Exorcisme, Médecine et Thérapies diverses !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Exorcisme, Médecine et Thérapies diverses !

Aller en bas

Exorcisme, Médecine et Thérapies diverses ! Empty Exorcisme, Médecine et Thérapies diverses !

Message  Octo le Mar 4 Jan 2011 - 15:24

EXORCISME, MÉDECINE ET THÉRAPIES DIVERSES !

Exorcisme, Médecine et Thérapies diverses ! 65cf2510

Exorcisme et Médecine. Résumé de la plaquette de Denis Clabaine : Exorcisme et Thérapies diverses


Deux trajectoires se rencontrent : celle de l’Eglise et celle de la médecine.

Pour chacune des deux, il s’agit du secours apporté à ceux qui souffrent.

Mais tandis que l’Eglise se penche sur eux avec des bras tendus du Ciel, la médecine a les mains de la terre pour soigner ces maux du corps qui requièrent quelque technicité.

Les bras ne suffisent pas sans les mains. Mais les mains n’ont de force et de portée que par les bras.

L’Eglise n’a jamais négligé la médecine, mais ne s’est pas consacrée de façon prioritaire à sa technicité, qu’elle n’a assumée qu’autant que c’était nécessaire. Au fur et à mesure que des techniciens profanes se sont présentés pour la tâche, elle s’en est déchargée sur eux. C’est ainsi que les moines s’en sont d’abord déchargés sur des prêtres séculiers. Puis ceux-ci, au XIII° siècle, laissèrent leur place à leur tour à des médecins non-prêtres, lesquels furent cependant longtemps soumis au célibat comme les autres clercs, jusqu’à une nouvelle évolution. Tandis que les clercs restaient toujours en première ligne de la dimension exorciste du problème.

A l’origine du comportement de l’Eglise, en effet, il y a l’exemple et le commandement du Christ : “Guérissez les malades et chassez les démons.”

Du côté de la médecine, il est évident qu’elle aussi, depuis l’aube des temps, existe et soigne, avec toute la technicité dont elle est capable.

En réalité, dans toute l’humanité la médecine elle-même était reliée au plan spirituel, et relevait des divers prêtres, exorcistes, chamans ou sorciers.

Or la médecine d’aujourd’hui retrouve le goût de ses racines ancestrales. Le livre de David SERVAN-SCHREIBER : Guérir le stress, l’anxiété et la dépression sans médicaments ni psychanalyse (Ed. Robert Laffont, 2003) en donne un témoignage largement diffusé.

A quoi s’ajoute l’appel croissant de la souffrance humaine, dont se fait également l’écho le monde médical, comme en témoigne la circulaire Kouchner pour se pencher sur la douleur, tout en reconnaissant qu’elle ne trouve pas dans la médecine même la plus moderne la satisfaction totale de ses besoins croissants, et souvent plus spirituels qu’il n’y paraît. Le trou de la Sécurité Sociale est paradoxalement l’écho d’un autre gouffre, celui d’un appel profond de l’humanité vers autre chose. Les limites du plan technique sont parallèles à celles du plan financier.

De sorte qu’un nouveau rendez-vous est donné à l’Eglise, recherché là encore par le monde de la souffrance, et souhaité par les spécialistes mêmes de ce monde, confrontés à leurs limites pour y faire face.

Déjà, en 1988, Le Combat Exorciste de l’Eglise, et 1992, Réponses catéchétiques et pratiques à propos de l’exorcisme, Denis Clabaine avait attiré l’attention sur la nécessité pour l’Eglise de revenir plus consciencieusement à son devoir d’exorcisme, qu’elle a plus consciencieusement assuré dans les temps passés. Une grande ignorance s’est répandue à ce sujet, toujours au détriment de l’exorcisme.

Le résultat est que Don Amorth, grand exorciste de Rome, affirme à la page 12 de son livre Exorcisme et psychiatrie : “Depuis trois siècles, il n’y a presque plus d’exorcismes dans l’Eglise catholique...”

Bien que Don Amorth parle essentiellement de l’exorcisme canonique, il faut ajouter que pour une part, cette déficience vient aussi d’une grave confusion dénoncée par le Père Ovila Melançon : Exorcismes et Pouvoirs des Laïcs. Voici la page de couverture :

"Le but principal du présent volume est de dissiper la confusion, presque généralisée dans l’Eglise, concernant les personnes ayant le pouvoir de pratiquer des exorcismes... L’exorcisme privé peut être pratiqué par tout prêtre et même par tout fidèle, sans aucune autorisation de l’évêque. Il s’agit là de la doctrine commune enseignée par les théologiens qui ont étudié cette question, même parmi les plus célèbres d’entre eux...”

De sorte que Denis Clabaine a repris la plume pour tenter de rattraper ce retard de l’Eglise par rapport à ce qui est son devoir :

"Notre devoir sera donc d’être réellement “à l’écoute” des hommes, et de nous montrer au moins un peu à la hauteur d’une médecine dont le niveau commence à dépasser celui des chrétiens eux-mêmes... C’est l’objet des présentes réflexions."

SOURCE : http://saintmichelarchange.free.fr/exomed.htm

_________________
"N'éteignez pas l'Esprit, ne dépréciez pas les dons de prophétie; mais vérifiez tout : ce qui est bon, retenez-le; gardez-vous de toute espèce de mal." 1 Thess 5, 19-22

*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Octo
Octo
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 16998
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, QUÉBEC

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum