Sainte Faustine :  L'image de la Miséricorde du Seigneur
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Sainte Faustine :  L'image de la Miséricorde du Seigneur

Aller en bas

Sainte Faustine :  L'image de la Miséricorde du Seigneur Empty Sainte Faustine :  L'image de la Miséricorde du Seigneur

Message  ami de la Miséricorde Lun 2 Avr 2018 - 15:18

Sainte Faustine :  L'image de la Miséricorde du Seigneur 14060310

Sainte Faustine :  L'image de la Miséricorde du Seigneur :

416. 26.IV. Vendredi, alors que j’étais à Ostra Brama, pour les cérémonies au cours desquelles l’image a été exposée, j’assistai au sermon de mon confesseur. Ce sermon sur la Miséricorde Divine était le premier de ceux que Jésus exigeait depuis si longtemps.
Quand il commença à parler de cette grande Miséricorde du Seigneur, l’image prit un aspect vivant et Ses rayons pénétraient dans les cœurs des personnes rassemblées, mais pas dans la même mesure. Les uns en recevaient plus et d’autres moins. Mon âme fut inondée d’une grande joie à la vue de la grâce de Dieu ..
Soudain j’entendis ces paroles : « Tu es le témoin de Ma Miséricorde. Tu vas te tenir, pour l’éternité, devant Mon trône comme un vivant témoin de Ma Miséricorde. »

417. Le sermon fini, je n’attendis pas la fin des cérémonies, car j’étais pressée de revenir à la maison. Je fis quelques pas, mais un grand nombre de démons me barrèrent la route. Ils me menaçaient de terribles supplices et des voix se firent entendre : « Elle nous a ravi tout ce pourquoi nous avons travaillé pendant tant d’années. » Lorsque je les ai questionnés : « Qui êtes–vous en si grand nombre ?  - Les maudits me répondirent : « Des cœurs humains ; ne nous tourmente pas. » Voyant leur terrible haine contre moi, j’ai

418. appelé tout de suite mon Ange Gardien au secours : et immédiatement sa claire et rayonnante apparence se tint près de moi. Et il me dit : « N’aie pas peur, épouse de Mon Seigneur.
Sans Sa  permission, ces esprits ne te feront aucun mal. » Immédiatement les mauvais esprits disparurent, et le fidèle Ange Gardien m’a accompagné de manière visible, jusqu’au seuil de la maison. Son regard était modeste et paisible ; un rayon de feu jaillissait de son front.
O Jésus, je désirerais peiner, me tourmenter et souffrir pendant toute ma vie, pour ce seul moment où je vis, Seigneur, Votre gloire et le salut des âmes.

"Petit Journal" de Ste Faustine

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde

ami de la Miséricorde
ami de la Miséricorde
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 9960
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 65

https://www.saintmichel-princedesanges.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum