Jésus à Anna Marie URGENT 22 octobre 2016 Je demande à tous mes apôtres de commencer à prier immé
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Jésus à Anna Marie URGENT 22 octobre 2016 Je demande à tous mes apôtres de commencer à prier immé

Aller en bas

Jésus à Anna Marie URGENT 22 octobre 2016 Je demande à tous mes apôtres de commencer à prier immé Empty Jésus à Anna Marie URGENT 22 octobre 2016 Je demande à tous mes apôtres de commencer à prier immé

Message  métys le Lun 24 Oct 2016 - 6:12

Message de Jésus à Anna Marie, Apôtre du Scapulaire Vert -  USA - Samedi 22 octobre 2016 à 16:33
Il est impératif que mes apôtres prient immédiatement pour les État-Unis d'Amérique.

Jésus : Ma fille, puis-je te parler ?

Anna Marie : Mon Seigneur, je vous entends m'appeler. Êtes-vous Père, Fils ou Saint-Esprit ?

Jésus : Ma chère, C'est moi votre Sauveur, Jésus de Nazareth.

Anna Marie : Mon Seigneur, puis-je vous demander si vous voulez bien vous prosterner et adorer le Dieu Éternel et Saint, le Très Miséricordieux Père du Ciel, qui est l'Alpha et l'Oméga, le Créateur de toute vie, de tout ce qui est visible et invisible.

Jésus : Oui ma chère, je suis votre Divin Sauveur, Jésus de Nazareth, maintenant et toujours, je me prosterne et adore Mon Saint Père éternel et miséricordieux, qui est l'Alpha et l'Oméga, le Créateur de toute vie, de tout ce qui est visible ou invisible.

Anna Marie : S'il vous plaît, parlez mon Divin Seigneur , car votre servante pécheresse est maintenant à l'écoute.

Jésus :  Ma chère, je sais que tu es en train de préparer ton repas, mais je dois vous avertir des événements qui sont en cours, prêts pour l'attaque de votre grande nation.

Anna Marie
: Oui mon Seigneur.

Jésus
: Il y a ceux qui, en raison de leur grave haine et l'envie de votre nation, en raison des richesses de celle-ci, ont fait des plans et des alliances avec d'autres qui ressentent la même chose. Des pécheurs possédés et diaboliques qui ont refusé d'accepter la volonté de Dieu mon Père, ont l'ambition de mettre votre nation au bord de l'effondrement.

Il est impératif que mes apôtres prient immédiatement pour les État-Unis d'Amérique. Une force occupante cherche à renverser votre gouvernement pour en faire une dictature. Beaucoup de fonctionnaires de haut niveau ont été mis au courant de cette planification mais ne l'ont pas fait connaître aux citoyens de votre pays.

Ces hauts personnages sont conscients que des pays mauvais ont uni leurs forces pour accomplir cette mission et maintenant les gens de votre nation sont en grand danger.

Je demande à tous mes apôtres de commencer à prier immédiatement pour ce pays, les États-Unis d'Amérique, de sorte que mon Père atténuera l'attaque sur cette terre.


Anna Marie: Mon Jésus, est-ce la raison pour laquelle vous avez m'a permis d'avoir des visions de guerre dans mon pays ?

Jésus : Oui, c'est pour cela.

Anna Marie
: Mon Seigneur Jésus, est-il une prière particulière que vous souhaitez que nous prions tous les jours pour atténuer cette attaque ?

Jésus :

Le Chapelet de la Miséricorde et le Saint Rosaire seront suffisants, mais vous devez dire la prière avec cette intention : " Pour la protection des États-Unis d'Amérique ".

Anna Marie : Oui mon Seigneur. Je vais le dire à tous les apôtres. Mon Seigneur sommes-nous autorisés à connaître la ligne de temps pour ça ?

Jésus : Oui, dans l'année.

Anna Marie : Cher Jésus, pardonnez-moi de demander cela, que cela veut dire dans les 365 prochains jours ou pendant l'année 2016 ?

Jésus : C'est dans les 365 jours. Maintenant, faites de votre mieux pour que ce message soit préparé et publié pour tous mes fidèles.


Pour tous ceux qui vivent en dehors du pays, si vous priez pour cette intention, je vais aussi l'appliquer à votre nation. Vous assisterez à des miracles si vous priez pour cette nouvelle demande de prière que je vous donne à tous aujourd'hui.


Anna Marie : Oui mon Seigneur. Y a-t-il autre chose?

Jésus :

Oui, priez pour cette élection (aux USA)
. Il appartient aux citoyens de votre nation à voter pour la vie, la justice, la primauté du droit et pour les candidats qui ressemblent étroitement à ce que j'ai exprimé.
Une nation qui, dans l'isoloir, vote mal et pour de mauvaises personnes, recevra sa juste punition.


(...)

Anna Marie : Nous vous aimons Jésus.

Jésus
:

Dites à mes enfants bien-aimés que je les aime vraiment et pour préparer ma venue chez eux une fois de plus, faites bénir votre pain et votre eau [de Noël] pour que cela vous soutiennent pendant la grande famine à venir. Préparez-vous mes enfants car les grands Tribulations sont la prochaine étape.

Votre amour vrai, Jésus-Christ, Sauveur et Rédempteur des âmes.


http://vincent.detarle.perso.sfr.fr/catho/USA_suite_2015_2016.html

_________________
Soleil radieux
métys
métys
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 11073
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 58
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Jésus à Anna Marie URGENT 22 octobre 2016 Je demande à tous mes apôtres de commencer à prier immé Empty Re: Jésus à Anna Marie URGENT 22 octobre 2016 Je demande à tous mes apôtres de commencer à prier immé

Message  stjeanlagneau le Lun 24 Oct 2016 - 16:42

Jésus a écrit:
Préparez-vous mes enfants car les grands Tribulations sont la prochaine étape.



Merci Métys Bise

Message important pour les Etats Unis et le monde

Soyons prêts!
Bye Bye !
stjeanlagneau
stjeanlagneau
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 22851
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 53
Localisation : BRETAGNE

Revenir en haut Aller en bas

Jésus à Anna Marie URGENT 22 octobre 2016 Je demande à tous mes apôtres de commencer à prier immé Empty Re: Jésus à Anna Marie URGENT 22 octobre 2016 Je demande à tous mes apôtres de commencer à prier immé

Message  Admin le Lun 24 Oct 2016 - 17:05

LE CHEF D'ÉTAT-MAJOR DE L'ARMÉE AMÉRICAINE MENACE VIOLEMMENT LA RUSSIE DE LES BATTRE !




(22 octobre 2016) - Le Chef d'État-Major de l'armée américaine menace violemment la Russie: "nous allons vous stopper et nous allons vous battre plus durement que vous ne l'avez jamais été auparavant" (MAJ traduction vidéo intégrale)

La rhétorique anti-russe est très en vogue ces derniers temps, surtout Outre-Atlantique mais aussi en Europe. Mais celle-ci est sans précédant et dépasse tout entendement. A défaut de sortir de la bouche d'un président sortant, cette déclaration sonne en tout point comme une réelle déclaration de guerre de l'armée américaine à l'attention de la Russie.

Endgame (fin de partie). Ces mots ont été prononcés dans ce discours prétentieux et va-t-en-guerre du Chef d'État-Major de l'Armée américaine qui voudrait clairement embarquer la Russie dans un conflit ouvert. Il cite également une déclaration qu'aurait fait un ambassadeur russe que je n'ai pourtant trouvé nulle part sur la toile (intox?). Milley ne cite aucune référence précise sur les circonstances de cette déclaration choc. Il s'en sert néanmoins pour justifier sa rhétorique guerrière bien rodée.

Aujourd'hui, « Nous n'avons jamais été aussi proche d'une 3ème guerre mondiale », c'est un fait. Si la tension ne redescend pas rapidement, nous aurons beaucoup de chance si l'année se termine sans encombre. Les mondialistes veulent une guerre mondiale à tout prix et ils semblent très décidés à l'obtenir. Bien évidemment, en cas de guerre avec la Russie et en vertus des traités de l'OTAN, la France devra sans sourciller se ranger du côté des Etats-Unis et ses citoyens devront se résoudre à mourir pour la gloire de l'impérialisme américain et quelques psychopathes mondialistes. Sentez-vous venir l'odeur du souffre? Fawkes

-------

Mardi, le Chef d'État-Major de l'armée américaine a émis un avertissement sévère à l'encontre des menaces potentielles comme la Russie et a promis que l'armée vaincra tout ennemi dans un combat au sol.

"La volonté stratégique de notre nation, les États-Unis, est remise en cause et nos alliances sont testées de manières auxquelles nous n'avons pas été confrontées depuis de nombreuses décennies", a déclaré le général Mark Milley, Chef d'État-Major de l'Armée de Terre à son auditoire lors de la réunion annuelle de l'Association of the United States Army à Washington, DC.

«Je veux être bien clair avec ceux qui veulent nous faire du mal ... l'armée des États-Unis - en dépit de tous nos défis, en dépit de notre tempo opérationnel, en dépit de tout ce que nous avons fait,nous allons vous stopper et nous allons vous battre plus durement que vous ne l'avez jamais été auparavant. Ne vous méprenez pas à ce sujet".

Les commentaires de Milley viennent au cours d'une année électorale où les électeurs vont décider d'un nouveau président et d'un commandant en chef et une période d'augmentation de l'activité militaire des concurrents quasi-pairs, y compris la Russie et la Chine.

L'armée a lutté pour reconstruire sa volonté après plus d'une décennie d'opérations de combat prolongées en Irak et en Afghanistan. Le service a considérablement réduit la taille de sa force depuis la guerre froide et a diminué son budget de modernisation dans la dernière décennie, affirme Milley.

"Alors que nous nous sommes concentrés sur la lutte anti-terroriste, d'autres pays comme la Russie, l'Iran, la Chine, la Corée du Nord nous ont étudié" a-t-il dit. "Ils ont étudié notre doctrine, nos tactiques, nos équipements, notre organisation, notre formation, notre leadership. Et, à leur tour, ils ont révisé leurs propres doctrines, et ils modernisent rapidement leurs armées aujourd'hui pour éviter nos forces dans l'espoir de nous vaincre à un certain moment dans l'avenir. "

Milley a également cité un haut responsable russe qui aurait déclaré publiquement: «L'ordre mondial établi subit un bouleversement fondamental" et que "la Russie peut maintenant mener une guerre conventionnelle en Europe et la gagner."

Le général a averti que la guerre future avec un adversaire quasi-pair sera "hautement létale, contrairement à ce que notre armée a connu au moins depuis la Seconde Guerre mondiale."

"Nos formations devront probablement être petites; nous devrons nous déplacer constamment," a-t-il dit. "Sur le champ de bataille future, si vous restez dans un endroit pendant plus de deux ou trois heures, vous serez mort."

Malgré les défis, Milley a déclaré que l'Armée de Terre s'adaptera pour survivre sur un champ de bataille aussi dangereux.

« C'est un défi de taille, pour sûr, de projeter sa puissance dans des théâtres contestés, combattre dans des zones urbaines très peuplées, pour survivre et gagner sur des champs de bataille intensément létaux et éparpillées et de créer des meneurs et des soldats qui peuvent l'emporter. Ce sera difficile? Oui, mais impossible? Absolument pas ", a déclaré Milley.

"Ne vous méprenez pas à ce sujet, nous pouvons maintenant et nous allons ... conserver la capacité de nous déployer rapidement," a-t-il dit, "et nous allons détruire tout ennemi ou qu'il se trouve et en tout temps."

MAJ 22/10/16: Traduction et sous-titrage de la vidéo par Les Crises. A noter que cette vidéo n'a été relayée par aucun média de masse en France. C'est moins vendeur que la propagande habituelle contre la Russie. Cette information a pourtant été massivement partagée sur les réseaux sociaux.

SOURCE : http://www.fawkes-news.com/2016/10/le-chef-detat-major-de-larmee.html

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 48827
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Jésus à Anna Marie URGENT 22 octobre 2016 Je demande à tous mes apôtres de commencer à prier immé Empty Re: Jésus à Anna Marie URGENT 22 octobre 2016 Je demande à tous mes apôtres de commencer à prier immé

Message  stjeanlagneau le Mer 26 Oct 2016 - 5:19



Merci Admin

Quand le monde est de plus en plus controlé par  Satan, il n'est pas surprenant de voir ce genre de commentaire.  Sur le choc Nos dirigeants se préparent à la guerre, parce qu'ils la veulent, notamment pour réduire la population mondiale.  Sonné

PRIONS!
Le dernier recours
stjeanlagneau
stjeanlagneau
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 22851
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 53
Localisation : BRETAGNE

Revenir en haut Aller en bas

Jésus à Anna Marie URGENT 22 octobre 2016 Je demande à tous mes apôtres de commencer à prier immé Empty Re: Jésus à Anna Marie URGENT 22 octobre 2016 Je demande à tous mes apôtres de commencer à prier immé

Message  Admin le Dim 30 Oct 2016 - 13:07

TIC-TAC : PRÉPARATIFS DE GUERRE EN EUROPE !


Jésus à Anna Marie URGENT 22 octobre 2016 Je demande à tous mes apôtres de commencer à prier immé Sans-t24


(29 octobre 2016) - Les ministres de la Défense de l'OTAN ont organisé une réunion de deux jours à Bruxelles mercredi pour débattre des plans définitifs pour le déploiement de quelque 4000 soldats organisés en quatre groupements tactiques installés à portée d'une attaque sur la frontière russe. Ces forces de première ligne devront être appuyées par une force de réaction rapide de 40 000 hommes capables d'aller au combat en quelques jours. Ce plan représente la plus grande escalade militaire dans la région depuis le pic de la guerre froide entre les États-Unis et l'ancienne Union soviétique et porte en lui la menace grandissante d'un affrontement armé entre Washington et Moscou, les deux plus grandes puissances nucléaires du monde.

À la fin de la session de mercredi, le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, a confirmé que les États-Unis, la Grande-Bretagne, l'Allemagne et le Canada ont accepté de fournir les éléments principaux des groupements tactiques qui seront déployés respectivement en Pologne et dans les trois anciennes républiques soviétiques baltes : l'Estonie, la Lituanie et la Lettonie.

Stoltenberg a ajouté que d'autres États membres de l'OTAN contribueraient par des soldats et armements au renforcement militaire. Décrivant le déploiement comme « multinational », il a insisté que ce renforcement soulignait que «[u]ne attaque contre tout allié sera considérée comme une attaque contre nous tous ». Le secrétaire à la Défense Ashton Carter a déclaré que Washington enverrait une « force d'intervention d'un bataillon en ordre de bataille » d'environ 900 soldats en Pologne. Les troupes sont prélevées sur le 2e régiment de cavalerie Stryker, un nom reçu du véhicule blindé de combat Stryker. L'unité a été envoyée à plusieurs reprises dans les guerres d'Afghanistan et d'Irak.

En outre, le Pentagone envoie l'équipe de combat de la 3e brigade blindée de la 4e division d'infanterie, accompagnées de chars de combat et d'artillerie lourde, qui sera basée en Pologne, mais opèrera dans la périphérie générale des anciennes républiques soviétiques et d'anciens pays du Pacte de Varsovie sur le flanc ouest de la Russie. La 10e brigade de combat aéronautique est également envoyée, équipée d'hélicoptères d'attaque Black Hawk.

Washington a également annoncé qu'il expédie 330 marines sur une base en Norvège après que le gouvernement norvégien a approuvé le déploiement lundi. « Nous nous attendons à un défi durable à l'Est, venant de la Russie, par le biais de son activité militaire », a dit David Lute, l'ambassadeur américain auprès de l'OTAN, qui a expliqué la démarche. La Grande-Bretagne, quant à elle, a précisé ses plans pour déployer 800 soldats en Estonie, équipés de chars de combat, de véhicules de combat d'infanterie blindés et de drones. Ils doivent être rejoints par des unités de France et du Danemark. Des avions de combat britanniques sont également envoyé en Roumanie.

L'Allemagne va déployer un bataillon de 400 à 600 soldats en Lituanie, marquant la première entrée de l'armée allemande dans le pays depuis son occupation par les nazis, qui y a tué près d'un quart de million de Juifs. Le déploiement allemand sera soutenu par des unités des Pays - Bas, de la Norvège, de la Belgique, de la Croatie et du Luxembourg. Le Canada enverrait 450 soldats en Lettonie, rejoints par 140 militaires italiens. Défendant ces déploiements dans une interview avec la société de radiodiffusion allemande, Deutsche Welle, le secrétaire général adjoint américain sortant de l'OTAN, Alexander Vershbow, a prétendu que l'alliance menée par les USA « n'avait pas le choix ».

« La Russie a changé tout le paradigme en 2014 avec son agression contre l'Ukraine, son annexion illégale de la Crimée », a déclaré Vershbow.

C'est un mensonge éhonté. La crise en Ukraine a été déclenchée non par « l'agression » de la part de l'oligarchie du Kremlin, mais bien par la conspiration de Washington et Berlin pour renverser le gouvernement élu à Kiev par la mobilisation des forces violentes nationalistes d'extrême droite et fascistes. Les États-Unis se sont ouvertement associés à ce coup d'État, avec la ministre adjointe des affaires étrangères Victoria Nuland se vantant que les États-Unis avaient dépensé 5 milliards de dollars pour favoriser un changement de régime ukrainien. La réintégration de la Crimée à la Russie - elle ne fut placé sous administration ukrainienne qu'en 1956, lorsque la Russie et l'Ukraine faisait partie de l'Union soviétique - a été très largement plébiscitée par la population du territoire lors d'un référendum populaire. Du point de vue de Moscou, ce fut une mesure défensive prise pour sauvegarder la base historique de la flotte russe de la Mer noire.

Le coup d'État en Ukraine a été le point culminant de l'encerclement militaire implacable de la Russie, qui a vu l'OTAN déplacer ses frontières 1200 km vers l'est.Maintenant, les déploiements annoncés mercredi ont transformé en lettre morte l'accord négocié entre l' OTAN et Moscou de ne pas envoyer un nombre « substantiel » de troupes occidentales dans ces régions.

Dans le sillage du coup d'État ukrainien, le président américain Barack Obama se rendit en Estonie pour déclarer l'engagement « éternel » de Washington pour la défendre ainsi que les deux autres États baltes, avec « des bottes américaines sur le sol », engageant ainsi les États-Unis à la guerre pour la défense des trois territoires minuscules gouvernés par des gouvernements de droite et fanatiquement anti-russe et avides de confrontation. En justifiant d'avantage la mobilisation actuelle de l'OTAN, M. Stoltenberg a déclaré mercredi « Près de nos frontières, la Russie poursuit sa posture militaire autoritaire ». Étant donné que l'OTAN a étendu ses activités aux frontières de la Russie, cela signifie effectivement que la Russie est une menace parce qu'elle maintient des forces armées sur son propre sol.

Les tensions avec la Russie, ainsi qu'au sein de l'alliance de l'OTAN elle-même, ont été encore intensifiées au sujet de l'expédition par Moscou d'une flottille de huit navires dirigée par le porte-avions Amiral Kuznetsov en Méditerranée orientale pour appuyer les opérations russes en soutien au gouvernement syrien. Après des reportages indiquant que cette flottille russe allait s'arrêter à Ceuta, ville portuaire sous contrôle espagnol sur la côte nord de l'Afrique, pour le ravitaillement, les puissances de l' OTAN ont exercé une pression énorme sur le gouvernement espagnol pour qu'il ne permette pas aux navires de guerre russes d'y accoster.

Le ministre de la Défense britannique Michel Fallon a déclaré que son gouvernement « serait extrêmement préoccupé si un membre de l'OTAN devait envisager d'aider un groupe de porte-avions russe qui pourrait finir par bombarder la Syrie ».

L'Espagne aurait permis à près de 60 navires de guerre russes à se ravitailler en carburant et approvisionnement à Ceuta depuis 2011. La pratique a conduit à des dénonciations au Congrès américain et un amendement en mai dernier au projet de loi de dépenses militaires américaines obligeant le Pentagone de tenir le Congrès informé des pays qui hébergent des navires russes. Les médias russes ont rapporté mercredi que Moscou a annulé sa demande de ravitaillement au port, tandis que les sources gouvernementales russes ont déclaré que les navires avaient suffisamment de ravitaillement pour atteindre leur destination.

La controverse reflète les divisions croissantes qui ont éclaté au sein de l'alliance de l'OTAN sous la pression de la confrontation croissante avec la Russie. Les pays d'Europe du Sud, en particulier l'Espagne, l'Italie et la Grèce, sont devenus de plus en plus hostiles au régime de sanctions contre la Russie qui a seulement exacerbé leurs propres crises économiques. Dans l'intervalle, l'Allemagne et la France ont lancé des propositions pour transformer l'Union européenne en une alliance militaire indépendante, ce qui reflète le conflit croissant entre les intérêts américains et européens.

Les responsables de l'OTAN ont formulée la question de la flottille russe en termes de préoccupations « humanitaires » sur la situation en Syrie, avec des avertissements que les avions de combat à bord du Kuznetsov se joindront à des frappes aériennes contre l'est d' Alep et d'autres zones contrôlées par les milices islamistes liées à Al-Qaïda et soutenues par Washington et ses alliés.

Sans aucun doute une préoccupation plus fondamentale est que le renforcement naval russe en Méditerranée orientale, s'ajoutant au déploiement par la Russie des avions de combat et des systèmes de défense antimissiles mobiles avancés S-400 et S-300 en Syrie elle-même, met au défi le contrôle de la région historiquement exercé par la sixième flotte américaine, qui a été gravement miné par le « pivot » des États-Unis vers l'Asie.

La puissance de feu russe dans et autour de la Syrie a en effet également empêché l'imposition d'une « zone d'exclusion aérienne », une politique promue par la candidate démocrate à la présidentielle Hillary Clinton et une grande partie de l'establishment de la politique étrangère des États-Unis, en dehors d'une confrontation militaire directe avec la Russie.

Cela a été reconnu mardi par le directeur du renseignement national américain James Clapper dans les remarques au Conseil des relations étrangères. « Cela ne m'étonnerait pas qu'ils abattent un avion américain s'ils estimaient qu'il menaçait leurs forces au sol, » a dit Clapper à propos de l'armée russe. « Le système qu'ils ont là-bas est très avancé, très capable, et je ne penses pas qu'ils le feraient - le déploiement - s'ils n'avaient pas l'intention de l'utiliser ».

Que la poudrière qui explosera soit en Europe orientale ou en Syrie, la poussée par l'impérialisme américain pour atteindre l'hégémonie mondiale fait monter constamment la menace d'une guerre mondiale.

SOURCE : http://www.wikistrike.com/2016/10/tic-tac-preparatifs-de-guerre-en-europe.html

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 48827
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum