Vatican : Les vierges consacrées ne doivent plus être vierges !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Vatican : Les vierges consacrées ne doivent plus être vierges !

Aller en bas

Vatican : Les vierges consacrées ne doivent plus être vierges ! Empty Re: Vatican : Les vierges consacrées ne doivent plus être vierges !

Message  Admin le Jeu 19 Juil 2018 - 15:28

VATICAN : LES VIERGES CONSACRÉES NE DOIVENT PLUS ÊTRE VIERGES !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


CITE DU VATICAN, 11 juillet 2018 (LifeSiteNews) - Les femmes qui souhaitent rejoindre l'Ordre des Vierges Consacrées ne devront plus être vierges, selon les nouvelles orientations de la vocation.

La nouvelle Instruction pour l'Ordre des Vierges, "Ecclesiae Sponsae Imago" ("Image de l'Epouse-Eglise"), publiée le 4 juillet par la Congrégation pour les Instituts de Vie Consacrée et les Sociétés de Vie Apostolique, dit l'appel à la chasteté perpétuelle Une femme consacrée qui vit dans le monde ne peut être réduite à «un symbole d'intégrité physique».

Par conséquent, l'instruction continue, "... d'avoir gardé son corps dans une continence parfaite ou d'avoir pratiqué la vertu de chasteté d'une manière exemplaire, tout en étant d'une grande importance en ce qui concerne le discernement, ne sont pas des prérequis essentiels en l'absence desquels la consécration n'est pas possible »(ESI, 88).

Néanmoins, aucune femme qui a déjà été mariée n'est autorisée à se joindre à l'ordre.

Flèche

L'avocat Canon, Ed Peters, a souligné un paradoxe. "Maintenant, selon les termes clairs d'ESI, la Bienheureuse Vierge Marie, archétype de la virginité consacrée à Dieu, ne serait pas admissible à l'admission à l'ordre des vierges, mais Marie-Madeleine, modèle pour les femmes qui, Deo Gratias, réserve une vie espiègle, serait admissible. "

"Quelque chose, je suggère, est sérieusement mal avec de telles normes."

En examinant l'exclusion des directives de toute femme mariée, y compris les vierges mariées, Peters a déclaré que «l'utilisation de l'état matrimonial d'une femme comme une circonlocution pour savoir si elle est vierge obscurcit ce qui est consacré».

C'est, sa virginité.

Peters a également souligné que tant le Rite de 1970 qui rétablissait l'ordre ancien que l'ESI interdisait de façon notable les femmes qui ont «violé la chasteté», confondant la vertu de la chasteté avec le fait de la virginité.

«En d'autres termes, les femmes peuvent violer la chasteté de bien des façons, mais elles perdent leur virginité d'une seule façon», a écrit M. Peters.

Il a toutefois observé que l'ESI 93 précise que par «non-droit», cela signifie qu'une femme n'a jamais «vécu en public ou ouvertement enfreint la chasteté», c'est-à-dire dans une situation stable de cohabitation ou dans des situations similaires "

Dans l'opinion de Peters, cela couvre la majorité des cas où les femmes ont commis des actes d'impudicité «mais pas des actes destructeurs de leur virginité» et peuvent encore être considérées pour l'admission à l'Ordre des Vierges Consacrées.

"Sans la virginité, il n'y a pas de vocation à l'Ordre des Vierges"

Mais il y a aussi le problème qu'ESI a introduit: la nouveauté des non-vierges étant autorisés à rejoindre un ordre de vierges.

"Sans la virginité, il n'y a plus de vocation à l'Ordre des Vierges", a déclaré Thérèse Ivers à LifeSiteNews.

Ivers est un avocat canon américain reconnu par le Vatican en tant qu'expert de la vie consacrée et membre de l'OCV.

Elle croit que sans la virginité étant une condition préalable à l'admission à son ordre, il n'y a «aucune ressemblance» et «aucune continuité» avec l'Ordre comme c'était le cas dans le passé et ce depuis 1970.

"Tout ce que le dicastère conçoit maintenant comme l'Ordre des Vierges, ce n'est pas l'entité qui existait avant l'Instruction", a-t-elle poursuivi.

Ed Peters a appelé l'affirmation d'ESI, paragraphe 88, qui permet aux non-vierges d'entrer dans l'ordre "simplement étourdissant".

"Sous ce titre, Marie Madeleine, extrême dans ses péchés mais remarquable dans son repentir, semble éligible à la consécration comme vierge", a écrit Peters. "Plus concrètement, beaucoup, beaucoup de femmes, moins évidentes dans le péché sexuel et probablement moins parfaites dans la repentance, sont maintenant admissibles à la consécration précisément comme des vierges."

L'avocat canon a souligné que le document confond également les expressions «virginité», «intégrité physique» et «parfaite continence»:

"D'abord, l'homme de la paille de" l'intégrité physique "(fondamentalement, un hymen intact) est cité comme si c'était la preuve de la virginité d'une femme (ce qui n'est évidemment pas ...)," a déclaré Peters. "Mais alors, ayant justement averti le lecteur de ne pas se concentrer sur" l'intégrité physique "comme si c'était la virginité, ESI substitue immédiatement" continence parfaite "- un autre terme inconnu mais décrivant une situation qui, si elle est vérifiée, serait une preuve de virginité ! - et le rejette comme étant nécessaire pour l'admission à l'ordre des vierges. "

En d'autres termes, le «signe» physique quasi-mythique de l'hymen intact (qui peut être perdu sans choix conscient) a été rejeté comme prérequis, tout comme le véritable signe moral de la virginité: ne jamais avoir consenti aux relations génitales.

Peters a dit qu'il ne connaissait aucun autre document d'église qui a nié que la virginité était exigée pour sa consécration comme une vierge. Jusqu'à présent, cela a toujours été une exigence pour l'Ordre de Consécration des Vierges.

'La virginité est perdue seulement quand il y a une activité génitale volontaire'

Ivers a dit à LifeSiteNews qu'il y a beaucoup de confusion sur ce qu'est vraiment la virginité.

"Pour les catholiques, la virginité n'est pas définie comme" l'intégrité physique "de l'hymen", a-t-elle dit. "La virginité est perdue seulement quand il y a une activité génitale volontaire."

Que cette activité génitale volontaire soit faite seule ou avec une autre, alors «la virginité est irrémédiablement perdue».

Ivers a expliqué que la «virginité spirituelle» est souvent aussi mal comprise. La virginité spirituelle n'est pas la simple intention de vivre chastement ou de rester vierge jusqu'au mariage mais «ce qui arrive quand on a l'intention de donner sa virginité au Seigneur pour l'amour du Royaume.» Cette détermination à rester vierge pour le Christ - pas pour autre raison - est également connu comme la «vertu de la virginité» quand il est combiné avec l'absence de l'expérience de l'activité génitale.

La virginité consacrée est le mariage mystique de la vierge à Christ, impliquant un lien indissoluble.

"Nous savions et craignions que les Italiens aient la seule contribution significative"

Une source au sein du OCV qui a parlé sous condition d'anonymat a déclaré à LifeSiteNews que la Congrégation pour la Doctrine de la Foi pourrait ne pas respecter l'Instruction.

"Je ne suis pas sûr que le CDF l'ait vu", a déclaré la source. "Il y a un petit paragraphe intéressant qui dit que dans les cas de nécessité grave, le Rite peut être délégué. Le CDF a interdit la délégation aux non-évêques quand le Rite a été promulgué en 1970. "

C'est parce que l'évêque représente le Christ dans la consécration de la vierge comme l'épouse du Christ et a toujours.

"Je connais des centaines de vierges consacrées qui n'ont pas été consultées, mais je connais aussi les deux personnes qui travaillent au Vatican qui ont été consultées et qui ne croient pas que la virginité soit possible", a déclaré la source. "On a écrit dans Sequela Christi (une publication du Vatican) qu'une position d'une nuit est acceptable (dans le passé d'un candidat) tant qu'elle n'est pas publiquement connue."
"C'est pourquoi nous savions et craignions que les Italiens aient la seule contribution significative."

La source a décrit les nouvelles directives comme une attaque contre son ordre, sur le mariage et sur l'Église elle-même. Elle a été particulièrement angoissée par un passage indiquant qu'une vierge consacrée peut être dispensée de ses obligations, ce qui signifie que le mariage humain et le sexe restent sur la table.

"Les vierges consacrées sont des incarnations vivantes de l'Eglise", a-t-elle dit. "Être une vierge consacrée signifie être une épouse du Christ. C'est la seule vocation qui prétende avoir un lien nuptial indissoluble avec le Christ. Maintenant, nous disons que le Christ peut divorcer. "

SOURCE :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50528
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum