« Des changements auront lieu concernant l'accès à la Communion des divorcés-remariés », - Mgr de So
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

« Des changements auront lieu concernant l'accès à la Communion des divorcés-remariés », - Mgr de So

Aller en bas

« Des changements auront lieu concernant l'accès à la Communion des divorcés-remariés », - Mgr de So Empty « Des changements auront lieu concernant l'accès à la Communion des divorcés-remariés », - Mgr de So

Message  Admin le Mar 17 Nov 2015 - 14:22

« DES CHANGEMENTS AURONT BIENTÔT LIEU CONCERNANT L'ACCÈS À LA COMMUNION DES DIVORCÉS-REMARIÉS » , - MGR DE SOUZA !


« Des changements auront lieu concernant l'accès à la Communion des divorcés-remariés », - Mgr de So Sans-t10

Rome va parler... à propos de la Communion aux divorcés remariés. Et ceux qui pensent qu'il n'y aura pas de changements doivent s'attendre à avoir une mauvaise surprise... C'est du moins ce que pense le Père Raymond de Souza dans un article du Catholic Herald.

-------------------

Cet article prolonge un autre du même auteur, datant d'août dernier, qui posait la question : Le Pape pense-t-il que Kasper a raison?

Il est intéressant de relire ce que Teresa écrivait alors:

Le Père De Souza, qui, ces derniers mois, semble avoir ôté ses oeillères à propos de François (qui l'avait tellement ébloui juste après l''Habemus Papam' du 13 Mars 2013, et l'éblouissement a persisté tout au long de la première année du pontificat ) - est le premier commentateur majeur que j'ai lu, qui ose affronter des «preuves» valables des intentions de ce pape sur la non-admissibilité à la communion des CDR (catholiques divorcés remariés). Et il le fait sur la base de la catéchèse qu'il leur a consacrée le 5 Août, dans sa première audience générale après la pause estivale de Juillet (cf.w2.vatican.va). Les preuves résident dans ce que le pape, citant des textes de Jean-Paul II et de Benoît XVI sur le sujet, a choisi de ne pas dire, omettant leur affirmation répétée que les CDR ne sont pas autorisés à recevoir la communion ...
Difficile d'écarter ce fait, pour le normaliste le plus déterminé, ou de continuer à accorder à François le "bénéfice du doute", et évidemment, les FOF (fans of Francis) les plus irréductibles ne le feront pas parce qu'ils sont du côté de la "miséricorde pastorale" selon la formulation Bergoglio-Kasper.

------------------------

QUE DIRA LE PAPE ? SES AMIS NOUS LE DISENT

Père Raymond de Souza
13 novembre 2015
www.catholicherald.co.uk
Traduction par Anna

* * *

François a constamment préparé l'Église au changement. Il est stupide d'en ignorer les signes

Le Synode sur la famille est terminé. L'Église attend maintenant ce que le Pape François va décider. Ceux qui au synode ont défendu le maintien de la discipline traditionnelle en matière d'admission aux sacrements pour les divorcés civilement et remariés doivent se tenir prêts à une décision différente du Pape.

Il y a sans cesse préparé l'Église. Il serait stupide d'en ignorer les signes.

Après beaucoup de tergiversations, le Synode a décidé de suivre presque exactement ce que le Pape François avait dit dans son audience générale du 5 août, durant laquelle il avait fortement suggéré qu'il n'était pas d'accord avec la tradition enseignée par saint Jean-Paul II dans Familiaris Consortio (1981) et confirmée par Benoît XVI dansSacramentum Caritatis (2007).

Il ne l'a pas explicitement contredite, lors du Synode non plus. Mais il en a cité les passages concernés, sans affirmer leurs conclusions définitives et le synode a fait de même.

Le silence sur la formulation de Jean-Paul II indique-t-il le consentement? Ou signifie-t-il que l'enseignement traditionnel est laissé de côté?

La semaine dernière, un commentaire du père Antonio Spadaro SJ, directeur de La Civiltà Cattolica, a donné une réponse claire.

La Civiltà a toujours une certaine autorité, puisque la revue catholique est révisée par la Secrétairerie d'état du Saint Siège avant la publication.

Le père Spadaro fait encore plus autorité, étant à la fois un proche confident et un porte-parole du Pape François. Il n'est pas concevable qu'il puisse écrire quelque chose qui contredise ce qui est voulu par le Saint Père. Dans son analyse du Synode, sa réponse est catégorique.

«Le rapport [final du synode] avance dans cette voie de discernement des cas individuels sans poser aucune limite d'intégration, comme c'était le cas dans le passé… La conclusion est que l'Église réalise qu'on ne peut plus parler d'une catégorie abstraite de personnes et enfermer la pratique de l'intégration dans une règle qui est entièrement générale et valide dans tous les cas. On ne dit pas jusqu'où le processus d'intégration peut aller, mais des limitations insurmontables et précises ne sont pas non plus établies».

Les «limites du passé» sont celles de Familiaris Consortio, qui étaient certainement «précises». Elles ne tiennent plus. Et jusqu'où ira l'intégration?

Le père Spadaro cite le Cardinal Christoph Schönborn de Vienne, qui inclut explicitement la Sainte Communion pour ceux qui vivent dans des mariages non valides.

Le Pape François a donné la semaine dernière une nouvelle interview au fameux Eugenio Scalfari: selon celui-ci, le Saint Père lui a dit que tous les divorcés et remariés qui le demandent seront admis à la Sainte Communion.

Le bureau de presse du Vatican a émis l'habituelle déclaration sur la non-fiabilité de Scalfari, qui reconstruit les conversations papales avec sa mémoire fertile, mais ce que Scalfari a écrit en quelques lignes est en substance ce que le père Spadaro a écrit en 20 pages: ou bien vivre dans une union conjugale hors du mariage ne sera plus nécessairement considéré comme un péché, ou le fait de vivre dans un état de péché grave ne sera plus un obstacle pour recevoir la Sainte Communion.

Si Scalfari et le père Spadaro présentaient des opinions divergentes, il serait opportun de suivre le père Spadaro quant à la pensée du Saint Père. Mais s'ils sont d'accord, il n'y a pas lieu de douter.

Les proches du Saint Père n'ont pas attendu la conclusion du synode pour donner des indications fortes sur l'issue qui a sa préférence. Durant le Synode, le bureau de presse du Synode a fait circuler une interview du Cardinal Donald Wuerl par Gerald O'Connell, de la revue America.

O'Connell couvre le Vatican depuis 30 ans, mais son importance est maintenant à son apogée étant donné qu'il est marié à Elisabetta Piqué, la journaliste argentine préférée du Pape Bergoglio, à qui il a accordé un accès privilégié.

Si le nom de O'Connell apparaît sur une information publiée par le bureau de presse du Saint Siège, il peut en toute sécurité être considéré comme la ligne officielle de la Domus Sanctae Marthae.

Le message du Cardinal Wuerl, lui-même homme de grande précision, prudent dans l'expression, était inhabituellement franc avec ceux qui s'inquiétaient que le Synode puisse essayer de changer la pratique traditionnelle. Ils ont tous trouvé le Synode «quelque peu menaçant», peut-être parce que «tout simplement ils n'aiment pas ce pape».

Quelques heures après la conclusion du synode, O'Connell, un canal anglophone fiable pour ceux qui sont proches du Pape, a écrit un commentaire qui identifiait les Cardinaux Pell, Ouellet, Sarah et Müller comme ceux qui dans la curie «rament dans une direction différente» de celle du Pape et que le Pape, dans son allocution finale, avait caractérisé comme ayant «des cœurs fermés».

L'Église attend maintenant que Rome parle. Le voix proches de l'Évêque de Rome parlent déjà, de plus en plus confiantes que quand l'heure viendra Rome ne dira plus ce qu'elle avait dit auparavant.

* * *

Le Père Raymond J. de Souza est prêtre de l'Archidiocèse de Kingston, Ontario, et rédacteur-en-chef de la revue Convivium.
Cet article est apparu la première fois dans la revue Catholic Herald (13/11/2015)

SOURCE : http://benoit-et-moi.fr/2015-II/actualite/rome-va-parler.html
 

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50576
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

« Des changements auront lieu concernant l'accès à la Communion des divorcés-remariés », - Mgr de So Empty Re: « Des changements auront lieu concernant l'accès à la Communion des divorcés-remariés », - Mgr de So

Message  stjeanlagneau le Mar 17 Nov 2015 - 16:47



Merci Admin

@ tous

Cela se fait dans la douceur, mis on y va, c'est clair.

stjeanlagneau
stjeanlagneau
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 24574
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 53
Localisation : BRETAGNE

Revenir en haut Aller en bas

« Des changements auront lieu concernant l'accès à la Communion des divorcés-remariés », - Mgr de So Empty Re: « Des changements auront lieu concernant l'accès à la Communion des divorcés-remariés », - Mgr de So

Message  JEREMIE le Ven 20 Nov 2015 - 11:57

"Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point." Math 24,35
Ça va péter !
JEREMIE
JEREMIE
Quatrième Demeure : C'est la Nuit des sens. Je pratique une ascèse énergique.
Quatrième Demeure : C'est la Nuit des sens. Je pratique une ascèse énergique.

Messages : 386
Date d'inscription : 13/03/2015
Localisation : haute normandie

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum