ENFIN ! L'AIDE DU CIEL VA ARRIVER ! : LA NOUVELLE FRANCE - L'AGE DE LA CONSOLATION... Les Coeurs Cro
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

ENFIN ! L'AIDE DU CIEL VA ARRIVER ! : LA NOUVELLE FRANCE - L'AGE DE LA CONSOLATION... Les Coeurs Cro

Aller en bas

ENFIN ! L'AIDE DU CIEL VA ARRIVER ! : LA NOUVELLE FRANCE - L'AGE DE LA CONSOLATION... Les Coeurs Cro Empty ENFIN ! L'AIDE DU CIEL VA ARRIVER ! : LA NOUVELLE FRANCE - L'AGE DE LA CONSOLATION... Les Coeurs Cro

Message  HUBERT Jeannine le Jeu 2 Juil 2020 - 4:43

@ M. L'Admin. et @ TOUS : LA NOUVELLE FRANCE

L'AGE DE LA CONSOLATION...

ENCORE UN EFFORT ET NOUS Y SOMMES :


Armée des Coeurs Croisés

LE GRAND MONARQUE (récapitulatif)

jeu. 2 juil. à 07:05



La Nouvelle France


Nos 3 prochains pèlerinages : Samedi 11 Juillet 2020 à La Fraudais. RV au cimetière de Blain à 11H30 pour les prières des Coeurs Croisés; Puis à 12 H 30 à La Fraudais pour pique-niquer ensemble, et visite de la maison de Marie Julie avec Madame Zabura, fille du Marquis de La Franquerie CHAPELET.
Samedi 15 Août à Kerizinen : messe de 11H à Lesneven ou à la fraternité Saint Pierre à Sainte Serve (près de Morlaix, mais "à genoux et dans la bouche") RV pour le pique nique à Kerizinen vers 12H30 Rosaire à 14H
Dimanche 13 Septembre à Dozulé pour l’exaltation de la Sainte Croix RV à 13H30 pour le pèlerinage sur la hautte Butte au pied de la Croix Glorieuse.

Si vous désirez recevoir la lettre hebdomadaire, veuillez vous abonner avec le bulletin apparaissant à l’ouverture du site ; c’est gratuit. Lire aussi le Sourire de Marie, article mensuel des Coeurs Croisés : Ed Résiac tel : 0243010126

Le Grand Monarque
​​​​​​​L’âge de la Consolation.
1ère partie
-LA SURVIVANCE DE LOUIS XVII
La mort de ses 3 médecins en 8 jours.
Chers Amis,
Voici un récapitulatif des 3 lettres sur le grand Monarque que nous faisons paraître sur le site la-nouvelle-france.fr ; car beaucoup se sont plaints de ne pas avoir eu le texte correctement lisible, à cause d’un problème informatique probablement.
Le testament secret de la duchesse d’Angoulême dévoilant l’identité de Louis XVII et la sienne, n’est pas encore découvert, il serait au Vatican et a été annoncé par le Padre Pio..
Toutefois, au-delà des ambitions humaines ou politiques royalistes, si vous voulez approfondir le secret du Roi, « envoyé spécial de Dieu » , il faut lire attentivement, et plusieurs fois plutôt qu’une, le chapitre 16 de Saint Jean et le chapitre 3 de l’Apocalypse sur la période de l’Eglise de Philadelphie. Ainsi que le chapitre XII de l’Apocalypse.
Il s’agit de Lui, quoiqu’en pensent les théologiens ; il sera le nouveau Melchissedec de la fin, annoncé par Saint Rémi au sacre de Clovis… Les docteurs de la Loi seront ses ennemis au début. Il établira le divin Ordre royal dans lequel il enseignera les vérités que les apôtres ne pouvaient pas porter à l’époque du Christ (Jean 16). Le Christ souligne que l’Esprit Saint le guidera, et que les Coeurs Croisés devront lui faire allégeance, et être prêts à lui obéir.

« …nous sommes les serviteurs qui attendons LE roi
et pour LE mieux servir nous restons sous la Croix prêts à LUI obéir
nous prions dans LA PAIX
nous prions pour LE roi »
Il saura mieux que quiconque s’entourer, et choisir ses serviteurs sans se tromper.
A de nombreuses reprises, les révélations du Christ transmises à Martine, nous demandent de ne pas désigner le roi, de ne pas le chercher, et d’attendre patiemment que Dieu le désigne par le Signe de la Croix apparaissant sur sa personne, quand il viendra au Pré Carré, à la rencontre des Coeurs Croisés dont il prendra le commandement.
« + Enfants soyez soldats de l’armée Du BON roi
enfants soyez les clercs du BON roi
soyez sages attendez Signe de Dieu
pour mettre genoux à terre devant roi qui s’avance
Seul Dieu désigne le roi »
T1 p138
« Ne prenez pas le risque de servir autre roi
Il faut former l’armée des vaillants Cœurs-Croisés
qui avancent pour LE roi en sachant
que SEUL DIEU désignera LE roi »
Dieu nous demande seulement de prier pour lui chaque jour avec grande confiance pour sa protection et sa mission salvatrice pour la France.
La brochure de prières des Coeurs Croisés de l’Amour a été faite pour réunir les prières dictées à cette intention par le seul Christ. Demandez-la aux éditions Résiac si vous ne l’avez pas, elle est indispensable pour nous unir ensemble chaque jour.
"A genoux nous prions
pour que roi nous enseigne car il a devant lui
le chemin pré-tracé
et l’Esprit-Saint
LE guide
Dans LA PAIX LA CONFIANCE"
Ed Résiac tel: 0243010126
Toutefois, les précisions concernant l’origine du roi sont claires et nettes : « Descendant du Grand Roi » (Saint Louis), de la lignée des Capétiens, descendant sans mélange du roi martyr, donc de Louis XVI,
sans bien et sans orgueil, élu par le peuple par les voies de la démocratie,(ce qui fait bondir certains amis royalistes), sortant la France de la crise, au milieu d’un peuple turbulent et en courroux, ramenant la foi en France, communiant à genoux et dans la bouche, venant pour protéger l’Eglise et dire :
« Dieu est VIVANT en France », ramenant la paix et la concorde sur toute la terre », touchant les français par sa tendresse et son amour, relevant les petits, les démunis, renouvelant toutes les lois selon la volonté divine, et donnant prospérité et bonheur à son peuple comme aucun roi avant lui ».
« le nouveau roi s’avance poussé, plutôt happé par les enfants de France
pleurant roi qui revient pour tenir la promesse
de rester à jamais roi de France pour servir (3 Mai 2006)
Toutes ces citations nous amènent à penser que le roi ne sera ni un Bourbon d’Espagne, tel le duc de Cadix, se prétendant Louis XX,… ni un Orléans qui ne descend pas du roi martyre, et qui est la branche fratricide par Philippe Egalité, cousin de Louis XVI ayant voté la mort du roi, laquelle fut prononcée à une voix près, la sienne duc d’Orléans, …ni un sang mélangé comme Naundorff ou les autres 150 prétendants de la planète.…
Pour que le futur roi de France soit descendant de Louis XVI, il faudrait admettre que le jeune Louis XVII eut bien une descendance, après avoir été évacué du temple le soir du 19 Janvier 1794, âgé de presque dix ans, caché dans une corbeille de linge de Madame Simon, la femme du cordonnier chargé de sa garde au Temple.
Le prince de Condé avait chargé le financier Petit du Petitval de soudoyer les Simon et plusieurs geôliers, moyennant une forte somme en louis d’or. (Louis XVII ou le secret du roi par Michel Wartelle)
Différentes sources confirment la survivance de Louis XVII :
Le Saint Padre Pio dit un jour qu’ il existe au Vatican un testament « importantissime » qui sera retrouvé l’heure venue. Ecrit par la duchesse d’Angoulême, il révélerait la survivance du roi Louis XVII en dévoilant son identité et la sienne, levant tous les doutes des historiens.
Les historiens officiels nient la survivance de Louis XVII, le fils de Louis XVI , et le font mourir dans la prison du Temple le 8 Juin 1795. Cela arrangeait les républicains et aussi le futur Louis XVIII et Charles X, tous deux espérant succéder un jour à leur frère défunt, après l’abdication de Napoléon.
Il faut noter que Joséphine de Beauharnais rencontra Louis XVII, et en fit part à Napoléon, très au fait de ce secret par Fouché, ministre de l’Intérieur. (Le secret du roi Michel Watrelle)
Le duc de Berry, fils ainé de Charles X, fut assassiné en Février 1820, trois jours après avoir eu une violente altercation avec son oncle le roi Louis XVIII, lui reprochant d’être sur un trône auquel il n’avait aucun droit, le jeune roi Louis XVII étant vivant ! Les domestiques, ayant entendu à la porte les reproches du duc de Berry, dirent « il est perdu! ». 3 jours après il fut poignardé par Louvain à la sortie de l’opéra.
Un humble paysan, le laboureur Martin de Gallardon village situé à 4 lieues de Chârtres, eut de nombreuses apparitions de l’Archange Raphaël, lui intimant l’ordre d’aller voir le roi Louis XVIII pour lui rappeler qu’il n’avait aucun droit au trône de france, Louis XVII étant vivant. Ce qu’il fit livrant à Louis XVIII un secret connu de lui seul : la tentative d’assassinat de son frère Louis XVI au cours d’une chasse.
De même le voyant de Notre-Dame de La Salette, Maximin Giraud, donna au comte de Chambord le nom et l’adresse de Louis XVII encore vivant. Celui-ci décida alors de refuser le trône que l’Assemblée nationale à majorité royaliste lui offrait, prétextant le refus du drapeau tricolore.
Les médecins du jeune roi Louis XVII étaient au nombre de trois, et comme tous les témoins approchant le petit prisonnier, ils étaient soumis au secret absolu.
Or ces trois médecins de Louis XVII, emprisonné au Temple, sont tous « morts » à quelques jours d’écart : le 1er Juin , le 5 Juin, et le 9 Juin 1795 . Morts bien commode pour la Convention : Le Docteur Desault connut le jeune Louis XVII à Versailles avant son incarcération, et eut l’imprudence de dire aux conventionnels « ce n’est pas le dauphin» quand il examina le malheureux enfant enfermé à sa place. Il mourut le lendemain, après un repas offert par les conventionnels. Le docteur Desault fut remplacé 3 jours plus tard par le Docteur Pelletan qui procéda à l’autopsie, et garda le coeur en sa possession.
Louis XVII fut officiellement déclaré mort le 8 Juin 1795.
Fait historique troublant, le lendemain de la mort de l’enfant du Temple, officiellement Louis XVII « fils Capet », la Convention envoyait des courriers aux quatre coins de la France pour arrêter le jeune Charles Louis Capet…
(André Castelot)
Quant à l’enfant décédé, il avait la taille d’un jeune de 15 à 18 ans et non de 10 ans… Incapable de parler, muet, il était emmuré ne pouvant être vu de personne pendant son incarcération. Les cheveux du petit prisonnier étaient dotés d’un canal médullaire droit, donnant des cheveux raides, alors que la mèche de cheveux gardée par Marie Antoinette avait un canal médullaire ovale donnant des boucles naturelles à son fils. Ce qui finit de convaincre l’historien André Castelot, que l’enfant décédé n’était pas Charles Louis, fils de Louis XVI.
Enfin Mesdames Adélaïde et Victoire, les soeurs de Louis XV, tantes de Louis XVII, s’envoyaient des nouvelles sur la santé du jeune roi jusqu’à leur mort à Trieste en 1799. (Alain Decaux).
Les 3 médecins de Louis XVII :
Pierre Joseph Desault, né à Vouhenans (Haute-Saône) le 6 février 1738 d’une famille rurale de sept enfants et mort à Paris le 1er juin 1795, est un chirurgien et anatomiste français
En 1795, il fut chargé de donner des soins au dauphin incarcéré à la tour du Temple, mais les vives émotions de ces temps violemment troublés l’avaient prématurément vieilli et fortement altéré sa vigoureuse constitution. Profondément affecté par les évènements de l’insurrection du 1er prairial an III, qui lui ont fait redouter le retour des proscriptions de 1793, il a été pris, dans la nuit du 29 au 30 mai 1795, d’une « fièvre ataxique »… (officiellement!)
Une rumeur se propagea selon laquelle le docteur Desault aurait été empoisonné pour avoir refusé d’exécuter certains projets criminels du gouvernement révolutionnaire, qui aurait désiré la mort du dauphin.En fait Desault avait compris qu’il y avait eu substitution d’enfant, et l’avait fait savoir sans se méfier!
François Doublet, né le 30 juillet 1751 et mort le 5 juin 1795 était médecin de la faculté de médecine de Paris et membre de la société royale de médecine. https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Doublet
En 1781, il est docteur régent de la faculté de médecine en l’Université de Paris et médecin de l’hospice de charité de la paroisse Saint-Sulpice de Paris1. Il travaille auprès des médecins Jean Colombier et Michel-Augustin Thouret.
Il écrit de nombreux ouvrages, comme Remarques sur la fièvre puerpérale, publié en 1783.
Sur le même sujet, il écrit également Nouvelles recherche sur la fièvre puerpérale, publié sur ordre du roi Louis XVI en 1791, ainsi qu’un Mémoire sur les symptômes et le traitement des maladies vénériennes chez l’enfant.
Il est également l’auteur d’un rapport lu en séance de la Société royale de médecine, sur l’état des prisons ainsi que d’un Mémoire sur la nécessité d’établir des réformes dans les prisons et les moyens de l’opérer. Il avait le tort d’être au courant de la substitution d’enfant par son confrère Desault, il fallait l’empêcher de parler.
François Chopart, né le 30 octobre 1743 à Paris et mort le 9 juin 1795 (à 51 ans) dans la même ville, est un chirurgien français. https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Chopart
Sous le nom de sa mère, il étudie la chirurgie avec Antoine Petit, devint maître ès arts en 1761, fut interne à la Pitié, puis à Bicêtre. Chirurgien en chef de l’Hôpital de la Charité en 1782, professeur de pathologie interne en 1789, chirurgien en chef à l’École de médecine en 1790. Il succède en 1782 à Toussaint Bordenave à la chaire de Physiologie. Lors d’un voyage à Londres, il fit la connaissance de John Hunter avec lequel il entretint une abondante correspondance. Il donna son nom à l’articulation de Chopart, parce qu’il avait procédé aux amputations du pied en suivant l’interligne articulaire de cette articulation. François Chopart mourut du « choléra » en 1795, trois jours après le Docteur Doublet pour la même raison que ses confrères, il fallait les faire taire à tout prix!
Ces précisions nous montrent à quel point, même aujourd’hui, la thèse officielle du décès de Louis XVII au Temple le 8 Juin 1795, est validée par les historiens républicains, soucieux de ne plus revoir la lignée capétienne revenir diriger la France…La république entretient au ministère de l’Intérieur « le dossier vert », dans lequel est consigné la liste des prétendants!
Le ROI des rois nous dit, sachant tout de chacun :
Tome 1 p. 145 L’Amour contre la Haine
« enfant que J’aime, tu dois avoir confiance en tous vos rois de France qui travaillent aujourd’hui, pour celui qui arrive servant DIEU servant France.
Le BON roi qui arrive descend bien des Bourbons, descend bien de Clovis descend bien du GRAND LOUIS, mais ce qu’il a en plus c’est La Bonne origine et, LA Bonne Origine c’est bien le roi LOUIS.
…Enfant… ne t’inquiète pas si Je dis : que c’est LOUIS qui est LE BON ancêtre du Bon roi que J’envoie.
… Enfant pourquoi ton cœur hésite donc à écrire, quand Je parle de LOUIS et de SA Descendance ?
…Enfant que J’aime : écris ! Moi, Dieu Je signe mes écrits, en donnant à LA France le Bon roi descendant De LA COURONNE de France par LE GRAND ROI LOUIS. » (Saint Louis et Louis XVI)
…………..
«LE roi qui vient servir ne vient que par AMOUR. C’est L’AMOUR qui conduit le gentil joli roi pour faire, par SA PRÉSENCE, l’unité de LA France qui s’en va à vau-l’eau qui s’étiole, se détruit.
L’AMOUR comme SEUL BAGAGE. L’AMOUR en Héritage,
ainsi vient LE BON ROI, en ayant connaissance
de L’ENJEU pour LA France, de L’ENJEU pour LE Monde.
LE roi vient : COMBATTANT
pour abroger les lois
qui détruisent LA France.
LE roi vient : DIRIGEANT
pour sauver les emplois, ils imposent LA LOI.
LE roi vient : GRAND CHRÉTIEN
pour sauver les familles il donne simplement L’EXEMPLE de SA FOI. IL n’impose pas LA FOI. IL en donne L’EXEMPLE et IL VIT simplement redonnant aux Français
LE RESPECT de L’ÉGLISE LE RESPECT pour CELUI que Dieu a désigné
pour diriger LA France, LUI redonnant Respect pour ELLE-MÊME pour ses gens. »
……
p.176
« Chers enfants, oublieux de Marie MA MAMAN, rejoignez- MOI À TEMPS, pour écourter LE TEMPS des tourments pour LA France, des tourments pour LA TERRE. Rejoignez Votre Mère en priant LE ROSAIRE et cela jour et nuit, priez MÈRE- MARIE de protéger LA France en toutes circonstances.
Chers enfants, oublieux de Marie Reine de France, il faut en l’occurrence LA prier pour LA France. Car Marie est consciente que LE DRAME IMMINENT va tomber sur SA France, si Dieu ne l’arrête pas.
Chers enfants, rejoignez le BEAU CAMP DU DRAPEAU qui flotte sur l’Occident, c’est Marie Reine de France qui fait flotter SON VOILE pour protéger LA France et LE RESTE DU MONDE ».
2e partie
Le Grand Monarque choisi par Dieu
L’année 2020 est-elle celle du grand changement mondial par la fin de l’Eglise de Sardes, du règne de Crésus et de son pactole, la finance mondialiste ?… Les économistes sont nombreux à prévoir un effondrement systémique en fin d’année 2020-début 2021.
Les signes sont là, chacun le sent. Nul ne sait ni le jour ni l’heure, donc soyons prudents sans affirmer une date précise. Toutefois il existe une date à laquelle le Christ a demandé à l’Eglise de célébrer une fête solennelle de la Croix Glorieuse dans le monde entier : le 28 Mars de chaque année.
Car à Dozulé, tout s’est passé le 28 Mars, la conversion de Madeleine, l’apparition de la première Croix, la venue du Christ le 28 Mars 1975 dans l’église de Dozulé… Le 28 Mars correspondrait au 14 de Nizan, jour de la crucifixion : Jour de la Rédemption de l’humanité par le Christ.
Nous savons que la Croix glorieuse apparaitrait dans le ciel du monde entier, quand les flammes s’élèveront sur Paris Saint-Denis au printemps. La lumière de la Croix clôturerait les 3 jours de ténèbres. Ce serait la conversion immédiate des nations comme l’annonce Saint Matthieu au chapître 24.
« Toutes les races de la terre se frapperont la poitrine »
Mais auparavant, les trois jours de ténèbres provoqueraient la disparition des 2/3 de l’humanité, par un déluge de feu venant des astéroïdes, et des gazs toxiques de leurs trainée.… « par une froide nuit d’hiver » (Padre Pio)
Ensuite, « quand la France serait bien dépeuplée »,(Marie Julie Jeahenny) viendrait le Grand Monarque, »AU PRINTEMPS »( 2021?). Le problème des retraites serait à mille lieues d’intéresser les français, devant la gravité de la situation…
Selon les mystiques, la mort subite de l’homme d’état français serait l’annonce de ces événements; elle serait cachée entre 3 et 11 jours. Ce sera le signal pour quitter Paris et vous réfugier en Bretagne. Les grands bouleversements se passeraient dans les 3 mois suivants.
Donc nous ne savons ni le jour ni l’heure, mais l’analyse de l’actualité rend possible ces événements , le peuple français ne peut pas attendre bien longtemps dans l’anarchie…
Soyons donc prêts à toute éventualité en prenant les précautions matérielles et spirituelles, par la prière qui peut sauver la paix.
Dans la sixème période de l’Eglise de Philadelphie, l’âge de la Consolation, l’interprétation du chapître 3 de l’Apocalypse par le Vénérable père Holzhauser, rejoint parfaitement les révélations faites à Martine. La seule différence est que le Christ annonce que le roi viendra avec une armée de priants sans arme, avec grand Amour et le Sacré-Coeur sur la poitrine.
Extrait de »Malédictions et Bénédictions » de J. Gonthier p.46_47
« …Car ce Monarque puissant qui viendra comme envoyé de Dieu, détruira les républiques de fond en comble. Il soumettra tout à son pouvoir et emploiera son zèle pour la vraie Eglise du Christ. Toutes les hérésies seront reléguées en enfer. (Unité des Eglises « un seul troupeau, un seul pasteur »).
De plus après avoir relégué en enfer la secte de Mahomet, il brisera l’empire Turc, et n’en laissera subsister qu’un petit état sans puissance et sans force, lequel se maintiendra cependant jusqu’à l’avènement du fils de perdition. Et ce monarque régnera en Orient et en Occident. Toutes les nations viendront et adoreront le Seigneur leur Dieu dans la vraie foi Catholique et Romaine. Beaucoup de saints et de docteurs fleuriront sur la terre. Les hommes aimeront la justice et le jugement. La paix règnera dans tout l’univers, parce que la puissance divine liera Satan pour plusieurs années jusqu’à ce que vienne le fils de perdition qui le délivrera de nouveau…
Dans cette sixième période se rapporte l’esprit de sagesse du Seigneur…. Il y aura amour, concorde et paix parfaite, dans laquelle le grand Monarque pourra considérer le monde entier comme son héritage. Il délivrera la terre avec l’aide du Seigneur son Dieu de tous ses ennemis, de ses ruines et de ses maux. « L’évangile du royaume sera prêché dans tout l’univers, comme un témoignage pour toutes les nations, et alors la fin arrivera« .
C’est exactement la réalisation de la prophétie du Christ le 5 Octobre 1973 :
« Soyez toujours dans la Joie, ne vous lamentez pas sur le cataclysme général de cette génération, car tout ceci doit arriver; mais voici qu’apparait dans le ciel le Signe du Fils de l’Homme. Et maintenant doit s’accomplir le temps des nations.Tous se frapperont la poitrine.
Après l’évangélisation du monde entier, alors Je reviendrai dans la Gloire ». 11e apparition du Christ à Dozulé.
Ceux qui doutent devraient bien se souvenir que le Christ annonça l’incendie de Notre Dame de Paris le 24 Novembre 2015 et le 19 Février 2019, incendie qui s’est réalisé le 15 Avril 2019, aucun mystique ni voyant ne l’avait prévu; le reste suivra, on est entré dans la Bataille de France.
Tome 2 « L’Amour contre la Haine » p. 66
« Je pleure, enfants, Je pleure de devoir vous laisser choisir Votre destin.
Je pleure, enfants, Je pleure en sachant les tumultes qui sont là, qui arrivent.
Je pleure, enfants que J’aime, Je pleure de vous savoir aux prises avec lesflammes qui laisseront en vous des cicatrices
profondes, car Paris St Denis va devoir se lever pour prier dans
LA NUIT où les flammes grandiront.
– Seigneur… Je n’ai pas envie d’entendre ça.
Je sais que c’est très dur pour mon enfant de dire que l’orage vient en France, que l’orage gronde, enfants, sur Paris-St Denis.(attentats annoncés pour 2020)
– Seigneur…
Je sais que tu dois dire simplement ce qui suit :
« Dieu Père aimant demande à ses enfants de France, de prier pour Paris,
Paris et St Denis, car c’est temps de tempête qui est LÀ sur LA France.
Il faut prier, enfants, pour sauver La Patrie de Jeanne et de
Clovis, car c’est par LA PRIÈRE que LA PAIX vient sur terre.
Priez, enfants, priez et Paris est sauvé !
Le Cœur de Notre Dame résistera aux flammes de LA HAINE qui est LÀ.
(dicté le 24 Novembre 2015 et le 17 Février 2019, réalisé le 15 Avril 2019 …)
L’AMOUR contre LA HAINE. Osez prier LA MÈRE,
ELLE a pouvoir par PÈRE, de sauver NOTRE DAME ».
« Dieu protège Paris par Amour simplement » Tome 5 p.111
Voici quelques paroles du Christ extraites des ouvrages « Seul l’Amour sauvera le troisième Millénaire » et « L’Amour contre la Haine », expliquant le passage de la 5e à la 6e Eglise, l’âge de la Consolation et de l’Amour.
Ces paroles concernent spécialement les « Coeurs Croisés » qui ont promis de prier pour atténuer les souffrances de la France dans ce grand passage, en soutenant le roi.
« Jésus Christ pleure et dit
Que La Terre en danger aura à faire face aux aurores Boréales au jour de l’attentat »
« L’orage vient à vous et vous dit
Hommes fous voyez votre faiblesse
Contre vents et tempêtes
Voyez votre défense contre Raz de marée
Hommes Fous qui croyez diriger votre monde
Tombez donc à genoux
Devant le Ciel qui gronde
La Lumière est venue de La Croix Rayonnante
Enfants de Dieu osez poser genoux à terre
Devant l’orage qui gronde
Et osez dire tout haut
Seigneur protège nous ( 16 Août 2004)
« La Fleur de la victoire sera la Fleur de Lys
Enfants chantez la gloire du Lys qui s’en revient
Portant cœur du Grand Roi
Portant cœur de La Foi
Enfants chantez l’Alliance du roi qui s’en revient pour protéger La France de l’armée assassine des suppôts de satan
La guerre est aux portes de ton bel Occident qui ne sait pas encore qu’il lui faudra combattre avec l’Arme Fatale c’est LE PUISSANT ROSAIRE
qui seul peut donner Paix à l’Occident
meurtri pour les attaques sanglantes
qui meurtriront la France et beaucoup de pays
Seul le drapeau à Croix flottant sur Notre Dame
Sauvera le pays de la noble patrie de Jeanne et de Remi
S’ouvriront les églises pour un peuple pleurant
Pleureront les enfants pleureront les parents »
( 9 Septembre 2004)

« O enfant l’heure est grave
O enfant j’ai besoin de te voir à genoux prier Le Saint Rosaire
Pour arrêter la guerre qui vient sur l’Occident
O enfant l’heure est grave
C’est un peuple à genoux qui pourra arrêter La tempête qui arrive
O enfant l’heure est grave (24 Octobre 2004)

« Devant la prière, l’ennemi ne peut rien, La France est sauvée, LA Terre est sauvée » Tome 5 p. 26
« Crois en Dieu crois au roi que Jésus-Christ envoie » T. 5 p.32
« LA CROIX D’AMOUR est LA aujourd’hui sur la France »T5 p. 142
« Dieu aura Victoire, cesseront les ténèbres » T4 p.93
« Croyez à cet adage :
« Dieu délivre son peuple simplement en levant LA CROIX de délivrance
Dieu délivre SA France en osant faire l’Orage
Crois enfant AU MYSTÈRE de L’AMOUR TRINITAIRE
qui sauve ici SA Terre au 3e Millénaire
« Gloire à Dieu chanteront mes enfants au Printemps quand ils sauront entendre la Voix de Dieu en France »T4 p.
« L’AMOUR guide vos pas. »
Cavaliers, chevaliers petits pages de DIEU-ROI croyez à LA VICTOIRE Dieu désigne Son roi
au doux vent du printemps
Le Seigneur passe et dit :
Celui-ci J’ai choisi
pour porter l’Espérance.
Croyez Au roi de France que LE CIEL vous envoie il n’aura comme bagages que L’AMOUR et LA FOI.
Il faut croire, doux enfants, au Grand Bal du Printemps qui désigne bien À TEMPS
LE BON roi C’est LE TEMPS.
+ L’AMOUR vient en ce temps enrôler ses enfants
pour qu’AU BAL DU PRINTEMPS
ils choisissent Dieu à temps.
+ Croyez donc à L’AMOUR et vous serez sauvés
Venez à DIEU-AMOUR IL EST ÉTERNITÉ.
Confiance, enfants, confiance Dieu est ROI de LA France Confiance et assurance
Dieu aime et sauve LA France » T5 p.171
L’heure est à l’essentiel, la prière, pour faire intervenir l’Armée du Ciel, car humainement la solution n’existe plus; Satan gouverne le monde pour peu de temps, et il se déchaine car il sent sa fin proche.
LA solution :
« Il faut que mes enfants comprennent l’importance de prier pour
LA France. Ce n’est pas égoïste c’est juste que c’est L’URGENCE
car pour sauver LA TERRE Votre Dieu a besoin de passer par LA France. C’est en pleurant que Père vous demande de prier dans cet état d’urgence où est votre pays.
« L’AMOUR contre LA HAINE ».
Osez, chers doux enfants, rester dans MON ÉGLISE pour LA bien protéger. Ne baissez pas LA GARDE, faites des tours de GARDE. Enchaînez les prières. Faites chaîne DU ROSAIRE.
L’AMOUR et LA PRIÈRE sauvent ICI Noble Terre.
L’AMOUR dans LA PRIÈRE, LA PRIÈRE DE L’AMOUR ET LA TERRE est sauvée.

L’ÉGLISE DU GRAND SAINT PIERRE reste LA SEULE ÉGLISE,
enfants ne jugez pas MOI SEUL JUGE mes enfants.
MOI, DIEU Je vous promets que MON ÉGLISE RESISTE, ne craignez pas, enfants, tous les coups de butoirs qui ébranlent le chambranle.
Je suis LE SEUL à dire où sont MES gens d’ÉGLISE.
Restez dans MON ÉGLISE restez des tout-petits et ne critiquez pas tous mes pasteurs qui tombent, soyez bien mes lucides qui savez L’ENNEMI prêt à mordre mes gens quand un instant seulement ils baissent un peu leur garde.
Faire prière mes enfants, c’est accepter parfois d’être LÀ simplement, petits cœurs bien soumis à Notre Mère Marie, petits cœurs DU BON DIEU qui aiment tout simplement de L’AMOUR si CONSTANT, SI VRAI, SI FORT, SI DOUX que pour cet Amour-LÀ vous voudriez partir et venir ME rejoindre, mais Dieu Père vous demande de rester sur LA TERRE pour servir de rempart, de rempart à LA HAINE.
L’AMOUR contre LA HAINE et LA TERRE est sauvée. »

3e partie LE GRAND MONARQUE
Il est pathétique de voir comment la France est dirigée en république, et le vide abyssal du discours de son président, essayant de sortir d’une crise qu’il a lui-même provoquée par ses décisions contradictoires, tardives et ruineuses.
Les paroles du Christ nous montrent l’exemple d’une gestion chrétienne par un homme inspiré par Dieu et sacré roi. Le roi reçoit par son sacre l’onction divine, l’aide du Saint Esprit dans ses décisions. Le roi de France a rang d’évêque, son diocèse est son royaume, toute la France, fille ainée de l’Eglise.
Textes inédits du site « Messages d’une âme privilégiée à Reims »
« Excuse moi encore de prendre de ton temps pour te parler du roi alors que tu ne veux ni croire au futur roi ni au cyclone qui vient et fait régner en France la boue et l’amertume
C’est un peuple pleurant d’être tombé au joug de la horde des loups que le roi relèvera par LA FOI
Dieu combat par l’Amour Il libère par L’espoir Il guérit
Avec celui qui vient avec le roi qui vient pour guérir le pays de Jeanne et de Clovis
Par St Louis il revient par les Saints qui le garde
Par Marie Notre Dame
Qui vient redonner Vie à LA France
A LA France (24 Octobre 2004)
Ecoute moi un instant encore juste un instant
Le roi revient EN France
Le roi de Dieu arrive
…….
Tu ne veux entendre parler du roi de France mais pourtant je te dis que le bon roi Henri a bien été jadis le quatrième du nom
Faudra t il un martyre pour sauver l’occident ou bien comprendra t il le peuple sans Son Dieu
Qu’il doit remettre Dieu à la première place
Foi de Jésus qui aime
Foi de Jésus sur Terre
La Croix d’Or reviendra
La Croix Bleue reviendra
Et le roi la verra
Et tu verras le roi
Et la France reviendra
A Son Dieu
A Son Roi (3 Novembre2004)
« Par amour il fera ce que n’ont pas osé
Tous les autres autrefois
Tous les faux mauvais rois
Tous les rois faux de France
Tous les rois de la France ne servant qu’à moitié
Le Grand Roi de la France (15 novembre 2004)
« C’est au Cœur de La France que le bon roi fidèle
parlera à ses frères en tenant ce discours
« Pour La France pour SON ROI (Dieu)
LUI LE SEUL DIEU FIDELE
Moi le servant de Dieu
Je promets de sauver La France de ce combat
Et je remets d’abord ma vie entre ses Mains
Mon cœur Au Sacré Cœur
Ma main dans Celle de Dieu
Mon épée au fourreau
Et c’est par le chapelet
Que je tiens à genoux
Que je prie pour la France moi le servant fidèle
Qui jure à Dieu par LUI de LUI rester fidèle
Par amour de la VIE
Par amour de La Paix
Par amour DE LA France
Au Cœur De Dieu Fidèle
Que l’enfant roi se tienne lui le roi qui fidèle à Son Dieu aura cœur
De mettre genoux à Terre et demander pardon
pour tous les rois de France oublieux de Leur Dieu
Et ayant oublié que Seul Dieu donne Couronne
Le Cœur De Dieu Tendresse
Recevra l’allégeance du futur roi de France
qui fidèle A SON Dieu mettra sur le drapeau
LA Croix De Dieu
Et sauvera par LUI
LA France AU CŒUR FIDELE
Roi D’Amour vient le roi que LE Roi vous envoie »
« ROI DE CŒUR vient le roi que LE Cœur vous envoie
ROI DE France vient par Dieu
Pour sauver Dieu EN France » (22 Mai 2005)
Voilà le vrai discours d’un roi de France, qui ne sera ni franc-maçon, ni valet des banquiers, mais serviteur exclusif de Dieu.
Concordance des prophéties sur le roi
Nous reproduisons des extraits du site « le grand Monarque » pour bien montrer l’ancienneté des prophéties concernant la venue du grand roi très chrétien à la fin des temps, juste avant la période de l’Antichrist et du retour du Christ dans la Gloire.
– extrait des pages 91 à 94 de l’ouvrage « Le Grand Monarque » selon les prophéties :
« [Le Grand Monarque] sera de la Maison de France, c’est-à-dire un descendant des rois capétiens.
Les prophéties de Saint Vincent Ferrier et celles de Merlin Joachim disent qu’il descendra du roi Pépin (777-810) [dit le bossu, à ne pas confondre avec Pépin le bref, père de Charlemagne], second fils de Charlemagne. Il faut noter que tous les Carolingiens et tous les Capétiens descendent par loi salique de Pépin.
Nombreuses prophéties le disent descendre des Capétiens ; donc il aura du sang de Saint Louis. La bienheureuse Catherine de Rocconigi assure qu’il sera de la postérité de François I er.
Cela est intéressant, car François I er est un Valois, fils de Charles Valois-Orléans, comte d’Angoulême, et que Nostradamus parle du Grand Monarque sous le vocable du roi de Blois et l’appelle également le grand roi d’Angoulmois, c’est-à-dire d’Angoulême.
Saint François de Paule écrit au roi Louis XI : « De votre postérité, sortira un rejeton qui sera comme le soleil entre les astres […] il détruira les hérésies, abolira les tyrannies sur la Terre, obtiendra la principauté sur l’univers […] il n’y aura plus qu’un seul troupeau et un seul pasteur ».
J’ai relevé, tout comme le marquis de la Franquerie, près de vingt textes prophétiques, qui affirment que le Grand Monarque descendra de Louis XVII, c’est-à-dire du second dauphin, Louis-Charles, duc de Normandie.
De nombreux textes font référence au rameau coupé et au rejeton.
La plupart de ces prophéties parlent du roi caché, qui est connu de Dieu seul et fait pénitence au désert. Il sortira donc à son heure. Dieu nous en réserve la surprise.
Le Sacré-Cœur de Jésus dit à Marie Julie Jeahenny de la Fraudais :
« Je veux récompenser l’attente et la confiance de celui qui attend tout de moi et rien des hommes. Sa bannière blanche sera plantée sur la France et ses ennemis seront forcés de vivre sous sa dépendance ».
Saint Michel ajouta à cette sainte femme : « Je suis l’ange des grandes nouvelles, je suis l’ange porteur des secrets de l’Eternel. Laissez les hommes de la terre chercher leurs couronnes ; leurs sceptres. Celui qui doit la porter est encore caché dans le secret de l’Eternel.
Celui-là est le vrai, le véritable envoyé de Dieu. Je viens vous apporter cette glorieuse et bonne nouvelle du salut…Mais de l’autre côté, je porte une nouvelle terrible, je porte aux pécheurs la vengeance du Tout-Puissant ; je viens planter la croix au milieu de vous, âmes fidèles, mais avec elle, j’apporte le secret du roi qui doit tous vous sauver. Au milieu d’innombrables merveilles, j’apporte le nom que le Divin Roi du Ciel a choisi Lui-même pour vous sauver tous […] ».
Marie-Julie a confié personnellement au marquis André de la Franquerie que : « Personne ne connaîtra le Roi. Il est le Roi caché et Dieu ne veut pas qu’on le connaisse avant l’heure de sa Providence, car s’il était connu, les francs-maçons, les républicains, ou certains prétendants essaieraient de le faire disparaître ».
La prophétie de Prémol nous dit que le Coq (c’est-à-dire un descendant du prince Louis Philippe d’Orléans) chantera la gloire du Grand Monarque. Il la chante déjà celui que je connais personnellement pour l’avoir rencontré à Paris.
Ce prince, qui est intelligent et même brillant, se trompe, car ce n’est évidemment pas un prince d’Orléans qui sera le Grand Monarque. Mais un prince de cette maison essaiera par tous les moyens de monter sur le trône alors vacant. En fait, ce sont certains hommes politiques du moment qui, dans la crise offriront le trône aux Orléans, quand ils penseront que la république est perdue. (francs-maçons)
PORTRAIT PHYSIQUE DU GRAND MONARQUE
Il est déjà né [l’auteur écrit ces mots en 1995] au moment où j’écris ces lignes. Il n’est pas riche et vit très modestement. Il est orphelin depuis très jeune de père et de mère. Il vivra une grande partie de son existence en exil, par rapport à son lieu de naissance, qui est la France. Il vit sur une île à l’étranger.
Il a le front haut de Marie-Antoinette (comme Louis-Charles, duc de Normandie), les sourcils marqués, yeux en amande, le nez aquilin, c’est-à-dire qu’il ressemblera au roi Henri IV. On dit, par ailleurs, qu’il boitera de la jambe droite, suite à un accident.
CARACTERE ET VERTUS DU FUTUR ROI
Toutes les prophéties concordent dans le sens suivant :
Grande piété envers Dieu, roi modèle, très chrétien, religieux, plein de bonté et de justice. Débonnaire, il sera très simple de cœur. Il sera sage, doux et sévère tout à la fois. Dieu donnera au roi, lumière, sagesse et puissance. Il l’a préparé depuis longtemps et l’a fait passer au creuset de l’épreuve, nous dit encore Mère du Bourg.
Une âme privilégiée contemporaine ajoute : « L’intelligence humaine la plus grande serait-elle capable de réparer le désordre qui règne partout ? Celui que Dieu a choisi n’aura pas besoin de tant de science et d’expérience. L’amour de Dieu suppléera à tout ; il sera guidé par la grâce de Dieu. Le Sacré-Cœur et Saint Michel lui feront connaître ce qu’il devra faire pour accomplir les desseins de Dieu ».
Comme Jeanne d’Arc, Il aura des voix et des signes qui lui permettront de connaître sa mission. Des signes dans le ciel seront visibles pour lui seul au moment choisi par la Providence.
LE SAINT PAPE
Ce pape sera du sang des Bourbons et donc un cousin éloigné du Grand Monarque (?) Il viendra d’un ordre monastique, qui pourrait être l’ordre des carmes déchaussés. (des Capucins dit le Christ à Martine) Il ne sera pas cardinal, mais un simple moine-prêtre. Son élection sera providentielle, car il n’y aura pas de conclave, le Vatican étant alors complètement ruiné et désorganisé suite à la guerre civile qui touchera l’Italie à cette époque.
Inspiré, le Grand Monarque ira le chercher dans un monastère de France ou d’Europe et le rétablira à Rome dans toutes ses prérogatives de pontife.
Le Bienheureux Amadio, au 12 ième siècle, nous dit :
« Dieu se choisira un homme selon son cœur et le chargera de paître le troupeau de son peuple. Et cet homme enseignera à toutes les nations le divin vouloir de son Seigneur qu’il aimera de tout son cœur. Sa miraculeuse élection remplira d’admiration et d’étonnement les brebis. Tous les rois viendront à lui […] mais il y aura des hommes qui lui seront opposés et deviendront ses ennemis. Alors Dieu fera baisser leur tête et les abattra, afin qu’à l’Orient et à l’Occident tous sachent que la main de ce même Dieu a fait cet ouvrage. Toutes les nations infidèles se convertiront à la vraie foi et obéiront à ce pasteur comme à leur père, et lui, et ses successeurs pendant longtemps les gouvernements dans la crainte de Dieu. Tous les hommes ne formeront plus qu’un seul troupeau sous un seul pasteur.
Cet homme prédestiné observera les Canons et les anciennes coutumes des Pères de l’Eglise, il extirpera les mauvaises, fera obéir aux bonnes et les établira solidement.
Il aura bien plus le soin des âmes et des intérêts spirituels que celui des temporels. Il ne s’occupera de l’argent qu’autant qu’il le faudra pour les besoins de l’Eglise, des orphelins, des veuves et des autres pauvres.
Le pasteur que Dieu aime et choisit entrera au temps marqué dans le temple ; il purgera et réformera l’Eglise et tous admireront stupéfaits […] il imitera le Seigneur en réalité par la parole et l’exemple […] il enseignera tous les secrets qui sont encore cachés sur la création des anges, sur Dieu et sur l’Univers.
Rome sera renouvelée en ces jours et présidera au monde entier. Avec ce Grand Pasteur surgira le Grand Roi…Les siècles finiront, la primitive unité sera rétablie, tous les membres dépendront du même chef et toutes les bergeries particulières feront partie de l’unique bercail du Christ ».
Saint Méthode, évêque et martyr sous Dioclétien, annonce :
« […] Lorsqu’on y pense le moins, il s’élève un roi des romains (un grand pape), qui porte heureusement les armes contre ces orgueilleuses multitudes (les musulmans). La valeur et le jugement se trouvent partout avec lui, triomphant de toute leur gloire.
Son fils (le Grand Monarque) le seconde avec de glorieux succès dans la Terre Sainte. La joie de ces infidèles se change en pleurs et en gémissements…L’Egypte est désolée, l’Arabie brulée et les villes maritimes pacifiées…il s’ensuit une paix admirable, et telle qu’elle n’a jamais été vue… ».
– extrait des pages 105 à 114 :
« […] Nous savons que le Grand Monarque sera plutôt jeune et inspiré par Dieu. Il sera guidé comme Jeanne d’Arc le fut elle-même par Saint Michel.
Il est né en France. Il est d’origine capétienne. Orphelin très jeune, il aura vécu une longue partie de son existence à l’étranger. Lorsqu’il partira pour sa mission, il quittera une île.
On peut penser à une île du Québec, car le Québec, dont parle plusieurs fois Nostradamus dans ses Centuries, est une des pointes du triangle sacré de l’Occident.
Bien sûr, on pense tout de suite à l’île de Montréal, appelée Ville-Marie au début de la colonisation, car il est clair que Marie et son drapeau fleurdelysé aura son rôle à jouer.
Je rappelle que le sang de nos rois de France coule dans les veines de nombreux Québécois, descendants des filles du Roy. Ces filles étaient souvent des enfants illégitimes des princes de France.
Il y a de superbes profils bourboniens au Québec et le drapeau du Québec, dans son langage muet, nous le rappelle, lui qui fut hissé sur le Parlement de Québec, le 21 janvier 1948, date anniversaire de la mort du roi Louis XVI.
Le Grand Monarque sortira-t-il de Montréal ? Mystère ! Mais ce que l’on sait depuis longtemps déjà, c’est qu’il ne peut être ni un prince d’Orléans, car c’est une branche régicide, ni un Bourbon d’Espagne, car il doit être fils de France et non d’ailleurs, selon les prophéties.
Devant être inconnu du monde, le jour précédant sa mission, le Grand Monarque ne peut descendre de la branche de Charles Naundorff[…)
Il descendra [certainement] de la branche cadette issue du second fils de Louis XVI, Louis-Charles de France, duc de Normandie .
Il est alors certain que ses origines seront apparentées à plusieurs branches royales. C’est pour cela que les prophètes, les voyants et les mystiques qui nous parlent de lui, lui donne plusieurs appellations (roi de Blois, roi d’Angoulmois, Chyren, Henri-Sauveur, Henri-de-la-Croix, etc.).
[…] Il sera très religieux, restera célibataire et sera comme un moine-soldat. Il pourrait boiter de la jambe droite, suite à accident de cheval. Il aura des signes naturels sur le corps, qui le feront reconnaître.
D’après certains textes, il ne règne pas longtemps. Mais il y a une certaine contradiction entre les prophéties à ce sujet.
SA MISSION
Elle sera triple :
Chasser les envahisseurs de l’Europe (les musulmans et les forces de l’ex-Urss) et rétablir la paix.
Rétablir le Pape à Rome dans ses prérogatives de chef de l’Eglise, qui sera rénovée dans le sang des martyrs. Il y aura à cette époque une grande crise dans l’Eglise due à un anti-pape, qui provoquera un schisme avec l’autorité légitime.
Délivrer les lieux saints de Jérusalem de la domination arabe, car Israël pourrait perdre le contrôle du pays à un certain moment et être submergé par les musulmans.
Pour comprendre sa mission, le Grand Monarque recevra des signes du Ciel et des messages, comme jadis Jeanne d’Arc en avait reçu de ses voix […]. Il y a aussi un mystère Jeanne d’Arc, que la France devra connaître un jour […].
Il pourrait apercevoir une aurore boréale particulièrement extraordinaire ou voir un astéroïde, comme un deuxième soleil brillant dans le firmament pendant huit jours, s’approcher de la Terre et percuter certaines villes du monde.
En tout cas, il lui faudra un grand choc pour le décider à s’engager dans la bataille, car il ne possédera rien au début de sa mission, ni hommes, ni armes.
Presque tous le rejetteront, y compris ce qui reste aujourd’hui de la noblesse française, qui ne supportera pas de voir un va-nu-pieds prétendre au trône de France. Une grande partie des royalistes et des monarchistes d’aujourd’hui attendent une sorte de restauration mythique, où le roi, majestueux et condescendant, redistribuera des privilèges pour sa caste. Erreur fatale, que firent aussi les Juifs envers le Messie.
Rappelons-nous que les vrais légitimistes, c’est à dire ceux qui soutiendront l’Elu de Dieu, un descendant du second fils de Louis XVI, seront si peu nombreux qu’ils pourraient tous entrer dans un espace réduit à une cabine d’ascenseur, soit environ 4,50 m2.
L’intervention du Grand Monarque ne pourra avoir lieu que lorsqu’une crise politique majeure éclatera en France, menant à la guerre civile. Car, c’est d’abord la France qui s’enfonce dans une terrible crise sociale et politique; puis vient ensuite le tour de l’Italie, qui subit des persécutions religieuses; enfin, vient le tour de l’Angleterre, qui vit une révolution, amenant un changement de régime (la chute de la monarchie, qui sera plus tard rétablie avec l’aide du Grand Monarque).
D’après Nostradamus, le Royaume-Uni de Grande-Bretagne s’effondrera pour donner naissance à quatre royaumes, du temps du Grand Monarque : Royaume d’Irlande, Royaume d’Ecosse, Royaume de Galles, Royaume d’Angleterre. C’est la France, grâce à son roi, qui sortira la première de ses malheurs et ira aider les autres pays d’Europe à retrouver la paix.
Les forces islamiques alliées aux militaires russes de l’ex-Empire soviétique envahiront l’Europe par l’Est et par le sud. (?) Conditionnel…
Dès que la situation semblera perdue en France, le gouvernement appellera un prince d’Orléans pour essayer de rétablir la paix dans le pays. Ce prince ne restera en place que peu de temps, car sortira alors de l’ombre le Grand Monarque.
Il arrive de l’Amérique du Nord, via l’Irlande, où il séjourne quelque temps. Il s’embarque pour la France et arrive à Bordeaux, puis il part pour le Portugal et l’Espagne. Il passe les Pyrénées et va à Lourdes, où il retrouve quelques partisans. (?…)
Ensuite, guidé par ses voix, il va chercher le Grand Pontife dans un monastère, puis il part avec lui en Italie, pour l’installer à Rome. Là, beaucoup de difficultés les attendent, du fait d’un schisme et d’un antipape. Puis, le Grand Monarque remonte vers Lyon à Saint-Fons, où aurait lieu une terrible bataille qu’il gagnera. (?)Conditionnel.
C’est à partir de ce moment qu’il sera reconnu. Il est alors sacré à Reims par le Pape, mais les combats ne sont pas terminés pour autant. Il doit aller se battre en Allemagne, puis se faire sacrer à Aix-la-Chapelle.
N’ayant ni armée, ni armements, il réussira à repousser l’envahisseur arabe car c’est le Ciel qui l’aidera, grâce à des interventions surnaturelles.
« Après un moment, il n’y aura plus que cela […] », nous disent quelques prophéties.
INTERVENTION SURNATURELLE DE SAINT MICHEL,
PATRON DE LA FRANCE
C’est Saint Michel et les milices célestes, qui se déploieront dans le ciel, comme ils le firent déjà plusieurs fois par le passé au cours de l’histoire.
Au temps de la septième croisade (1248-1254) en Palestine, 300 croisés étaient assiégés dans une de leurs forteresses depuis plusieurs semaines par près de 3000 Arabes.
Les vivres et l’eau venant à manquer, un prêtre décida de faire une neuvaine à Saint Michel pour obtenir un miracle.
Le neuvième jour, épuisés, les assiégés entendirent au-dessus de leurs têtes tout d’abord, un cliquetis d’armes, puis un galop d’une charge de chevaux, avant d’apercevoir, venant des nuées, des centaines de cavaliers en armure, ayant à leur tête Saint Michel. La déroute des Arabes fut indescriptible et les musulmans abandonnèrent le siège dans l’heure.
Plus près de nous, un miracle éclatant, s’est produit lors de la guerre des Boxers en Chine, en 1900 :
« Le siège se prolongeait et aucun secours humain n’était à prévoir; les vivres et les munitions commençaient à s’épuiser ».
Monseigneur Favier demanda avec plus d’insistance le secours du Ciel et se consacra solennelement avec ses chrétiens au Sacré-Coeur de Jésus, puis, quelques jous après, à la Très Sainte Vierge. Mais la situation demeurait toujours aussi critique. Il consacra alors officellement son diocèse à Saint Michel.
A partir de ce moment, jusqu’à la fin du siège, qui dura encore cinquante jours, les Boxers dirigèrent leur feu vers le sommet de la cathédrale.
Le 15 aôut, les assiégeants, pensant que les munitions des chrétiens étaient épuisées, s’élancèrent pour enfoncer les portes du Pé-Tang et égorger les assiégés. Mais, arrivés à la citadelle, une force invisible les arrêta. Ils sentirent devant eux un obstacle invisible et cependant infranchissable.
Effrayés; ils s’enfuirent…A ce moment-là, arrivèrent les troupes européennes.
Monseigneur Favier apprit plus tard pourquoi les Boxers visaient le Pé-Tang : « Il y avait en haut de votre église; lui-dit-on, une grande dame vêtue de blanc; près d’elle un guerrier armé de pied en cap, ayant deux grandes ailes blanches et tenant une épée en main. Autour d’eux, une multitude de soldats vêtus d’habits blancs, avec de grandes ailes blanches ».
« C’était, dit Monseigneur Favier, la Vierge Marie, Saint Michel et la Milice céleste qui étaient venus nous protéger et nous bénir ».
C’est de cette manière que le Grand Monarque sera aidé du Ciel. Il y aura des tremblements de terre qui permettront de ralentir ou de stopper les combats. Toute la nature participera à cette rénovation de siècle.
Il y aura des sanctuaires en France, en Irlande, en Italie, en Espagne et au Portugal, où les gens seront épargnés. Ce seront tous les endroits où des apparitions de la Vierge ou de Saint Michel ont eu lieu. Ces endroits seront peu touchés par les évènements et seront paisibles.
La Bretagne, en particulier sera très protégée par sa foi durant la guerre des Chouans pour laquelle les Vendéens et les Bretons versèrent leur sang sans compter, défendant leur foi en Notre-Seigneur Jésus-Christ.
L’ETENDARD DU GRAND MONARQUE
Le Grand Monarque posera, au coeur de son oriflamme blanc fleurdelysé, le Coeur Sacré de Jésus, conformément à un voeu reçu par une soeur visitandine de Paray-le-Monial, Marguerite Marie Alacoque, en 1689.
Marguerite Marie (1647-1690), canonisée en 1920, aura des visions et des révélations de Jésus-Christ, qui lui demandera de réaliser plusieurs demandes :
1. Qu’une fête annuelle soit instituée en l’honneur de son Sacré-Coeur.
2. Qu’un édifice soit construit pour abriter le tableau de son divin Coeur.
3. Que le roi consacre son royaume au Sacré-Coeur de Jésus.
4. Que le roi fasse peindre sur ses étendards et graver sur ses armes ce Sacré-Coeur, afin qu’il soit victorieux sur tous ses ennemis.
A ce jour, seulement deux des quatres demandes ont été satisfaites :
La fête du Sacré-Coeur fut instituée en 1856, par Pie IX, le vendredi qui suit le 2 ième dimanche après la Pentecôte.
La basilique du Sacré-Coeur (1876-1912) fut édifiée après la guerre de 1870 à Montmartre.
Il reste donc deux demandes non satisfaites à ce jour :
1. La consécration de la France au Sacré-Coeur de Jésus. Il faut cependant rappeler que Louis XVI, alors prisonnier au Temple en 1792, promit de consacrer son royaume au Sacré-Coeur de Jésus, s’il retrouvait son trône. La Providence en décida autrement.
2. La pose, par le roi, du Sacré-Coeur de Jésus sur le drapeau français. C’est le Grand Monarque, et lui seul, qui décidera quand et comment il devra satisfaire aux deux demandes du Ciel.
DESCRIPTION DE L’ETENDARD DU GRAND MONARQUE
Dans une extase du 24 octobre 1882, Marie-Julie Jahenny décrit précisémment l’étendard du futur Roi : « […] Mes enfants, dit le Seigneur, je vous révèle, avec toute la tendresse de mon Coeur, que je veux que mes fidèles amis puissent, sans tarder, faire broder, pour recevoir l’Exilé de la terre étrangère, une blanche bannière avec, d’un côté, mon divin Coeur et, de l’autre, ma très sainte Mère immaculée, protectrice de ses enfants et reine de France ».
C’est à peu de chose près, l’étendard de Jeanne d’Arc qui était blanc, au semis fleurdelysé avec, au recto, le Christ en majesté et, au verso, la Vierge Marie. »
«Seul Dieu pourra sauver La France des malveillants voulant prendre La France en otage sous leurs Lois
C’est en osant parler ouvertement Du roi
Que tu pourras entendre que roi est BIEN DE France
Quand il n’est pas français mais Serviteur des Francs »
Vive le Christ VRAI ROI DE FRANCE!
Mont-Joie Saint Denis, Vive SON BON roi!
Pour les Coeurs Croisés
Jean Stiegler

La Vierge 1 Sacré-Coeur
Jeanne La Guerrière servante de DIEU et envoyée de DIEU par la Grace de DIEU.





_________________
JEANNE LA GUERRIERE
HUBERT Jeannine
HUBERT Jeannine
Cinquième Demeure : C'est l'Union de volonté. Je suis fidèle à la Foi et à l'Obéissance.
Cinquième Demeure : C'est l'Union de volonté. Je suis fidèle à la Foi et à l'Obéissance.

Messages : 564
Date d'inscription : 15/01/2015
Age : 64
Localisation : FRANCE - NORMANDIE

Admin et denise baillot aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

ENFIN ! L'AIDE DU CIEL VA ARRIVER ! : LA NOUVELLE FRANCE - L'AGE DE LA CONSOLATION... Les Coeurs Cro Empty Re: ENFIN ! L'AIDE DU CIEL VA ARRIVER ! : LA NOUVELLE FRANCE - L'AGE DE LA CONSOLATION... Les Coeurs Cro

Message  Admin le Jeu 2 Juil 2020 - 11:26

@ Jeannine :

10 sur 10 !

L'Administrateur Beubye !

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 49930
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum