ROSE CROIX AMORC
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

ROSE CROIX AMORC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ROSE CROIX AMORC

Message  Fabienne Guerrero le Sam 18 Sep 2010 - 4:44

Bonjour,

Voici mon témoignage qui a obtenu l'imprimatur et le nihil obstat de l'Archevêché de Paris :

J’ai quitté l’Ordre
de la Rose-Croix AMORC





INTRODUCTION



Très chers lecteurs, avant de trouver le chemin, la vérité et la vie, j’ai étudié l’ésotérisme pendant des années, que ce soit dans l’Ordre de la Rose-Croix AMORC ou encore à travers l’étude des fondateurs du Nouvel Âge et des faux dieux, études qui ont été particulièrement pénibles, spécialement en ce qui concerne les enseignements d’Alice Bailey, Rudolph Steiner, Helena Petrovna Blavatsky.

Cette dernière, par la complexité de ses écrits, m’a beaucoup troublée, spécialement quand j’ai essayé d’étudier la doctrine secrète, que j’ai totalement rejetée plus tard, d’une part, car ces écrits sont très difficiles à comprendre et, d’autre part, parce qu’ils sont totalement inconciliables avec la foi catholique.

Un peu plus loin, j’exposerai ma pauvre expérience dans l’Ordre de la Rose-Croix AMORC, expérience très décevante car elle m’a entraînée à un grand désespoir et à un vide intérieur infini.

Au fur et à mesure que les années ont passé, j’ai pris conscience de l’inutilité de toutes ces études qui m’entraînaient à connaître le Dieu de mon cœur et non le vrai Christ Jésus, le seul vrai Dieu et sauveur de tous les hommes.





MON EXPÉRIENCE DANS L’ORDRE
DE LA ROSE-CROIX AMORC



Un jour, en visite chez ma cousine, j’ai rencontré une de ses amies qui faisait partie de l’ordre de la Rose-Croix AMORC.

Nous avons fait connaissance très rapidement et après avoir sympathisé toutes les deux, elle m’a parlé des enseignements qu’elle avait étudiés pendant des années dans cet ordre ésotérique, enseignements qu’elle avait renoncé à poursuivre car cela ne l’intéressait plus. Elle s’était mise à méditer et à prier.

Comme j’étais dans une recherche profonde de la Connaissance, je lui ai demandé l’adresse de l’Ordre afin de pouvoir avoir un premier contact avec eux.

Très rapidement, j’ai commencé à recevoir des monographies, au rythme de quatre par mois, et je peux témoigner, pour y être resté quelque temps, que le Seigneur Jésus n’est jamais reconnu comme le Sauveur. Et ceci est un signe parfait de l’ennemi qui a réussi à singer une doctrine afin d’éloigner des milliers de personnes de la Sainte Trinité.

Après un pèlerinage dans un lieu marial, j’ai reçu bien des grâces de la très Sainte Vierge Marie pour quitter cet ordre.

De retour, je me suis décidée à écrire à l’impérator de l’Ordre de la Rose-Croix AMORC (qui signifie ancien et mystique ordre de la Rose-Croix).

L’impérator est le grand maître et quand quelqu’un veut partir très librement, il doit l’avertir par écrit.

C’est alors que j’ai reçu un courrier de sa part, qui me demandait la raison pour laquelle j’avais décidé de partir et j’ai simplement répondu que je souhaitais revenir dans l’Église catholique, car j’avais reçu le baptême peu après ma naissance.

J’ai longtemps remercié Dieu de m’avoir libérée des chaînes qui me liaient à cet ordre ésotérique.

Mes frères et sœurs rosicruciens ont respecté ma liberté de partir. Avec eux, je faisais partie d’une loge ; ceci venait en supplément des enseignements que je recevais à mon domicile, sous forme de petits fascicules, qu’on appelle « monographies ».

Certains de mes amis ont été déçus mais avec une très grande charité je leur ai répondu que je croyais que seul Jésus-Christ était le Sauveur et que tout ce que j’avais pu apprendre au fur et à mesure des années, dans cet ordre, n’était que poussière pour moi.

Nous avons continué quelque temps à nous rencontrer, mais assez rapidement j’ai suivi la voie que Jésus-Christ m’avait tracée. Je me sentais comme ressuscitée par Jésus d’amour et je croyais fermement qu’il était mon Seigneur et mon Dieu et mon seul Sauveur.

J’ai senti dans mon cœur combien le Seigneur Jésus me demandait de prier pour leur repentir et avec l’aide de Dieu et de sa très Sainte Mère Marie, j’ai réussi à convaincre une amie rosi­crucienne de quitter cet ordre.

En tant que chrétienne catholique, mon devoir était de l’aider à retrouver le seul vrai Dieu de la Vie, Jésus-Christ, d’autant plus qu’elle l’avait oublié depuis de très nombreuses années car elle s’était affiliée à l’ordre de la Rose-Croix AMORC depuis très longtemps.

Depuis, elle s’est mise à retourner à l’église, à se confesser, à prier le chapelet et maintenant elle est heureuse car elle espère son salut éternel et elle croit en la miséricorde infinie du Seigneur Jésus dès que l’on se repent. Toutes les deux, nous sommes devenues des enfants prodigues.

Je rencontre, au cours de mes diverses conférences dans le monde, des personnes qui viennent me dire qu’elles aussi ont fait partie de cet ordre ésotérique, mais après que l’Esprit Saint les a éclairées, elles m’avouent qu’elles ne se doutaient pas de la nocivité des enseignements et elles rendent grâce à Dieu de les avoir libérées de Satan. Ce que j’ai remarqué dans ces personnes, c’est qu’elles n’avaient pas réellement conscience de leur péché d’infidélité envers la Sainte Trinité qui doit être adorée en premier.

Pour mes autres frères et sœurs, qu’on appelait dans l’Ordre des fratres et des sorores, je continuerai à prier toute ma vie Jésus miséricordieux, afin qu’un jour et même peut-être à l’heure de la mort ils crient de tout leur cœur devant le Seigneur Jésus : « Mon Seigneur et mon Dieu ».

Si vous saviez combien le Seigneur Jésus les aime, et combien il a souffert de les voir éloignés de son divin cœur. Dès que ces âmes d’amour reviennent à l’unité de l’Église, alors le bon et doux Jésus ne souffre plus car l’enfant prodigue est revenu sur la route du paradis.

Dans l’Ordre de la Rose-Croix AMORC, je me suis arrêtée au septième degré et j’ai passé quelques initiations ésotériques puisque je faisais partie intégrante de la loge.

Je peux témoigner que ces initiations ne m’ont apporté que des angoisses et elles m’ont remplie d’orgueil spirituel. Alors pour en être libérée, j’ai dû beaucoup prier le chapelet. J’ai aussi fait célébrer bien des messes pour le salut de mon âme et pour retrouver la paix.

En dehors des initiations, on se réunissait souvent en loge pour assister à des rituels qui ne m’ont jamais rien apporté ; bien au contraire, j’ai le souvenir qu’une fois, je suis partie en courant me cacher dans une autre pièce, tellement les expériences étaient fortes.

J’ai connu un monsieur avec qui je partageais le toit comme frère et sœur et qui faisait également partie de cet ordre.

Il me disait qu’il avait largement atteint le douzième degré. Comme il laissait traîner ses monographies n’importe où dans la maison, il m’a suffi de regarder à quel stade il en était.

Il est malheureusement resté là-dedans et je continue de prier pour que la miséricorde divine vienne justifier un jour sa pauvre âme.

Je respecte sa liberté intérieure de servir Dieu ou de servir Satan.

Personnellement, je préfère suivre les conseils des apôtres du Seigneur Jésus qui ont fondé la Sainte Église catholique.

J’ai particulièrement été touchée par la Parole de Dieu, dans la première épître de saint Jean, qui nous demande de nous garder des antichrists.

« Petits enfants, voici venue la dernière heure. Vous avez ouï-dire que l’Antichrist doit venir ; et déjà maintenant beaucoup d’antichrists sont survenus : à quoi nous reconnaissons que la dernière heure est là. Ils sont sortis de chez nous, mais ils n’étaient pas des nôtres.

S’ils avaient été des nôtres, ils seraient restés avec nous.

Mais il fallait que fût démontré que tous n’étaient pas des nôtres.

Quant à vous, vous avez reçu l’onction venant du Saint, et tous vous possédez la science.

Je vous ai écrit, non que vous ignoriez la vérité, mais parce que vous la connaissez et qu’aucun mensonge ne provient de la vérité.

Qui est le menteur, sinon celui qui nie que Jésus soit le Christ ? Le voilà l’Antichrist ! Il nie le Père et le Fils. Quiconque nie le Fils ne possède pas non plus le Père.

Qui confesse le Fils possède aussi le Père.

Pour vous, que ce que vous avez entendu dès le début demeure en vous.

Si en vous demeure ce que vous avez entendu dès le début, vous aussi, vous demeurerez dans le Fils et dans le Père.

Or telle est la promesse que lui-même vous a faite : la vie éternelle.

Voilà ce que j’ai tenu à vous écrire au sujet de ceux qui cherchent à vous égarer.

Quant à vous, l’onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne.

Mais puisque son onction vous instruit de tout, qu’elle est véridique, non mensongère, comme elle vous a instruits, demeurez en lui.

Oui, maintenant, demeurez en lui, petits enfants, pour que, s’il venait à paraître, nous ayons pleine assurance, et non point la honte de nous trouver loin de lui à son Avènement. »



Chers lecteurs, j’ai eu le temps de me rendre compte que tout ce que j’apprenais dans les monographies ou encore en loge ne servait à rien pour mon évolution intérieure, ou encore pour propre mon salut éternel, puisque quand on est catholique, on comprend que la seule initiation vraie, c’est la rencontre personnelle avec la Sainte Trinité qui se trouve au fond de notre propre cœur et c’est la seule qui peut réellement nous épanouir et nous donner la vraie Vie.

Dans cet ordre ésotérique, j’ai appris bien des choses inutiles, comme par exemple l’enseignement sur le karma et la réincarnation.

Le Catéchisme de l’Église catholique nous enseigne que la mort est la fin du pèlerinage terrestre de l’homme, du temps de grâce et de miséricorde que Dieu lui offre pour réaliser sa vie terrestre selon le dessein divin et pour décider son destin ultime. Quand a pris fin l’unique cours de notre vie terrestre, nous ne revenons plus à d’autres vies terrestres. « […] les hommes meurent une seule fois […] » (He 9, 27). Il n’y a pas de réincarnation après la mort.

J’ai pris conscience que si l’Église enseigne que la réincarnation n’existe pas, il n’était pas utile que je reste dans un ordre qui m’enseignait le contraire.

En saint Luc, chapitre 23, versets 42 et 43, nous avons une preuve que la réincarnation n’existe pas :

« Et il dit : “Jésus, souvenez-vous de moi, quand vous reviendrez avec votre royauté.” Et il lui dit : “Je te le dis en vérité, aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis.” »

Et là, chers lecteurs, nous voyons toute la miséricorde de Dieu qui pardonne au pécheur et qui lui ouvre le ciel tout simplement parce que le pécheur le reconnaît comme son Seigneur et son Dieu.

Nous savons qu’aucun péché n’épuisera sa miséricorde infinie, si nous acceptons de reconnaître notre faute auprès d’un prêtre, derrière lequel il se cache toujours pour nous pardonner, car Jésus est notre seul ami vrai, le seul vers qui on peut pencher notre cœur en étant sûr qu’il soit là à la porte et qu’il frappe pour y entrer.

Si Dieu a ouvert le Paradis au bon larron, c’est que la réincarnation n’existe vraiment pas.

À travers les monographies, j’ai étudié la visualisation, la méditation et bien des choses qui ne m’ont jamais servi.

Au contraire, ces techniques m’ont détruite car les anges déchus sont entrés en moi par mes chakras ouverts et ils ont essayé d’enlever la foi de mon cœur. Pour un temps, ils y ont réussi, mais, par la grâce de Dieu, la sainte Vierge Marie veillait sur moi, tout comme elle veille sur tous ses enfants qui l’aiment.

À travers toutes ces études, j’ai également choisi librement de commander bien des livres d’auteurs rosicruciens, et après en avoir pris connaissance, j’ai senti un grand appel à m’en séparer.

Après les avoir déchirés, je les ai jetés car, au cours d’un pèlerinage à Medjugorje, on nous avait demandé de nous débarrasser de tout ce qui n’était pas catholique.

Quelques années plus tard, en faisant une comparaison avec la doctrine de la foi catholique, je n’ai trouvé qu’hérésie sur hérésie. Dans les divers livres d’auteurs rosicruciens que j’ai lus, j’ai trouvé que ces personnes se glorifiaient elles-mêmes et qu’elles s’adoraient. C’est le signe parfait d’un faux prophète car un vrai docteur glorifie toujours le Seigneur Jésus, se renie, se place toujours derrière le Christ et se considère comme un serviteur inutile et non comme un maître.

Prendre le nom de Maître, c’est usurper au Seigneur Jésus ce qui lui revient de droit. Lui seul est le Maître de nos âmes. Celui qui s’élève contre cela commet un péché d’orgueil démesuré.

Le Seigneur Jésus, tout en étant Dieu, ne s’est pas glorifié lui-même mais il a glorifié le Père éternel.

Je remercie vivement Jésus-Christ qui m’a libérée de l’illusion et du goût de toujours connaître davantage et le Seigneur m’a invitée à être humble si je voulais me sauver, il m’a invité à la petitesse et au vrai service.

Ce n’est pas parce que l’on porte un tablier quand on va en loge qu’on est un vrai serviteur. On croit servir mais en fait on est victime de l’ennemi qui se joue de nous. Satan s’est perdu à cause de son grand orgueil, alors dans sa haine infinie, il veut entraîner toutes les âmes en enfer à sa suite. C’est pourquoi il entraîne beaucoup d’âmes à trahir Jésus-Christ en quittant la religion catholique.

On ne peut pas associer la sainte croix du Christ avec une rose.

La Rose de Satan est le signe de la fusion de tous les adversaires de Dieu, surtout des adversaires du Christ Jésus, de sa croix, de son précieux sang ; elle est le signe de la rébellion.

Je vous assure que dans cet ordre je n’ai jamais entendu parler de la Divinité du Christ, de la Très Sainte Trinité, de la Sainte Vierge Marie, du purgatoire et de l’enfer, de l’infaillibilité pontificale, de l’autorité de l’Église et des Commandements de Dieu.

Tout cela est occulté et donc, il est aisé de comprendre que cela est signé.

Au jour du jugement, devant la très Sainte Trinité, je devrais présenter bien des actes de miséricorde, bien des œuvres de charité pour que Dieu m’accepte dans son Paradis.

Ce qui est sûr, c’est qu’il me demandera compte du temps que j’ai perdu dans l’étude de ces fausses doctrines et de l’argent que j’ai dépensé là-dedans alors que j’aurais pu le partager tout simplement avec ceux qui avaient faim.

Je l’ai précisé tout à l’heure, Satan, étant le Père du mensonge, veut perdre toutes les âmes que Dieu a créées par pur amour pour leur donner sa Vie en plénitude.

Or comment avoir cette vie en nous, si intérieurement nous sommes dominés par la Bête en adhérant à de fausses doctrines ?

Méfions-nous de tous ces enseignements qui ne viennent pas de Dieu et fuyons-les avec horreur tant que nous sommes dans le temps de la grande miséricorde divine car viendra le temps de la justice où aucun apostat n’aura plus le temps de se convertir.

Dieu nous appelle sans cesse au repentir et quand il m’a appelée, il m’a totalement délivrée des enseignements et des initiations. Ensuite il m’a montré combien Satan était le chef de ces initiations ésotériques et combien c’était lui qui les donnait.

Par contre Jésus, lui, dans sa très grande simplicité, nous propose, à travers son Église, qui est son cœur, de prendre les sacrements qui nous aideront à cheminer sur la route du paradis.

Dans l’ordre de la Rose-Croix, je n’avais aucun espoir de retrouver mes défunts et je n’ai jamais entendu parler de la prière du Rosaire, du chemin de croix, de la messe qui aurait pu aider mes défunts à se libérer des peines du purgatoire.

Pourtant après cette seule vie terrestre, nous paraîtrons tous, sans exception, devant la très Sainte Trinité pour le jugement particulier de notre âme.

Le Catéchisme de l’Église catholique nous enseigne que la mort met fin à la vie de l’homme comme temps ouvert à l’accueil ou au rejet de la grâce divine manifestée dans le Christ. Le Nouveau Testament parle du jugement principalement dans la perspective de la rencontre finale avec le Christ dans son second avènement, mais il affirme aussi à plusieurs reprises la rétribution immédiate après la mort de chacun en fonction de ses œuvres et de sa foi. La parabole du pauvre Lazare et la parole du Christ en Croix au bon larron, ainsi que d’autres textes du Nouveau Testament, parlent d’une destinée ultime de l’âme qui peut être différente pour les unes et pour les autres.

Chaque homme reçoit dans son âme immortelle sa rétribution éternelle dès sa mort en un jugement particulier qui réfère sa vie au Christ, soit à travers une purification, soit pour entrer immédiatement dans la béatitude du ciel, soit pour se damner immédiatement pour toujours.



CONCLUSION



Quand je faisais partie de l’Ordre de la Rose-Croix AMORC, j’aurais pu assister à la messe si je l’avais souhaité, mais je n’aurais jamais pu communier.

Pourquoi cela ?

Tout simplement parce qu’on ne peut pas être catholique et adhérer à une doctrine qui est incompatible avec les enseignements de l’Église.

Si on communie alors qu’on est dans cet ordre, tout comme quand on est dans la Franc-Maçonnerie, alors il faut savoir que la parole de saint Paul s’applique.

En ce qui concerne la communion eucharistique, saint Paul, dans la première épître aux Corinthiens, chapitre 11, verset 27 et suivants nous dit :

« C’est pourquoi celui qui mangera le pain ou boira le calice du Seigneur indignement sera coupable envers le Corps et le Sang du Seigneur.

« Que chacun donc s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange de ce pain et boive de ce calice ; car celui qui mange et boit [indignement], sans discerner le Corps du Seigneur, mange et boit son propre jugement.

« C’est pour cela qu’il y a parmi vous beaucoup de gens débiles et de malades, et qu’un grand nombre sont morts. »

Donc si nous savons que nous sommes en état de péché grave, et que nous ne nous sommes pas confessés, restons simplement à notre place et contentons-nous d’une communion spirituelle avant la prochaine confession.

Chers lecteurs, quand le Seigneur Jésus est venu nous sauver, il n’a jamais condamné quelqu’un quand il prêchait sur terre. Jésus veut le salut de toutes les âmes et c’est pourquoi il veut qu’avant de communier, nous soyons confessés et totalement réconciliés avec lui, afin de ne pas apporter la condamnation sur nous-mêmes.

Je remercie de tout mon cœur Jésus et Marie qui m’ont délivrée de la damnation éternelle en me retirant de cet ordre.

Un jour, au cours d’un pèlerinage à Medjugorje, la très Sainte Vierge Marie m’a fait savoir que l’Ordre de la Rose-Croix AMORC était une secte et après avoir suivi ses conseils qui étaient de m’en retirer, je me suis dirigé vers un prêtre de l’Église catholique qui m’a confirmé que tout cela était vrai.

Cet ordre est mentionné dans le rapport sur les sectes, N° 1687, du 10 juin 1999.

Maintenant que Jésus d’amour a effacé mon péché après avoir reconnu ma faute auprès d’un prêtre, j’invoque souvent Maria Rosa Mystica qui vient écraser les trois roses de Satan.

La Rose blanche, qui est exprimée par une science sans le Vrai Dieu trois fois saint, la Sainte Trinité, le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

La Rose rouge est le signe de la fusion de tous les adversaires de Dieu, surtout des adversaires du Christ, de sa passion, de sa croix, de son sang très pur, ce sont les apostats des derniers temps.

La Rose dorée de Satan représente l’idolâtrie du moi, « être comme Dieu ».

Très chers lecteurs, en ces temps difficiles, je vous exhorte à fuir tous les loups…



Loué soient Jésus-Christ et le Cœur immaculé de Marie.





Pour contacter l’auteur :

http://fabienne.guerrero.free.fr
avatar
Fabienne Guerrero
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 153
Date d'inscription : 12/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROSE CROIX AMORC

Message  Marlène le Sam 18 Sep 2010 - 10:15

Merci Fabienne pour ce Témoignage. Cette secte est condamnée par tout l'Episcopat de mon pays. Malheureusement, elle continue de faire beaucoup d'adeptes. Elle contrôle le pouvoir politique, ainsi que l'accès à des postes importants. Les jeunes en sont victimes, et beaucoup adhèrent à la Rose-Croix parfois pour trouver un bon job. C'est régulièrement que sans être inquiétés, ils font leur pub à coup de banderoles, et même par les médias publics. A son compte, on relie généralement des pratiques systématiques d'homosexualité, et d'inceste. Ses adeptes comme ceux de la Franc-Maçonnerie sont ceux qui ont dans nos pays, le plus grand pouvoir financier. Des places publiques sont dédiées au Rotary Club, et au Lion's Club qui sont des portes d'entrée de la Rose-Croix et de la Franc-Maçonnerie, au nom de la liberté des croyances. Que de fois nos Evêques, ont fait des lettres circulaires pour expliquer aux chrétiens qu'on ne peut être chrétien et Rosicrucien, ou Chrétien et Franc-Maçon. Mais, on ne voit pas un grand impact, puisque ce sont les mêmes sectaires qui sont les plus grands pourvoyeurs des besoins de nos églises.
avatar
Marlène
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2587
Date d'inscription : 01/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROSE CROIX AMORC

Message  Fabienne Guerrero le Sam 18 Sep 2010 - 15:59

Merci Marlène pour votre témoignage.

Bon dimanche

fabienne
avatar
Fabienne Guerrero
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 153
Date d'inscription : 12/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Méfions-nous de ces groupes soi-disant philanthropiques !

Message  Octo le Sam 18 Sep 2010 - 19:53

@ Fabienne G. :

Un autre gros merci, Fabienne, pour ce bouleversant témoignage de votre conversion au Christ Jésus.

Merci d'avertir comme vous le faites sur les dangers du spiritisme et des pratiques ésotériques de toutes sortes.


Merci de ce post sur la Rose-Croix A.M.O.R.C. Ces satanistes sont partout et, sous le couvert d'oeuvres de charité, de philanthropie, et autres activités, ils nous lavent le cerveau de leurs mensonges diaboliques !

Octo !

_________________
"N'éteignez pas l'Esprit, ne dépréciez pas les dons de prophétie; mais vérifiez tout : ce qui est bon, retenez-le; gardez-vous de toute espèce de mal." 1 Thess 5, 19-22

*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
avatar
Octo
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 16998
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, QUÉBEC

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum