L'Église de Bergoglio/Pape François, une fausse Église ?
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

L'Église de Bergoglio/Pape François, une fausse Église ?

Aller en bas

L'Église de Bergoglio/Pape François, une fausse Église ? Empty Re: L'Église de Bergoglio/Pape François, une fausse Église ?

Message  Admin le Mer 15 Jan 2020 - 12:15

L'ÉGLISE DE BERGOGLIO/PAPE FRANÇOIS, UNE FAUSSE ÉGLISE ?


L'Église de Bergoglio/Pape François, une fausse Église ? Antzoc10


Professeur Douglas Farrow :

L’"église bergoglienne" est "antichristique" et est une "fausse église".

Une Église appelée à être "toujours plus synodale", à être "faite chair", et à s'incarner dans les cultures existantes, est une "église bergoglienne" et non l'Église catholique, analyse Prof. Douglas Farrow sur FirstThings.com ( 17 octobre ).

Douglas Farrow est professeur de Théologie et de Pensée chrétienne à l'Université McGill à Montréal, Canada. Converti à l'Église, il est père de cinq enfants.

Une Église qui se divise elle-même, se substituant au Christ, est donc anti-christique : "C'est une fausse Église", poursuit D. Farrow.
Il fait observer que cette analyse implique de se demander : "Comment les deux églises, la vraie Église et la fausse église, peuvent avoir le même Pontife" ?

Le Cardinal Müller :

Nommer l’église de François "fausse" et "antichristique" est approprié.

L'article du Professeur Douglas Farrow qui qualifie l'église de François de « fausse », « antichristique » et « pas catholique », est « très approprié », a écrit le cardinal Gerhard Ludwig Müller à LifeSiteNews (22 octobre).

Müller déplore qu'à Rome « une pression immense soit exercée sur ceux qui pensent d'une manière catholique. »

Sans se référer explicitement au culte de la Pachamama du Vatican, Müller regrette que « même les évêques ne se rendent pas compte quand la frontière avec le vieux paganisme a été franchie ».

Le cardinal explique que : « objectivement, l'idolâtrie et la superstition sont les plus grands péchés de tous » parce qu'ils sont « fondés sur une confusion entre le Créateur et la créature. »

(réf. : https://gloria.tv/post/V3dvmKHEJTok2znxWYZRwQCzM )

Padre Pio :

"Satan règnera sur une fausse Église"

Dans les années 1960, le célèbre exorciste romain, Gabriele Amorth (décédé en 2016), rencontra Padre Pio de Pietrelcina (décédé en 1968), et lui parla du troisième secret de Fatima. Amorth le mentionne dans une entrevue donnée en 2011, et publiée récemment dans le livre : Le secret le mieux gardé de Fatima.

Le Padre Pio a déclaré au père Amorth : « Satan a été introduit au cœur de l'Église et, très bientôt, il règnera sur une fausse Église. »
Amorth explique que Padre Pio était "réellement tourmenté" par le problème de "la grande Apostasie au sein de l'Église".
L'exorciste en chef Père Amorth

Padre Pio a déclaré que le 3e Secret de Fatima était une « fausse église » à la fin des Temps

Rédigé par : Dr Maike Hickson SOURCE : Veritas Vincit International – 5 juillet 2017

Dans un article récent sur le « Secret of Fatima », Steve Skojec, fondateur et rédacteur en chef de OnePeterFive, a publié pour la première fois les paroles anglaises du ex-exorciste de Rome, le Père Gabriele Amorth (vers 2016), de Padre Pio et sa connaissance du Troisième Secret de Fatima. Ils viennent d'un livre, nouvellement publié, écrit par José María Zavala, intitulé Le Secret le mieux gardé de Fatima (« El Sécreto Mejor Guardado de Fátima »). Zavala a interviewé le Père Amorth en 2011 et a reçu l'ordre de garder l'entretien secret jusqu'à la mort de l'exorciste.

Le Père Amorth a connu personnellement Saint (Padre) Pio pendant 26 ans, et c'est à partir de cette figure imposante de la sainteté Catholique du XXe siècle qu'il prétend avoir appris le contenu du Troisième Secret de Fatima. Selon le Père Amorth, Padre Pio a déclaré que le troisième secret concernait l'infiltration du Vatican par satan et la montée d'une « fausse église » — détails qui ne sont pas trouvés dans la publication officielle du Troisième Secret du Vatican en 2000. Ci-dessous nous publions des détails sur l'entretien avec le Père Amorth.

Dans l'interview, le Père Amorth raconte — comme il l'a fait ailleurs — qu'il ne croit pas que la Consécration du monde [et de la Russie] par le Pape Jean-Paul II en 1984 ait suffi à satisfaire les exigences énoncées par Notre-Dame.

« Il n'y a pas eu une telle consécration alors », dit-il [P. Amorth]. ... « Jean Paul II voulait mentionner expressément la Russie, mais à la fin il ne l'a pas fait ». ... « Je ne doute pas que la Consécration ne se soit pas produite selon les termes requis par la Vierge. Mais nous ne devons pas perdre de vue ce qu'Elle voulait nous dire à travers sœur Lucie : « À la fin, Mon Cœur Immaculé triomphera ».

Zavala a ensuite demandé au sujet du Troisième Secret : « Pardonnez-moi d’insister sur le Troisième Secret de Fatima : Est-ce que le Padre Pio l'a relié à la perte de la Foi au sein de l'Église ? »

Le Père Gabriele ... semble très affecté. « En effet, déclare-t-il, un jour, le Padre Pio m'a dit avec tristesse : « Vous savez, Gabriele, c'est Satan qui a été introduit au sein de l'Église et, en très peu de temps, il viendra diriger une fausse Église.
— « Oh mon Dieu ! Une sorte d'antéchrist ! Quand l'a-t-il prophétisé ? », [Zavala] demande.
— « Cela devait être vers 1960, puisque j'étais déjà prêtre ».
— « Était-ce pour cela que Jean XXIII avait tellement paniquer de publier le Troisième Secret de Fatima, afin que les gens ne croient pas qu'il était l'anti-Pape ou ce que c'était ... »

Un sourire léger mais consciencieux bouche les lèvres du Père Amorth.

— « Est-ce que P. Pio vous a dit quelque chose d'autre sur les catastrophes futures : tremblements de terre, inondations, guerres, épidémies, faim... ? A-t-il fait allusion aux mêmes fléaux prophétisés dans les Saintes Écritures ? », [demande M. Zavala].
— « Rien de cela ne l’importait même s'il les trouvait terrifiants à l'exception de la grande Apostasie au sein de l'Église. C'était la question qui l'a vraiment tourmenté et pour laquelle il a prié et offert une grande partie de sa souffrance, crucifié par amour », [dit le Père Amorth].
— « Le Troisième Secret de Fatima ? »
— « Exactement ».
— « Y a-t-il un moyen d'éviter quelque chose de si terrible, Père Gabriele ?
— « Il y a de l'espoir, mais il est inutile s'il n'est pas accompagné d'œuvres. Commençons par la Consécration de la Russie au Cœur immaculé de Marie, récitons le Saint Rosaire, faisons tous des prières et des pénitences. »

Les prophéties de la mystique Emmerich et la ruine de l’Église avec les deux papes
Mattia Rossi (Il Foglio) — 20/6/2013

https://nouveauroidefrance.forumactif.org/t1788-catherine-emmerich-la-ruine-de-leglise-avec-deux-papes

Je me demande si Jean-Paul II, en 2004, aurait pu imaginer qu’un jour pas si lointain la religieuse allemande qu’il était sur le point de béatifier deviendrait de grande actualité ? Neuf années seulement se sont écoulées depuis ce 3 octobre 2004, quand le grand pape polonais, le plus grand canonisateur dans l’histoire de l’Eglise, éleva aux autels Anna- Katharina (Catherine) Emmerick, religieuse augustinienne allemande qui vécut entre 1774 et 1824, la proclamant bienheureuse.

Catherine Emmerick, née dans une famille d’origine paysanne, est vénérée par l’Église universelle pour ses dons de mystique et de visionnaire. Grâce aux visions qu’elle nous a transmises, on a pu mettre au jour, près d’Éphèse, la maison qui, selon les archéologues, aurait abrité Marie et Jean, après la mort de Jésus. Ses journaux – La douloureuse Passion de Notre-Seigneur Jésus-Christ – révèlent quelques détails inédits concernant la mort de Jésus.

Mais, parmi les visions de la nonne allemande, il y a également des prophéties apocalyptiques sur le destin de l’Église. Tout d’abord, Catherine Emmerich fut, je crois, la première à avoir anticipé certains aspects de la future réforme liturgique : « La messe était brève. L’Evangile de Saint-Jean n’était pas lu à la fin ».

Mais ce qui saute immédiatement aux yeux, c’est sa prédiction d’une futur co- existence de deux papes : « J’ai vu également la relation entre LES DEUX PAPES ... J’ai vu combien seraient néfastes les conséquences de cette fausse église. Je l’ai vue augmenter de dimensions ; des hérétiques de toutes sortes venaient dans la ville (Rome). Le clergé local devenait tiède, et j’ai vu une grande obscurité » (13 mai 1820).
[...] Même le changement de résidence, et la clôture de celui qui est maintenant le pape émérite ont été annoncés : « Je vois le Saint-Père dans une grande angoisse. Il habite dans un bâtiment autre que celui d’avant et il n’y admet qu’un nombre limité d’amis qui lui sont proches. Je crains que le Saint-Père ne souffrira beaucoup d’autres épreuves avant de mourir. Je vois que la fausse église des ténèbres fait des progrès, et je vois l’énorme influence qu’elle a sur les gens » (10 août 1820).

Là encore, une fois de plus, c’est la popularité et l’influence de la nouvelle Église qui inquiète la Bienheureuse.

Voici ensuite la prophétie sur la protestantisation de l’Église catholique : « Et puis, j’ai vu que tout ce qui concernait le protestantisme prenait progressivement le dessus et la religion catholique tombait dans une décadence complète. La plupart des prêtres étaient attirés par les doctrines séduisantes mais fausses de jeunes enseignants, et tous contribuaient à l’œuvre de destruction. En ces jours, la foi tombera très bas, et elle ne sera conservée que dans quelques endroits, quelques maisons et quelques familles que Dieu a protégés des désastres et des guerres » (1820).

Et encore, toujours sur la « grande église » : « Je vis que beaucoup de pasteurs se sont laissé entraîner dans des idées qui étaient dangereuses pour l’Église. Ils construisaient une Église grande, étrange et extravagante. »

Mais cette prophétie ne s’arrête pas là, elle annonce également la doctrine qui, depuis les années post-conciliaires, guide une grande partie de la pastorale ecclésiale, celle de l’œcuménisme et de la liberté religieuse : « Tous devaient y être admis, pour être unis et avoir des droits égaux : évangéliques, catholiques et sectes de toutes dénominations. Telle devait être la nouvelle Église... Mais Dieu avait d’autres projets » (22 Avril 1823).

« Mais Dieu avait d’autres projets ». Projets dont, bien sûr, aucun de nous ne sait rien : personne, en effet, n’est en mesure de dire si, comment et quand, les prophéties de la Bienheureuse Emmerich sont d’actualité, ou même en train de se réaliser. Mais on est surpris par la consonance avec de nombreux aspects, plus ou moins obscurs, de l’Église d’aujourd’hui.



(*) Belgicatho consacrait en mars dernier un billet sur les visions de Catherine Emmerich :

http://belgicatho.hautetfort.com/archive/2013/03/22/mediter-la-passion-avec-la- bienheureuse-anne-catherine-emmer.html

Message de Notre Dame d’Anguera, Reine de la Paix — 23/07/2019

« Chers enfants, des hommes et femmes de foi boiront le calice amer de la souffrance. Ils seront menacés et rejetés. Ce sera un temps de grande douleur pour les justes. Je souffre de ce qui advient pour vous. La fausse église avancera et ses actions causeront un grand aveuglement spirituel en beaucoup d ́âmes. Agenouillez-vous en prière. Demeurez fidèles à Mon Fils Jésus et au Véritable Magistère de Son Église. Ce que Je vous ai annoncé par le passé se produira. Ne reculez pas. Qui est avec le Seigneur ne doit rien craindre. Allez de l’avant dans la défense de la Vérité. C’est le message que Je vous transmets aujourd’hui au Nom de la Très Sainte Trinité. Merci de M’avoir permis de vous réunir ici une fois de plus. Je vous bénis au nom du Père, du Fils et de l’Esprit Saint. Amen. Restez en Paix. »

Mouvement Sacerdotal Marial :

Pendant ce temps, “en cette Épreuve finale, la Foi de beaucoup sera ébranlée” (CEC § 675). On dira, comme les disciples d’Emmaüs : “Nous espérions... mais maintenant c’est fini : notre espérance est morte” (Lc 24,21 ; Ez 37,11). Mais nous, nous ne sommes pas les disciples d’Emmaüs, mais les disciples consacrés à Marie et ses enfants. Disciples de Celle qui, au pied de la Croix et devant le tombeau refermé, n’a pas perdu la foi ni l’espérance : parce qu’elle s’appuyait non sur des manières humaines de penser, mais sur la confiance en Dieu. “Quand le Fils de l’Homme reviendra, trouvera-t-il encore la foi sur la terre ?” Cette question est restée sans réponse depuis 2000 ans. « L’Apostasie sera alors généralisée parce que presque tous suivront le faux Christ et la fausse Église. » (LB 407 ; 17 juin 1989) “Presque tous” dit la Vierge, mais pas le “petit reste”, tout entier gardé dans son Cœur Immaculé. La Vierge répond au nom de ses petits enfants : “Oui, Jésus ! Tu trouveras encore la foi sur la terre ! Mes petits enfants, en adoration devant Ta Présence Réelle dans l’Eucharistie, continueront à T’attendre jusqu’à Ton retour.” (LB 176 ; 14 juin 1979). “Nous annonçons Ta Mort, Seigneur, nous proclamons Ta Résurrection, dans l’attente de Ta Venue dans la Gloire”. « Courage ! Soyez forts, mes petits enfants. À vous revient la tâche, en ces années difficiles, de rester fidèles au Christ et à son Église... »

https://www.msm-france.com/wp-content/uploads/2019/01/Circulaire-don-Larroque-2019.pdf (Dom Larroque est le prêtre responsable du MSM pour le monde entier.)

Message reçu par Robert Brasseur (Québec, Canada)

19 juillet 2019 — https://sites.google.com/site/jemarcheverslalumiere/messages

« Mon enfant, Je Suis Celui qui t’a créé, ton Papa du Ciel. Je Suis rempli d’Amour et de Compassion pour tous Mes enfants, c’est pourquoi Je désire, de tout Mon Cœur de Père, réunir chacun d’eux près de Moi dans les Cieux, afin qu’ils puissent tous recevoir cet héritage que Je leur ai préparé. — POURQUOI PLUSIEURS REFUSENT-ILS CE « CADEAU » ? — Si tous Mes enfants comprenaient tout l’Amour que J’ai pour eux, leurs cœurs seraient transformés au plus profond d’eux-mêmes... Même si tout s’écroule autour de vous, n’abandonnez pas la prière et les sacrements ! — Bientôt, beaucoup de choses vont changer dans Mon Église. Elle va devenir contraire à Mes enseignements et la Vérité sera bafouée et retirée de Mon Église pour faire place aux faussetés que le Malin a introduites graduellement tout en douceur. Tout va se dégrader très rapidement pour faire place à la fausse Église. — Mes enfants, soyez assurés que Je ne vous abandonnerai pas, mais restez fidèles à chacune de vos prières afin de recevoir les Lumières du Saint-Esprit en ce temps de tribulations. — Tout est en place, afin que tout ce qui a été prophétisé se réalise. — Mes enfants, SOYEZ ASSURÉS que Je serai toujours présent pour vous aider, afin que vous puissiez traverser « L’AGONIE DE MON ÉGLISE » en union avec le Ciel. Mes enfants, Je vous aime et Je vous bénis. » Votre Papa rempli d’Amour.

SOURCE : Reçu par Brigitte D. Merci.

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 49349
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum