burkina Faso, tuant plus d'une centaine de villageois, selon des sources concordantes.

Dans un communiqué samedi soir à New York, le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a évoqué un bilan dépassant les 130 morts.

"Au moins 134 civils, y compris des femmes et des enfants, auraient été tués et au moins 55 blessés" à la suite de l'attaque, indique-t-il, en affirmant être "choqué et outré" par ce massacre.

"Le secrétaire général condamne fermement cet acte odieux et appelle les autorités maliennes à enquêter rapidement sur cette tragédie et à traduire ses auteurs en justice", ajoute le communiqué diffusé par l'ONU.

Assaillants "habillés en chasseurs"
Une mission composée d'un détachement de l'armée et des autorités locales est arrivée sur place dans l'après-midi, selon une source de sécurité.

"Ce sont les chasseurs traditionnels qui sont accusés par les rescapés", avait souligné dans la journée le préfet de Bankass, Boubacar Kané, parlant pour sa part de "115 morts, dont les éléments peuls du DDR cantonnés dans le village de Ogossagou". Il faisait référence à l'extension au centre du pays depuis le début de l'année du processus de "désarmement, démobilisation et réinsertion" (DDR) prévu par l'accord de paix de 2015 pour les combattants de groupes armés.

Selon l'association de défense des droits des populations pastorales Kisal, qui avait signalé des "exactions perpétrées contre la communauté peule par des hommes armés habillés en chasseurs dans le cercle de Bankass", les personnes tuées incluent "le chef du village et sa famille, le marabout Bara Sékou Issa et toute sa famille".

Selon des témoins, les cases du village ont été incendiées.

L'ambassadeur français aux Nations unies, François Delattre, a parlé d'une "attaque terrible" que "nous condamnons fermement", lors d'une conférence de presse samedi à Bamako.

La Mission de l'ONU au Mali (Minusma) a "condamné fermement de telles attaques contre des civils", dans un communiqué publié samedi. "En soutien au Gouvernement malien, la Minusma a fourni un appui aérien afin de prévenir toute nouvelle attaque et a aidé à l'évacuation des blessés", a précisé Antonio Guterres dans son communiqué.

La Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA, ex-rébellion) a "condamné avec la dernière énergie ce crime imprescriptible" et appelé "à la cessation immédiate de ces massacres qui s"apparentent à un véritable pogrom orchestré", dans un communiqué distinct.

"Menace"
L'attaque est survenue six jours après un attentat jihadiste à Dioura, dans la même région mais beaucoup plus au nord, contre un camp de l'armée malienne, qui a perdu 26 hommes, selon un dernier bilan de source militaire.

Dans un communiqué de revendication vendredi, la principale alliance jihadiste du Sahel liée à Al-Qaïda justifie l'opération de Dioura par les "crimes odieux commis par les forces du gouvernement de Bamako et les milices qui le soutiennent contre nos frères peuls".

Après avoir été reçus vendredi par le président Ibrahim Boubacar Keïta, les ambassadeurs des 15 pays siégeant au Conseil de sécurité ont rencontré samedi les signataires de l'accord de paix de 2015 puis le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga, avec lequel ils ont évoqué la situation dans le centre du pays, selon l'ONU.

Dans un rapport publié le 5 mars, Antonio Guterres affirme que "les six derniers mois ont enregistré davantage d'avancées que le reste de la période écoulée depuis la signature de l'Accord en 2015", grâce selon lui à "la pression internationale, notamment la perspective de sanctions".

Mais "la menace, qui continue de se propager du nord vers le centre du Mali, détourne l'attention de l'Accord et en complique la mise en oeuvre", souligne-t-il.

Le très lourd bilan de l'attaque de Dioura a provoqué l'ire des familles de militaires maliens, bien que le gouvernement ait décrété un deuil national de trois jours à partir de vendredi et que le président Keïta ait prévenu les chefs de l'armée qu'"aucune négligence ne saurait plus être tolérée".

24/03/2019 06:10:57 - Bamako (AFP) - ©️ 2019 AFP
antoine
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2967
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 40 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum