Homélie importante du cardinal André Vingt-Trois pendant la Messe Chrismale
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Homélie importante du cardinal André Vingt-Trois pendant la Messe Chrismale

2 participants

Aller en bas

Homélie importante du cardinal André Vingt-Trois pendant la Messe Chrismale Empty Homélie importante du cardinal André Vingt-Trois pendant la Messe Chrismale

Message  lise Jeu 2 Avr 2015 - 9:24

Bonjour à tous,

Hier, le cardinal André Vingt-Trois a célébré la Messe Chrismale à Paris, retransmise sur KTO ,j’ai trouvé l’homélie très intéressante.

Voici la vidéo :



l’homélie commence à 27’12

Ayant vu le texte de l’homélie sur le site :

http://www.paris.catholique.fr/homelie-du-cardinal-andre-vingt-36131.html

je vous en donne quelques longs extraits :

" Frères et Sœurs, chers amis,

Aujourd’hui, comme aux jours de Nazareth, l’Esprit du Seigneur envoie son Serviteur porter la Bonne Nouvelle aux pauvres. La prophétie d’Isaïe s’est accomplie dans la personne de Jésus de Nazareth. Elle s’accomplit aujourd’hui dans la personne des disciples du Christ. Il leur a donné son Esprit pour qu’ils poursuivent sa mission à travers le temps et l’espace.

(…) Jésus constitue ses disciples en missionnaires. Il fait d’eux indissociablement des « disciples-missionnaires ».
Quiconque est agrégé à l’Église par le baptême, quiconque est marqué du sceau de l’Esprit-Saint, est simultanément incorporé au Christ et envoyé par lui en mission.

Il arrive parfois que l’on imagine encore la mission de l’Église sous la forme principale d’une expédition lointaine auprès de peuples inconnus dans des terres nouvellement découvertes. Mais nous savons bien que la réalité est tout autre. Au cours du siècle écoulé, nous avons intégré de nouvelles caractéristiques de la vie de notre société, une société sécularisée, c’est-à-dire une société où les références chrétiennes ne sont plus reconnues comme repères de la culture commune. Elles deviennent l’objet d’une découverte à frais nouveaux et nous sommes chargés de susciter cette découverte et de la développer.

En fait, nous ne sommes pas seulement devant un effacement culturel des références chrétiennes qui serait le fruit d’un oubli ou d’une inculture. Nous sommes devant un projet militant qui hérite, pour une part, des vieux filons anticléricaux du XIXe siècle en feignant de craindre que l’Église puisse exercer un pouvoir occulte. Pour une autre part, il exprime la difficulté des hommes à reconnaître une véritable transcendance. Ce projet militant ne combat pas seulement le catholicisme comme une cible privilégiée. II vise aussi à l’élimination de toutes les religions de l’espace public et notamment de la religion musulmane. Même si certaines revendications laïques ne sont souvent que l’habillage républicain d’un anti islamisme ou d’un antisémitisme larvé et inavoué, elles ne sont pas sans effet sur l’attitude à l’égard du christianisme dans notre société. Nous éprouvons concrètement que ce militantisme aboutit à des aberrations qu’il s’agisse des discussions oiseuses sur les crèches ou sur les menus des cantines ou encore du récent refus de la RATP d’annoncer un concert en faveur des Chrétiens d’Orient dont, par ailleurs, la France prend à cœur d’assurer la défense à l’O.N.U. tandis qu’elle fait légitimement état de l’accueil qu’elle accorde à des chrétiens syriens. Quand l’ignorance culturelle assimile toutes les religions à un modèle unique de croyance et à un unique système de fonctionnement elle devient inapte à une laïcité authentique et elle ouvre le champ social à l’émergence d’un « front des religions ».

Si la dérision et la caricature ont leurs auteurs qui doivent pouvoir s’exprimer, une société civilisée ne peut pas réduire le socle culturel de son unité à ce seul modèle.

Elle doit sans cesse développer les capacités rationnelles et créatives de ses membres et les faire respecter y compris dans leurs expressions religieuses qui ne sauraient devenir les seules victimes d’une nouvelle censure.

Dans ce contexte polémique, les chrétiens ne peuvent pas se comporter simplement comme les représentants d’un groupe minoritaire qui s’estimerait lésé, fût-il religieux. Nous ne sommes pas à rechercher fébrilement une reconnaissance culturelle et publique et à guetter les signes de la bienveillance des puissants à notre égard. Notre identité n’est pas de cet ordre. Elle est tout à fait compatible avec la méconnaissance, l’injustice, voire la brimade et la persécution. Nous ne demandons rien de plus que ce qui est le droit commun : la liberté de conscience, la liberté de culte et la liberté d’expression garanties par la Déclaration Universelle des droits de l’Homme. Et nous demandons que ces libertés soient respectées non seulement pour les chrétiens mais aussi pour tous les autres et non seulement dans notre pays mais dans tous les pays.

Certains chrétiens vivent cette situation plus difficilement parce que leur appartenance à l’Église repose davantage sur un conformisme culturel que sur une conviction personnelle.

(…  ) Une fois surmontée l’appréhension de sortir de nos cercles habituels et d’oser annoncer le Christ, la mission de l’Avent 2014, nous a permis d’éprouver la joie de l’annonce de l’Évangile.

(…) Ce qui définit la mission ce ne sont pas les modalités de prospection, c’est le contenu de notre message : l’annonce de Jésus de Nazareth crucifié et ressuscité. Si la communion ecclésiale est une ressource puissante, c’est parce qu’elle est avant tout communion au Christ.

(…) Ainsi, le Peuple de Dieu en ce temps est sollicité pour assumer sa mission avec confiance. Dieu a confié son peuple à son Fils unique venu dans le monde pour être notre Bon Pasteur et notre vrai Berger …

À vous tous présents ici et aux communautés que vous représentez, je souhaite un Triduum pascal très vivant : mettez vos pas dans les pas du Christ et, selon la promesse de saint Paul : « si nous mourons avec Lui avec Lui nous vivrons » …

Sonnez !    Bonnes et saintes fêtes de Pâques à tous Poisson

_________________

" Le moment de l’affrontement final avec les forces négatives, personne ne peut l’éviter, mais le supporter, OUI, avec l’aide de DIEU "  
JESUS à Jnsr 30 07 2009
 
" Si tu crois tu verras la Puissance de Mon Coeur "   Coeur en feu   
   Notre Seigneur à Ste Marguerite-Marie

" Rends-nous la joie d'être sauvés "
lise
lise
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 7223
Date d'inscription : 09/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Homélie importante du cardinal André Vingt-Trois pendant la Messe Chrismale Empty Re: Homélie importante du cardinal André Vingt-Trois pendant la Messe Chrismale

Message  Admin Jeu 2 Avr 2015 - 13:01

@ Lise :

Très belle Homélie, en effet ! Applaudir Rose

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67196
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum