Notre Dame du Bon Succès à Quito condamne la Franc-Maçonnerie?
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Notre Dame du Bon Succès à Quito condamne la Franc-Maçonnerie?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Notre Dame du Bon Succès à Quito condamne la Franc-Maçonnerie?

Message  grenouille-de-bénitier le Mar 9 Fév 2016 - 15:48

Notre Dame du Bon Succès à Quito condamne la Franc-Maçonnerie


Equateur, du 2 février 1594 au 8 décembre 163
http://www.touteslespropheties.net/mariana-de-jesus-torres/

Mariana de Jésus Torres


Mariana Francisca est née en 1563 en Espagne et elle est morte en 1635 en Equateur.
Elle est l’aînée de Diego et Maria De Cadix.
Le jour de sa première communion à 9 ans, la Vierge lui est apparue pour lui dire qu’elle était destinée à être une religieuse de son Immaculée Conception dans le Nouveau Monde.


En 1577, alors que Mariana n’avait que 13 ans, elle quitta l’Espagne avec cinq religieuses, dont sa tante, pour fonder une branche de l’Ordre de l’Immaculée Conception à San Francisco de Quito, en Equateur.
Elle y devint religieuse sous le nom de Mariana de Jésus Torres.
Au cours de sa vie, elle a été supérieure du Couvent trois fois.


Le Seigneur dit à Mariana qu’une de ses religieuses était possédée par le démon. La seule chose qui pouvait la sauver de l’enfer était une âme expiatrice.

Mariana se porta volontaire pour souffrir pour elle. D’abord la sœur tomba malade comme le Seigneur l’avait avertie.
Mariana prit soin d’elle. Puis la sœur de remit et commença alors la souffrance de Mariana.
Le Seigneur lui fit connaître la douleur que ressent une âme lorsqu’elle perd tout espoir parce qu’elle se comprend damnée.

Mariana vit que l’âme de la sœur serait condamnée au purgatoire et non à l’enfer.

Au cours de son premier mandat comme abbesse, elle a subi les persécutions d'un groupe de nonnes rebelles qui voulaient assouplir la règle.
La rébellion augmenta, et les sœurs indisciplinées mirent Mère Mariana ainsi que l'autre mère fondatrice espagnole dans la prison du couvent.

Mariana de Jésus Torres,
fondatrice du premier couvent des amériques

Mère Mariana accepta tout cela et accepta les conditions de Notre-Seigneur qui étaient de souffrir les tourments de l'enfer pendant cinq ans pour obtenir la conversion du leader de ces sœurs rebelles.

Mère Mariana Torres demanda, d’après les indications de la Sainte Vierge, de faire faire une statue de "Notre Dame du Bon Succès".

Buen : Bon
Suceso : Evènement
Qu'on peut traduire par l'expression "Bonne Nouvelle".


Le sculpteur qui l’exécuta s’appellait Francisco del Castillo. Alors qu’il n’avait pas terminé, et rien fait du visage de la statue, il fut tout surpris de la voir complètement achevée le lendemain matin.

Mère Mariana de Torres témoigna avoir vu Saint François d’Assise, Saint Michel, Saint Gabriel et Saint Raphaël la terminer d’un clin d’œil vers 3h du matin.


En plus du témoignage de sa vision, celui des sœurs du couvent confirment aussi, le 16 janvier 1611 : « Les religieuses ferventes se levèrent pour prier (à 3h du matin), en arrivant au chœur, elles ont entendu une mélodie harmonieuse, elles se hâtèrent d’entrer et virent que la statue était terminée. »

Cet événement est consigné dans un document manuscrit juré.

"Notre Dame du Bon Succès"

Un des faits les plus extraordinaires de sa vie a été un phénomène mystique et physique : elle eût plusieurs morts et résurrections.
Les registres bien documentés du couvent et les archives diocésaines montrent que cette très sainte religieuse est morte trois fois.
Son premier décès a été en 1582. Alors qu’elle priait devant le Saint Sacrement, pour la première fois, Mariana a vu le Christ agonisant sur la Croix.

Dieu le Père lui déclare alors : « Cette peine sera pour le XXe siècle ».


Mariana voit trois épées sur la tête du Christ, chacune correspond à l’hérésie, le blasphème et l’impureté qui inondera le monde du XXe siècle.



Notre Dame lui demanda « Ma fille, vous sacrifierez vous pour le peuple de ce temps ? »


Mère Mariana répondit « Je suis prête ».
Dans la violence du choc qu'elle subit en visionnant les horreurs de notre époque, elle tomba raide morte.

Debout devant le siège de jugement, elle a été jugée irréprochable et on lui donna à choisir : rester dans la gloire céleste dans le ciel ou pour retourner à terre pour souffrir comme une victime expiatoire pour les péchés du 20e siècle.



Elle choisit d'expier.


"Notre Dame du Bon Succès priez pour nous"


Sa seconde mort fut le Vendredi Saint de 1588, après une apparition où elle a vus les abus horribles et les hérésies qui existent dans l'Église de notre temps.
Elle a été ressuscitée deux jours plus tard le jour de Pâques dimanche matin.

Elle mourut finalement le 16 Janvier 1635, à 72 ans, entourée de sa communauté et de ses confesseurs franciscains.
Mère Mariana a fait le jour de sa mort une profession de foi solennelle et a ensuite demandé, comme dernière faveur de mourir dans l’Esprit de Saint François.
Après avoir reçut la sainte communion et le sacrement de l’extrême onction, elle prédit l’heure exacte de sa mort : 15h.

Juste avant de mourir, elle lu son testament, un témoignage émouvant qui donnait à ses filles religieuses des conseils inestimables sur la vie religieuse ainsi que de nombreuses prophéties concernant leur Ordre.


Des miracles obtenus par son intercession suivirent sa mort. Peu après une jeune fille a retrouvé la vue, alors que la couronne de fleurs qui encerclait la tête de Marianna a touché ses yeux.
Lors de la restauration du couvent en 1906, son tombeau vieux de trois siècles à été ouvert. On a découvert le corps de Mère Marianna entier, intact, ainsi que des textes de pénitence placés dans le tombeau avec elle.

Une odeur de lys émanait de tout son corps.

Le corps de Mère Mariana de Jésus Torres, avec le corps intact d'une autre Mère fondatrice, est aujourd’hui conservé dans le niveau inférieur du couvent cloîtré.
La dévotion à "Notre Dame du bon succès" a été approuvée par tous les évêques de Quito.
En 1661, l’archevêque de la ville bénit alors une statue miraculeuse de "Notre Dame du Bon Succès" et l’installa au couvent de l’Immaculée Conception.

En 1986 on ouvrit son procès en béatification. La même année, le couvent de l’Immaculée Conception de Quito devint un sanctuaire marial.

Salvador de Ribera, évêque de Quito, approuva et encouragea dans des documents officiels les révélations de la voyante.
L’Eglise a toujours approuvé les phénomènes miraculeux autour de Mariana de Torres.
La miraculeuse Statue de "Notre Dame de Bon Succès" est enlevée du cloître trois fois par an et placée de sorte qu’elle puisse être vénérée par les gens de Quito.
Depuis peu, des pèlerins ont commencés à revenir à Quito et demander des renseignements sur la vie de Mariana Torres.

Prophéties
La plupart des prophéties de Mariana de Jesus Torres ont déjà été remplies.

Elle a prédit la proclamation des dogmes de l'Immaculée Conception, la consécration de l’Equateur au Sacré-Cœur de Jésus, le martyre d'un président catholique de l'Équateur par des franc-maçons : le président Gabriel Garcia Moreno a été assassiné en 1875.

Monseigneur Luise Cadena y Almeida, postulateur de la cause de béatification de la Mère Mariana de Jésus Torres, a écrit un livre en espagnol sur les nombreux messages prophétiques qui ont déjà eu lieu.

Madame Horvath a traduit son livre en anglais, sous le titre : «Notre-Dame du Bon Succès : Les prophéties de notre temps.»

Au XVIIe siècle, en Equateur, Marianna de Jésus Torres annonça une crise mondiale dans l’Eglise et dans la société qui commencera au 19e siècle et s’étendra à travers le 20e siècle.

Elle averti que pendant ce temps, Satan régnerait presque partout par le moyen de sectes maçonniques.
Dans l’Eglise catholique les sacrements seront profanés et abusés, la lumière de la Foi serait presque entièrement éteinte dans les âmes.
Les religieux seront réduits à un petit nombre et les vocations périront.
L’impureté régnerait presque partout et les gens seraient sans aucun souci pour les questions spirituelles.
La Sainte Vierge lui révéla que les âmes qui demeureraient fidèles en ces temps difficiles auraient besoin d’une grande force de volonté, de constance, de courage et de confiance en Dieu.
Des moments viendront où tout semblera perdu et paralysé, mais ce sera le moment, Elle l’a promis, de l’heureux début de la restauration complète.
La Sainte Vierge lui dit aussi : «Mon heure arrivera, quand de façon stupéfiante, Je détruirai l’orgueil de Satan, le mettant sous mes pieds, l’enchaînement dans l’abîme infernal, laissant l’Eglise et la terre libre de cette cruelle tyrannie.»


Le 2 Février 1634, Notre-Dame averti Mère Mariana que de nombreux mauvais Supérieurs détruiront l'esprit de la religion, Elle a dit:
"Dit que le temps viendra où ceux qui devront justement défendre les droits de l'Eglise seront aveuglés.

Sans humilité ou respect humain, ils rejoindront les ennemis de l'Eglise pour les aider à accomplir leurs desseins.
Malheur à l'erreur du sage et à celui qui gouverne l'Eglise, le pasteur du troupeau, que mon Très Saint Fils lui confié dans ses soins! "

Plus loin, elle ajoute en se référant au rôle des autorités religieuses pendant la crise :
"Mais quand ils apparaîtront triomphants et lorsque par autorité ils abuseront de leur pouvoir, quand ils commettront des injustices et opprimeront les faibles, leur chute sera proche. Paralysés, ils tomberont sur le sol ».


Entre 1588 et 1634, Mère Mariana de Torres eut sept apparitions de la Vierge Marie.
Le 16 janvier 1599, lors de sa troisième apparition, Elle lui révéla :
« Dans peu de temps, le pays dans lequel tu vis cessera d'être une colonie et deviendra une République libre.
Alors, connu sous le nom d'Équateur, il aura besoin d'âmes héroïques pour lui permettre d'affronter de si nombreuses calamités publiques et privées.
Ici (dans ce Couvent) Dieu trouvera toujours de telles âmes comme des violettes cachées.
Quito serait maudite sans ce Couvent ! (...)



Au XIXe siècle, il y aura un vrai président chrétien (Garcia Moreno), un homme de caractère auquel Dieu Notre-Seigneur donnera la palme du martyre sur la place adjacente à mon Couvent.
Il consacrera la République au Sacré-Cœur de mon très Saint Fils et cette consécration soutiendra la religion catholique dans les années qui suivront.
Pendant ces années qui seront funestes pour l'Église, la secte exécrable de la Maçonnerie prendra la direction du gouvernement civil ; une cruelle persécution frappera toutes les communautés religieuses et frappera aussi violemment celle-ci qui est mienne. »

L e 21 Janvier 1610, lors de la quatrième apparition de la Vierge Marie :
« Notre Dame est apparue portant une crosse dans la main droite et son divin Fils sur son bras gauche afin que "tous sachent que Je suis miséricordieuse et compréhensive. Qu'ils viennent à moi, car Je vais les conduire à Lui".
« Je t'apprends qu'à partir de la fin du XIXesiècle, et à partir du début de la deuxième moitié du XXesiècle, dans ce qui est aujourd'hui la Colonie et qui sera un jour la République de l'Équateur, exploseront les passions et il y aura une totale corruption des mœurs, car Satan régnera presque complètement au moyen des sectes maçonniques.

Ils se concentreront en particulier sur les enfants afin de parvenir à cette corruption générale.
Malheur aux enfants de cette époque !
Il sera difficile de recevoir le sacrement du baptême et aussi celui de la confirmation.
Les enfants ne recevront le sacrement de confession que s'ils restent dans les écoles catholiques, car le diable s'efforcera de le détruire au moyen de personnes en position d'autorité.
La même chose arrivera pour la sainte communion. (...)
Quant au sacrement du mariage,qui symbolise l'union du Christ avec son Église, il sera attaqué et profondément profané.

La franc-maçonnerie, alors au pouvoir, promulguera des lois iniques dans le but d'éliminer ce sacrement, rendant facile pour chacun de vivre dans le péché, et encourageant la procréation d'enfants illégitimes, nés sans la bénédiction de l'Église.

L'esprit catholique décroîtra très rapidement ; la précieuse lumière de la foi s'éteindra progressivement, jusqu'à ce que l'on arrive à une presque totale corruption des mœurs. (...)

Dans ces temps malheureux, il y aura une luxure effrénée qui conquerra d'innombrables âmes frivoles qui seront perdus.
L'innocence ne sera presque plus trouvée chez les enfants, ni la pudeur et la modestie chez les femmes.
En ce moment suprême de nécessité de l’Église, ceux qui devraient parler se tairont. »

La Sainte Vierge déplore «le grand nombre de sacrilèges et les profanations du Saint-Sacrement qui se produiraient.

Le sacrement de l'extrême-onction sera peu estimé et beaucoup de gens mourront sans l'avoir reçu, ainsi privés de l'assistance dont ils auraient eu besoin pour ce « grand saut du temps à l'éternité ».

Le Sacrement Sacré des Saints Ordres sera ridiculisé, opprimé et méprisé.
Le démon travaillera sans cesse à corrompre les membres du clergé et réussira avec beaucoup d'entre eux.

Et ces prêtres dépravés, qui scandaliseront le peuple chrétien, inciteront la haine des mauvais chrétiens et des ennemis de l’Église romaine, catholique et apostolique à tomber sur tous les prêtres.
Ce triomphe apparent de Satan apportera d'énormes souffrances aux bons pasteurs de l’Église. »
« Dans ces temps malheureux, il y aura une luxure déchaînée qui entraînera les gens au péché et fera la conquête d'innombrables âmes frivoles qui seront perdues.
On ne trouvera presque plus d'innocence chez les enfants ni de modestie chez les femmes.
Dans ce suprême moment de besoin de l’Église, ceux qui devraient parler garderont le silence !

Tu verras tout cela du ciel, où tu ne souffriras plus, ma fille bien aimée, mais tes filles et celles qui les suivront souffriront ; ces âmes bien-aimées que tu connais déjà apaiseront la colère divine.

Elles recourront à moi par l'invocation de Notre-Dame du Bon Succès, dont Je te commande de faire faire la statue pour la consolation et la préservation de mon Couvent et pour les âmes fidèles de ce temps, une époque où il y aura une grande dévotion envers moi, parce que Je suis la Reine du ciel sous de nombreuses invocations.

Cette dévotion sera le bouclier entre la Justice divine et le monde prévaricateur, pour empêcher la réalisation de la terrible punition de Dieu que cette terre coupable mérite. »

Le 2 février 1610, lors de la cinquième apparition de la Vierge :

« Tout ceci ne sera connu du vaste public qu'au XXesiècle.

Pendant cette période, l'Église se trouvera attaquée par de terribles hordes de la secte maçonnique, et cette pauvre terre de l'Équateur sera agonisante à cause de la corruption des mœurs, de la luxure effrénée, de la presse impie et de l'éducation laïque.
Les vices d'impureté, de blasphème et de sacrilège domineront en ces temps de désolation dépravée, et ceux qui devraient parler garderont le silence ! »

Le 2 février 1634 lors de la sixième apparition de la Vierge, alors que mère Mariana de Torres priait Notre Seigneur dans la chapelle, elle vit la lampe du Saint Sacrement s'éteindre brusquement.
Puis la Vierge Marie lui apparut et, ayant rallumé la lampe, elle se présenta comme Marie du Bon Succès et lui expliqua la raison de l'obscurité du sanctuaire.
«La lampe qui brûle devant l'amour prisonnier et que tu as vue s'éteindre a beaucoup de signification :
La première raison de l'extinction de la lumière est qu'à partir de la fin du XIX° siècle et durant une grande partie du XX° siècle, diverses hérésies foisonneront sur cette terre alors république libre.

Quand ces hérésies auront le dessus, la lumière précieuse de la foi s'éteindra dans les âmes à cause de la presque totale corruption des mœurs. (...)
La seconde : Mes communautés seront désertées (...).
Combien de vraies vocations périront par manque de direction adroite, prudente pour les former.
(...)
Le troisième motif pour lequel la lampe s'est éteinte, c'est qu'en ce temps-là l'atmosphère sera remplie de l'esprit d'impureté qui, telle une mer immonde, inondera les rues, les places et endroits publics.
Cette liberté sera telle qu'il n'y aura plus au monde d'âme vierge.
La quatrième raison de l'extinction de la lumière du sanctuaire est que, après avoir infiltré toutes les classes sociales, la secte maçonnique sera assez habile pour pénétrer au cœur des familles pour corrompre les enfants, et le diable se fera une gloire de se nourrir de la délicieuse délicatesse du cœur des enfants.

Pendant ces temps malheureux, le mal attaquera l'innocence des enfants, et, de cette façon, des vocations à la prêtrise seront perdues, et ce sera un vrai désastre. (...)
Les prêtres s'écarteront de leurs devoirs sacrés et dévieront du chemin tracé par Dieu.
Alors, l’Église subira la nuit obscure à cause de l'absence d'un prélat et d'un Père qui veille avec amour, douceur, force et prudence, et beaucoup d'entre eux perdront l'esprit de Dieu, mettant en grand danger leur âme.

Prie avec insistance, crie sans te fatiguer et pleure sans cesse avec des larmes amères dans le secret de ton cœur, demandant à Notre Père du Ciel que, par amour pour le Cœur Eucharistique de mon très Saint Fils, pour son Précieux Sang versé avec tant de générosité et pour les profondes amertumes et douleurs de sa Passion et de sa mort, qu’Il prenne en pitié ses ministres et qu'Il mette fin à des temps si funestes, envoyant à l’Église le prélat qui devra restaurer l'esprit de ses prêtres.

Ce fils que Je chéris, celui que mon divin Fils et moi aimons d'un amour de prédilection, nous le comblerons de beaucoup de dons, de l'humilité de cœur, de la docilité aux diverses inspirations, de force pour défendre les droits de l'Eglise (...).
Il conduira avec une douceur toute divine les âmes consacrées au service divin (...).
Il tiendra en sa main la balance du sanctuaire pour que tout se fasse avec poids et mesure en sorte que Dieu soit glorifié.
Ce prélat et père, sera le contrepoids de la tiédeur des âmes consacrées dans le sacerdoce et la religion. [...]
Il y aura une guerre affreuse où coulera le sang des religieux [...].
Alors arrivera mon heure : de façon stupéfiante, Je détruirai l'orgueil de Satan, le mettant sous mes pieds, l'enchaînant dans l'abîme infernal (...). »
Le cinquième motif pour lequel la lampe s'est éteinte est que (...) le peuple deviendra indifférent aux choses du bon Dieu, prenant l'esprit du mal et se laissant entraîner à tous les vices et passions. (...)

Ma chère fille, s'il t'était donné de vivre en ces temps funestes, tu mourrais de douleur en voyant se réaliser tout ce que Je t'ai annoncé. »

Le 8 décembre 1634, Mère Mariana vit la septième apparition de la Vierge Marie, Reine du ciel, belle fascinante, avec son très Saint Fils sur le bras gauche, et le pastoral dans la main droite.
Elle était accompagnée de trois Archanges.
Saint Michel portait de nombreuses tuniques parsemées d’étoiles et ornées d’or brillant.
Saint Gabriel portait un calice qui contenait le sang du Christ Rédempteur, un ciboire rempli d’hosties et une grande quantité de lys blancs et parfumés.
(Cela signifie que les Chrétiens doivent s’en remettre à l’Eglise et au Pape.)
Saint Raphaël portait une précieuse ampoule transparente et finement ciselée qui contenait un baume excellent dont le parfum suave se répandait dans l’air, purifiant l’atmosphère et faisant éprouver à l’âme une joie immense et une admirable tranquillité.
Il portait aussi de nombreuses étoles de couleurs violettes qui brillaient (…) et une plume d’or brillante où était gravé le nom de Marie (…).
La plume dit la Vierge, représente tous les prêtres qui écrivent sur les gloires et les peines de la Sainte Vierge, ainsi que ceux qui feront connaître la dévotion du Bon Succès de ce Couvent et la vie de Mariana de Torres.

La Reine du ciel prononça ces paroles : « Ma dévotion, sous la consolante invocation du Bon Succès, sera le soutien et la sauvegarde de la foi dans la quasi-totale corruption du XXe siècle. »
« L’infaillibilité pontificale sera déclarée dogme de foi par le même Pape que celui qui fut choisi pour la proclamation du dogme du mystère de mon Immaculée Conception.
Il sera persécuté et emprisonné au Vatican par l’usurpation injuste des Etats pontificaux causées par l’iniquité, l’envie et l’avarice d’un monarque terrestre. »


La Sainte Vierge explique que l’histoire et les prédictions de Mariana de Torres ne seront pas connues immédiatement, mais qu’elles sont réservées pour le XXe siècle et pour la restauration de l’Eglise.
« Au XXesiècle, cette dévotion fera des prodiges dans la sphère spirituelle comme dans la sphère temporelle, parce que c'est la volonté de Dieu de réserver cette invocation et la connaissance de ta vie pour ce siècle, quand la corruption des mœurs sera presque générale et la lumière précieuse de la foi sera presque éteinte !»

Prière à Notre Dame du Bon Succès
"Etoile de la mer dans la tempête de ma vie mortelle,
Puisse votre lumière m'illuminer
De façon à ce que je ne puisse pas m'éloigner de la voie qui me porte au Ciel."

Sources :
“Mother Mariana de Jesus Torres, Quito, Ecuador 1635, Our Lady of Good Fortune”
“La vie admirable de la Mère Mariana de Jésus Torres », Volume I et II, Frère Manuel Sous Pereira (prêtre franciscain) 1790
«Notre-Dame du Bon Succès : Les prophéties de notre temps », Marian Theresa Horvath (en anglais)
« Tribulation and triumph : before, during and after antichrist”, Francisco Anquita, Francisco Perez, Queenship Publishing, 1996
“Mensaje Propfetico de la sierva de Dios Sor Mariana Francisca de Jésus Torres y Berriochoa, Quito, Fundacion Jésus de la Misericordia, 1985

avatar
grenouille-de-bénitier
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 221
Date d'inscription : 07/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre Dame du Bon Succès à Quito condamne la Franc-Maçonnerie?

Message  robert adelaide le Ven 12 Fév 2016 - 2:22

@ grenouille de bénitier Meeerci !


Ce fils que Je chéris, celui que mon divin Fils et moi aimons d'un amour de prédilection, nous le comblerons de beaucoup de dons, de l'humilité de cœur, de la docilité aux diverses inspirations, de force pour défendre les droits de l'Eglise (...).
Il conduira avec une douceur toute divine les âmes consacrées au service divin (...).
Il tiendra en sa main la balance du sanctuaire pour que tout se fasse avec poids et mesure en sorte que Dieu soit glorifié.
Ce prélat et père, sera le contrepoids de la tiédeur des âmes consacrées dans le sacerdoce et la religion. [...]

Il y aura une guerre affreuse où coulera le sang des religieux [...].
Alors arrivera mon heure : de façon stupéfiante, Je détruirai l'orgueil de Satan, le mettant sous mes pieds, l'enchaînant dans l'abîme infernal (...). »
   Religieuse Pape Vierge Marie-2
avatar
robert adelaide
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1893
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 57
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

RE:NOTRE DAME DU BON SUCCES à Quito condame la Franc Maçonnerie

Message  Jacques-2 le Sam 13 Fév 2016 - 5:58

@ grenouille de bénitier Merci-3


Ce fils que Je chéris, celui que mon divin Fils et moi aimons d'un amour de prédilection, nous le comblerons de beaucoup de dons, de l'humilité de cœur, de la docilité aux diverses inspirations, de force pour défendre les droits de l'Eglise (...).
Il conduira avec une douceur toute divine les âmes consacrées au service divin (...).
Il tiendra en sa main la balance du sanctuaire pour que tout se fasse avec poids et mesure en sorte que Dieu soit glorifié.
Ce prélat et père, sera le contrepoids de la tiédeur des âmes consacrées dans le sacerdoce et la religion. [...]

Il y aura une guerre affreuse où coulera le sang des religieux [...].
Alors arrivera mon heure : de façon stupéfiante, Je détruirai l'orgueil de Satan, le mettant sous mes pieds, l'enchaînant dans l'abîme infernal (...). »
 

notre DAME du bon Succés priez pour nous
avatar
Jacques-2
Quatrième Demeure : C'est la Nuit des sens. Je pratique une ascèse énergique.
Quatrième Demeure : C'est la Nuit des sens. Je pratique une ascèse énergique.

Messages : 442
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 70
Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum