Père Melvin – 27 Sept 14– Je vous bénis … (vous) vivant dans chaque pays du monde
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Père Melvin – 27 Sept 14– Je vous bénis … (vous) vivant dans chaque pays du monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Père Melvin – 27 Sept 14– Je vous bénis … (vous) vivant dans chaque pays du monde

Message  métys le Ven 17 Oct 2014 - 14:24

Père Melvin – 27 Sept 14
Je vous bénis … (vous) vivant dans chaque pays du monde

La Tempête et le Naufrage (3)

Lecture des Actes des Apôtres 27, 27-44 :


C'était la quatorzième nuit et nous étions ballottés sur l'Adriatique, quand, vers minuit, les matelots pressentirent l'approche d'une terre. Ils lancèrent la sonde et trouvèrent vingt brasses ; un peu plus loin, ils la lancèrent encore et trouvèrent quinze brasses. Craignant donc que nous n'allions échouer quelque part sur des écueils, ils jetèrent quatre ancres à la poupe ; et ils appelaient de leurs vœux la venue du jour. Mais les matelots cherchaient à s'enfuir du navire. Ils mirent la chaloupe à la mer, sous prétexte d'aller éloigner les ancres de la proue. Paul dit alors au centurion et aux soldats : " Si ces gens-là ne restent pas sur le navire, vous ne pouvez être sauvés. " Sur ce les soldats coupèrent les cordes de la chaloupe et la laissèrent tomber.

En attendant que parût le jour, Paul engageait tout le monde à prendre de la " Voici aujourd'hui quatorze jours, disait-il, que, dans l'attente, vous restez à jeun, sans rien prendre. Je vous engage donc à prendre de la nourriture, car c'est votre propre salut qui est ici en jeu. Nul d'entre vous ne perdra un cheveu de sa tête. " Cela dit, il prit du pain, rendit grâces à Dieu devant tous, le rompit et se mit à manger. Alors, retrouvant leur courage, eux aussi prirent tous de la nourriture. Nous étions en tout sur le navire deux cent soixante-seize personnes. Une fois rassasiés, on se mit à alléger le navire en jetant le blé à la mer.

Quand le jour parut, les marins ne reconnurent pas la terre ; ils distinguaient seulement une baie avec une plage, et ils se proposaient, si possible, d'y pousser le navire. Ils détachèrent les ancres qu'ils abandonnèrent à la mer ; ils relâchèrent en même temps les amarres des gouvernails. Puis, hissant au vent la voile d'artimon, ils se laissèrent porter vers la plage. Mais ayant touché un haut-fond entre deux courants, ils y firent échouer le navire. La proue, fortement engagée, restait immobile, tandis que la poupe, violemment secouée, se disloquait. Les soldats résolurent alors de tuer les prisonniers, de peur qu'il ne s'en échappât quelqu'un à la nage. Mais le centurion, qui voulait sauver Paul, s'opposa à leur dessein. Il donna l'ordre à ceux qui savaient nager de se jeter à l'eau les premiers et de gagner la terre ; quant aux autres, ils la gagneraient, qui sur des planches, qui sur les épaves du navire. Et c'est ainsi que tous parvinrent sains et saufs à terre.


ci-dessous vous trouverez le message que Notre Sainte Mère a donné au Père Melvin. Elle lui a adressé les paroles suivantes :

«Je vous bénis Mon fils Melvin et tous Mes fils et filles vivant dans tous les pays du monde. Je vous aime tous et Je prie pour vous chaque jour.
Quand Saint Paul et les soldats étaient sur le bateau dans une horrible tempête, ils ont beaucoup souffert et vous pouvez être sûr que Je priais pour eux. Paul les a aidés en disant aux soldats ce que mon fils a mis dans son cœur. Quand les soldats pensaient que les prisonniers allaient juste sauter par-dessus bord et nager jusqu'à la côte et échapper à ceux qui les détenaient prisonniers, certains d'entre eux ont décidé qu'ils devraient tuer tous ces prisonniers, parce qu'ils risquaient de s'échapper. Toutefois, Saint Paul dit au centurion que s'ils le faisaient, alors tous les soldats allaient se noyer dans la tempête. Ainsi, le centurion a dit aux soldats de ne tuer aucun des prisonniers. Saint Paul dit aux soldats d'aller donc manger puisqu'ils n'avaient pas mangé depuis quatorze jours. Ils ont suivi Saint Paul et sont allés manger. Puis, quand le jour se leva, ils ont vu une plage et ils ont décidé d'y atterrir. Donc, ils ont brisé les ancre et ont entrepris de partir, vers la plage, mais ils ont touché un banc de sable et à la fin ils ont dû sauter par-dessus bord et nager jusqu'au rivage. Chacun a atteint la plage et ils étaient en sécurité.
Mes enfants, si vous restez avec Mon Fils Jésus, Il va vous aider lorsque vous faites face à un danger. Vous devez simplement vous laisser guider par Lui et suivre tout ce qu'il vous dira.
Saint Paul a été guidé par Mon Fils et les soldats l'ont écouté et ils ont été tous sains et saufs. Suivez Mon Fils et Il va vous protéger. Je vous aime tous.
»



_________________
Soleil radieux
avatar
métys
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 9516
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 55
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum