Le Pape François doit faire quelque chose pour éviter le Schisme et l'Hérésie !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Le Pape François doit faire quelque chose pour éviter le Schisme et l'Hérésie !

Aller en bas

Le Pape François doit faire quelque chose pour éviter le Schisme et l'Hérésie ! Empty Le Pape François doit faire quelque chose pour éviter le Schisme et l'Hérésie !

Message  Admin le Lun 4 Sep 2017 - 18:44

LE PAPE FRANÇOIS DOIT FAIRE QUELQUE CHOSE POUR ÉVITER LE SCHISME ET L'HÉRÉSIE !


Le Pape François doit faire quelque chose pour éviter le Schisme et l'Hérésie ! Seifer10


(30 septembre 2016) - Un philosophe catholique autrichien craint qu’Amoris laetitia ne cause une complete rupture dans l’Église.  » Pour éviter schisme et hérésie, pour éviter une complète division dans l’Eglise, je pense qu’il est nécéssaire qu’on dise au pape [ces] problèmes et [qu’il les rétracte ] » déclare Josef Seifer [Photo ci-dessus], philosophe catholique autrichien dans une entrevue donnée à Gloria.TV. Le Professeur Seifer explique qu’il espère que le pape rétracte les déclarations d’Amoris laetitia qui semblent contredire la doctrine catholique. S’il « persiste » alors il y a un «danger de schisme. »

Il est «objectivement hérétique» de prétendre, comme Amoris laetitia le fait, qu’une personne puisse être tout simplement incapable de vivre selon les exigences de l’Évangile, dit Seifert. Amoris laetitia suggère que les gens peuvent «reconnaître que c’est la volonté de Dieu de vivre dans une relation adultère », mais «cela contredit clairement un certain nombres de dogmes du Concile de Trente et clairement contredit clairement Veritatis splendor et d’autres enseignements solennels de l’Église», dit Seifert. Il précise qu’il ne dit pas le pape soit hérétique, mais qu’il souligne seulement que le pape a fait des déclarations hérétiques qui doivent être corrigées.

Depuis la publication d’Amoris laetitia, le 8 Avril, 2016, nous avons été témoins d’une confusion générale dans le monde catholique. Chaque jour a apporté une nouvelle preuve d’une scission profonde au sein de l’Eglise. Le principal point en discussion est la permission pour les divorcés remariés de communier. Mgr Fellay avait annoncé cette conséquence, dès que l’Exhortation fut publiée:

« un curé, conformément à son devoir, refuse de donner le Corps du Christ aux pécheurs publics, tandis qu’un autre invite tout le monde à la sainte Communion… Une division profonde se dessine au sein de l’épiscopat et du Sacré Collège. Les fidèles sont désorientés, toute l’Eglise souffre de cette déchirure. « 

Voici les étapes historiques de cette déchirure en ces derniers mois :

En Allemagne: ils reçoivent déjà la communion. Avant la publication d’Amoris laetitia, à Fribourg en Allemagne, les divorcés « remariés » recevaient déjà les sacrements après un temps de discernement à l’aide d’un prêtre. « Le diocèse de Fribourg a toutes les raisons de se sentir confirmé dans la voie qu’il a déjà choisie, et donc de continuer à marcher sur celle-ci avec confiance. Ce serait encore mieux, si d’autres diocèses pouvaient maintenant suivre [cet exemple]» a commenté sur Radio Vatican le professeur Eberhard Schockenhoff quelques jours après la publication d’Amoris laetitia.

Aux Philippines: on la donnera. Le 10 avril 2016, dans une lettre pastorale, les évêques catholiques des Philippines ont répondu: « La misericorde ne peut attendre. La misericorde ne devrait pas attendre! » Ils ont déclaré que l’Eglise doit accueillir ceux en situation irrégulière à « la table des pécheurs à laquelle le Saint Seigneur lui-même s’offre comme nourriture aux malheureux. »

Le pape en Pologne: décidez vous-même! Le 27 Juillet 2016, le pape François a tenu une réunion privée avec les évêques du pays. Le président de la Conférence Episcopale de Pologne, Mgr Stanislaw Gadecki a révélé que le Saint-Père avait parlé de permettre aux conférences épiscopales locales de décider quant à la pratique controversée de donner la communion aux divorcés remariés.

45 théologiens: ce n’est pas catholique! Le 29 Juin 2016, 45 théologiens répandu dans le monde ont adressé au doyen du Collège des cardinaux, le cardinal Angelo Sodano, une analyse critique de l’exhortation post-synodale Amoris laetitia dans laquelle ils condamnent 19 déclarations de ce document pontifical.

Le Pape aux évêques argentins : « Il n’y a pas d’autre interprétation! ». Le 5 septembre, le pape François a écrit aux évêques argentins leur confirmant qu’il n’y a «pas d’autre interprétation » d’Amoris laetitia que celle d’admettre les divorcés et remariés à la Sainte Communion dans certains cas, tels qu’ils sont exprimés dans le document « Critères de base pour l’application duchapitre huit d’Amoris laetitia » qu’ils ont publié.

Au Canada : on ne peut pas la donner. Le 14 septembre 2016, au Canada, les évêques du Nord-Ouest et d’Alberta ont déclaré, dans document donnant les lignes directrices pastorales, que l’Église catholique n’a pas changé sa pratique envers les catholiques divorcés et remariés civilement.

Voici quelques points du document:

– Le mariage est «un sacrement, une institution publique qui a pour mission de témoigner de l’amour fidèle du Christ. »

– « Par conséquent, pour les chrétiens baptisés, l’adultère est non seulement la violation de l’un des Dix Commandements; il est également un contre-témoignage public à la nature même de l’Église: l’union sponsale entre le Christ et les baptisés « .

– Le sacrement de l’Eucharistie célèbre et approfondit « précisément cette union entre le Christ et son Église », de telle sorte que « toute rupture grave de cette union, comme l’adultère, doit être guérie avant la réception de la Sainte Communion. »

– Cela signifie qu’un catholique « doit confesser sacramentellement tous les péchés graves dont il a conscience » avant de recevoir la Sainte Communion.

– « Une telle confession doit être motivée par une vraie contrition, qui implique nécessairement un repentir sincère et le renoncement du péché et la ferme résolution d’amender sa vie. »

La lettre des évêques d’Alberta est très significative cependant, en ce qu’elle ne mentionne pas l’infâme note 351 du paragraphe 305 d’Amoris laetitia [(1) et (2)] dans lequel le pape affirme que dans certains cas l’intégration des catholiques divorcés et civilement remariés peut inclure l’aide des sacrements.

En réalité, on pourrait demander au Professeur Seifert, l’Exhortation Amoris laetitia apporte t-elle la division au sein de l’Église ou manifeste t-elle plutôt des hérésies et des schismes déjà présents dans le clergé à travers le monde?

SOURCE :

https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2016/09/30/le-pape-doit-faire-quelque-chose-pour-eviter-le-schisme-et-lheresie/ 

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50525
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Le Pape François doit faire quelque chose pour éviter le Schisme et l'Hérésie ! Empty Re: Le Pape François doit faire quelque chose pour éviter le Schisme et l'Hérésie !

Message  Admin le Mar 5 Sep 2017 - 13:22

@ Tous :

Drapeau de la Paix

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50525
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Le Pape François doit faire quelque chose pour éviter le Schisme et l'Hérésie ! Empty Re: Le Pape François doit faire quelque chose pour éviter le Schisme et l'Hérésie !

Message  Admin le Jeu 7 Sep 2017 - 15:41

L'ARCHEVÊQUE ESPAGNOL CONGÉDIE LE PROFESSEUR SEIFERT À CAUSE DE SA CRITIQUE D'AMORIS LAETITIA !


Le Pape François doit faire quelque chose pour éviter le Schisme et l'Hérésie ! Dehors10


Le Pape François doit faire quelque chose pour éviter le Schisme et l'Hérésie ! Maike11
Rédigé par : Dr Maike Hickson
SOURCE : One Peter Five

(4 septembre 2017) - À la joie et à l'encouragement de nombreux fidèles Catholiques, le Professeur Josef Seifert, philosophe Catholique proéminent, défenseur de la vie et ancien membre de l'Académie Pontificale pour la Vie (APL), a publié deux essais contenant une critique charitable et claire du document papal Amoris Laetitia. Le Professeur Seifert a publié sa première critique plus détaillée en août 2016, puis, récemment, son plus court essai et plus pointu, dans lequel il parle de la logique d'une dissolution possible de quelque loi morale absolue que ce soit si le Pape François ne révoque pas certains prémisses et certaines déclarations dans Amoris Laetitia. Avec ces deux textes, il a fait un témoignage Catholique lucide et charitable pour défendre l'enseignement moral traditionnel et infaillible de l'Église Catholique à cause duquel il a dû souffrir depuis quelque temps. En 2016, en réponse au premier essai du Professeur Seifert, l'Archevêque de Grenade, en Espagne, où le Professeur Seifert enseignait, l'a exclu de son enseignement auprès des séminaristes dans son Archidiocèse. De plus, le 31 août de cette année, l'Archevêque Javier Martínez Fernández a annoncé qu'il a décidé, plutôt brusquement, de forcer le Professeur Seifert à se retirer en réponse directe à la deuxième critique de l'érudit Autrichien sur Amoris Laetitia. Sans aucun signe discernable de miséricorde, l'Archevêque prétend que les essais de Seifert confondent les fidèles et il annonce publiquement avoir adopté pour son propre Archidiocèse les directives pastorales des Évêques de la région de Buenos Aires, en Argentine. (One Peter Five l'a signalé ici ). De manière significative, l'Archevêque Martínez Fernández vient d'afficher, le 3 septembre dernier, sur son site internet diocésain un article à la défense de l’Archevêque Victor Manuel Fernández sur Amoris Laetitia.

Priez pour le Professeur Seifert, qu'il ait les grâces pour faire face à cette grande injustice, mais aussi que l'Archevêque Martínez Fernández puisse se rendre compte que le Professeur Seifert a rendu un excellent service pour le plus grand bien supérieur de l'Église et le salut des âmes en soulignant les erreurs doctrinales et les dangers moraux découlant d'Amoris Laetitia.

Dans sa déclaration du 31 août, l'Archevêque Espagnol soulève des accusations très sérieuses et offensantes contre le Professeur Seifert sans en offrir aucune raison. Il prétend que l'article de Seifert « endommage la communion de l'Église ». Puisque l'essai de Seifert pose seulement une question au Pape, qui est invité à y répondre, l'article ne peut pas endommager la communion de l'Église. De plus, si l'affirmation dans Amoris Laetitia selon laquelle Dieu peut vouloir qu’un couple commette un acte d'adultère intrinsèquement mauvais, conduit logiquement à l’affirmation que Dieu peut aussi vouloir, dans certaines situations, la contraception ou l'avortement, une telle affirmation devrait être révoquée par le Pape. Comme il s'agit de l'argument de Seifert dans son nouvel essai, il aide grandement à la Foi Catholique et ne porte pas atteinte à la communion de l'Église, communion fondée sur une vérité éthique qui, depuis 2000 ans, a toujours maintenu le contraire de l'affirmation actuelle présente dans Amoris Laetitia, à savoir que Dieu ne peut jamais vouloir que les hommes commettent un acte intrinsèquement mauvais. Au lieu d'endommager la communion de l'Église, Seifert contribue ainsi à l’établir sur le fondement de la vérité morale qui, seule, peut garantir cette communion et ainsi unir l'Église actuelle avec son passé pérenne.

L'Archevêque prétend, sans offrir la moindre raison, que le texte de Seifert « confond la Foi des fidèles ». Nous trouvons, au contraire, que l'article clarifie la forte confusion chez les fidèles grâce à ses distinctions et à ses raisons claires. L'Archevêque Espagnol prétend également que l’essai de Seifert « sème la méfiance envers le Successeur de Pierre » alors qu'en réalité il présente affectueusement un appel émouvant et filial au Successeur de Pierre comme étant « le doux Christ sur Terre » — alors qu’il appelle ainsi le Pape avec les mêmes paroles une fois utilisées par Sainte Catherine de Sienne — à révoquer une déclaration spécifique S’IL reconnaît les conséquences graves et logiques de l'affirmation susmentionnée.

De plus, l'Archevêque Martínez Fernández prétend que le texte de Seifert « à la fin, ne sert pas la vérité de la Foi, mais plutôt les intérêts du monde ». Cette accusation est particulièrement déroutante. Comment la forte défense de Seifert des absolus moraux tels que « Ne commettez jamais d'adultère ! », « N'utilisez jamais la contraception », « Ne tuez jamais l'enfant à naître », servent les intérêts d'un monde dont la pensée et les morales utilitaristes violent ces absolus moraux dans le monde entier au point d’inclure parmi eux les Médecins sans Frontières, les camps de réfugiés et les hôpitaux Catholiques ?

Lorsque l'Archevêque affirme que le Diocèse de Grenade « a adopté dès son début l'application du texte pontifical préparé par les Évêques de la Région de Buenos Aires [Argentine] », il oublie qu'il a d'abord envoyé à son clergé tout entier la déclaration de Monseigneur Livio Melina comme ligne directrice qui était conforme à celle du Cardinal Gerhard Müller et à celle des Évêques Polonais, à savoir qu’Amoris Laetitia n'avait rien changé sur la discipline sacramentelle de ce qui a été dit dans Familiaris Consortio. Plus tard, dans un renversement radical de ses lignes directrices antérieures, l'Archevêque Martínez Fernández a changé de façon inattendue sa position actuellement maintenue par les Évêques de Buenos Aires qui, en opposition avec l'enseignement de Jean-Paul II et 2 000 ans de la discipline sacramentelle de l'Église, ont décidé d'admettre les couples « en situation irrégulière » — après une période de prétendu discernement — aux Sacrements. En proposant les directives des Évêques de la région de Buenos Aires comme une loi contraignante et absolue pour son diocèse, l'Archevêque Martínez Fernández a agi beaucoup plus « de façon papale que le Pape François lui-même » qui a laissé aux Évêques Polonais, par exemple, la pleine liberté de respecter les lignes directrices sacramentelles établies par le Pape Jean-Paul II et a également laissé aux Évêques individuels et aux Conférences Épiscopales le soin d’interpréter Amoris Laetitia selon le Cardinal Müller, c'est-à-dire en pleine unité avec les lignes directrices traditionnelles existantes.

En un mot, il nous semble scandaleux et être une violation des droits d'un éminent érudit Catholique, philosophe et ami personnel du Pape Jean-Paul II, que l'Archevêque Javier Martínez veuille le renvoyer d'une institution Catholique sur la base de fausses affirmations et de fausses accusations portées contre l'un des penseurs Catholiques les plus profondément croyants et les plus respectueux du Pape, qui avaient prouvé sa fidélité à la papauté non seulement par sa collaboration étroite avec le Pape Jean-Paul II, le Cardinal Joseph Ratzinger, le Pape Benoît XVI, mais aussi grâce à ses tentatives d'aide au Magistère du Pape François en lui offrant, dans un profond respect et charité, des conseils précieux sur la façon de protéger l'unité de l'Église sur la base de la vérité.

Nous publions ici ci-dessous la déclaration publique de l'Archevêque Martínez Fernández concernant cette affaire, dans son intégralité ( notre traduction ) :

Concernant un article publié par le Professeur Josef Seifert sur l'Exhortation post-synodale du Pape François, Amoris Laetitia

Le Diocèse de Grenade regrette profondément l'article récemment publié par le Professeur Josef Seifert sur l'Exhortation post-synodale du Pape François, Amoris Laetitia, car il endommage la communion de l'Église, confond la Foi des fidèles et sème la méfiance envers le Successeur de Pierre, ce qui, en fin de compte, ne sert pas la vérité de la Foi, mais plutôt les intérêts du monde. Le Diocèse de Grenade a adopté dès le début l'application du texte pontifical préparé par les Évêques de la région de Buenos Aires, reconnu par le Saint-Père, accessible à tous sur le site du diocèse.

Le Professeur Seifert est l'un des fondateurs de l'Académie Internationale de Philosophie du Liechtenstein, une institution qui a rendu depuis des décennies un service remarquable à la pensée chrétienne, en particulier en Europe de l'Est et en Amérique latine. Ces dernières années, le Professeur Seifert enseigne à l'Institut de Philosophie « Edith Stein » à Grenade, qui est actuellement le siège de cette Académie à Grenade. Le Professeur Seifert a cessé son enseignement à l'Institut « Edith Stein » dès septembre 2016, après sa première rédaction critique sur Amoris Laetitia publiée en Allemand. Et maintenant, en accord avec les raisons précises et complètes, son retrait de l'Académie Internationale de Philosophie mentionnée ci-dessus est en cours de traitement.

Grenade, 31 août 2017

SOURCE : http://dieuetmoilenul.blogspot.ca/2017/09/larcheveque-espagnol-congedie-le.html 

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50525
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum