« Le Seigneur pardonne, Il ne condamne pas ! » - Le Denzinger-Bergoglio No 1 !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

« Le Seigneur pardonne, Il ne condamne pas ! » - Le Denzinger-Bergoglio No 1 !

Aller en bas

« Le Seigneur pardonne, Il ne condamne pas ! » - Le Denzinger-Bergoglio No 1 ! Empty « Le Seigneur pardonne, Il ne condamne pas ! » - Le Denzinger-Bergoglio No 1 !

Message  Admin le Dim 9 Aoû 2015 - 12:11

« LE SEIGNEUR PARDONNE, IL NE CONDAMNE JAMAIS ! » - LE DENZINGER-BERGOGLIO - No 1 !


'Une seconde planche [de salut] après le naufrage de la perte de la grâce. " Depuis les premiers siècles du christianisme, le sacrement de la pénitence a été décrite de cette manière (cf. Dz 1542). Une image vive et éloquente, en effet, quand une âme perd son innocence baptismale en commettant une faute grave, il tombe comme une personne se noyer dans les flots sombres du péché. Afin de ne pas souffrir de la perdition éternelle et pour récupérer le trésor perdu de la grâce, il faut avoir recours à la confession, la planche de salut sécurisé pour les baptisés qui ne veulent pas périr. Cependant, ce remède divin est livré avec certaines conditions. Est-ce que Dieu a toujours pardonner? Il ne pardonne même ceux qui ne veulent pas d'échapper aux mers du péché? Un sujet aussi important nécessite une analyse approfondie.

François a écrit:

« Le Seigneur pardonne, Il ne condamne pas ! » - Le Denzinger-Bergoglio No 1 ! Papa-f10

Quand nous allons à la confession, le Seigneur nous dit: «Je te pardonne. Mais maintenant venir avec moi ". Et Il nous aide à revenir sur le chemin. Il ne condamne jamais.  Il ne pardonne jamais tout simplement cela, Il pardonne et accompagne. Puis nous sommes fragiles et nous devons revenir à la confession, tout le monde. Mais il ne se lasse jamais. Il nous prend toujours par la main de nouveau. Ceci est l'amour de Dieu, et nous devons l'imiter! La société doit l'imiter. Prendre ce chemin. D'autre part, une réintégration véritable et complète de la personne ne se fait pas comme la fin d'un voyage exclusivement humaine. Ce chemin implique également une rencontre avec Dieu, la capacité de nous permettre d'être regardé par Dieu, qui nous aime. Il est plus difficile de laisser Dieu nous regarde que de regarder Dieu. Il est plus difficile de permettre à Dieu de nous rencontrer que de rencontrer Dieu, parce que nous résistons toujours. Il attend pour nous, Il nous regarde, Il nous cherche toujours. Ce Dieu qui nous aime, qui est capable de nous comprendre et de pardonner nos erreurs. Le Seigneur est un maître à la réintégration des personnes. Il nous prend par la main et nous ramène à la société et de la communauté. Le Seigneur pardonne toujours, accompagne toujours et comprend toujours; il est à nous de nous permettre d'être entendu, d'être pardonné et être accompagnés . (Discours, Visite Pastorale à Cassano all'Ionio , visite avec les détenus, le personnel pénitentiaire et leurs familles, le 21 Juin, 2014).


Enseignements du Magistère :


Table des matières

I - La confiance dans la bonté de Dieu ne signifie pas l'abus de sa miséricorde

Écriture Sainte
•Jésus avertit le paralytique à la piscine de Bethzatha
•Ceux qui ne convertit pas seront châtiés
•Le chemin qui mène à la destruction est facile

Jean-Paul II
•La douceur et menaces graves sont en harmonie au sein de l'Evangile
•Les catholiques ont l'obligation de faire tous les efforts pour ne pas pécher

Jean XXIII
• Péchés graves attirent les châtiments de Dieu

Benoît XVI
•La certitude du pardon de Dieu est pas une excuse pour ne pas rechercher la sainteté
•Les prêtres doivent éduquer les fidèles sur les exigences radicales de l'Evangile

Le Catéchisme de Trente
•Quiconque abuse de la miséricorde devient indigne de recevoir

Saint Augustin
•Pardon est accordé pour la correction, de ne pas favoriser l'iniquité
•Faux espoir conduit à la perdition

Saint Jean Chrysostome
•Un chrétien va au ciel non pas simplement comme un voyageur, mais plutôt comme un soldat

II - Le sacrement de pénitence nécessite de bonnes dispositions

Saintes Ecritures
•À certains moments, Dieu ne pardonne pas

Paul VI
•Les sacrements ne peuvent être reçus de manière passive ou indifférente

Catéchisme de l'Église catholique
•Le sacrement qui fait l'appel évangélique à la conversion actuelle

Saint Thomas d'Aquin
•Pénitence nécessite la contrition, la confession et la satisfaction

Concile de Trente
•Contrition unit la tristesse de l'âme, la détestation du péché et le but de l'amendement

Jean-Paul II
•La première étape du retour à Dieu est la contrition

•  Un sacrement qui implique une bataille contre le péché

Code de Droit Canon
•Il est un remède qui nécessite une conversion

Catéchisme de Trente
•La demande de clémence sans contrition est inutile

Benoît XVI
•Celui qui se repent, reçoit le pardon et la force de ne plus pécher
•La confession est non seulement un instrument de pardon, mais aussi de la sanctification

Catéchisme  de l'Église catholique
•Après le pardon, la nécessité pour expier le péché suit

Concile de Trente
•La satisfaction est un chèque pour le péché et un stimulus pour une nouvelle vie


I - La confiance dans la bonté de Dieu ne signifie pas l'abus de sa miséricorde

Écriture Sainte

•Jésus avertit le paralytique à la piscine de Bethzatha

Un homme était là, qui avait été malade depuis trente-huit ans. Jésus lui dit: «Lève-toi, prends ton grabat et marche." Et aussitôt l'homme fut guéri, et il prit son grabat et marcha. Ensuite, Jésus le trouva dans le temple, et lui dit: «Vous voyez, vous êtes bien! Ne pèche plus, que rien de pire advienne vous "   (Jn 5: 5,8-9,14).

•Ceux qui ne convertit pas seront châtiés

Il y avait quelques présents à ce très temps qui lui a dit des Galiléens dont Pilate avait mêlé le sang avec leurs sacrifices. Et il leur répondit: «Pensez-vous que ces Galiléens fussent de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens, parce qu'ils ont souffert ainsi? Je vous le dis: Non, mais si vous vous repentez, vous périrez tous également. Ou ces dix-huit sur ​​qui la tour de Siloé tombé et tué eux, pensez-vous qu'elles étaient plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem? Je vous le dis, Non; mais à moins que vous repentez, vous périrez tous également »(Lc 13, 1-5).

•Le chemin qui mène à la destruction est facile

"Entrez par la porte étroite; pour la porte est large et le chemin est facile, qui mène à la perdition, et ceux qui entrent par elle sont nombreux. Pour la porte est étroite et le chemin est difficile, qui mène à la vie, et ceux qui le trouvent sont peu nombreux "( Mt 7: 13-14).

Jean-Paul II

•La douceur et menaces graves sont en harmonie au sein de l'Evangile

De cette façon, l'Evangile de la douceur et l'humilité est en cadence avec l'Evangile de la morale exigeante et même de graves menaces pour ceux qui ne souhaitent pas convertir.  Il n'y a aucune contradiction entre l'une et l'autre. Jésus vit de la vérité qu'il annonce et de l'amour qu'il révèle, et cet amour est exigeant comme l'est la vérité à partir de laquelle il est dérivé. ( Jean-Paul II. Audience générale 8 Juin 1988 )

•Les catholiques ont l'obligation de faire tous les efforts pour ne pas pécher

En effet, une rénovation spirituelle ne peut avoir lieu sans passer par la conversion de pénitence, à la fois comme une attitude permanente et l'intérieur du croyant et comme un exercice de la vertu qui correspond à l'invitation de l'Apôtre à «se réconcilier avec Dieu" (2 Cor 5:20), ainsi que par l'accès à la grâce de Dieu par le sacrement de la Pénitence. Il est effectivement une exigence de cette même condition ecclésiale qu'aucun catholique omettre ce qui est nécessaire pour se maintenir dans la vie de la grâce, et de faire tout son possible afin de ne pas tomber dans le péché (ce qui séparera les uns d'elle), et de cette façon être continuellement prêt à partager le Corps et le Sang du Seigneur, et donc être au service de toute l'Eglise par son sanctification personnelle, et par l'engagement de plus en plus au service du Seigneur. (Jean-Paul II. Aperite portas Redemptori , n.4. Bull de la Convocation du Jubilé pour le 1950 e anniversaire de la Rédemption 6 Janvier 1983 )

Jean XXIII

•Péchés graves attirent les châtiments de Dieu

Celui qui est déjà membre du Christ doit apprendre de la nécessité de garder la bride sur lui. Seulement ainsi qu'il sera capable de chasser l'ennemi de son âme et garder son innocence baptismale immaculé, ou retrouver la grâce de Dieu quand elle est perdue par le péché. Pour devenir un membre de l'église Saint par le baptême doit être vêtu de la beauté avec laquelle Christ orne Son Epouse bien-aimée. "Christ a aimé l'Eglise et se livré pour elle; qu'il la sanctifier, la purifiant dans le bain d'eau au moyen de la parole de vie; afin qu'il puisse présenter à lui-même de l'Église dans toute sa gloire, sans tache, ni ride, ni rien de semblable; mais qu'elle pourrait être sainte et sans défaut »(Ep 5: 26-27).. Cela étant, bien peut ces pécheurs qui ont entaché la robe blanche de leur baptême sacré craindre les punitions de Dieu seulement . Leur recours est «pour laver leurs robes dans le sang de l'Agneau" (Ap 7: 14) -pour se rendre à leur ancienne splendeur dans le sacrement de la Pénitence et de se l'école dans la pratique de la vertu chrétienne. (Jean XXIII . Encyclique Paenitentiam Agere , sur la nécessité de la pratique de l'Intérieur et Extérieur Pénitence, 1 er juillet 1962 )

Benoît XVI

•La certitude du pardon de Dieu est pas une excuse pour ne pas rechercher la sainteté

Même lorsque nous avons à lutter continuellement avec les mêmes défauts, il est important de résister à la brutalité de nos âmes et l'indifférence qui serait tout simplement accepter que cela est la façon dont nous sommes. Il est important de maintenir la touche avant, sans scrupule, dans la conscience reconnaissante que Dieu nous pardonne toujours de nouveau - mais aussi sans l'indifférence qui pourrait nous conduire à abandonner complètement la lutte pour la sainteté et de l'auto-amélioration. (Benoît XVI. Lettre aux séminaristes, n.3, le 18 Octobre, 2010 )

•Les prêtres doivent éduquer les fidèles sur les exigences radicales de l'Evangile

La «crise» discuté du sacrement de la Pénitence, appelle souvent en question les prêtres tout d'abord et de leur grande responsabilité d'enseigner le Peuple de Dieu les exigences radicales de l'Evangile. En particulier, il leur demande de se consacrer généreusement à l'écoute des confessions sacramentelles ; pour guider le troupeau avec courage afin qu'il ne se conforme pas à la mentalité de ce monde (cf. Rm 12, 2), mais peut même être en mesure de prendre des décisions qui vont à l'encontre de la marée, en évitant des ajustements et des compromis . (Benoît XVI. Discours aux participants à la Course Forum interne organisé par la Pénitencerie apostolique, le 11 Mars, 2010 )

Le Catéchisme de Trente

•Quiconque abuse de la miséricorde devient indigne de recevoir

Mais ici, les fidèles doivent être exhortés à se prémunir contre le danger de devenir plus enclins au péché, ou lent à la repentance, à partir d'une présomption selon laquelle ils peuvent avoir recours à ce pouvoir de remettre les péchés qui est si complète et si, comme nous l'avons vu, sans restriction quant au temps. Car, comme une telle propension à péché serait manifestement les convaincre d'agir préjudiciable et contumaciously à cette puissance divine, et ne serait donc rendre indigne de la miséricorde divine; si cette lenteur à la repentance donne une grande raison de craindre que, surpris par la mort, ils peuvent en vain confesser leur foi en la rémission des péchés, qui, par leur lenteur et de la procrastination ils justement confisqués. ( Le Catéchisme de Trente, n.1100 )

Saint Augustin

•Pardon est accordé pour la correction, de ne pas favoriser l'iniquité

Ainsi donc, frères, nous avons une saison de miséricorde, ne nous laissons pas sur ce compte plat ou nous faire plaisir en disant: «Dieu a compassion jamais. Voici ce que je l'ai fait hier Dieu épargné; Je le fais encore aujourd'hui, et spareth Dieu; Je vais le faire demain aussi parce que Dieu a compassion. " Tu heedest Sa miséricorde, mais crains pas son jugement. Si tu tiens à chanter de la miséricorde et de jugement, de comprendre qu'il spareth afin que tu puisses modifier, pas que tu puisses rester dans ta méchanceté. (Saint Augustin. Exposition sur le Psaume 100 (101) , n.3)

•Faux espoir conduit à la perdition

Qui est trompé par l'espoir? Celui qui dit, Dieu est bon , Dieu est miséricordieux, laissez-moi faire ce que je s'il vous plaît, ce que je veux; permettez-moi de vous donner les rênes lâches à mes convoitises , permettez-moi de satisfaire les désirs de mon âme . Pourquoi ça? Parce que Dieu est miséricordieux, Dieu est bon , Dieu est bon. Ces hommes sont en danger par l'espérance. (Saint Augustin. Homélies sur l'Evangile de Jean, XXXIII , 8)

Saint Jean Chrysostome

•Un chrétien va au ciel non pas simplement comme un voyageur, mais plutôt comme un soldat

Car, comme Paul vous avertit: ". Tenez donc, après avoir attaché sa ceinture de la vérité autour de votre taille, et ayant revêtu la cuirasse de la justice, et ayant chaussé vos pieds avec de l'équipement de l'Évangile de la paix» (Ep 6: 14- 15) Il est fait mention d'être chaussé, également d'un personnel et cuirasse. Moïse parle à ceux qui se préparent à commencer un voyage, et Paul donne des ordres à ceux qui se préparent à commencer une bataille. L'ancien gauche une terre à voyager à l'autre, et sont donc appelé les voyageurs, mais je vais la terre au ciel, et voilà pourquoi je suis un soldat. Pourquoi? Parce que mon chemin à travers l'air est infestée de voleurs, et les démons de sortir le long du chemin. Pour cette raison , je porte la confiance comme une épée nue; et pour cette raison je porte la cuirasse de la justice; pour cette raison, je me ceins avec la vérité. Car je ne suis pas simplement un voyageur, mais aussi un soldat. "Car la porte est étroite et le chemin est difficile qui mène à la vie! (Mt 07:14) "(Saint Jean Chrysostome. II Homélie sur Abraham )

II - Le sacrement de pénitence nécessite de bonnes dispositions

Saintes Ecritures

•À certains moments, Dieu ne pardonne pas

Et quand il eut dit cela, il souffla sur eux et leur dit: "Recevez l'Esprit Saint. Si vous remettrez les péchés, ils leur seront pardonnés; . si vous les retiendrez, ils leur seront retenus "(Jn 20, 22-23)

Paul VI

•Les sacrements ne peuvent être reçus de manière passive ou indifférente

Le rôle de l'évangélisation est précisément d'éduquer les gens à la foi de manière à conduire chaque chrétien à vivre les sacrements comme de véritables sacrements de la foi et de ne pas les recevoir passivement, ou à. (Paul VI. Exhortation apostolique Evangelii Nuntiand i 8 Décembre, 1975),

Catéchisme de l'Église catholique

•Le sacrement qui fait l'appel évangélique à la conversion actuelle

Il est appelé le sacrement de la conversion, car il rend sacramentellement présent appel de Jésus à la conversion, la première étape pour retourner au Père, de qui l'on a égaré par le péché.
Il est appelé le sacrement de la Pénitence, car il consacre de le pécheur chrétienne personnelle et étapes ecclésiales de conversion, de pénitence et de satisfaction . ( Catéchisme de l'Église Catholique, n. 1423 )

Saint Thomas d'Aquin

•Pénitence nécessite la contrition, la confession et la satisfaction.

Considérant que , dans la pénitence, l'infraction est expié selon la volonté du pécheur, et le jugement de Dieu contre qui le péché a été commis, parce que dans ce dernier cas, nous ne cherchons pas seulement la restauration de l'égalité de la justice, que dans la justice vindicative , mais aussi et plus encore le rapprochement de l'amitié, ce qui est accompli par le délinquant faisant l'expiation selon la volonté de la personne offensée. Par conséquent la première condition de la part du pénitent est la volonté d'expier, et cela se fait par la contrition ; la deuxième est de se soumettre au jugement du prêtre, debout à la place de Dieu, et cela se fait dans la confession; et le troisième est qu'il expier conformément à la décision du ministre de Dieu, et cela se fait dans la satisfaction. (Saint Thomas d'Aquin. Somme théologique III, q.90, a.2, resp. )

Concile de Trente

•Contrition unit la tristesse de l'âme, la détestation du péché et le but de l'amendement

Contrition , qui a la première place parmi les actes susmentionnés du pénitent, est une douleur de l'âme et une détestation du péché commis, avec une détermination de ne pas pécher à l'avenir. Ce sentiment de contrition est, en outre, nécessaire en tout temps pour obtenir le pardon des péchés , et donc pour une personne qui est tombé après le baptême, il est particulièrement prépare pour la rémission des péchés, si elle est unie à la confiance dans la miséricorde divine et avec la le désir d'accomplir les autres choses nécessaires pour recevoir correctement ce sacrement. ( Denzinger-Hünermann 1676 Concile de Trente, l'article XIV 25 Novembre 1551. Doctrine sur le sacrement de la Pénitence Chap 4:.... contrition)

Jean-Paul II

•La première étape du retour à Dieu est la contrition

Dans ce sens, la contrition est donc le début et le cœur de la conversion, de ce évangélique metanoia qui apporte l'homme à Dieu, comme le fils prodigue de retour à son père , et qui a, dans le sacrement de pénitence de son signe visible et qui perfectionne attrition. Ainsi " sur cette contrition du cœur dépend la vérité de la pénitence. (Jean-Paul II. Exhortation apostolique Reconciliatio et Penitencia , n.31, le 2 Décembre, 1984)

•  Un sacrement qui implique une bataille contre le péché

En tant que tel, ce sacrement a été institué pour le pardon des péchés commis après le baptême, et en son sein les baptisés jouer un rôle actif.  Ils ne sont pas limités à la réception d'un rituel et le pardon formel,  comme des participants passifs. Au contraire, avec l'aide de grâce, ils prennent l'initiative de se battre contre le péché, confessant leurs péchés et demander pardon pour eux. Les baptisés savent que ce sacrement implique de leur part, un acte de conversion. (Jean-Paul II. Audience générale, n.1, le 15 Avril, 1992 )

Code de Droit Canon

•Il est un remède qui nécessite une conversion

Pour recevoir le remède salvifique du sacrement de pénitence, un membre des fidèles chrétiens doit être disposé de telle manière que, en rejetant les péchés commis et ayant un objet de l'amendement, la personne est remis à Dieu. ( Code de Droit Canon, n.987 )

Catéchisme de Trente

•La demande de clémence sans contrition est inutile

Quand nous lisons dans l'Écriture que certaines personnes n'a pas obtenu le pardon de Dieu, même si elles ardemment imploré il, nous savons que cela était dû au fait qu'ils avaient pas une douleur vraie et sincère pour leurs péchés. ( Catéchisme de Trente, n 0,2400 )

Benoît XVI

•Celui qui se repent, reçoit le pardon et la force de ne plus pécher

Jésus a envoyé la femme adultère loin avec cette recommandation: «Allez, et ne pèche plus». Il lui pardonne de sorte que «à partir de maintenant", elle sera de ne plus pécher. Dans un épisode similaire, celui de la femme repentante, un ancien pécheur que nous rencontrons dans l'Évangile (cf. Lc 7, l': 36-50) de Luc, il se félicite une femme qui était repenti et son envoyé paisiblement sur ​​son chemin . Ici, au contraire, la femme adultère reçoit simplement un pardon inconditionnel. Dans les deux cas - pour la pécheresse repentie et pour la femme adultère - le message est le même. Dans un cas, il est souligné que il n'y a pas de pardon sans le désir du pardon, sans ouvrir le cœur au pardon ; ici, il est souligné que seulement divine de pardon et de l'amour divin reçu avec un coeur ouvert et sincère nous donne la force de résister au mal et «de ne plus pécher», de nous laisser être frappé par l'amour de Dieu de sorte qu'il devient notre force. (Benoît XVI. Homélie, visite à la paroisse romaine de Sainte Félicité et ses enfants, Martyrs, le dimanche 25 Mars 2007 )

•La confession est non seulement un instrument de pardon, mais aussi de la sanctification

Ensuite, il ya un lien étroit entre la sainteté et le sacrement de la Réconciliation, assisté par tous les saints de l'histoire. La véritable conversion de nos cœurs, ce qui signifie que nous ouvrir à la transformation de Dieu et action de renouveau , est la "force motrice" de toute réforme et est exprimé dans un réel effort d'évangélisation . Dans la confession, par l'action librement donné de la Miséricorde divine , les pécheurs repentants sont justifiés, pardonnés et sanctifiés et abandonnent leurs anciens individus à l'Eucharistie: revêtus de la nouvelle. (Benoît XVI. Pour les participants à un cours organisé par la Pénitencerie apostolique, le 9 Mars 2012 )

Catéchisme  de l'Église catholique

•Après le pardon, la nécessité pour expier le péché suit

Elevé du péché, le pécheur doit encore recouvrer la pleine santé spirituelle en faisant quelque chose de plus pour réparer ses péchés:. Il doit «faire satisfaction pour" ou "expier" ses péchés Cette satisfaction est aussi appelé «pénitence». ( Catéchisme de l'Église Catholique, n. 1459 )

Concile de Trente

•La satisfaction est un chèque pour le péché et un stimulus pour une nouvelle vie

Car, sans aucun doute, ces satisfactions restreignent grandement du péché, et comme par une sorte de carte blanche agir comme un chèque, et font pénitents plus prudents et vigilants à l'avenir; ils éliminent également les restes du péché, et détruisent les habitudes vicieuses acquises en vivant méchamment par des actes contraires à la vertu. Il n'y avait pas de plus dans l'Eglise de Dieu aucune façon considéré comme plus sûr pour conjurer la punition imminente par le Seigneur que les hommes exécutent ces œuvres de pénitence. ( Denzinger-Hünermann 1690. Concile de Trente, session, XIV, 25 Novembre 1551. Doctrine sur le sacrement de la Pénitence, chap. 8. La nécessité et fruits de satisfaction)

SOURCE :  

http://denzingerbergoglio-en.com/the-lord-always-pardons-he-never-condemns/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50525
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum