La Miséricorde sans la Crainte de Dieu conduirait-elle à la Perdition Éternelle ?
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

La Miséricorde sans la Crainte de Dieu conduirait-elle à la Perdition Éternelle ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Miséricorde sans la Crainte de Dieu conduirait-elle à la Perdition Éternelle ?

Message  Admin le Dim 20 Déc 2015 - 17:28

LA MISÉRICORDE SANS LA CRAINTE DE DIEU CONDUIRAIT-ELLE À LA PERDITION ÉTERNELLE ?




La miséricorde sans la crainte de Dieu

Ettore Gotti-Tedeschi s'adresse respectueusement au Pape, à travers le blog de Sandro Magister.

Sandro Magister a publié hier sur son blog multilingue www.chiesa un article intitulé LES INDULGENCES ET LE PURGATOIRE? FRANÇOIS LES A REMISÉS AU GRENIER, qui commence en ces termes:

C’étaient des éléments constitutifs de tous les jubilés. Mais pas de celui-ci. Le pape n’en parle plus, comme s’ils faisaient de l’ombre à la primauté absolue de la miséricorde

Simultanément, on peut lire sur son blog en italien "Settimo cielo" deux réactions "à chaud" à cet article.
Parmi elles, celle d'Ettore Gotti-Tedeschi, qui formule respectueusement sa perplexité.



TROP DE MISÉRICORDE. UNE SUPPLIQUE AU PAPE DE GOTTI TEDESCHI

19 décembre
Settimo Cielo
Ma traduction


LA MISÉRICORDE SANS LA «CRAINTE DE DIEU»

* * *

Sainteté,

Aujourd'hui, après avoir entendu et lu de nombreux commentaires sur l'ouverture de l'Année Sainte «de la miséricorde», j'ai lu ce passage de l'Evangile de Jean:

«Et tout comme Moïse a élevé le serpent dans le désert, il faut aussi que le Fils de l'homme soit élevé
afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle.

En effet, Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle.

Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.
Celui qui croit en lui n'est pas jugé, mais celui qui ne croit pas est déjà jugé parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.

Et voici quel est ce jugement: la lumière est venue dans le monde et les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière parce que leur manière d'agir était mauvaise.

En effet, toute personne qui fait le mal déteste la lumière, et elle ne vient pas à la lumière pour éviter que ses actes soient dévoilés.

Mais celui qui agit conformément à la vérité vient à la lumière afin qu'il soit évident que ce qu'il a fait, il l'a fait en Dieu.»
(Jean 3:14-21)

Et je réfléchissais. Il est vrai que la miséricorde de Dieu est infinie en soi. Mais dans quelle mesure sommes-nous certains qu'elle l'est aussi dans ses effets? Dieu peut pardonner, toujours, une infinité de fois, mais sommes-nous certains qu'il nous pardonnera une infinité de fois?

Je pensais: Dieu, tout en étant depuis toujours infiniment miséricordieux, a permis la damnation de l'ange rebelle et de ses troupes, et il l'a fait au premier péché commis par eux.

Et j'ai continué à réfléchir: il est vrai que Dieu est miséricordieux, mais est-il vrai qu'il est juste, ou non? La fameuse «crainte de Dieu» ne servait-elle pas à nous faire abandonner l'illusion que nous pouvons abuser de sa miséricorde, en continuant à l'offenser?

Pourquoi ne pas expliquer aussi cela ? Je rappelle de mémoire quelques phrases célèbres.

Saint-Basile a écrit que se référer à Dieu miséricordieux, et non pas également juste, signifie le considérer comme complice de nos iniquités.

Saint Augustin a dit que le seul espoir de la miséricorde a trompé et a perdu beaucoup d'âmes.

Saint Alphonse de Liguori a dit que la certitude de la miséricorde de Dieu envoie plus d'âmes en enfer que Sa justice, parce que se fier imprudemment à sa miséricorde, sans se repentir et lutter contre le péché, entraîne la perdition.

«Deus non irridetur» (on ne se moque pas de Dieu).
Alors pourquoi ne pas enseigner que la miséricorde de Dieu consiste accueillir le pécheur repenti? Est-ce implicite, Sainteté?

Avec dévouement, votre

Ettore Gotti Tedeschi

SOURCE : http://benoit-et-moi.fr/2015-II/actualite/la-misericorde-sans-la-crainte-de-dieu.html

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 36785
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Miséricorde sans la Crainte de Dieu conduirait-elle à la Perdition Éternelle ?

Message  AnneLéa le Dim 20 Déc 2015 - 18:13

Malheureusement en Église ce qu'on entend c'est que la miséricorde sans rien préciser d'autre c'est très dommage parce que l'on prive de la vérité bien des personnes qui ne croient plus à la justice de Dieu et pourtant l'un ne va pas sans l'autre et le Pape se plaît lui aussi à ne pas en dévoiler davantage,
Je félicite Applaudir M Ettore Gotti-Tedeschi , en voilà un que dit les vraies choses.
avatar
AnneLéa
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 24238
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Miséricorde sans la Crainte de Dieu conduirait-elle à la Perdition Éternelle ?

Message  Admin le Dim 20 Déc 2015 - 18:33

@ Anne-Léa :

AnneLéa a écrit:Malheureusement en Église ce qu'on entend c'est  que la miséricorde  sans rien préciser d'autre  c'est très dommage parce que l'on prive de la vérité bien des personnes qui ne croient plus à la justice de Dieu et pourtant l'un ne va pas sans l'autre et le Pape se plaît lui aussi à ne pas en dévoiler davantage,

En effet, Justice et Miséricorde sont les deux côtés d'une même médaille et sont inséparables !

Je félicite Applaudir M Ettore Gotti-Tedeschi , en voilà un que dit les vraies choses.

Et moi je félicite Laetitia qui m'a fait parvenir ce brillant texte !

10 sur 10 !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 36785
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Miséricorde sans la Crainte de Dieu conduirait-elle à la Perdition Éternelle ?

Message  Admin le Mer 23 Déc 2015 - 15:53

@ Tous :

Laetitia me fait parvenir ce court, mais très pertinent commentaire :

--------------------

Bonjour,

J'ajoute ce magnifique extrait du MAGNIFICAT, messe du jour, qui dit tout :

Sa miséricorde s'étend d'âge en âge sur ceux qui le craignent.

Laetitia


----------------------------------

Quel pertinent commentaire, Laetitia !  Mon ti\'Minou

Merci !  Meeerci !  Merci !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 36785
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum