Le Linceul de Turin : une autre preuve de son authenticité !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Le Linceul de Turin : une autre preuve de son authenticité !

Aller en bas

Le Linceul de Turin : une autre preuve de son authenticité ! Empty Re: Le Linceul de Turin : une autre preuve de son authenticité !

Message  Admin le Mar 5 Mar 2019 - 15:28

LE LINCEUL DE TURIN : UNE AUTRE PREUVE DE SON AUTHENTICITÉ !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Le Linceul :

> Des chercheurs italiens, dont Filippo Marchisio, chef radiologue de l’hôpital de Rivoli (qui jouxte Turin), vont publier une nouvelle étude sur le Linceul de Turin qui souligne son authenticité.

> D’une part, ils se sont penchés sur l’apparente anomalie que l’un des bras sur l’image est plus court que l’autre de cinq ou six centimètres. Remarquant que l’incendie de 1532 a endommagé l’image des bras et des épaules, ils ont reconstitué cette image en scannant un homme de la stature de celui du Linceul. Le scan souligne l’incohérence de la position des épaules et des mains, ce qui s’explique soit par un déboîtement de l’épaule soit par une fracture du coude, et conforte l’hypothèse de la crucifixion.

> D’autre part, ils ont déterminé l’endroit exact de la blessure de la lance, et ils répondent à la soi-disant étude publiée l’été dernier sur la ceinture de sang de la région lombaire qui ne pourrait pas provenir de cette plaie car ce sang serait descendu dans la région de l’omoplate. La reconstruction radiologique de Filippo Marchisio montre que le bras était collé au corps et que le sang a suivi le bras jusqu’au coude avant de couler sous le corps dans la région lombaire. C’est donc une preuve de plus de l’authenticité du Linceul.

Prophétie donnée à Maria de la Divine Miséricorde (3/10/2013) :

(...)

Les ennemis de Dieu vont imiter chaque aspect de Ma Propre Crucifixion, à commencer par la profanation de Mon Corps*. Quand J’ai été traîné devant Mes bourreaux, ils M’ont enlevé Mes vêtements pour que Je sois nu afin de se moquer de Moi et Me couvrir de honte. Puis, ils M’ont vêtu de rouge : la couleur associée à la bête. Ils se sont ensuite battus pour savoir lequel enfoncerait le premier clou dans Mon Corps. Puis, comme des sauvages, ils se sont attaqués à Mes Membres et ont tellement tiré sur Mes Bras qu’ils sont sortis de leurs articulations, dans le but de Me causer une douleur supplémentaire. Afin de Me faire souffrir encore plus, ils ont planté les clous dans la paume de Mes Mains sous un angle tel qu’ils sont ressortis par Mes Poignets. Ils ont tiré sur Mes deux Bras sous deux angles insoutenables et J’étais suspendu sous un angle inhabituel et douloureux d’inclinaison, conçu pour Me procurer le maximum de souffrance et d’humiliation.

(...)

> *{il s'agit du Corps Mystique du Christ, son Église, celle qu'il a créée lui-même, c'est-à-dire l'Église Catholique Romaine}

Prophétie donnée à Maureen Sweeney-Kyle (Holy Love, Ohio) par la Vierge Marie (en 1987) :

(...)

Une fois sur place, Il fut détaché et on Lui permit de s'asseoir sur une pierre pendant que Sa Croix était préparée. À ce moment là, Il tordit Ses Mains de désespoir et regarda vers le Ciel, cherchant désespérément de l'aide. À un certain moment, Il fut allongé sur la Croix qui était encore sur le sol afin de l'adapter à Son Corps Sacré. Puis ils percèrent dans le bois les trous pour les clous. Une fois terminé, Ils L'appelèrent pour qu'Il s'étendît sur la Croix afin de percer Sa Chair Sacrée avec les clous. Il ressentit les coups des maillets avant même qu'ils ne furent donnés, et même longtemps après. Quelques ajustements furent faits avec certains de Ses Membres qui n'atteignaient pas les trous qui avaient été pré-percés pour les clous. Il souffrit alors quand Son Bras et Sa Jambe furent déboîtés de leur cavité.

(...)

SOURCE : Du blogue de Yves Daoudal.

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 45507
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 118
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Le Linceul de Turin : une autre preuve de son authenticité ! Empty Re: Le Linceul de Turin : une autre preuve de son authenticité !

Message  Admin le Mer 31 Juil 2019 - 8:14

LES SCIENTIFIQUES RÉFUTENT LA THÉORIE SELON LAQUELLE LE LINCEUL DE TURIN EST UN CANULAR MÉDIÉVAL !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


PARIS, 24 juillet 2019 (LifeSiteNews) - Des déclarations selon lesquelles des chercheurs en France et en Italie affirmaient que le Suaire vénéré de Turin était un canular perpétré depuis l'époque médiévale ont été fondées sur des preuves erronées.

Les croyants ont longtemps soutenu que le Saint Suaire, conservé à la cathédrale de Turin en Italie, était véritablement le suaire de la sépulture de Jésus et qu'il portait l'image du Christ ressuscité. Mais après que le Vatican eut autorisé les scientifiques à examiner le Suaire en 1988, un test radiocarbone controversé suggéra, dans un article publié par le prestigieux journal Nature, qu'il ne datait que de 1260 à 1390. Des chercheurs de l'Université de l'Arizona, l'Université d'Oxford, et l’Institut fédéral suisse de technologie a contribué à l’étude.

Depuis lors, ceux qui cherchent à défier la tradition chrétienne vieille de plusieurs siècles ont qualifié le Linceul de faux ou de canular médiéval .

Cependant, la théorie selon laquelle le Linceul serait un canular millénaire élaboré a été remise en question par divers experts et scientifiques pendant des décennies. Ils se sont longtemps plaints que les trois petits échantillons prélevés sur le Linceul provenaient du même bord extérieur de tissu qui aurait été cousu ou tissé sur un coin endommagé du Linceul. Selon le chimiste américain Raymond N. Rogers , ce coin s’est épuisé après des siècles de manipulation par les dévoués qui l’ont présenté à une exposition publique.

Dans une nouvelle étude parue dans Archaeometry de l'Université d'Oxford, un groupe de chercheurs a rendu compte de sa nouvelle analyse des données utilisées dans l'étude précédente. Le groupe décrit sa nouvelle analyse des données utilisées dans l’étude précédente et ce qu’ils ont découvert. Dans L'Homme Nouveau, le responsable de l'équipe de recherche, Tristan Casabianca, a déclaré que les échantillons testés pour l'essai de 1988 étaient invalides, car ils avaient été trouvés hétérogènes.

L'Homme Nouveau a rapporté que, selon Casabianca, des chercheurs avaient demandé sans succès depuis 1989 des données brutes auprès des institutions qui avaient mené l'étude précédente. Casabianca a déclaré que ce n'est qu'après que le British Museum, qui a supervisé les laboratoires, a accepté une demande légale qu'il ait accès à des centaines de pages non publiées de l'étude précédente, y compris des données brutes. Son équipe a découvert que «la datation au carbone 14 de 1988 n’était pas fiable».

«Les échantillons testés sont évidemment hétérogènes (nombreuses dates différentes), et rien ne garantit que tous ces échantillons, prélevés à une extrémité de la feuille (Shroud), sont représentatifs de l'ensemble du tissu. Il est donc impossible de conclure que le suaire de Turin date du Moyen Âge », a déclaré Casabianca.

Les chercheurs demandent donc que de nouvelles études sur le Linceul soient entreprises afin de déterminer son âge réel. Pour ce faire, les autorités du Vatican devraient à nouveau accorder l'accès au Linceul. Cependant, les responsables de l'église seraient réticents à autoriser d'autres tests sur ce qui est devenu l'artefact le plus étudié et analysé au monde.

Selon les experts, le Linceul possède des caractéristiques mystérieuses, uniques en leur genre. Par exemple, la toile de lin d'environ 14 pieds présente des taches de sang linéaires, recto-verso et anatomiquement correctes, reproduisant l'image d'un homme crucifié. Ces marques semblent enregistrer les marques et blessures bibliquement attestées subies par Jésus-Christ au cours de sa passion et de sa mort.

Le Suaire affiche également des «informations de distance» en 3D qui ressemblent à une carte topographique de l’homme de la souffrance. En outre, il présente des propriétés découvertes pour la première fois en 1898, qui ressemblent à une image photographique négative et qui, lorsqu'elles sont visualisées comme des images positives, montrent clairement les agonies subies par «l'homme» représenté. L'image sur le linceul ne pénètre pas dans le tissu mais reste sur le dessus.

Actuellement, des dons sont recherchés pour offrir une exposition de découvertes scientifiques sur le Linceul au Museum of the Bible à Washington, DC . Toute personne souhaitant en savoir plus sur le Linceul peut trouver plus d’informations sur un site consacré à l’évangélisation du Linceul, une collection de photographies du Linceul et deux nouveaux musées du Linceul.

SOURCE :  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 45507
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 118
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum