Considérations générales par rapport aux révélations de l'Esprit Saint - Page 2
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Considérations générales par rapport aux révélations de l'Esprit Saint

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Considérations générales par rapport aux révélations de l'Esprit Saint - Page 2 Empty Sur la Vierge Marie

Message  Isaïe le Dim 17 Oct 2010 - 21:02


SUR LA VIERGE MARIE :

Marie est une personne qui n'a pas hérité de la tache originelle ou de cette inclination à pécher (l'espèce) que tout homme qui vient au monde hérite du mauvaix choix Originel. Elle n'a donc jamais connu le péché. Elle n'a pas hérité de l'espèce. C'est le privilège de l'Immaculée-Conception que Dieu lui a accordé. Pourquoi ? Parce que pour qu'elle enfante un Fils qui, en tant que Dieu, naisse sans la tache originelle (sans l'espèce humaine), il fallait qu'il ait une mère qui fut sans tache, qui n’ait pas cette inclination à pécher. (Note : Marie a été conçue par ses parents (Anne et Joachim) sans hériter de la tache originelle et a conçu un enfant qui n’a pas été entaché également : Jésus). C'est par le corps procréé ou le corps que l'on a, celui de notre être charnel, de notre personnage, que nous héritons de l'espèce, cette non-gratuité ou cette inclination que toute personne a à pécher et qui est à l'opposée de la GRATUITÉ DIVINE. C'est la raison pour laquelle sur terre Jésus ne pouvait naître d'une femme qui n'était pas vierge.

C’est la virginité de Marie qui a permis qu’elle enfante l’Homme-Dieu. Mais ce n'est pas la virginité de Marie que l'on vénère, mais bien sa Foi en la Parole de Dieu, son acceptation inconditionnelle de la Volonté de Dieu. C'est aussi à cause de sa sagesse, du bon choix qu'elle a fait dès l’Origine et dans l’Histoire et de son rôle très important dans la création du monde à l'Origine et de sa rédemption dans l'Histoire. On a beaucoup de respect et d'estime pour elle car elle est une personne humaine comme chacun de nous, mais pour qu'elle devienne la Mère de Dieu, il fallait qu'elle soit une personne hors de l'ordinaire. Aussi parce qu'elle a pu naître directement de Dieu, d'en-haut..de l'Esprit, s'engendrer elle-même spirituellement.
Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Considérations générales par rapport aux révélations de l'Esprit Saint - Page 2 Empty Marie Co-créatrice avec le Verbe créateur et Co-rédemptrice avec le V

Message  Isaïe le Dim 17 Oct 2010 - 21:59


MARIE CO-CRÉATRICE AVEC LE VERBE CRÉATEUR ET CO-RÉDEMPTRICE AVEC LE VERBE RÉDEMPTEUR :

Tel que le spécifie l'Église catholique : La bienheureuse Vierge Marie est invoquée dans l'Église sous des titres divers comme avocate, auxiliatrice secourable, médiatrice, tout cela cependant entendu de telle sorte que nulle dérogation, nulle addition n'en résulte quant à la dignité et à l'efficacité de l'unique Médiateur, le Christ.

Si cette vérité de foi concernant l'unique Médiateur, le Christ (l'intermédiaire entre Dieu et les hommes) a été établie lors du Concile de Trente sous l'inspiration de l'Esprit Saint, l'affirmation selon laquelle Marie est Co-créatrice et Co-rédemptrice ne vient nullement la contredire.

Dieu seul est Créateur, oui, ce qui ne nous empêche pas d'octroyer le titre de Co-créatrice à Marie, celle qui a donné la nature humaine au Verbe créateur (au Christ) (art. 503 du C.E.C.) et à nous tous lors de la création de notre personne par lui, et par le fait même au Verbe rédempteur (à Jésus-Christ) dans la rédemption historique, à la condition évidemment d'observer la consigne de l'Église, ci-haut (à noter qu'à nouveau, il ne faut pas confondre la nature humaine avec l'espèce humaine).

Ça ne va pas à l'encontre de cette vérité de foi que de dire que Marie est Co-créatrice et Co-rédemptrice, car elle l'est dans le Christ..en lui. Marie a donné seulement (sic) la nature humaine au Verbe. Ce n’est pas elle qui lui a donné la nature divine tout comme elle nous a donné uniquement la nature humaine et ne peut nous donner la nature divine.

Mais il faut quand même rendre à Marie ce qui lui appartient !
Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Considérations générales par rapport aux révélations de l'Esprit Saint - Page 2 Empty L'immaculée-Conception de la Vierge Marie

Message  Isaïe le Lun 18 Oct 2010 - 0:21



L'IMMACULÉE-CONCEPTION DE LA VIERGE MARIE :

Dès le premier instant de sa conception à l'Origine et sur terre, Marie a été totalement préservée en sa personne du péché originel et de l'espèce en son personnage, et elle est restée pure de tout péché personnel tout au long de sa vie.


Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Considérations générales par rapport aux révélations de l'Esprit Saint - Page 2 Empty La kénose rédemptrice du Verbe (la rédemption)

Message  Isaïe le Lun 18 Oct 2010 - 15:08

LA KÉNOSE RÉDEMPTRICE DU VERBE (la rédemption)

La rédemption ou la kénose rédemptrice du Christ c’est le Fils de Dieu qui en tant que Rédempteur offre sa vie gratuitement dans un Acte Amour pour le salut de tous les hommes.

Cette mort du Fils de Dieu à lui-même c'est-à-dire son anéantissement, son effacement, l'Acte d’Amour de sa part qui constitue un seul et même Acte avec l'Acte créateur, celui qui s’est réalisé dès avant la création du monde actuel (Éphésiens 1, 4), est le plus grand Acte d’Amour qui «soit». C'est d'abord cet Acte d'Amour créateur à l'Origine qui a «permis que l’on paraisse», que l’on «soit», en réponse au désir du Père, à sa Volonté, à son Amour, à son «Vouloir que l'on «soit», c'est-à-dire à celui de créer des enfants qui pourraient par la suite être engendrés ou naître de son Esprit et devenir ses Enfants adoptifs tout comme son Fils unique a été engendré de son Amour (il est le Fils du Père de toute Éternité).

(rappel : Aimer (divinement), c'est «vouloir que l'autre «soit» et un acte d'Amour c'est une décision consciente, libre, volontaire et surtout gratuite de la part d'une personne de «vouloir que l'autre «soit» et l'autre ça peut être soi-même, l'autre ou l'Autre).

Dans sa kénose rédemptrice, le Christ (en Jésus le personnage), a donné sa vie gratuitement pour tous les hommes : Ma vie je la donne de moi-même. Il l’a donnée pour que l’on puisse se re-créer d’abord et naître divinement dans son Royaume, tout comme il l'a donnée lorsqu'il nous a tous créés en Éden, uniquement pour répondre au désir de son Père de se donner des Enfants d'adoption. Il n’est pas mort pour satisfaire au péché originel des hommes comme une rançon ou un prix à payer. Cela est indigne de notre Dieu. Ça manque de GRATUITÉ. Il n’est pas mort pour faire la volonté de l’homme, mais pour faire la Volonté de son Père (le vouloir de son Père), ce «Vouloir que l'on «soit» recréés d'abord puis ensuite engendrés à l'image de son Fils comme le Père l'aurait voulu à l'Origine. Le Christ n'est pas mort principalement pour ou à cause des péchés des hommes mais pour faire la Volonté de son Père, pour répondre à son Amour. Si le sang versé de l'Agneau immolé prend signification de «rachat» dans notre monde, c'est à cause de nous. Cet Agneau était déjà immolé dès avant la fondation de notre monde dans les temps éternels :

Vous avez été rachetés par un sang précieux, celui d'un Agneau sans défaut et sans tache qu'est le Christ. Cet agneau fut désigné «avant» la création du monde et manifesté à la fin des temps à cause de vous (1 P 1, 19-20).

Le mauvais choix de l’homme (le péché originel) n'est même pas le motif de la rédemption car ce n’est pas principalement à cause du péché de l’homme que le Christ a donné sa vie gratuitement. Seul l'Amour INFINI que le Père a pour nous a déterminé la rédemption par le Christ. Il est venu à cause de cet Amour INFINI que le Père a pour nous et qui nous offre son Pardon GRATUITement : qui nous fait don de son Fils, la victime propitiatrice. Il nous offre son Pardon en autant qu'on l’accueille, qu'on se repent. Ainsi le vrai péché c'est le refus de son Amour, (l'amour divin), le refus de son Pardon, du Règne de l'Amour.

La création d'Origine impliquait nécessairement la mort ontologique du Verbe à sa divinité tout comme le Royaume impliquait nécessairement la mort historique du Christ. C’est donc dans, par, et avec l’Homme-Dieu que nous pouvons devenir Enfants adoptifs de Dieu : par lui, avec lui et en lui.

Quant à la question très importante de la rémission des péchés selon laquelle le Christ est mort pour nos péchés, il est évident, qu'indirectement, comme conséquence du péché originel (et non comme motif), le Christ a vaincu la mort spirituelle qu'il y a en chacun de nous..ce péché originel qui représente la mort. C'est en fonction du Christ qui est en chacun de nous (le Christ-en-nous) que l'on peut parler de rachat ou de rémission des péchés. Autrement dit le Christ a vaincu sa mort en chacun de nous mais ce n'est pas principalement pour nos péchés qu'il est mort. Ce n'est pas la raison principale. Il est mort de façon encore plus GRATUITE pour donner suite à l'Acte rédempteur, cette décision par laquelle le Père, par son Pardon, a «voulu que l'on «soit» à nouveau, que l'on puisse naître à la vie divine. La Rédemption par le Fils est la conséquence ou la suite du mauvais choix ou du péché originel mais non la cause ou le motif.
Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Considérations générales par rapport aux révélations de l'Esprit Saint - Page 2 Empty Le monde visible et l'objectivation

Message  Isaïe le Lun 18 Oct 2010 - 15:24

Le credo des catholiques dit :
Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre, du monde visible et invisible :

Le monde visible que l'on observe actuellement est fondé ou soutenu par le monde invisible, ontologique, le Monde des présences ou de l'être, et c'est la Foi qui nous fait comprendre que le monde a été formé par la Parole de Dieu, en sorte que le visible vient de l'invisible (Hébreux 11, 3) (art. 286 du C.E.C.).
Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Considérations générales par rapport aux révélations de l'Esprit Saint - Page 2 Empty Personne = corps spirituel + âme spirituelle

Message  Isaïe le Lun 18 Oct 2010 - 15:37

PERSONNE = CORPS SPIRITUEL + ÂME SPIRITUELLE

Le concept classique de la personne qui remonte à l'époque grecque du philosophe Platon, selon laquelle la personne est constituée d'un corps mortel et d'une âme spirituelle est maintenant dépassée. Est dépassée également cette façon de considérer la résurrection de la chair comme étant la réunion de l'âme et du corps mortel de l'homme après sa mort, et qui ressemble davantage à une réincarnation qu'à une résurrection ou à une nouvelle naissance. Dans l'optique de l’Esprit Saint, ni la chair, ni le sang n'hériteront du Royaume (1, Corinthiens 15, 50).

Nous ne pouvons plus nous en tenir à cette définition classique de la personne humaine plus hellénistique que Biblique et moins conforme à l'Esprit de l'Évangile.

Selon une révélation de l’Esprit Saint la personne humaine est constituée à la fois d'un corps spirituel et d'une âme spirituelle (un esprit) et c'est cette personne qui ressuscitera, corps et âme, pour la vie éternelle, tout comme c'est la Personne du Christ qui est ressuscitée avec son Corps spirituel (avec sa nature humaine, son humanité) devenu Corps de résurrection ou Corps mystique par sa kénose rédemptrice et cela grâce à l'incarnation en acte : (c'est la nature humaine du Corps spirituel de sa Personne qui a été élevée au niveau de sa nature divine).

Cependant il importe de préciser que la distinction entre le corps que l'on a, le corps mortel, et celui que l'on est, le corps spirituel, ne concerne que les apparences sensibles car en stricte réalité ces deux corps n'en font qu'«un».
Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Considérations générales par rapport aux révélations de l'Esprit Saint - Page 2 Empty L'Amour

Message  Isaïe le Lun 18 Oct 2010 - 16:05

L'AMOUR :

L'Amour, le vrai, l'UNIQUE, celui qui est salutaire et qui ne périra jamais, est d’abord une bonne pensée qui veut que l'autre soit. C'est l'amour divin, l'amour inconditionnel. Cet Amour peut transformer une personne et transformer le monde.

Un acte d'Amour est une décision consciente, libre, volontaire et surtout GRATUITE de la part d'une personne, de vouloir que l'autre soit. Et cet autre, ce peut être elle-même, l'autre ou l'Autre.

Cet amour divin qui est créateur se résume en une seule phrase : «vouloir que l'autre «soit». Elle peut servir de devise au disciple du Christ. La Loi de l'Amour résume toute la morale chrétienne : Aime et fais ce que tu veux.
Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Considérations générales par rapport aux révélations de l'Esprit Saint - Page 2 Empty La Vérité et la pensée métaphysique

Message  Isaïe le Lun 18 Oct 2010 - 17:21


LA VÉRITÉ ET LA PENSÉE MÉTAPHYSIQUE :

Il importe de bien comprendre ce qu'est cette Vérité que les chrétiens sont tenus de rechercher.

Cette Vérité c’est le Christ lui-même en tant que Parole de Dieu : celui qui s’est présenté avec comme Mission d’apporter aux hommes la Vérité sur Dieu le Père, sa nature et son Plan secret, à savoir celui de faire de nous ses Enfants d’adoption : Je suis la Vérité a dit le Christ, tel que rapporté en Jean 14, 6. Cette Vérité c’est Jésus-Christ qui s’est présenté comme l’envoyé de Dieu son Père. En s’identifiant à la Parole même de Dieu le Père et en se proclamant son Fils, il signait alors sa propre condamnation. C’est une des raisons pour laquelle on a voulu le mettre à mort.

L’Église est la gardienne de cette Vérité et elle a mission de la transmettre au monde. Cependant cette Vérité est parfois dure à entendre, comme le rapporte Jean en 6, 60-62 :

Cependant beaucoup de ses disciples l’ayant entendu, dirent : Cette parole est dure ! Qui peut l’écouter ? Mais sachant en lui-même qu’ils murmuraient à ce propos, Jésus leur dit : «Cela vous scandalise ? Et que serait-ce si vous voyiez le Fils de l’homme remonter là où il était d’abord ?»

L’Église a toujours a ses risques et périls, fut-ce la persécution, l’incompréhension ou même la méfiance de ses propres fidèles, relevé le défi d’une Vérité dure à entendre.

La Vérité loin d’asservir, libère. La Vérité vous libérera dit l’Écriture. La Vérité comme fondement ultime des êtres et des choses sauve l’homme en le ramenant toujours à sa définition d’Origine c’est-à-dire à sa relation à Dieu par le Christ. Nous avons tous été créés par le Christ et nous pouvons tous renaître par le Christ.

Tous les hommes sont tenus de rechercher cette Vérité.

Cette Vérité qui est aussi la Parole de Dieu, il ne faut pas chercher à l'adapter à son bon vouloir mais bien, à l'aide de l'Esprit Saint, d'en faire ressortir toutes les richesses qu'elle comporte. Le pape Jean-Paul ll dans son Encyclique Foi et Raison (1998) souhaitait une relecture de la Révélation qui réponde mieux aux besoins de notre temps. Il conseillait à la théologie de s'inspirer des lumières de la philosophie et notamment de la pensée métaphysique.

La Parole de Dieu de par sa nature même est assez mystérieuse, voire impénétrable ou difficile à comprendre, comme tout ce qui vient de Dieu, car elle échappe à la logique humaine. On n'a qu'à considérer les paraboles. Il nous faut donc re-découvrir l'Esprit derrière la lettre à la lumière des révélations de l’Esprit Saint.


Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Considérations générales par rapport aux révélations de l'Esprit Saint - Page 2 Empty Le mystère de la Volonté de Dieu

Message  Isaïe le Lun 18 Oct 2010 - 17:58



LE MYSTÈRE DE LA VOLONTÉ DE DIEU :

Voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Considérations générales par rapport aux révélations de l'Esprit Saint - Page 2 Empty La nature humaine, la personne humaine et l'espèce humaine

Message  Isaïe le Lun 18 Oct 2010 - 18:07


LA NATURE HUMAINE, LA PERSONNE HUMAINE ET L'ESPÈCE HUMAINE :

VOIR : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum