Jacarei 10 Décembre 2017-Notre Dame et Sainte Lucie de Syracuse Soyez des Lucie, soyez des Lumières
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Jacarei 10 Décembre 2017-Notre Dame et Sainte Lucie de Syracuse Soyez des Lucie, soyez des Lumières

Aller en bas

Jacarei 10 Décembre 2017-Notre Dame et Sainte Lucie de Syracuse Soyez des Lucie, soyez des Lumières  Empty Jacarei 10 Décembre 2017-Notre Dame et Sainte Lucie de Syracuse Soyez des Lucie, soyez des Lumières

Message  métys Dim 24 Déc 2017 - 7:15

Jacarei 10 Décembre 2017-
Messages de Notre Dame et de Sainte Lucie de Syracuse
Fête anticipée de Sainte Lucie de Syracuse


Marcos :

« Soyez loués à jamais Jésus, Marie et Joseph! ...


Oui ... Oui, je ferai.
Oui, ma Mère, je ferai.
Oui, mon Amour du Ciel, je ferai.
Oui, je ferai.
Deux, oui, je fais.
Tout ce que vous voulez ... Je fais.
Oui mon Amour, oui, je fais.
Oui, ma Lucie, je le fais.
Je fais mille, j'en fais 10 000, un million ... autant que vous voulez.
Oui, mon Amour, je fais.
Oui! »


Très Sainte Marie :

« Chers enfants quand vous commémorez déjà aujourd’hui ici la Fête de Ma fille Lucie, Luzia, Sainte Luzia Je viens à nouveau du Ciel pour vous dire : Soyez des Lucie, soyez des Lumières de l’Amour de Dieu, au milieu de ce monde rempli de méchanceté, de péché et de violence.


Soyez des Lucie, en ce monde qui a déjà fini de sombrer dans le bourbier de la violence, des guerres, de l’égoïsme, de la méchanceté, de l’injustice, du péché, de la rébellion, de la haine de Dieu et de sa Parole. Pour qu’à travers vous Mes enfants, brille de nouveau, la Lumière du salut de Mon Fils Jésus, la Lumière de Dieu, pour ce monde totalement enténébré et dominé par les forces du mal.


Soyez des Lucie, en brillant sur la Terre comme de vrais soleils : de prière, de sainteté, d’Amour de Dieu, d’obéissance à Sa Sainte Parole et surtout de toute la perfection des Vertus Chrétiennes.


Soyez des Lucie, de petits soleils qui brillent sur la Terre, en donnant à tout le monde la Lumière de la Grâce de Dieu et de la Vérité.


Soyez comme était Ma fille Lucie, n’ayez pas peur d’annoncer la Vérité, n’ayez pas peur de propager la Vérité même si cela vous coûte des souffrances et des croix comme cela lui a coûté. Défendez la Vérité, parlez de la Vérité, annoncez la Vérité !



Non, ne trompez pas vos frères et sœurs, ni à cause d’une fausse charité. Exhortez, exhortez tous vos frères et sœurs à la conversion, secouez-les en leur montrant les erreurs qu’ils commettent pour qu’ils puissent se convertir et revenir à Dieu, voilà la vraie charité.



Soyez comme Ma fille Lucie, qui a tenté de sauver l’âme du méchant Pascasio jusqu’à la fin, en disant la vérité et l’appelant à la conversion même avec de fortes paroles. Ainsi Mes enfants, vous serez vraiment des Lucie qui sauveront les âmes de leurs frères et sœurs, en les secouant de leur torpeur, du sommeil et de l’aveuglement du péché où ils sont.


Soyez des Lucie, en faisant en sorte que la Lumière de la Grâce et de la Vérité brille pour vos frères et sœurs, en les tirant de l’aveuglement du péché, et les appelant à la conversion à Dieu.


Soyez des Lucie, en vivant dans la Lumière, en étant la Lumière et apportant la Lumière à vos frères et sœurs.


Aujourd’hui aussi, Mes chers enfants, vous êtes déjà dans les veilles de la nuit sainte de l’Anniversaire de la Translation de Ma Sainte Maison de Nazareth à Mon Sanctuaire de Lorette. Je vous demande alors : soyez Ma nouvelle Sainte Maison où Je peux demeurer et vivre.



Soyez Ma nouvelle Sainte Maison, de prière, d’obéissance envers Moi et à Mes Messages, d’Amour de Dieu, de sacrifice, de pénitence, de vertu pour que je puisse alors vivre avec vous.


Et ainsi comme dans la Sainte Maison de Nazareth, Je puisse engendrer Mon Fils Jésus, le Sauveur, que Je puisse aussi engendrer en vous Mon fils Jésus. Pour qu’Il naisse alors, grandisse en vous jusqu’à la plénitude de Sa stature et par vous Je puisse aussi L’engendrer en tous Mes enfants, en tous vos frères et sœurs.



Et tout comme dans Ma Sainte Maison de Nazareth, de Lorette J’ai donné Mon « oui » qui a sauvé le monde. Si vous aussi êtes Ma nouvelle Sainte Maison et si en vous Mon « oui » est répété Je pourrai encore aujourd’hui sauver tant de Mes enfants, les tirer du péché, les tirer des griffes de satan, les tirer du mal. Et Je pourrai faire en sorte que pour eux aussi brille la Lumière du Salut de Mon Fils Jésus.


Mon Fils naîtra en eux, grandira en eux jusqu’à la plénitude de Sa stature en les élevant tous à la Perfection, au sommet de la Sainteté.


C’est pourquoi, Mes enfants, donnez-Moi aujourd’hui votre « oui » définitif et total. Et je viendrai habiter alors en vous comme dans Ma nouvelle Maison de Nazareth et Je vous engendrerai à Dieu, au Ciel, J’engendrerai Mon Fils en vous.


Et Il viendra alors demeurer en vous et vous vous unirez à Lui et vous serez un seul pour toujours dans l’Amour.


Continuez à prier Mon Rosaire tous les jours.


Je veux que vous donniez 10 Rosaires médités N° 58 que Mon fils Marcos a fait. Et aussi ce beau film de Ma Fille Sainte Lucie que Mon Marcos, très obéissant, a fait pour Moi, pour Elle, pour vous sauver.


C’est un des films qu’il a faits qui a le plus touché Mon Cœur, Je suis émue chaque fois que Mon fils Marcos vous montre le film de Ma fille Lucie ici. Et avec lui Je pleure aussi en contemplant la flamme incessante d’Amour qu'est Ma Fille Lucie.L’Amour, la Flamme Incessante d’Amour qu’elle était par Moi, qu’Elle était pour Moi et pour Mon fils Jésus.


Je désire que vous donniez 10 de ces films à 10 de Mes enfants qui ne connaissent pas Ma Fille Lucie. Pour qu’alors en La connaissant ils Me connaissent et en Me connaissent; ils connaissent Mon Fils en L’aimant, M’aiment et en M’aimant aiment Mon fils Jésus et arrivent au salut.


Cher fils Marcos, Mon ange, fils très préféré, très obéissant de Mon Cœur, cœur de Mon Cœur, âme de Mon Âme. Mon fils Je te remercie beaucoup d’avoir fait ce film il y a des années avec tant de sacrifice, de travail portant de lourdes croix.


Fils, combien d’âmes tu as sauvées à travers ce film… Combien… ! Elles ont été des millions ! Je ne peux pas te dire… autant d’âmes tu a sauvées, autant de couronnes de gloire Je te donnerai au Ciel.
Réjouis-toi fils, parce que ton Trésor est grand !
Et Je sais bien que tous les jours tu Me demandes de partager tout avec ton très aimé père Carlos Tadeu, Mon fils bien-aimé, que tu aimes plus que tout dans la vie.
Je sais tes prières sont arrivées jusqu’à Moi, J’ai écouté tes demandes et J’ai partagé avec lui ton trésor spirituel pour l’enrichir toujours, chaque jour plus et le rendre riche, riche des grâces, riche des bénédictions, riche d’Amour du Seigneur, riche aussi des Vertus mêmes et des Dons de Ma Fille Lucie.


Oui ! je veux faire de lui comme J’ai fait de toi, une autre Lumière, une autre Lucie pour éclairer le Brésil, pour éclairer la Terre. Oui ! Je ferai cela et c’est pour cela que se répètera au Brésil ce qui a été dit dans la Sainte Ecriture : Et voilà que dans l’obscurité, a brillé une grande Lumière. »


Oui ! Ici où est apparue le Signe de la Femme vêtue de soleil, Mon Signe, Mon Apparition puissante, je ferai briller toujours davantage Ma Lumière Mystique, qui à travers toi et de ton père avec toi, deviendra toujours plus forte, toujours plus puissante combien plus épaisses seront les ténèbres à envelopper toutes les choses.


Et toi Mon très aimé petit enfant Carlos Tadeu, Je te remercie d’être venu pour la Fête de Mon Immaculée Conception. Vois, vois fils quelle joie tu as apportée à Mon Cœur, dans la joie de Mon fils Marcos pour ta présence ici, tu peux sentir et voir Ma joie. Et c’est par lui que Je te montre, c’est par lui aussi que Je te parle souvent en dehors de l’heure de l’Apparition. Ouvre tes oreilles pour écouter, ouvre tes yeux pour voir, ouvre ton cœur pour ressentir.


Je te remercie d’être venu. Maintenant je montre à Mon fis Marcos toutes les épines qui sortent de Mon Cœur… Oui fils ! 449000 épines d’offenses et de péchés que l’humanité depuis le 1er décembre jusqu’à aujourd’hui, a enfoncé dans Mon Cœur, avec ta venue tu les as retirées et avec tes prières ici.


Ne sois pas triste ni préoccupé de ne pas pouvoir prier autant que tu le désirerais les jours où tu es ici. Comprends, que dans les Cénacles de Mon fils Marcos les prières que tu fais, valent beaucoup plus que 10 jours de retraite.
Ces Cénacles sont ta force et tu dois toujours les mettre, toujours à la première place dans ton cœur pour que par eux tu reçoives toute la Lumière, tout l’Amour, toute la force de Mon Cœur.


Oui fils, les jours où tu es ici, malgré toute ta course, ta fatigue et la responsabilité de prendre soin des petites âmes de Mes enfants, les prières que tu fais ici, ces cénacles, ont un profit beaucoup plus grand et un mérite beaucoup plus grand pour toi que 10 jours de retraite au pain et à l’eau en prière.


C’est pourquoi, réjouis-toi, parce que tes prières ont été puissantes et ont retiré ces milliers d’épines de Mon Cœur de Mère.


Je te remercie d’être venue, je ne suis jamais aussi heureuse que quand tu es ici et que je te vois prier avec le fils que Je t’ai donné, Ma joie est complète, Je sens vraiment que J’ai Mes deux trésors près de Moi et pour cela Mon Cœur se réjouit et tressaille, exulte d’amour et de joie.


Sache Mon fils que quand J’étais au temple, Mes compagnes ont commencé à Me diffamer, Me calomnier à Mes supérieurs, Mon Cœur a été transpercé par une très profonde douleur.


J’ai pleuré, elles élevaient des calomnies contre Ma pureté et J’ai alors crié vers le Seigneur qu’il ait pitié de Moi et si c’était Sa Sainte Volonté de daigner révéler la vérité à Mes supérieurs et de Me justifier.


Le Seigneur à travers une vision très élevée M’a dit que cette souffrance était nécessaire pour un de Ses grands fils qui naîtrait à l’avenir et qui serait l’instrument du Seigneur, pour le salut de beaucoup d’âmes, avec une autre âme privilégiée que le Seigneur lui donnerait pour gentilhomme, pour tuteur, pour protecteur, pour refuge.


Très bien, le Seigneur après, t’a montré à Moi, M’a montré toi Mon fils et Je t’ai vu, je t’ai connu à nouveau comme dans Mon Immaculée Conception. Et alors le Seigneur M’a demandé d’offrir ces souffrances plus longtemps, pour ton intention.


J’ai accepté, J’ai dit « oui » et après avec résignation J’ai accepté la croix que le Seigneur M’offrait et Mes compagnes du temple ont continué à Me diffamer en disant même que l’Ange qui M’apparaissait et qui venait M’apporter le Pain du Ciel, tous les jours, était en vérité un jeune homme avec qui je commettais des péchés.


Après le Seigneur a révélé la vérité à Mes supérieurs et ils ont alors reconnu Mon innocence. Et ils ont alors réprimandé ces fillettes mais à la fin elles ont fini par sortir du temple et perdre leur consécration à Dieu, leur vocation.


J’ai persévéré et par Ma constance j’ai vaincu. Cette souffrance pour toi mon fils a duré 2 ans et je l’ai offerte généreusement pour ton intention.


Tu vois comment Maman t’aime ? Tu vois comment la Mère du Ciel n’ pas épargné d’efforts et de sacrifices pour toi ? Alors petit enfant ne crains rien et n’oublie jamais que Maman du Ciel continue à être la même que sur la Terre, je n’ai vécu que pour toi, pour t’aimer et pour t’obtenir toute la Grâce du Seigneur.


Je te bénis et Je bénis aussi Mes petits enfants Portugais, Mexicains, Ma fille Denise, sa sœur, Mes enfants de Bahia, de Minas Gerais du Rio Grande do Sul. Mon petit enfant José Anselme qui a fêté son anniversaire en ces jours de L’Immaculée Conception, Mon fils Je t’aime et J’aime toute ta famille c’est Moi qui t’ai choisi aimé et appelé, sache Mon fils que la souffrance de Mon petit enfant Marcos, l’infirmité qu’il a eue au genou il y a 20 ans c’était pour toi qu’il a souffert cette grande souffrance, elle a servi à t’amener ici et ta famille pour que Je puisse communiquer Mes Grâces Tu vous combien Je t’aime et ta famille ?


Sache aussi bien-aimé fils Marcos que ton infirmité de 1994, cette fièvre très élevée que tu as eue qui t’a fait être hospitalisé a servi aussi pour sauver Mes filles Filismina, sa petite fille Cinthia
A servi aussi pour sauver Ma fille Margarida Kurosaki et sa famille
A servi pour sauver Ma fille Lucia. A servi pour sauver Mon fils Joao Carlos et sa famille. A servi aussi à sauver Ma fille Teresa, Ma fille Guillermina qui sont ici pour la première fois du Portugal. A servi aussi pour sauver Mon fils Matheus Miura et sa famille. A servi pour sauver Mon fils Luis Conceiçao. A servi aussi à sauver Ma fille Marina et sa famille Mon fils Railton et tant de Mes enfants.


Je veux que tu saches fils, combien tes souffrances ont été nécessaires et utiles pour ces enfants.
Sache aussi que ton infirmité de 1996, cette grande fièvre que tu as eue qui a changé la couleur de ton corps au rouge et t’a même laissé presque au point de convulsion et de perte des sens. Cette grande fièvre a servi pour sauver Ma fille Vânia aussi Mon fils Marcelo et sa famille. A servi pour sauver Ma fille Adriana Azevedo. A servi à sauver ma fille Vanusa et sa famille. A servi pour sauver Mon fils Rogério et les siens.


Réjouis-toi Mon fils, parce que tes souffrances ne sont pas en vain et tout… tout ce que tu as souffert sert et continuera à servir pour le salut de beaucoup d’âmes.


Peu à peu Je te révèlerai qui sont ces âmes, tu connaîtras beaucoup d’entre elles, les autres seulement au Ciel mais sache toujours que les souffrances ne sont pas en vain, comme n’ont pas été celles de Ma fille Lucie, tu auras encore d’autres croix, mais tes souffrances Mon fils, serviront pour sauver Mes enfants.
Souffre donc de bonne humeur, avec joie certain que ta souffrance apportera le salut à beaucoup d’âmes qu’elles n’auraient pas obtenu seules.
Réjouis-toi, car toutes tes souffrances un jour au Ciel se transformeront en âmes qui, comme Ma Fille Lucie brilleront comme le soleil pour la gloire de Dieu, pour Ma gloire et Ma louange et pour ta joie perpétuelle en une extase d'Amour.
Je vous bénis tous maintenant avec amour de Fatima, de Syracuse et de Jacarei. »



Sainte Lucie :
« Mes frères et sœurs bien-aimés, Moi, Lucie, Luzia Je viens à nouveau pour vous dire :


Soyez des Flammes d’Amour, en vivant dans l’Amour, en vivant en Dieu. L’Amour est Dieu et quiconque vit en Dieu, vit dans l’Amour.
Vivez en Dieu, en tournant vos cœurs vers Lui, en Lui consacrant vos vies comme J’ai fait, surtout les jeunes pour qu’aujourd’hui encore brille de nouveau la Lumière du Salut pour ce monde comme elle brillait à Mon époque.


Soyez des Flammes d’Amour, en donnant votre « oui » à Dieu, le « oui » qu’il y a tant d’années Il attend et demande ici pour qu’enfin tous Ses Plans paralysés et gâchés, puissent enfin être exécutés pour le Salut de beaucoup d’âmes.


Soyez amour, en donnant votre »oui » à Dieu et en Le cherchant tous les jours avec le cœur pur, apportez aussi Son Amour à toutes les âmes qui n’ont pas Son Amour.


Moi Lucie Je suis avec vous, n’ayez pas peur !


J’ai connu la souffrance de cette vallée de larmes et Je comprends très bien tout ce que vous souffrez.


C’est pourquoi, venez à Moi, donnez-moi vos problèmes, priez Mon Chapelet et Je vous aiderai en résolvant vos problèmes de la meilleure façon possible dans la Volonté du Seigneur.


Levez-vous tous les jours avec le désir d’aimer Dieu davantage, de chercher davantage Son Amour, d’accomplir Sa Volonté, pour que brille alors en vous Sa Lumière d’Amour.


Reconstituez en vous Ma face à l’aide d’une dévotion profonde envers Moi, de l'imitation de Mes vertus, de suivre Mes exemples. Pour que Je puisse vraiment mettre en vous Ma Flamme d’Amour et que vous Me sentiez tous en vous et que vous Me voyiez tous présente.


Et alors que tous puissent à nouveau être sauvés par la Lumière du Saint Esprit qui habitait en Moi et que Je ferai habiter en vous et qui était cette Flamme d’Amour ardente qui brûlait dans Ma Poitrine.


Venez toujours à Moi, lisez Ma vie, donnez Ma vie comme Notre Très Sainte Reine a demandé maintenant à 10 frères et sœurs qui ne Me connaissent pas pour que Je puisse leur faire arriver la Lumière du Salut.


Je désire aussi que vous donniez à Mes frères et sœurs 10 de Mes Chapelets médités, faits par celui que J’aime le plus sur la Terre : Mon très aimé Marcos.
Oui, donnez 10 de Mes Chapelets N° 6 à 10 frères et sœurs, pour qu’ils puissent ainsi Me connaître. Et à travers cette très puissante prière composée par Mon très aimé Marcos, à travers laquelle J’opère ici, des guérisons de cancer, des guérisons de tant de maladies, des Grâces et des Conversions, Je puisse continuer à réaliser Mes Merveilles et Mes Prodiges pour le monde entier.


Et ainsi transformer Mon très cher Sanctuaire en mon Syracuse du Brésil, où des millions de Mes frères et sœurs, puissent trouver en Moi la Grâce, l’Aide, la Miséricorde qui sauve.


Et qu’ainsi ils puissent tous avec Moi se transformer en Flammes d’Amour pour aimer et servir Dieu pour toujours.


Je vous aime beaucoup et spécialement Mon très aimé Marcos, qui est celui que J’aime le plus sur la Terre et après lui Mon très aimé frère Carlos Tadeu


Je suis aussi ta mère spirituelle, J’ai la mission de t’accompagner, J’ai la mission de te protéger, depuis que Notre Très Sainte Reine t’a montré à Moi au moment où Mes yeux étaient arrachés.


Sache Mon frère bien-aimé, que si c’était nécessaire Je reviendrai à nouveau sur la Terre et Je laisserai Mes yeux être arrachés pas une fois mais mille fois pour pouvoir offrir pour toi cette grand douleur et sacrifice pour te favoriser, t’aider, pour t’obtenir avec ces mérites, des Grâces surabondantes du Seigneur.


Je t’aime beaucoup et je ne te quitte jamais. Viens, apporte-Moi toujours tous les jours toutes tes souffrances, toutes tes douleurs et je te réconforterai.


Le 13 Décembre de chaque année comme Je t’ai promis, Je te donnerai une Grâce, une Bénédiction Spéciale. Chaque 13 Je viendrai te donner aussi une bénédiction et de temps en temps un message.
Et aussi Mon bien-aimé frère, en Mai quand on célèbre à Syracuse Ma Fête, la Fête de Mon patronage, Je te donnerai aussi la Bénédiction de l’abondance et de la Prospérité, de la Prospérité des grâces de Mon amour.


Je te bénis et Je bénis aussi Mon cher Leandro dont Je prends soin depuis tout petit.
Et Je bénis aussi maintenant Mon cher Diego dont Je suis la protectrice et avocate.
Et tous Mes enfants qui M’aiment, qui sont Mes fils et filles spirituels dont Je prends soin, qui prient Mon Chapelet toutes les semaines et qui viennent ici tous les ans En Décembre pour Me louer.
Je vous bénis tous avec amour de Syracuse, de Catane et de Jacarei. »



Sainte Lucie :

« Ma chère Lazinha, Je suis ta Sainte Protectrice. Je suis aussi la protectrice de Mon cher José Anselmo, de Ma chère Maria Vilas et de Ricardo Batalha.
Je suis la Sainte Protectrice de Margarida Kurosaki, Je suis la Sainte Protectrice de Maria José et de Denise.
Je prends soin de ces âmes beaucoup plus que la mère avec son petit enfant dans les bras. Jamais, jamais je ne vous quitterai !
Je suis aussi la Sainte Protectrice de Ma chère Adriana Azevedo.
Je suis la Sainte protectrice de Paulo et de Raquel.
Je suis aussi la protectrice d’Edgar. Ils sont Mes chers frères et soeurs que J’ai comme enfants spirituels ils seront toujours gardés par Moi et à chaque fois qu’ils recourront à Moi ils auront Mes Grâces.
Eux tous je bénis et à nouveau à tous je donne Ma Paix »


Marcos :
« Chère Mère du Ciel, la Dame peut-Elle avoir la bonté de toucher ces images et Chapelets que nous avons faits pour la prière et la protection de Vos enfants ? »


Très sainte Marie :
Selon ce que J’ai déjà dit, où une de ces images où un de ces chapelets arrivent, Je serai là vivante avec Ma Fille Lucie amenant de grandes grâces du Seigneur.
Ma chère fille, Ma chère fille Filismina, Ma Fille Lucie est ta protectrice, recours à Elle
Elle est aussi la protectrice de Mon fils Adriano Monsanto.
Elle est aussi la Sainte protectrice de Ma fille Ana et aussi de Mes filles Alice et Inès, recourrez à Elle avec Amour et Confiance
Elle est aussi la sainte Protectrice de Mon fils Sébastiao qui a construit Mon monastère avec Mon fils Marcos, recours à Elle Mon fils avec Confiance et elle te donnera beaucoup de Grâces.
Je vous bénis tous de nouveau et laisse à tous Ma Paix.
Restez dans la Paix du Seigneur. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Métys

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
métys
métys
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 13585
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 61
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum