« L'oecuménisme du sang et l'unité des Chrétiens ! » - Denzinger-Bergoglio No 2 !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

« L'oecuménisme du sang et l'unité des Chrétiens ! » - Denzinger-Bergoglio No 2 !

Aller en bas

« L'oecuménisme du sang et l'unité des Chrétiens ! » - Denzinger-Bergoglio No 2 ! Empty « L'oecuménisme du sang et l'unité des Chrétiens ! » - Denzinger-Bergoglio No 2 !

Message  Admin le Dim 9 Aoû 2015 - 12:44

« L'OECUMÉNISME DU SANG EST UNE CONTRIBUTION INESTIMABLE VERS L'UNITÉ DES CHRÉTIENS ! » - DENZINGER-BERGOGLIO No 2 !


De nos notions les plus élémentaires de Catéchisme nous savons que «le baptême de sang» incorpore dans la Sainte Église ceux qui sont morts pour leur foi dans le Christ, même si elles ne sont pas encore reçu le baptême sacramentel. Francis, à son tour, parle d'un «œcuménisme de sang", qui unirait tous ceux qui souffrent persécution; Catholiques, orthodoxes, coptes et luthériens, parfois même y compris les musulmans et les ministres d'autres religions sur la liste. Par conséquent, de nombreuses questions se posent ...

François a écrit:

« L'oecuménisme du sang et l'unité des Chrétiens ! » - Denzinger-Bergoglio No 2 ! El-pap10

"Aujourd'hui, nous sommes témoins de la persécution des chrétiens et ... je était juste en Albanie ... On m'a dit qu'ils ne demandent pas si vous étiez catholique ou orthodoxe ... Etes-vous chrétien? Boom! Actuellement, dans le Moyen-Orient, en Afrique, dans de nombreux endroits, combien de chrétiens sont morts! Ils ne les demandent pas si elles sont pentecôtiste, luthérienne, calviniste, anglicane, catholique, orthodoxe ... Sont-ils chrétiens? Ils les tuent parce qu'ils croient dans le Christ. . Ceci est l'œcuménisme de sang
Je me souviens: une fois que je suis à Hambourg, vers 1986 ou 87, et j'y ai rencontré un prêtre. Et le prêtre travaillait sur ​​la cause de béatification d'un prêtre catholique qui avait été guillotiné par les nazis parce qu'il enseignait le catéchisme pour les jeunes. Mais dans l'étude qu'il avait vu la liste des condamnés à mort ce jour-là, et juste derrière lui, il était un pasteur luthérien qui a été condamné pour la même chose. Ainsi . le sang du prêtre a été mêlé à celui du pasteur Le prêtre est allé à l'évêque et lui dit: ". Soit je me déplace les deux causes de l'avant ensemble, ou je ne fais rien" œcuménisme de sang. » (Discours aux dirigeants de la Communion des Eglises évangéliques épiscopales)

[Andrea Tornielli]: Est-unité chrétienne une priorité pour vous?
[Francis]: Oui, pour moi l'œcuménisme est une priorité. Aujourd'hui, il est un œcuménisme de sang. Dans certains pays, ils tuent les chrétiens à porter une croix ou d'avoir une Bible et avant de les tuer, ils ne leur demandent pas si elles sont anglicane, luthérienne, catholique ou orthodoxe. Leur sang est mélangé. Pour ceux qui tuent, nous sommes chrétiens. Nous sommes unis dans le sang, même si nous ne sommes pas encore parvenus à prendre les mesures nécessaires en vue de l'unité entre nous et peut-être le temps n'a pas encore venu. L'unité est un don que nous devons demander. Je connaissais un prêtre de la paroisse à Hambourg, qui traitait de la cause de béatification d'un prêtre catholique guillotiné par les nazis pour enseigner aux enfants le catéchisme. Après lui, dans la liste des individus condamnés, était un pasteur luthérien qui a été tué pour la même raison. Leur sang était mélangé. Le curé m'a dit qu'il était allé à l'évêque et lui dit: "Je vais continuer à faire face à la cause, mais tous les deux leurs causes, et pas seulement le son prêtre catholique." Ceci est ce que l'œcuménisme de sang est. Il existe encore aujourd'hui; il vous suffit de lire les journaux. Ceux qui tuent les chrétiens ne demandent pas votre carte d'identité pour voir quelle Église vous avez été baptisés. Nous devons prendre ces faits en considération ".    (Entretien avec Andrea Tornielli, le 14 Décembre, 2013)

"Les souffrances endurées par les chrétiens dans ces dernières décennies ont apporté une contribution unique et inestimable à l'unité des disciples du Christ. Comme dans l'ancienne église, le sang des martyrs est devenu la semence de nouveaux chrétiens. De même, dans notre temps le sang d'innombrables chrétiens est devenue une graine de l'unité. L'œcuménisme de la souffrance et du martyre de sang sont un puissant citation à marcher le long chemin de la réconciliation entre les Eglises, par courageusement et de manière décisive en nous abandonnant à l'action de l'Esprit Saint. Nous nous sentons le devoir de suivre cette voie fraternelle également sur ​​la dette de gratitude que nous devons à la souffrance tant de nos frères et sœurs, qui est salvifique parce qu'elle est unie à la Passion du Christ. " (Discours au Patriarche Karekin II, 8 mai 2014 )

"Pour persécuteurs, nous ne sommes pas divisés; nous ne sommes pas les luthériens, orthodoxes, évangéliques, catholiques ... Non! Nous sommes l'un à leurs yeux! Pour persécuteurs nous sommes chrétiens! Ils ne sont pas intéressés par autre chose. Ceci est l'œcuménisme de sang que nous connaissons aujourd'hui. Rappelez-vous: rechercher l'unité qui est l'œuvre de l'Esprit Saint et de ne pas avoir peur de la diversité. La respiration des chrétiens aspire l'air neuf de l'Esprit Saint, puis exhale sur le monde: il est la prière de louange et missionnaire. Partager le baptême dans le Saint-Esprit avec tout le monde dans l'Eglise. L'œcuménisme spirituel et l'œcuménisme de sang. L'unité du Corps du Christ. Préparer la mariée pour l'Epoux qui vient! Une mariée seulement! Tous. (Ap 22,17). "  (Pour les membres de la «Fraternité Catholique des Communautés et Associations charismatiques, Pacte» 31 octobre 2014)

«Tout comme le sang des martyrs est une semence de la force et de la fertilité pour l'Eglise, de même le partage des souffrances quotidiennes peut devenir un instrument efficace de l'unité. La terrible situation des chrétiens et de tous ceux qui souffrent dans le Moyen-Orient appelle à ne pas seulement pour notre prière constante, mais aussi pour une réponse appropriée de la part de la communauté internationale ". ( Déclaration commune: «Ensemble dans la martyre» par Francis et le patriarche de Constantinople 30 Novembre 2014 )

"En ce moment de prière pour l'unité, je tiens également à rappeler nos martyrs, les martyrs d'aujourd'hui. Ils sont les témoins de Jésus-Christ, et ils sont persécutés et tués parce qu'ils sont chrétiens. Ceux qui les persécutent font aucune distinction entre les communautés religieuses auxquelles ils appartiennent. Ils sont chrétiens et pour cela ils sont persécutés. Ce, frères et sœurs, est l'œcuménisme de sang. »( Homélie en la solennité de la Conversion de Saint Paul Apôtre 25 Janvier 2015 )

"Permettez-moi d'utiliser ma langue maternelle pour exprimer un sentiment profond et triste. Aujourd'hui, je l'ai lu sur l'exécution de ces vingt et un ou vingt-deux chrétiens coptes. Ils ont dit que: «Jésus, aide-moi". Ils ont été assassinés pour le simple fait d'être chrétiens. Vous, Frère, dans votre discours, parlé de ce qui se passe dans le pays de Jésus. Le sang de nos frères chrétiens est un témoignage qui nous appelle. Peu importe qu'ils soient catholiques, orthodoxes, coptes, luthériens - cela n'a aucune importance, ils sont chrétiens. Et le sang est le même. Leur sang confesse Christ. En souvenir de ces frères qui sont morts pour le seul fait de confesser le Christ, je demande que nous nous encourageons mutuellement à aller de l'avant avec cet œcuménisme, qui nous donne la force, cet œcuménisme de sang. Les martyrs sont tous chrétiens. Prions tous pour l'autre. " ( Audience avec les représentants de l'Eglise d'Ecosse (réformée) 16 Février 2015 )

"Nous offrons cette messe pour nos frères coptes 21, abattus pour la seule raison qu'ils étaient chrétiens". " Prions pour eux , que le Seigneur les accueille comme des martyrs, pour leurs familles, pour mon frère Tawadros, qui souffre grandement. »( Matin Méditation au Résidence Sainte-Marthe 17 Février 2015 )

"Avec une grande détresse et de tristesse que je apprendre de l'autre la violence choquante perpétrés contre les chrétiens innocents en Libye. Je sais que Votre Sainteté souffre profondément dans le cœur et l'esprit à la vue de vos enfants fidèles étant tués pour la seule raison qu'ils sont des disciples de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ [...] Il ne fait aucune différence si les victimes sont catholiques, copte , orthodoxe ou protestant. Leur sang est un seul et même dans leur confession du Christ! Le sang de nos frères et sœurs chrétiens est un témoignage qui crie pour être entendu par tous ceux qui peuvent encore distinguer entre le bien et le mal ". ( Message pour le patriarche de l'Eglise orthodoxe éthiopienne Tewahedo 21 Avril 2015 )


Enseignements du Magistère :

Table des matières

Concile de Florence (XVII œcuménique)
le salut ne ne existent pas en dehors de l'Eglise, même pour ceux qui ont versé leur sang pour le Christ

Synode de Laodicée (363-364 AD)
-La «martyrs» de la Heretic sont des étrangers venant de Dieu

Saint Fulgence de Ruspe
-Non-membres de l'Église catholique ne peut être sauvé, même si elles ont versé leur sang pour le nom du Christ

Saint Cyprien de Carthage
-Le sang versé par un schismatique ne pas laver la tache du péché
-Le tourments subis par un schismatique ne servent pas comme un État, mais plutôt un châtiment pour sa perfidie
-Le baptême de sang est inutile d'un Hérétique

Saint Augustin
-Ceux qui, comme schismatiques, ne pas mener une vie chrétienne, ne pas mourir en martyrs
-Ceux qui se rebellent contre le Corps du Christ ne peut présumer d'être persécutés à cause de lui
-Si un schismatique Dies sacrilège comment peut-il être baptisé par son Sang?
-Il est la cause et non pas les souffrances qui fait les martyrs
-Ceux qui souffrent raison de leurs iniquités, et avec l'intention de diviser l'unité des chrétiens ne sont pas Martyrs
-Le même four qui purifie les martyrs, Réduit hérétiques to Ashes

Saint Denys d'Alexandrie
-Exhortation sauver l'âme d'un sujet schismatique être sacrifiés

Saint Pacian de Barcelone
-Une assassinés schismatique ne possédait pas l'Association nécessaire avec Sainte Mère l'Église à être considéré comme un martyr

Benoît XIV
-Même si un hérétique meurt pour un article de la Vraie Foi, Il ne peut pas être considéré comme un martyr


Concile de Florence (XVII œcuménique)

•Le salut ne existent pas en dehors de l'Eglise, même pour ceux qui ont versé leur sang pour le Christ


Il croit fermement, professe et proclame que ceux qui ne vivent pas au sein de l'Eglise catholique, non seulement les païens, mais aussi les juifs et les hérétiques et schismatiques ne peuvent devenir participants à la vie éternelle, mais partiront "dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et son anges »(Mt 25:41), sauf si, avant la fin de la vie même ont été ajoutés au troupeau; et que l'unité du corps ecclésiastique est si forte que seulement pour ceux qui restent dans ce sont les sacrements de l'Église pour le salut de la prestation, et de faire le jeûne, l'aumône, et d'autres fonctions de la piété et des exercices de service chrétien produisent récompense éternelle, et que personne, quel que soit l'aumône qu'il a pratiqué, même si il a répandu le sang pour le nom du Christ, peut être sauvé, à moins qu'il est resté dans le sein et l'unité de l'Eglise catholique . ( Denzinger-Hünermann 1351. Concile de Florence, le décret en faveur des Jacobites, Février 4, 1442 )

Synode de Laodicée (363-364 AD)

•Les «martyrs» des hérétiques sont des étrangers venant de Dieu


Canon 9: Les membres de l'Eglise ne sont pas autorisés à répondre dans les cimetières, ni assister aux soi-disant martyrs de l'une des hérétiques, pour la prière ou d'un service. [...]
Canon 34: Aucun chrétien ne doit abandonner les martyrs du Christ, et de se tourner vers de faux martyrs, car ils sont des étrangers venant de Dieu. Que ceux, donc, qui vont après eux, soit anathème. ( Synode de Laodicée, Les Canons, Canon 9/34 )

Saint Fulgence de Ruspe

•Non-membres de l'Église catholique ne peut être sauvé, même si elles ont versé leur sang pour le nom du Christ


Croient fermement et sans aucun doute, que tout hérétique ou schismatique, baptisés au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, ne peuvent absolument pas être sauvées si il est pas membre de l'Église catholique, mais généreuse ses aumônes peut être, et même si il verse son sang pour le nom du Christ. Pour tous ceux qui ne restent pas dans l'unité avec l'Eglise ne peut pas atteindre le salut , en dépit d'être baptisé, et en dépit de leur aumône, abondante mais il peut être, et même en dépit de leur souffrant la mort pour le nom du Christ, si elles persistent dans l'erreur, que ce soit hérétique ou schismatique, qui mène à la mort.   ( Saint Fulgence de Ruspe Lettre à Pierre sur la Foi, c.39, n.80 -. ML 65, 704 )

Saint Cyprien de Carthage

•Le sang versé par un schismatique ne pas laver la tache du péché


Ont-ils jugent qu'ils ont Christ avec eux quand ils sont rassemblés, qui sont réunis en dehors de l'Eglise du Christ? Même si ces hommes ont été tués dans la confession du nom, cette tache est même pas emportés par le sang : l'inexpiable et faute grave de la discorde est même pas purgé par la souffrance. Il ne peut pas être un martyr qui ne sont pas dans l'Église; il ne peut pas parvenir à la royaume qui abandonne ce qui doit y régner. Christ nous a donné la paix; Il nous ordonna d'accord, et d'un seul esprit. Il a accusé les liens de l'amour et de la charité à être conservés non corrompue et inviolable; il ne peut pas se montrer un martyr qui n'a pas maintenu l'amour fraternel. (Saint Cyprien de Carthage, sur l'unité de l'Eglise, P.II, n 13-14. - ML 4, 510-511 )

•Les tourments subis par un schismatique ne servent pas comme un État, mais plutôt un châtiment pour sa perfidie


Ils ne peuvent pas demeurer avec Dieu qui ne serait pas d'un esprit dans l'Eglise de Dieu. Bien qu'ils brûlent, renoncé aux flammes et aux incendies, ou donner leur vie, jetés aux bêtes sauvages, qui ne sera pas la couronne de la foi, mais la peine de perfidie; ce ne sera pas la fin glorieuse de valeur religieuse, mais la destruction de désespoir. Une telle personne peut être tué; couronné, il ne peut pas être. Il se professe d'être chrétien dans une telle manière que le diable lui-même feint souvent d'être le Christ, comme le Seigneur Lui-même nous prévient, et dit: «Beaucoup viendront en mon nom, disant: Je suis le Christ, et ils séduiront beaucoup" (Mc 13:16). Comme il est pas le Christ, mais il trompe en ce qui concerne le nom; donc il ne peut apparaître comme un chrétien qui ne demeure pas dans la vérité de son Evangile et de la foi. (Saint Cyprien de Carthage sur l'unité de l'Eglise, P.II, n.14 -. ML 4, 510-511 )

•Le baptême de sang est inutile d'un Hérétique


La puissance du baptême peut être plus ou de plus vain que de la confession, de la souffrance, quand on confesse Christ devant les hommes et est baptisé dans son propre sang? Et pourtant, même ce baptême ne profite pas un hérétique, bien qu'il ait confessé le Christ, et été mis à mort hors de l'Église, à moins que les patrons et les défenseurs des hérétiques déclarent que les hérétiques qui sont tués dans une fausse confession du Christ sont des martyrs, et leur attribuer la gloire et la couronne du martyre contrairement au témoignage de l'apôtre, qui dit que cela leur servira de rien même si elles ont été brûlés et tués. (1Cor 13: 3) ( . Saint Cyprien de Carthage, Épître LXXII (à Jubaianus), n 21 - CSEL III / 1, 794 )

Saint Augustin

•Ceux qui, comme schismatiques, ne pas mener une vie chrétienne, ne pas mourir en martyrs


Je l'ai prouvé d'innombrables fois, à la fois par le débat et par l'écriture, qui ne peuvent pas avoir la mort des martyrs parce qu'ils ont pas la vie des chrétiens, car il est pas la douleur, mais le but qui fait un martyr.   ( Saint Augustin, Lettre 204 : à Dulcitius, n.4 )

•Ceux qui se rebellent contre le Corps du Christ ne peut prétendre être persécuté pour ses Sake


Avec une bonne raison pour laquelle vous pourriez dire ces choses, à la recherche de la gloire des martyrs, si vous aviez la cause des martyrs . Le Seigneur n'a pas appelé heureux ceux qui souffrent de telles choses, mais plutôt heureux ceux qui les souffrent pour l'amour du Fils de l'homme, qui est Jésus-Christ. Cependant, vous ne souffrent pas pour lui, mais contre lui. Vous souffrez, il est vrai, mais parce que vous ne croyez pas en lui, et si vous souffrez de votre incrédulité. Comment, alors, pensez-vous prétendre avoir la foi que Jésus Christ a laissé aux apôtres? Voulez-vous, par hasard, que les hommes étaient si aveugle et sourd pour ne pas entendre ou lire l'Evangile, dans lequel ils découvrent ce que le Christ a laissé pour ses apôtres de croire au sujet de son Église? Et si vous divisez et séparez-vous, vous fait rebeller contre les mots de la tête et le corps, et néanmoins vous présumez de souffrir la persécution pour le Fils de l'homme et pour la foi qu'il quitta aux Apôtres. [...]

Ceci est, alors, la foi en ce qui concerne la Sainte Eglise qu'il a laissé à ses disciples. Il est cette foi, donatistes, que vous vous opposez à votre résistance. Et vous insistez pour que vous souffrez persécutions pour la foi que le Christ le Seigneur a laissé à ses apôtres! Avec insolence surprenant et la cécité vous contredisez ce Fils de l'homme, qui a recommandé son Eglise qui était à ses débuts à Jérusalem, et la production de fruits et de diffuser à tous les peuples, et vous proclament que vous souffrez calamités pour l'amour du Fils de l'homme.   ( Saint Augustin, Contra Gaudentium Donatistarum episcopum , lib. I, c.20 / n.22 )

•Si un schismatique Dies sacrilège comment peut il être baptisé par son Sang?


En second lieu, si tous ceux qui sont tués sont baptisés dans leur propre sang, puis tous les voleurs, tous les impies, les hommes injustes, maudits, qui sont mis à mort par la sentence de la loi, doivent être considérés comme des martyrs, parce qu'ils sont baptisés dans leur propre sang. Mais si seulement ceux qui sont baptisés dans leur propre sang qui sont mis à mort pour la justice, car le leur est le royaume des cieux, (Mt 5,10) que vous avez déjà vu que la première question est pourquoi vous souffrez, et seulement après devriez nous demander ce que vous souffrez. Pourquoi donc ne vous soufflez vos joues avant d'avoir montré la justice de vos actes? Pourquoi, ne ta langue retentir avant que votre personnage est approuvé Si vous avez fait un schisme, vous êtes impie; si vous êtes impie, vous mourrez comme un sacrilège, lorsque vous êtes puni pour impiété; si vous mourez comme un sacrilège, comment êtes-vous baptisé dans le sang? Ou dites-vous, je ne l'ai pas fait un schisme? Demandons-nous alors dans cette. Pourquoi faites-vous un tollé avant de vous prouver votre cas? ( Saint Augustin. Réponse à Pétilien donatiste, livre I, ch.23 / 52 )

•Il est la cause et non pas les souffrances qui fait les martyrs


Mais depuis il ya beaucoup qui souffrent ce, que ce soit en raison de leurs propres péchés, ou en raison de leurs crimes, il faut être attentif à distinguer non pas tant les difficultés subies, mais la cause. Un criminel pourrait recevoir un châtiment similaire à celle de un martyr, mais la cause est différente. Trois furent crucifiés: l'un était le Sauveur, le deuxième a été sauvé, et le troisième, condamné. La souffrance est la même pour tous les trois, mais la cause était bien différente. [...] La souffrance est la même pour le bien et le mal. Voilà pourquoi ce qui rend martyrs est pas la souffrance, mais la cause. . Si elle était simplement la souffrance qui martyrs faites, toutes les mines seraient pleins de martyrs, toutes les chaînes se lient martyrs, tous ceux blessés par l'épée serait couronné conséquent, laissez-nous nous discernons attentivement la cause. Que personne ne dire: je suis juste, car je souffre. ( Saint Augustin . Ennaratio dans psalmum 34/2, n.1, 13 )

•Ceux qui souffrent raison de leurs iniquités et avec l'intention de diviser l'unité des chrétiens sont pas des martyrs


Mais de vrais martyrs sont tels que ceux dont le Seigneur dit: «Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice." (Mt 5: 1). Il est donc pas, ceux qui souffrent persécution pour leur iniquité, et pour la divisions où ils introduisent impie dans l'unité des chrétiens, mais ceux qui souffrent pour la justice. ( Saint Augustin. Lettre 185, ch.2, n. 9 )

•Le même four qui purifie les martyrs, Réduit hérétiques to Ashes


Adultères, des bandits, des agresseurs, des assassins, des criminels et tous souffrent de tourments; Moi, ton martyr, souffre aussi d'innombrables tourments, mais "distinguer ma cause de la nation qui est pas saint" (Ps 42: 1). Ils peuvent souffrir ce que je souffre, mais ils ne pas avoir la même cause. Dans le four, je suis purifié, ils sont réduits en cendres. Les hérétiques souffrent également de telles choses, de nombreuses fois à travers leur propre fait, voulant être pris comme des martyrs. Mais contre eux avons-nous chanté:. Défendre ma cause contre toutes les personnes impies Il est pas la souffrance qui fait le martyr, mais la cause.   ( Saint Augustin. Sermon 327, n.1 )

Saint Denys d'Alexandrie

•Exhortation à sauver l'âme d'un sujet schismatique être sacrifiés


Et le martyre pour éviter le schisme est pas moins glorieux que le martyre pour éviter l'idolâtrie. Non, il est à mon avis plus. Dans un cas, un homme est un martyr pour l'amour de son âme unique. Mais ceci est pour toute l'Eglise. Même maintenant, étais-tu à persuader ou contraindre les frères à venir à un seul esprit, ton vrai acte était supérieure ta chute. Ce ne sera pas imputé à toi, l'autre recevront les félicitations. Et si tu sois impuissant à influencer les esprits désobéissants, sauver, sauver ton âme.   (Saint Denys d'Alexandrie. Letter To Novatien  dans: Eusèbe de Césarée, Histoire ecclésiastique, .. lib III, c 45) [ Novation a été tué pendant le règne de l'empereur Valérien I (253-260) - et n'a jamais considéré comme un martyr de l'Eglise].

Saint Pacian de Barcelone

•Un schismatique Assassiné ne possédait pas l'Association nécessaire avec Sainte Mère l'Église à être considéré comme un martyr


Mais, en outre, bien que Novatien fait endurer une souffrance, mais était-il pas aussi tué. Et bien qu'il ait été tué, mais était-il pas couronné. Pourquoi pas? Il était sans la paix de l'Église, sans les limites de la concorde, sans le pâle de cette mère, dont il devrait être une partie qui est un martyr. Écoutez l'Apôtre, et si je dois toute la foi, afin que je puisse transporter des montagnes, et ai pas la charité, je ne suis rien. Et quand je distribuerais tous mes biens pour nourrir les pauvres, et bien que je livrerais mon corps pour être brûlé, et ai pas la charité, cela ne me sert de rien. Mais Cyprien a subi, dans la concorde avec tous, dans la paix commun de tous, au milieu d'un compagnie de confesseurs; et, après avoir souvent été un Confesseur dans les persécutions réitérées, et harcelés avec maints tourments, avait enfin donné à boire la coupe du salut. Ce devait être couronné! Ainsi, que Novatien avoir ses épîtres à lui-même, à lui-même sa hauteur, à lui-même son orgueil, par qui, tandis qu'il est haut élevé, il est précipita vers le bas pour pièces, tandis qu'il ne ménage personne, il est lui-même chassé. (Saint Pacian de Barcelone. Epistola II annonce Simpronianum , n.VII, 7 - ML 13, 1062-1063 )

Benoît XIV

•Même si un Hérétique Dies pour un article de la Vraie Foi, Il ne peut pas être considéré comme un martyr


Les Marcionites et autres hérétiques se glorifiaient dans la multitude de leurs martyrs. comme Sulpice Sévère des Priscillianistes écrit. ( Sacr. Histor. lib. II, c.51, n.7) Les hérétiques de nos jours les imitent. [...] Même si nous admettions qu'il existe schisme sans hérésie, celui qui meurt dans le schisme ne peut être compté parmi les martyrs, car celui qui est séparé de l'Eglise catholique n'a pas de vie. [...] Par conséquent, parmi les schismatiques, aucun martyrs existent. [...] Un hérétique meurt soit en raison de son hérésie, ou en raison d'un article de la foi catholique. Dans le premier cas, il ne peut pas être considéré comme un martyr, pour, en mourant, il est un témoignage sûr de sa persistance dans l'erreur diabolique. [...] La même nous pouvons dire d'un hérétique qui meurt pour un article de la vraie foi; même si l'on admet qu'il est mort pour une vérité, il n'a pas accepté la mort pour toutes les vérités proposées dans la foi, puisque lui-même n'a pas la foi. Les théologiens, menés par Saint Thomas (SummaTheologica II-IIae, q. 5, a.3), enseignent que celui qui meurt seulement pour un article de la vérité ne peut pas être considéré comme un martyr, car il manque à la fois la vie ainsi que la foi sans vie . Cependant, quand il est un hérétique invincibiliter [ie dans l'ignorance invincible] et prêt à croire à toute proposition de l'autorité légitime, il peut être considéré comme un martyr devant Dieu ( coram Deo ), mais pas avant l'Eglise ( coram Ecclesia ) .
Les normes 'De Servorum Dei beatifatione ...' ont été en usage pendant près de deux siècles, au sein de la Sacrée Congrégation des Rites et ont été sensiblement transmis à la «Codex Juris Canonici 'de 1917, conformément à la Constitution apostolique« Divinus Perfectionis Magister »de Jean-Paul II. ( Benoît XIV. De Servorum Dei beatificatione et beatorum canonizatione (syn.) , lib.III, c. 20 )


Complément doctrinale importante pour la compréhension ignorance invincible


Saint Thomas d'Aquin

•L'hérétique qui rejette même un article de la foi ne tient pas la pratique de la foi


Ni la vie ni la foi sans vie demeure dans un hérétique qui ne croit pas un article de foi. [...] si, des choses enseignées par l'Église, il détient ce qu'il choisit de détenir, et rejette ce qu'il choisit de rejeter, il ne se conforme à l'enseignement de l'Église à une règle infaillible, mais à sa propre volonté . [...] Un hérétique ne tient pas les autres articles de la foi, dont il ne se trompe pas, de la même manière comme l'un des fidèles ne , à savoir en adhérant simplement à la Vérité divine, parce que, pour ce faire, un homme besoin de l'aide de l'habitude de la foi; mais il tient les choses qui sont de la foi, par sa propre volonté et le jugement . ( Saint Thomas d'Aquin. Somme Théologique II-II q. 5, a. 3 )

Saint Augustin

•Ceux qui le cherchent la vérité, mais sont égarés par d'autres, ont ignorance invincible


L'apôtre Paul a dit: Après un premier et un second avertissement, rompre le contact avec un hérétique, se rendant compte que cette personne est perverti et pécheur et se condamne lui-même. (Tite 3: 10-11). Mais si la doctrine qui les hommes détiennent fausse et perverse, si elles ne maintiennent pas avec obstination passionnée, surtout quand ils ne sont pas mis au point par la témérité de leur propre présomption, mais ont accepté des parents qui avaient été égarés et tombés dans l'erreur, et si elles sont à l'anxiété recherche de la vérité, et sont prêts à être mis à droite quand ils ont trouvé il . [...]. Sur ce terrain, je l'ai écrit même dans une certaine du chef des donatistes, non pas des lettres de communion, qui à cause de leur perversité, ils ont depuis longtemps cessé de recevoir de l'Eglise catholique indivis qui se propage à travers le monde, mais les lettres d'un privé nature, comme nous pouvons envoyer même aux païens. Ces lettres, cependant, même si elles ont parfois les lire, ils ont pas voulu, ou peut-être qu'il est plus probable, ne l'ont pas été en mesure, pour répondre. Dans ces cas, il me semble que je l'ai déchargé l'obligation prévue sur moi par cet amour que le Saint-Esprit nous enseigne à rendre, non seulement pour notre propre, mais à tous. ( Saint Augustin. Lettre 43, n.1 )

Pie IX

•Malgré une ignorance invincible, il est illégal d'aller plus loin dans l'enquête


Car, il ya lieu, par la foi en dehors de l'Église apostolique et romaine, nul ne peut être sauvé; que ce soit la seule arche de salut; que celui qui ne doit pas y avoir entré périra dans le déluge; mais, d'autre part, il est nécessaire de tenir pour certain qu'ils qui travaillent dans l'ignorance de la vraie religion, si cette ignorance est invincible, ne sont pas souillé par toute la culpabilité dans cette affaire aux yeux de Dieu. Maintenant, en vérité, qui serait s'arroger tellement de choses à lui-même comme pour marquer les limites d'une telle ignorance, en raison de la nature et la diversité des peuples, des régions, des dispositions innées, et de tant de autres choses? Car, en vérité, une fois libéré de ces chaînes corporelles "nous verrons Dieu tel qu'il est» (1 Jn 3: 2), nous comprendrons parfaitement par la proximité et belle une miséricorde divine obligataire et la justice sont unis; mais, tant que nous sommes sur la terre, accablé par cette masse mortelle qui émousse l'âme, nous détenons plus fermement que, conformément à la doctrine catholique, il ya "un seul Dieu, une seule foi, un seul baptême» (Ep 4: 5); il est illégal d'aller plus loin dans l'enquête.   ( Denzinger-Hünermann 2805. Pie IX. Allocution Singulari quadam , le 9 Décembre, 1854 )

Catéchisme de l'Église catholique

•L'Eglise a le droit sacré à évangéliser ceux qui ne connaissent pas l'Evangile


Les Pères de l'Église [...] en se fondant sur ​​l'Écriture et la Tradition, le Concile enseigne que l'Eglise, en marche sur la terre, est nécessaire pour le salut: celui -Christ est le médiateur et le chemin du salut; il est présent pour nous dans son corps qui est l'Église. Il se affirme explicitement la nécessité de la foi et le baptême, et ainsi affirmé dans le même temps la nécessité de l'Eglise laquelle les hommes entrent par le baptême comme par une porte. Par conséquent, ils ne pouvait pas être sauvé qui, sachant que le Eglise catholique a été fondée comme nécessaire par Dieu à travers le Christ, refuseraient soit d'entrer ou de rester dans ce (LG 14). Cette affirmation ne vise pas à ceux qui, sans aucune faute de leur part, ne connaissent pas le Christ et son Eglise: Ceux qui, sans aucune faute de leur part, ne connaissent pas l'Evangile du Christ ou de son Eglise, mais qui cherchent néanmoins Dieu avec un cœur sincère, et, mû par la grâce, essayez dans leurs actions pour faire sa volonté, car ils savent à travers les préceptes de leur conscience -. ceux qui sont trop peut obtenir le salut éternel (LG 16) "Bien que des voies connues de lui-même Dieu ne peut conduire ceux qui, sans aucune faute de leur part, ignorent l'Évangile, à cette foi sans laquelle il est impossible de lui plaire, l'Église a toujours l'obligation et le droit sacré d'évangéliser tous les hommes (AG 7). ( Catéchisme de l'Église Catholique, 846-848 )

SOURCE :

http://denzingerbergoglio-en.com/ecumenism-of-blood-is-a-priceless-contribution-toward-christian-unity/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 48800
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

« L'oecuménisme du sang et l'unité des Chrétiens ! » - Denzinger-Bergoglio No 2 ! Empty Re: « L'oecuménisme du sang et l'unité des Chrétiens ! » - Denzinger-Bergoglio No 2 !

Message  JeCrois le Dim 9 Aoû 2015 - 18:47

les- reflexions que je tire de ce texte sont -tout est dans l'ame -tout n'est qu'espoir et amour -a la fin dieu est juste et bon - ce n'est que dans ce sens dieu et son guide jesuschrist qu'est l'accomplissement de l'ame malgres toutes nos imperfections et peches sur ce chemin
JeCrois
JeCrois
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1213
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 55
Localisation : sud-ouest de le france

Revenir en haut Aller en bas

« L'oecuménisme du sang et l'unité des Chrétiens ! » - Denzinger-Bergoglio No 2 ! Empty Re: « L'oecuménisme du sang et l'unité des Chrétiens ! » - Denzinger-Bergoglio No 2 !

Message  Ginou Saliba le Dim 9 Aoû 2015 - 19:30

@ Tous:

Il poursuit son calendrier. Toutes les religion se valent, même si elles rejettent le plus grand Don de Dieu donne à l'homme, Son propre Corps? Il a tout faux! Et il induit beaucoup dans l'erreur. Malheur à vous qui refusez de voir, de comprendre, bientôt vous allez être anéanti dans la confusion.

_________________
La Parole ! Est une lampe à mes pieds, et une lumière sur mon sentier.Paix ! 
Ginou Saliba
Ginou Saliba
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 5974
Date d'inscription : 13/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

« L'oecuménisme du sang et l'unité des Chrétiens ! » - Denzinger-Bergoglio No 2 ! Empty Re: « L'oecuménisme du sang et l'unité des Chrétiens ! » - Denzinger-Bergoglio No 2 !

Message  Edou le Mer 12 Aoû 2015 - 11:08

Ginou Saliba a écrit:@ Tous:

Il poursuit son calendrier. Toutes les religion se valent, même si elles rejettent le plus grand Don de Dieu donne à l'homme, Son propre Corps? Il a tout faux! Et il induit beaucoup dans l'erreur. Malheur à vous qui refusez de voir, de comprendre, bientôt vous allez être anéanti dans la confusion.

En effet, l'œcuménisme n'est qu'une tout autre facette du malin, pour mieux introduire son règne d'abominations dans ce monde déjà perverti et corrompu par tant d’aberration. Que personne ne nous séduise, et nous ne nous laisserons pas abusé par ces mensonges et ces hérésies. Car quel rapport y a t-il entre Dieu et Baal? Peut-mon mangé à la table du Seigneur Jésus Christ et à celle des démons? Que les Hommes qui ont des oreilles pour entendre le fasse.
Edou
Edou
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 175
Date d'inscription : 22/04/2014
Age : 28
Localisation : Yaoundé/Cameroun

Revenir en haut Aller en bas

« L'oecuménisme du sang et l'unité des Chrétiens ! » - Denzinger-Bergoglio No 2 ! Empty Re: « L'oecuménisme du sang et l'unité des Chrétiens ! » - Denzinger-Bergoglio No 2 !

Message  Ginou Saliba le Mer 12 Aoû 2015 - 11:14

@Edou:

Bise Applaudir Ho Ya !

En effet Edou, l'oecumeniste n'est qu'une invention de la Franc-Maçonnerie, une ruse du Démon! Le seul Nom qui sauve c'est Jésus-Christ. "Nul ne peut aller au Père que par Moi" comprenne qui pourra!

_________________
La Parole ! Est une lampe à mes pieds, et une lumière sur mon sentier.Paix ! 
Ginou Saliba
Ginou Saliba
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 5974
Date d'inscription : 13/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

« L'oecuménisme du sang et l'unité des Chrétiens ! » - Denzinger-Bergoglio No 2 ! Empty Re: « L'oecuménisme du sang et l'unité des Chrétiens ! » - Denzinger-Bergoglio No 2 !

Message  Admin le Mer 12 Aoû 2015 - 12:17

@ Édou :

10 sur 10 !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 48800
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum