Le virus d'Ebola est incontrôlable et est aux portes de l'Europe ! - Page 3
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Le virus d'Ebola est incontrôlable et est aux portes de l'Europe !

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le virus d'Ebola est incontrôlable et est aux portes de l'Europe !

Message  stjeanlagneau le Mer 3 Sep 2014 - 16:15



Merci Admin.

Avec si peu de protection, comment s'étonner de la propagation du virus? Non
avatar
stjeanlagneau
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 20345
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 50
Localisation : BRETAGNE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le virus d'Ebola est incontrôlable et est aux portes de l'Europe !

Message  Admin le Mer 10 Sep 2014 - 14:02

LE LIBERIA MENACÉ DE DISPARAÎTRE À CAUSE DE L'EBOLA !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Le Liberia "n'a pas assez d'infrastructures, d'expertise a souligné le gouvernement libérien.


Avec près de 2 300 morts depuis le mois de janvier, l'épidémie d'Ebola n'a jamais paru aussi hors de contrôle en Afrique de l'Ouest, en particulier au Liberia, le pays le plus touché, qui s'est dit mardi "gravement menacé" dans son existence même. Devant le Conseil de sécurité de l'ONU, le ministre libérien de la Défense, Brownie Samukai, a dressé un constat accablant en forme d'appel au secours : la maladie "se propage comme un feu de forêt, dévorant tout sur son passage", a-t-il lancé, assurant que "l'existence du Liberia est gravement menacée".

Lundi, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait dit prévoir plusieurs milliers de nouveaux cas dans ce pays très fragile d'ici la fin du mois. L'épidémie, la plus grave depuis l'identification de cette fièvre hémorragique en 1976, a fait 2 296 morts sur 4 293 cas, dont 1 224 décès dans le seul Liberia, selon le dernier bilan de l'OMS en date du 6 septembre. Preuve que, comme l'a dit le président américain Barack Obama, l'épidémie est actuellement "hors de contrôle", près de la moitié des décès ont été signalés ces trois dernières semaines. Sept décès ont été aussi recensés au Nigeria, première puissance économique du continent, et un malade de Guinée est entré au Sénégal. Par ailleurs, un Américain contaminé, le troisième, est arrivé mardi aux Etats-Unis pour être traité en quarantaine près d'Atlanta (sud).

Augmentation exponentielle

L'OMS a reconnu mardi qu'il serait irréaliste de vouloir arrêter la propagation du virus dans les zones où elle "augmente exponentiellement", comme dans la capitale libérienne Monrovia, se fixant pour objectif de la freiner. Dans ces zones, "nous visons une stratégie en deux étapes : d'abord réduire la transmission autant que possible, puis quand elle deviendra contrôlable, nous essaierons de l'arrêter complètement", a déclaré le Dr Sylvie Briand, directrice de l'épidémiologie à l'OMS. "C'est une guerre contre le virus", a-t-elle souligné, disant "toujours espérer que nous pouvons la gagner".

Mais, dans les pays touchés comme le Liberia, le manque de moyens est criant. Le Liberia "n'a pas assez d'infrastructures, de capacités logistiques, d'expertise professionnelle et de ressources financières pour faire face à l'épidémie de manière efficace", a souligné le ministre libérien de la Défense.

Mobilisation mondiale

Pour susciter des contributions de la part des gouvernements, des ONG et du secteur privé, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a prévu de convoquer une réunion internationale sur Ebola fin septembre à New York, en marge de l'Assemblée générale des Nations unies. M. Ban en a parlé au téléphone lundi avec le président américain, qui pourrait y participer, soulignant "la nécessité d'accroître d'urgence les efforts internationaux".

Les États-Unis ont annoncé qu'ils allaient consacrer 10 millions de dollars supplémentaires à la lutte contre l'épidémie, portant leur aide à plus de 100 millions, pour financer le déploiement d'une mission d'une centaine de personnels de l'Union africaine (UA).

Alpha Condé, le président de la Guinée, d'où est partie l'épidémie et qui compte 555 morts, a également déclaré "la guerre contre Ebola". Devant la presse, il a critiqué la fermeture des frontières par ses voisins : Sénégal, Côte d'Ivoire et Gambie. "Ils oublient que quand on ferme les frontières, les gens passent par la brousse. Mieux vaut avoir des passages officiels", a-t-il insisté. Pour stopper l'étranglement des pays touchés et faciliter l'aide humanitaire, l'UA a exhorté ses membres, dont beaucoup ont fermé leurs frontières aux habitants des pays victimes d'Ebola, à "lever toutes les interdictions de voyage", lors d'une réunion lundi à Addis Abeba.

Autre signe de l'inquiétude internationale, la Chine, un des principaux investisseurs dans cette région, comme sur l'ensemble du continent, a annoncé mardi un renforcement des mesures de précaution à ses frontières, visant les personnes, véhicules, biens de consommation, ainsi que le courrier, en provenance des pays concernés.

Soucieux de donner l'exemple d'une solidarité africaine, le Maroc, deuxième investisseur du continent, a de son côté accueilli mardi une forte délégation guinéenne, lors d'un Forum économique consacré à la Guinée, maintenu à Casablanca.

Enfin, Médecins sans frontières (MSF) a annoncé l'ouverture de deux centres de prise en charge des malades en République démocratique du Congo (RDC). Dans ce pays où fut découvert le virus il y a près de 40 ans, une épidémie distincte de celle qui sévit en Afrique de l'Ouest a fait 35 morts en près d'un mois dans une région reculée, selon le dernier bilan.
     
SOURCE :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 37812
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le virus d'Ebola est incontrôlable et est aux portes de l'Europe !

Message  Dondedieu le Mer 10 Sep 2014 - 16:47

Ebola : 20 pays pourraient être touchés par le virus...

Plus de 22 millions de personnes vivent dans des régions africaines où existe un risque de transmission du virus Ebola de l'animal à l'homme. Il s'agit d'une zone nettement plus étendue que celle attendue, selon une nouvelle carte des risques réalisée par des chercheurs britanniques.

Les chercheurs de l'Université d'Oxford ont identifié une vingtaine de pays à risques.

Pour cela, ils ont étudié les facteurs environnementaux, tels que la température, la végétation ou la distribution des chauve-souris, présents lors des flambées épidémiques déjà observées dans le passé dans sept pays : Congo, République démocratique du Congo, Gabon, Guinée, Côte d'Ivoire, Sud-Soudan et Ouganda.

15 autres pays à risque

Ils en ont déduit qu'une transmission de l'animal à l'homme était également possible dans 15 autres pays présentant des conditions très similaires : Angola, Burundi, Cameroun, Répulique centrafricaine, Ethiopie, Ghana, Libéria, Madagascar, Malawi, Mozambique, Nigeria, Rwanda, Sierra Leone, Tanzanie et Togo.



L'épidémie actuelle est apparue en Guinée, d'où elle s'est propagée aujourd'hui vers le Liberia, la Sierra Leone et le Nigeria.

LIRELes obsèques d'une guérisseuse, origine de l'épidémie ?
Les chercheurs qui publient cette carte dans le journal eLife, relèvent qu'à ce jour, il n'y a eu qu'une trentaine de cas confirmés de transmission du virus de l'animal à l'homme, en général par le biais de contacts étroits comme la chasse ou manipulation d'animaux infectés.

Avec comme objectif de prévenir toute nouvelle épidémie humaine, ces chercheurs ont modélisé toutes les informations disponibles depuis l'apparition du virus Ebola en 1976, lors de deux flambées simultanées à Nzara (Soudan) et à Yambuku (République démocratique du Congo ou ex-Zaïre).

Cinq espèces de virus distinctes

Le virus, qui compte cinq espèces distinctes, s'introduit dans l'homme après un contact avec des animaux infectés. Il se propage ensuite par transmission interhumaine, à la suite de contacts étroits avec du sang, des sécrétions ou des liquides biologiques de personnes infectées.

En Afrique, l'infection a été constatée après la manipulation de chimpanzés, de gorilles, de singes, d'antilopes des bois et de porcs-épics mais aussi de chauve-souris, qui passent pour être le "réservoir naturel" probable du virus Ebola.

"Nous avons montré que la population vivant dans les zones [à risque, NDLR] est plus large, plus mobile et mieux connectée internationalement que lorsque le virus a été observé pour la première fois" relèvent les chercheurs qui évaluent à 22 millions de personnes la population totale vivant dans des zones à risque de transmission du virus de l'animal à l'homme.

Surveiller les animaux à risque

Selon Nick Golding, l'un des chercheurs, la zone à risque est donc "plus vaste que ce qui avait été envisagé précédemment".

L'épidémie actuelle d'Ebola, la plus importante survenue au cours des 40 dernières années, a déjà tué plus de 2.000 personnes, selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) arrêté au 5 septembre.

Pour les chercheurs, il est important de renforcer la surveillance des animaux et plus particulièrement des chauve-souris dans les pays à haut-risque pour qu'ils puissent se préparer à contenir rapidement toute nouvelle flambée chez l'homme.

Voir toutes les vidéos ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

avatar
Dondedieu
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 184
Date d'inscription : 03/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le virus d'Ebola est incontrôlable et est aux portes de l'Europe !

Message  Admin le Sam 4 Oct 2014 - 0:26

VIDÉO-INFO : "L'ÉPIDÉMIE D'EBOLA SE POURSUIT" !


L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 37812
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le virus d'Ebola est incontrôlable et est aux portes de l'Europe !

Message  stjeanlagneau le Sam 4 Oct 2014 - 11:33



Merci Admin.

Confirmation, que rien ou presque, n'est fait pour enrayer l'épidémie.  Triste

avatar
stjeanlagneau
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 20345
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 50
Localisation : BRETAGNE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le virus d'Ebola est incontrôlable et est aux portes de l'Europe !

Message  Admin le Sam 4 Oct 2014 - 11:41

L'EFFRAYANTE PROGRESSION DE L'EBOLA !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Selon un nouveau bilan de l'OMS, le virus Ebola a déjà touché 6 263 personnes (dont plus de 2 900 ont été tuées) en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone. Mais le pire semble à venir, avec 20 000 cas prévus d'ici à novembre.


Par Julie Rasplus

(26 septembre 2014) - L'épidémie d'Ebola va-t-elle exploser ? L'Organisation mondiale de la santé (OMS) livre des projections alarmantes sur la possible propagation de la maladie : selon elle, près de 20 000 personnes pourraient être touchées par le virus d'ici au début du mois de novembre 2014.

Concrètement, le nombre de cas (confirmés et probables) relevés en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia triplerait en l'espace de deux mois. Un nouveau bilan estime que le virus a déjà touché 6 263 personnes et fait 2 917 morts, jeudi 25 septembre.

Pour se rendre compte de la croissance exponentielle de la maladie, apparue en février au Liberia, francetv info a compilé le nombre de cas relevés depuis le mois de mars (date des premiers décomptes) dans une image animée. Un personnage en pictogramme représente 100 personnes.

Faut-il s'attendre à 1,4 million de cas en janvier 2015 ?

Les prévisions de l'OMS ont de quoi donner le vertige. Si rien n'est fait, le virus pourrait même devenir endémique en Afrique de l'Ouest, une situation jamais vue jusque-là, expliquent-ils dans le New England Journal of Medicine (en anglais).

Ce ne sont pas les seuls à être catastrophistes. Dans un rapport (en anglais) publié mardi, des experts des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) d'Atlanta (Etats-Unis) dressent un tableau encore plus sombre.

Les chercheurs craignent en effet un très grand nombre de cas non déclarés. Selon eux, il faudrait donc multiplier les chiffres officiels par 2,5 pour tenir compte de cette situation. Ils estiment qu'en comptant la part de malades non déclarés, le Liberia et la Sierra Leone pourraient cumuler 1,4 million de cas d'ici au 20 janvier 2015. Soit 550 000 cas officiels, sachant que sept personnes infectées sur dix meurent.

SOURCE :  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  


Dernière édition par Admin le Lun 6 Oct 2014 - 11:49, édité 2 fois

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 37812
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le virus d'Ebola est incontrôlable et est aux portes de l'Europe !

Message  stjeanlagneau le Sam 4 Oct 2014 - 12:33


Merci Admin

Effrayante progression,
effrayante passivité de l'humanité.   Effrayé

avatar
stjeanlagneau
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 20345
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 50
Localisation : BRETAGNE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le virus d'Ebola est incontrôlable et est aux portes de l'Europe !

Message  Admin le Mar 7 Oct 2014 - 14:50

SUITE À DES MUTATIONS, L'EBOLA SERAIT MAINTENANT TRANSMISSIBLE PAR L'AIR !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Vous remarquerez si vous lisez n’importe quel article dans la presse sur le sujet, ils insistent tous sur le fait qu’Ebola n’est transmissible que par contact physique, avec des sécrétions corporelles. Ce n’est pas vrai du tout.

Une étude conduite en 2012 a démontré qu’Ebola pouvait se transmettre entre des porcs et des singes placés dans des cages séparées sans jamais avoir été en contact direct.

Bien que la méthode de transmission n’ait pas été officiellement déterminée dans l’étude, un des scientifiques concernés, le Dr. Gary Kobinger du Laboratoire National de Microbiologie dépendant du Service de Santé Publique du Canada, a déclaré à la BBC News qu’il pensait que l’infection se répandait par de grandes gouttelettes en suspension dans l’air.

“Ce que nous suspectons sur ce qui se passe, c’est qu’il s’agit de grandes gouttelettes ; elles restent en suspension dans l’air, mais pas longtemps ; elles ne vont pas très loin, » a-t-il expliqué. « Mais elles peuvent être absorbées par voie aérienne, et c’est ainsi que l’infection se propage, et c’est ce que nous pensons, parce que nous avons vu une série de preuves dans les poumons de primates non-humains que le virus s’est propagé ainsi. »

Traduction: Ebola se transmet en suspension dans l’air.

MISE A JOUR: Quelqu’un a souligné que si en termes scientifique et médical, le virus est transmis par de grandes gouttelettes en suspension dans l’air, cela ne serait pas techniquement une « transmission par voie aérienne ». Ce genre de transmission signifierait en terme scientifique médical que le virus a la possibilité de rester vivant sans un conducteur de type liquide.

D’un côté il s’agit d’une question de sémantique, et le point mérite d’être précisé, mais gardez à l’esprit que l’étude n’a pas déterminé officiellement comment le virus est transmis par voie aérienne, elle a seulement mis en évidence qu’il se transmettait par l’air. L’hypothèse du Dr Kobinger concernant les gouttelettes de liquide n’est que cela, une hypothèse.

Pour le lecteur moyen cependant, ce qu’il faut comprendre est très simple : si vous êtes dans la même pièce que quelqu’un qui est infecté par Ebola, vous n’êtes pas à l’abri, même si vous ne le touchez jamais, lui ou ses sécrétions corporelles, et ce n’est pas ce que vous racontent les médias. J’utilise principalement le terme de « voie aérienne » comme un profane (ce qui est pertinent, vu que je ne suis pas un spécialiste dans ce domaine).

En conséquence, je ne vais pas faire de suppositions sur les soi-disant « journalistes » et services de santé publics qui ne cessent de répéter les messages officiels concernant les modes de transmission, s’ils mentent, ou participent ou non à une démonstration d’incompétence synchronisée d’envergure ; mais ce que j’aimerais dire c’est que ces reportages minables risquent de causer la mort de personnes, et mettent en fait toute l’humanité en danger.

Comment, donc ?

En persuadant les gens que le virus ne peut pas se propager par l’air ambiant, d’importantes précautions qui pourraient restreindre le développement du virus ne sont pas prises. Par exemple les autres passagers de l’avion qui s’est posé à Lagos n’ont pas été mis en quarantaine.

Pour remettre les choses dans leur contexte, le virus Ebola tue entre 50% et 90% de victimes infectées, donc les risques sont très, très élevés.

NOTE: Nous avons rapporté le fait qu’Ebola peut se propager par voie aérienne, dans trois articles différents depuis mars 2014, ici, ici et ici, cependant les principaux médias d’information ont continué à fournir une représentation erronée des facteurs de transmission.

Cette souche particulière d’Ebola n’est pas l’Ebola du Zaïre. Il s’agit d’une nouvelle souche, et il semble qu’elle soit plus dangereuse que celle du Zaïre. Non parce que les symptômes sont différents (les symptômes sont identiques), mais parce que ce nouveau virus semble plus difficile à contenir. Que cela soit dû à certaines caractéristiques du virus lui-même ou à la malchance n’est pas sûr à l’heure actuelle, mais le taux de propagation de la maladie est sans précédent.

Selon le CDC (Center for Disease Control à Atlanta), ce virus est génétiquement à 97% semblable à la souche du Zaïre. Cependant si vous êtes intéressé par la relation phylogénique de ce virus (évolution génétique) avec la souche du Zaïre, vous pouvez lire l’article « Analyse phylogénique de l’épidémie de l’EBOV Ebola de Guinée 2014 » sur plos.org.

Une autre étude scientifique du New England Journal of Medicine (c’est celle qui est citée par le CDC) détaille les parties du code génétique qui sont différentes :

Ces trois séquences, toutes d’une longueur de 18 959 nucléotides, étaient identiques à l’exception de quelques polymorphismes sur les points 2124 (G→A, synonymes), 2185 (A→G, NP552 glycine → acide glutamique), 2931 (A→G, synonymes), 4340 (C→T, synonymes), 6909 (A→T, sGP291 arginine → tryptophane), et 9923 (T→C, synonymes).

Remarquez qu’il ne semble pas encore y avoir un consensus sur la désignation de cette nouvelle souche. Une étude y fait référence sous le nom de « EBOV Guinéen », d’autres s’y réfèrent toujours sous le nom de Guinée 2014 EBOV virus d’Ebola et d’autres à celui de Zaïre. Etant donné que nous avons identifié les points sur lesquels le virus a muté, l’utilisation de l’ancien nom est trompeuse.

Actuellement la question qui est dans tous les esprits est celle de savoir si le virus va se répandre hors de l’Afrique. En tenant compte du fait que la période d’incubation d’Ebola est de trois semaines, qu’il peut se transmettre par la voie aérienne, et qu’il a déjà transité par un vol international, c’est une véritable probabilité. Certains minimisent la probabilité que cela arrive, et pour être honnête j’espère qu’ils ont raison, mais le fait est qu’ils fondent leur déclaration sur l’hypothèse erronée de départ, qu’Ebola ne se transmet pas par voie aérienne.

Maintenant, la première chose que vous pourriez ressentir au premier abord, dans ce cas là, c’est un sentiment de peur et d’impuissance, et même si c’est une réaction parfaitement normale, elle n’aide en rien. Au lieu de cela vous devriez réfléchir comment prendre des mesures de précautions pratiques pour prévenir ce qui peut arriver.

Une chose que nous devrions tous entreprendre, c’est de faire face aux journalistes et aux services de santé publics qui continuent à faire de fausses déclarations sur la manière dont se propage le virus Ebola. Utilisez le lien vers l’étude scientifique de départ, le reportage de la BBC de 2012 et cette vidéo pour les remettre à leur place.

Nous devons également faire face, au fait qu’il n’y a pas de réel effort international concerté pour le contenir. Le sujet est traité comme une information secondaire alors qu’il y a matière à ce que cela devienne un évènement qui fera la une.

Les médecins en Afrique occidentale qui sont sur le terrain n’ont pas assez de personnel ou de moyens pour faire face à la situation. Il est absolument inexcusable pour les Etats-Unis et l’Union Européenne d’investir des milliards de dollars de l’argent des contribuables dans leurs petits enjeux de pouvoir en Ukraine et en Syrie (qui sont d’ailleurs en train de monter en puissance) pendant qu’Ebola se répand en Afrique. Tous les moyens et dispositions sanitaires devraient être affectés en Afrique occidentale afin de contenir et d’éradiquer cette épidémie immédiatement.

C’est grave. Appelez-les, écrivez-leur, interpellez-les dans la rue si nécessaire, mais ne leur permettez pas d’ignorer ce problème. Faites en sorte qu’il soit impossible de prétendre plus tard qu’ils n’étaient pas au courant.

Maintenant, que la politique officielle par rapport à la crise Ebola évolue ou pas, il y a des précautions que vous pouvez prendre pour vous et votre famille.

1. Sachez où aller si vous deviez quitter votre domicile sur le champ. Si  Ebola se propage hors d’Afrique, le dernier endroit où vous aimeriez vous trouver est une métropole urbaine très dense. La destination la plus pratique, serait pour votre famille une zone rurale proche de votre domicile, mais si vous avez déjà des doutes à propos de votre gouvernement et de la manière dont il gère ce genre de crise, vous pourriez envisager d’autres alternatives. Trouver un endroit qui convienne à votre famille peut exiger beaucoup de temps et de recherches, donc ne remettez pas cela à plus tard. Les principaux critères que vous devriez prendre en compte pour choisir une destination sont la géographie, l’environnement politique, le climat, la densité de population et les conditions d’obtention de visas et les obligations. Dans l’idéal, ce serait un endroit relativement isolé géographiquement.

2. Si vous n’avez pas de passeports pour vous-même ou vos proches, procurez-les vous maintenant. Cela ne veut pas dire que vous devriez quitter le pays, mais vous devriez pouvoir le faire. Dans les pays touchés par l’épidémie d’Ebola, il devient de plus en plus difficile de quitter le pays. Les frontières sont fermées. Les liaisons aériennes sont sur le point d’être coupées. Cela n’est pas encore le cas, mais vous n’aimeriez pas avoir à attendre votre passeport si Ebola arrive dans votre localité.

3. Sachez ce que vous aimeriez emporter avec vous si vous deviez partir sur le champ. Préparez vos effets personnels avec les bagages pour les emporter. Il serait judicieux de vous procurer des masques chirurgicaux dans cette optique.

A présent si vous y réfléchissez, ces préparatifs constituent de sages précautions indépendamment du fait que la situation sur Ebola se détériore ou non. Savoir où aller en cas d’urgence, et pouvoir y aller sur le champ est important dans des situations diverses. Les populations civiles de l’Irak, de la Syrie, de l’est de l’Ukraine et de Gaza peuvent en témoigner.

Quoique vous fassiez, ne laissez pas la peur prendre le dessus. Prenez les mesures que vous pouvez maintenant, surveillez la situation dans le calme, et soyez prêts à vous y adapter si nécessaire.

MISE A JOUR: Un certain nombre de gens ont demandé que je commente le fait que les Américains infectés par l’Ebola soient transférés par avion aux Etats-Unis. Mon opinion personnelle, c’est que ce cas spécifique ne transmettra pas le virus. Cet évènement sera sous haute surveillance sanitaire et le contingentement devrait être maximal. Le danger réel ne réside pas dans ces vols directs et ces quarantaines hautement contrôlés, mais plutôt dans les flux de passagers aériens en provenance de ces régions. Trente-cinq pays peuvent être atteints par un vol direct à partir de la zone directement touchée par Ebola pour l’instant.

Pourquoi ces voyages aériens indirects sont-ils plus dangereux ?

Parce qu’Ebola peut se propager sans qu’on y prenne garde, avant que des mesures de confinement ne soient mises en place.

SOURCE :  http://rustyjames.canalblog.com/archives/2014/10/06/30707154.html

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 37812
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le virus d'Ebola est incontrôlable et est aux portes de l'Europe !

Message  stjeanlagneau le Mar 7 Oct 2014 - 15:34

Admin a écrit:SUITE À DES MUTATIONS, L'EBOLA SERAIT MAINTENANT TRANSMISSIBLE PAR L'AIR !


1. Sachez où aller si vous deviez quitter votre domicile sur le champ. Si  Ebola se propage hors d’Afrique, le dernier endroit où vous aimeriez vous trouver est une métropole urbaine très dense. La destination la plus pratique, serait pour votre famille une zone rurale proche de votre domicile, mais si vous avez déjà des doutes à propos de votre gouvernement et de la manière dont il gère ce genre de crise, vous pourriez envisager d’autres alternatives. Trouver un endroit qui convienne à votre famille peut exiger beaucoup de temps et de recherches, donc ne remettez pas cela à plus tard. Les principaux critères que vous devriez prendre en compte pour choisir une destination sont la géographie, l’environnement politique, le climat, la densité de population et les conditions d’obtention de visas et les obligations. Dans l’idéal, ce serait un endroit relativement isolé géographiquement.



Merci Admin.

Je pense que c'est un constat préventif mais très réaliste, car la situation risque de s'aggraver très rapidement.  Triste
Ces conseils ressembles aux départs vers les refuges. De toute façon, plusieurs messages nous conseillaient de partir à la campagne.  Sur le choc de faire des réserves et de vivre le plus possible en autarcie.
La aussi, soyons prèts.
Bye Bye !

avatar
stjeanlagneau
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 20345
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 50
Localisation : BRETAGNE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le virus d'Ebola est incontrôlable et est aux portes de l'Europe !

Message  Ginou Saliba le Mar 7 Oct 2014 - 18:01

c'est pourquoi nos Saints anges gardiens nous demandent sans cesse de les prier, maintenant plus que jamais, car l'heure de partir est bientôt sonnée et ce sont eux qui nous conduiront, seulement si nous le leur demandons.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Est une lampe à mes pieds, et une lumière sur mon sentier.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
avatar
Ginou Saliba
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 5975
Date d'inscription : 13/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum