L'histoire de Bonate : Epilogue de FATIMA
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

L'histoire de Bonate : Epilogue de FATIMA

Aller en bas

L'histoire de Bonate : Epilogue de FATIMA Empty L'histoire de Bonate : Epilogue de FATIMA

Message  robert adelaide le Jeu 6 Avr 2017 - 17:10

L'histoire de Bonate : Epilogue de FATIMA Bergamenotredame                                                                  



La paroisse de Ghiaie di Bonate se trouve dans le diocèse de Bergame, à une dizaine de kilomètres du chef-lieu. Depuis Milan et Brescia, on y arrive en une heure d'autoroute environ, en sortant au péage de Capriate et en se dirigeant vers Ponte San Pietro. Au niveau du rond-point de Bonate Sopra, après la station-service, on tourne à droite et on descend vers Ghiaie di Bonate. Quelques tournants dans les rues du village et l'on arrive sur le lieu des apparitions de 1944 où, en souvenir, fut érigée une chapelle. 
Ghiaie di Bonate tient son nom du terrain riche en gravier (ghiaia) du fleuve Brembo. C'est un hameau de Bonate Sopra, et pour une petite partie, de Presezzo. Paroisse, du point de vue ecclésiastique, depuis 1921, Ghiaie di Bonate fut reconnue civilement, après beaucoup de contestations, le 29 mars 1944, à la veille des apparitions. C'est la seule paroisse du diocèse dédiée à la Sainte Famille. 

Le Torchio est un quartier de Ghiaie qui comprend un ensemble de quelques maisons éparpillées près du Brembo, entre une étendue de champs et une pépinière de conifères, dominé par le plateau de l'Ile, lequel servit d'amphithéâtre pour les foules immenses qui y accoururent au moment des apparitions. En effet, entre le 13 mai et le 31 juillet 1944, dans ce petit village de Bergamasque, arrivèrent plus de trois millions de pèlerins, marée de personnes venues à pied pour la plupart, ou par d'autres moyens, mettant leur vie en danger à cause des bombardements et des mitraillages continus. 


La deuxième Guerre Mondiale déchirait l'Italie, entre deuils et ruines. La population vivait dans l'angoisse et les privations en tous genres et la paix semblait un rêve inaccessible. Alors que tout semblait perdu pour l'Italie et pour le monde, que le Pape risquait d'être déporté en Allemagne, l'espoir re-naquit par miracle. Dans ce petit village inconnu du monde, en fin d'après-midi du 13 mai 1944, la Vierge apparut à une enfant de 7 ans.
Comme elle l'avait fait à Fatima le 13 mai 1917 pendant la Première Guerre Mondiale, la Vierge choisit encore le 13 mai pour lancer à nouveau au monde, déchiré par la Deuxième Guerre Mondiale, ses messages d'espérance et de paix.
Les apparitions de Ghiaie di Bonate furent appelées " l'épilogue de Fatima ".

                                       

En 1944, au Torchio, quartier de Ghiaie di Bonate Sopra, habitait la famille Roncalli composée d'un fils Luigi et de sept filles : Caterina, Vittoria, Maria, Adelaide, Palmina, Annunziata e Romana (et Federica, morte en bas-âge). Papa Enrico avait renoncé à la vie de paysan et travaillait comme ouvrier dans une usine locale. La maman, Anna Gamba, femme au foyer, devait élever les nombreux enfants avec une patience angélique. 
Adelaïde avait alors 7 ans. Elle était née le 23 avril 1937 à onze heures dans le Torchio et avait été baptisée le 25 avril par le curé, don Cesare Vitale. Elle suivait le cours préparatoire ; c'était une enfant normale, pleine de santé et de vivacité, elle aimait jouer.

Rien ne laissait présager, avant cet après-midi du 13 mai 1944 au cours duquel la Sainte Famille lui apparut, que son nom aurait franchi non seulement les frontières de l'Italie, mais aussi celles de l'Europe.
   L'histoire de Bonate : Epilogue de FATIMA Apparition%20de%20la%20Sainte%20Famille%20%E0%20Adelaide%20Roncalli%20(Ghiaie%20di%20Bonate)                                                                
Tandis que le monde brûlait dans les flammes de la haine et des armes et que la guerre semblait ne jamais devoir finir, la Sainte Vierge, mère de l'unité et reine de la paix, choisit une enfant de Bonate, Adelaide Roncalli, pour lancer ses messages au monde. Elle lui apparut pendant treize jours en deux cycles : le premier du 13 au 21 mai, le second du 28 au 31 mai.

La Madone lui prédit :
" Tu souffriras beaucoup, mais ne pleure pas car ensuite tu viendras avec moi au paradis. " " Dans cette vallée de vraies douleurs, tu seras une petite martyre… " Mais Adelaide était trop enfant pour évaluer immédiatement l'importance de ces paroles. Après les apparitions, elle fut isolée, effrayée, épouvantée et tourmentée psychologiquement, tant et si bien qu'à la fin quelqu'un, le 15 septembre 1945, réussit à lui arracher une rétractation écrite qui pèsera comme du plomb sur le processus de reconnaissance des apparitions.

Le 12 juillet 1946, elle opposa un démenti à la rétractation qui lui avait été dictée, réaffirmant par écrit la véracité des apparitions, mais cela n'eut malheureusement pas l'effet escompté puisque le 30 avril 1948, l'évêque de Bergame Mons. Bernareggi émit un décret de " non consta " prohibant toute forme de dévotion à la Vierge vénérée comme étant apparue à Ghiaie di Bonate.

Déplacée de ci et de là, contre sa volonté et à l'insu de ses parents, moquée et calomniée, Adelaide porta sa croix, loin de sa maison.

Au moment de son quinzième anniversaire, elle obtint de l'évêque d'entrer à faire partie des sœurs Missionnaires de la Charité de Bergame. A la mort de l'évêque, quelqu'un réussit à arracher l'ordre de la faire sortir du couvent, la contraignant à renoncer à la vocation que Marie avait manifestée à son endroit. Ce renoncement lui causa beaucoup de souffrance et lui coûta une longue maladie.

N'importe quelle adolescente serait sortie détruite d'une histoire comme la sienne, mais Adelaide était forte et se remit. Fatiguée d'attendre que la porte du couvent s'ouvre de nouveau pour elle, elle décida de se marier et alla vivre à Milan où elle se voua avec sacrifices à soigner les malades. Les années passèrent et Adelaide resta enfermée dans le silence qui lui fut imposé par ses supérieurs.

Enfin, se servant des décrets du concile Vatican II en matière de droit à l'information, Adelaide se sentit libérée des interdictions qui lui avaient été imposées et décida de réaffirmer solennellement et officiellement, devant notaire, la véracité des apparitions.
L'histoire de Bonate : Epilogue de FATIMA Frase-adelaide
 
L'histoire de Bonate : Epilogue de FATIMA Famiglia
 
L'histoire de Bonate : Epilogue de FATIMA Adelaide3
Adelaide Roncalli
 
L'histoire de Bonate : Epilogue de FATIMA Fotoc

Le 20 février 1989, elle déclara comme suit :

" Je, soussignée Roncalli Adelaide, née à Ghiaie di Bonate Sopra (Bg) le 23 avril 1937, au moment de mon quarante-cinquième anniversaire redéclare, comme je l'ai déjà fait plusieurs fois à des occasions passées, que je suis absolument convaincue d'avoir vu les Apparitions de la Vierge à Ghiaie di Bonate du 13 au 31 mai 1944, quand j'avais sept ans.Les vicissitudes que j'ai douloureusement vécues depuis lors, je les offre à Dieu et à l'autorité légitime de l'Église, à laquelle il appartient seulement de reconnaître ou non ce qu'en vertu de ma conscience tranquille et en jouissance certaines de mes facultés mentales j'estime être la vérité. Fait pour valoir ce que de droit : 
Adelaide Roncalli 20 février 1989. "
 


http://trinite-sainte-et-mariemamere.over-blog.com/2016/09/adelaide-roncalli-et-notre-dame-de-ghiaie-bonate-italie.html
robert adelaide
robert adelaide
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3169
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 59
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

L'histoire de Bonate : Epilogue de FATIMA Empty Re: L'histoire de Bonate : Epilogue de FATIMA

Message  Admin le Jeu 6 Avr 2017 - 17:33

@ Robert Adelaide :

Rose Rose Rose

Meeerci !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 47864
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

L'histoire de Bonate : Epilogue de FATIMA Empty Re: L'histoire de Bonate : Epilogue de FATIMA

Message  AnneLéa le Jeu 6 Avr 2017 - 21:41

@ Robert Adelaide

L'histoire de Bonate : Epilogue de FATIMA Clapw210

Merci !

L'histoire de Bonate : Epilogue de FATIMA 01e81f10

L'histoire de Bonate : Epilogue de FATIMA Waving10

L'histoire de Bonate : Epilogue de FATIMA 01dd6f10

_________________
L'histoire de Bonate : Epilogue de FATIMA Signat11
AnneLéa
AnneLéa
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 24264
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum