VITESSE ETOURDISSANTE, CHOC ET EFFROI - Pierre et les Loups -
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

VITESSE ETOURDISSANTE, CHOC ET EFFROI - Pierre et les Loups -

Aller en bas

VITESSE ETOURDISSANTE, CHOC ET EFFROI  - Pierre et les Loups - Empty VITESSE ETOURDISSANTE, CHOC ET EFFROI - Pierre et les Loups -

Message  HUBERT Jeannine Lun 24 Mai 2021 - 1:51

@ M. L'Admin. et @ TOUS : VITESSE ETOURDISSANTE,

CHOC ET EFFROI

- Pierre et lles Loups -

Publié le lundi 24 mai 2021

- EXTRAIT - :

PSAUME : 45 (46 : 9-11 :

VENEZ ET VOYEZ LES ACTES DU SEIGNEUR COMME IL COUVRE LES RUINES DE LA TERRE.

IL DETRUIT LA GUERRE JUSQU'AU BOUT DU MONDE,

IL CASSE LES ARCS, BRISE LES LANCES, INCENDIE LES CHARS :

"ARRETEZ ! SACHEZ QUE JE SUIS DIEU.

JE DOMINE LES NATIONS

JE DOMINE LA TERRE."

Source :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






La vitesse à laquelle les événements se déroulent actuellement est profondément malsaine. Elle est en fait révolutionnaire — et intentionnelle.

Lire le texte original en anglais sur le blog de Mark Mallett

La vélocité... d'un ouragan
Il y a de cela plusieurs années, au début de cet apostolat, alors que je regardais, au cours d'un après-midi, une tempête se développer, le Seigneur imprima la parole suivante dans mon cœur : « Une puissante tempête arrive sur la terre, comme un ouragan. » Bien des années plus tard, je suis tombé sur la même parole écrite dans différentes révélations prophétiques approuvées, telles que celles faites à Elizabeth Kindelmann :

Les âmes élues devront combattre le Prince des Ténèbres. Ce sera une tempête très effrayante — non, pas une tempête, mais un ouragan qui va tout dévaster ! Il cherchera même à détruire la foi et la confiance des élus. Je serai toujours avec vous dans cette tempête qui se prépare. Je suis votre Mère, je peux vous aider, et je veux vous aider !

— Message de la Bienheureuse Vierge Marie à Elizabeth Kindelmann (1913-1985), La Flamme d'Amour du Cœur Immaculé de Marie : Le Journal Spirituel ; approuvé par le cardinal Péter Erdö, primat de Hongrie

Lire Vaincre l'esprit de peur

À peine quelques jours après le passage de cette tempête dans les Prairies canadiennes, je me suis senti poussé à lire le chapitre 6 du livre de l'Apocalypse. J'entendis intérieurement les mots suivants : « Voilà LA grande Tempête. » Je commençai à lire les « sceaux » que Jésus devait briser l'un après l'autre, et que j'ai récemment représentés graphiquement sous la forme d'une Chronologie. Ces sceaux nous parlent du monde qui se voit retirer la paix (par la guerre), de l'hyperinflation (krach économique), de l'effondrement de l'ordre civil (en raison de la violence, des épidémies, des pénuries alimentaires), des persécutions... tout cela allant en s'intensifiant jusqu'au moment où le monde se retrouve dans « l'œil de la tempête » — le sixième sceau , qui est une « Illumination des consciences », un avertissement adressé à toutes les âmes sur terre pour nous faire comprendre que nous n'avons aucun avenir sans Dieu. [1] Bien que de tels bouleversements se soient produits au cours des siècles à un degré ou à un autre, mais avec une intensité croissante — un peu comme une spirale se resserre lorsqu'elle atteint sa plus petite rotation — je pense que nous pouvons littéralement voir ces sceaux se déployer à la manière de dominos, tout comme saint Jean a pu le voir dans ses visions. Chacun d'eux est non seulement positionné, mais littéralement sur le point de basculer.

Par conséquent, ces signes englobent eux-mêmes un autre signe : plus on se rapproche de l'Œil de la Tempête, le centre de cette spirale spirituelle, plus les vents se font violents, c'est-à-dire, plus rapidement les événements s'enchaînent. Mais cette révolution est alimentée non pas par Dieu mais par l'homme...

Ils ont semé le vent, ils récolteront la tempête.

Os 8: 7

Une vitesse révolutionnaire
Il s'agit donc, en grande partie, d'une tempête d'origine humaine : une révolution mondiale fomentée de longue date par cette organisation que les papes ont identifiée comme étant la plus grande menace à la fois pour l'Église et pour l'humanité : la franc-maçonnerie. [2] Leur devise — Ordo ab chaos (l'ordre par le chaos) — suggère qu'ils utiliseront tous les outils à leur disposition [3] pour parvenir à leurs fins : à savoir, comme l'exprimait le Pape Léon XIII, « [la destruction] de fond en comble [de] toute la discipline religieuse et sociale qui est née des institutions chrétiennes et de lui en substituer une nouvelle façonnée à leurs idées et dont les principes fondamentaux et les lois sont empruntées au naturalisme. » [4] Selon les mots du franc-maçon et philosophe Voltaire :

... lorsque les conditions seront réunies, un royaume s'établira sur toute la surface de la terre pour anéantir tous les chrétiens, puis établir une fraternité universelle sans mariage, ni famille, ni propriété, ni loi, ni Dieu.

— François-Marie Arouet de Voltaire, She Shall Crush Thy Head, par Stephen Mahowald

À en croire les principaux mondialistes, le moment le plus opportun pour cette révolution est Maintenant :

C'est la crise de ma vie. Même avant le déclenchement de la pandémie, j'ai réalisé que nous étions dans un moment révolutionnaire où ce qui serait impossible ou même inconcevable en temps normal était devenu non seulement possible, mais probablement absolument nécessaire... Nous devons trouver un moyen de coopérer pour lutter contre le changement climatique et le nouveau coronavirus.

— George Soros, 13 mai 2020 ; fr24news.com, news-24.fr

Sans une action rapide et immédiate, à un rythme et à une échelle sans précédent, nous raterons cette opportunité de "réinitialisation" pour... un avenir plus durable et inclusif. En d'autres termes, la pandémie mondiale est un appel au réveil que nous ne pouvons ignorer... Avec l'urgence qui existe désormais pour éviter des dommages irréversibles à notre planète, nous devons nous mettre sur ce qui ne peut être décrit que comme un pied de guerre.

— Prince Charles, dailymail.com, 20 septembre 2020

Comme je l'ai expliqué dans Preuves à charge contre Bill Gates, non seulement le COVID-19 mais le « réchauffement climatique » sont utilisés pour créer l'illusion d'une crise existentielle imminente justifiant des mesures rapides, immédiates et sans précédent dans le laps de temps le plus court possible.

Il ne nous faut rien de moins qu'un changement de paradigme, un changement qui inspire l'action à des niveaux et à un rythme révolutionnaires. Nous ne pouvons tout simplement plus perdre de temps.

— Prince Charles, cf. L'émergence de l'Anti-Église, 24:36

Parce que l'histoire nous enseigne que des événements de cette ampleur — guerres, famines, épidémies ; des événements qui affectent la grande majorité de l'humanité, comme cela a été le cas de ce virus — de tels événements ne se contentent pas d'aller et venir. Ils représentent le plus souvent un élément déclencheur pour une accélération du changement social et économique...

— Premier ministre Boris Johnson, discours du Parti conservateur, 6 octobre 2020 ; conservatives.com

Or le prétexte de ces changements, l'urgence, ne repose sur aucune science solide, [5] mais souvent sur des données falsifiées, [6] des idéologies marxistes, [7] le tout renforcé par l'une des campagnes de propagande et de peur les plus massives que le monde ait jamais connues. [8] Peut-être qu'à présent nous pouvons mieux comprendre quel est ce « déluge » que Satan vomit de sa bouche pour tout contrôler, en particulier l'Église : la désinformation.

Puis, de sa gueule, le Serpent projeta derrière la Femme de l'eau comme un fleuve, pour qu'elle soit emportée par ce fleuve.

Ap 12: 15

Je pense que le fleuve peut être facilement interprété: ce sont ces courants qui dominent tout et qui veulent faire disparaître la foi de l'Eglise, qui ne semble plus avoir de place face à la force de ces courants qui s'imposent comme la seule rationalité, comme la seule manière de vivre.

— PAPE BENOÎT XVI, Méditation à l'Assemblée extraordinaire du Synode des Évêques pour le Moyen-Orient, 11 octobre 2010 ; vatican.va

C'est une guerre psychologique — une sorte de « domination rapide » ou de « choc et effroi » mental et émotionnel. L' « Opération Warp Speed » américaine (ndtr, que l'on pourrait traduire en français par « Opération Vitesse étourdissante ») et ses équivalents à travers le monde n'a pas été baptisée ainsi par hasard ; il s'agit de submerger le public à travers une campagne visant à isoler et rassembler l'humanité le plus rapidement et efficacement possible dans l'enclot d'une dictature sanitaire ; [9] pour finalement éliminer de la surface de la planète la « population excédentaire » et « réinitialiser » la nature et l'intégralité de notre civilisation. [10]

Cette pandémie a fourni l'occasion pour une "réinitialisation". C'est notre chance d'accélérer nos efforts pré-pandémiques pour repenser nos systèmes économiques... « Reconstruire en mieux » (« Building Back Better ») signifie venir en aide aux plus vulnérables tout en maintenant notre élan pour atteindre le Programme de développement durable à l'horizon 2030...

— Premier Ministre canadien, Justin Trudeau, Global News, 29 septembre 2020 ; youtube.com, marqueur 02:05

Ainsi, les « sceaux » de l'Apocalypse nous indiquent jusqu'à quel point ces messianistes séculiers pousseront leurs efforts pour assurer leur révolution contre Dieu. Le fait que ce soit « l'agneau » (le Christ) qui brise les sceaux indique la volonté permissive de Dieu qui permet à l'homme de récolter ce qu'il a semé.

Choc et effroi
Le rythme diabolique de ce qui se passe, et la façon dont la science se retrouve complètement bafouée, en a ébranlé beaucoup, en particulier dans les domaines de la médecine et de l'immunologie.

L'ordre pseudo-sanitaire post-Covid n'a pas seulement détruit le paradigme médical que j'ai pratiqué fidèlement en tant que médecin l'an dernier... il l'a inversé. Je ne reconnais pas l'apocalypse gouvernementale dans ma réalité médicale. La vitesse époustouflante et l'efficacité impitoyable avec lesquels le complexe médiatico-industriel a coopté notre sagesse médicale, notre démocratie et notre gouvernement pour faire advenir ce nouvel ordre sanitaire constituent un acte révolutionnaire.

— Un médecin britannique anonyme connu sous le nom de « Le médecin Covid »

Malheureusement, l'une des choses qui s'est produite très tôt dans l'épidémie a été que, dans le souci d'agir « vite », l'examen scientifique indépendant effectué par les pairs a été suspendu... gage de qualité des travaux scientifiques.

— Dr John Lee, Pathologiste ; Le remède est-il pire que la maladie ? (24:40)

Ce n'est pas le Seigneur qui nous précipite vers l'Œil de la Tempête, mais bien l'homme lui-même, s'étant laissé tromper par des rêves utopiques, et ne rencontrant aucune opposition de la part d'un clergé somnambule basculant en plein cauchemar. Tout comme les douleurs du travail d'enfantement augmentent en fréquence et en intensité, de même, les tortures de l'enfantement par lesquelles passe notre monde aujourd'hui s'intensifient à un rythme toujours plus rapide tandis que les tambours de guerre, l'effondrement économique, la discorde sociale et la persécution se font toujours plus proches. Comme je l'ai expliqué dans ma récente vidéo sur L'émergence de l'Anti-Église, il est étonnant de voir combien peu de catholiques ont conscience de cela, à quel point nous sommes nombreux à manquer de discernement. Ironiquement, beaucoup dans le monde séculier semblent parvenir à prendre bien mieux la mesure de la révolution néo-communiste en cours, comme par exemple ce collectif de médecins français :

Aujourd'hui, nous sommes choqués. Un discours officiel simpliste et infantilisant est martelé tous azimuts, acculant nos contemporains à un choix scandaleusement binaire : être pour, et se ranger dans le camp des bons citoyens dociles, ou être contre et se voir pointés du doigt, considérés au mieux comme des égoïstes irresponsables, au pire comme de « dangereux complotistes ».

— Collectif Reinfocovid

Le concept de « choc et d'effroi » est en fait une doctrine ayant été développée spécifiquement, par l'Université de la Défense nationale des États-Unis, pour être appliquée par l'armée américaine. [11] Ironiquement, ce sont les militaires qui mènent « l'Opération Warp Speed ». Ce concept de « domination rapide » a été développé afin de...

... porter atteinte à la volonté, au ressenti et à la capacité de compréhension de l'adversaire... en imposant... un niveau de choc et d'effroi tel que la volonté de l'adversaire de continuer la lutte soit anéantie... ; [de] prendre le contrôle de l'environnement, et paralyser les perceptions de l'adversaire et ses capacités de compréhension ou tant les saturer que l'ennemi se retrouve incapable de résister sur les plans tactique et stratégique... Il est clair que la tromperie, la confusion, la manipulation et la désinformation, peut-être dans des proportions massives, doivent être employées.

— Harlan K. Ullman et James P. Wade, Choc et effroi : atteindre une domination rapide (Université de la Défense nationale, 1996), XXIV-XXV

Il est intéressant de noter que les auteurs considéraient cette doctrine comme porteuse d'un « potentiel révolutionnaire ». [12]

Ce qui m'a vraiment choqué l'an dernier, c'est que face à une menace invisible, apparemment grave, toute discussion rationnelle a volé par la fenêtre... Quand nous reviendrons plus tard sur l'ère COVID, je pense que nous la considérerons de la même manière que furent considérées par le passé les autres interventions humaines menées contre des menaces invisibles : comme une période d'hystérie de masse.

— Dr John Lee, Pathologiste ; Le remède est-il pire que la maladie ? (41:00)

Le niveau de propagande et de censure qui visent aujourd'hui à contraindre et forcer le public à recevoir des thérapies géniques (« vaccins ») expérimentales non approuvées [13] face à un virus pour lequel le taux de survie à travers le monde est de 99.5% dépasse tout ce que nous avons jamais vu. [14] Le mantra du « sûr et efficace », martelé dans la psyché publique heure après heure sur toutes les plateformes médiatiques tandis que les mesures destructrices continuent d'anéantir la démocratie, constitue une campagne de « choc et d'effroi » sans précédent. Pendant ce temps, les fabricants de vaccins, loin de toute préoccupation caritative, engrangent des milliards de bénéfices... [15]

Les grands marchands de la terre
... tes marchands étaient les magnats de la terre,
et ta sorcellerie égarait toutes les nations !
(Ap 18: 23)

Le mot grec utilisé ici pour « sorcellerie » est φαρμακείᾳ (pharmakeía) —
« l'usage de drogue, de poisons, de médicaments ou de sortilèges ».

Cela évoque le symbole médical du Caducée. [16] Encore utilisé par de nombreuses organisations médicales aujourd'hui, c'était un symbole employé à la fois par le personnel médical des nazis et repris par les francs-maçons. Il s'inspire en partie du dieu grec Hermès, qui portait le bâton ou « baguette » surmonté d' « Ailes de vitesse ». Il « était considéré comme le patron du commerce et des commerçants ainsi que des voleurs, des menteurs et des joueurs », [17] tandis que sous le nom de Mercure, il était considéré comme le « dieu des marchands » par les Romains.

En tant que dieu de la grande route et de la place du marché, Hermès était peut-être avant tout le patron du commerce et de la grosse bourse : en corollaire, il était le protecteur attitré des voyageurs de commerce. En tant que porte-parole des dieux, il apportait non seulement la paix sur terre (occasionnellement même la paix de la mort), mais son éloquence mielleuse parvenait toujours à faire apparaître le pire comme la meilleure cause.

— Stuart L. Tyson, « Le caducée », dans The Scientific Monthly

Convaincre des milliards de personnes en bonne santé de croire qu'elles risquent de tuer leur entourage à moins d'accepter de recevoir, non pas une, mais plusieurs doses d'une injection expérimentale au nom du « bien commun » est, sans le moindre doute, le plus grand travail d'escroquerie de l'histoire de l'humanité. Et au moyen de quelles « ailes de vitesse » celui-ci — ainsi que la réorganisation complète de la société — est en train de s'accomplir ! Encore une fois, ce ne sont pas nécessairement les chrétiens que l'on entend le plus sonner l'alarme :

Cette crise est une révélation, un dévoilement, une apocalypse. Et après l'apocalypse vient un autre monde. Nous ne reviendrons jamais au monde d'avant, n'en déplaise à ceux qui s'y accrochent encore.

— Collectif de médecins de Reinfocovid, 7 avril 2021 ; reinfocovid.fr

Nous nous tenons devant les portes de l'enfer. Je ne suis pas religieux, mais je dois admettre que j'ai senti récemment que les forces de rationalité selon lesquelles j'ai vécu toute ma vie ne fonctionnent plus. Et quand vous êtes face à des prises de décision qui ne sont plus rationnelles, que vous reste-t-il ? La foi. Quelle que soit la vôtre, utilisez-la...

— Mike Yeadon, ancien vice-président et scientifique en chef pour le département Allergies et infections des voies respiratoires chez Pfizer, Youtube (33:34)

Ce qui est de la plus grande importance est que nous reconnaissions simplement les signes de cette tempête infernale pour ce qu'ils sont — et ensuite que nous nous éloignions de ces vents de chaos en prenant délibérément du temps pour la prière et en entrant dans le Grand Calme, qui est Dieu Lui-même.

Venez et voyez les actes du Seigneur, comme il couvre de ruines la terre. Il détruit la guerre jusqu'au bout du monde, il casse les arcs, brise les lances, incendie les chars : « Arrêtez ! Sachez que je suis Dieu. Je domine les nations, je domine la terre. »

Psaume 45 [46] : 9-11

Deuxièmement, il est essentiel que nous apprenions à reconnaître la propagande et que nous la voyions pour ce qu'elle est. En tant qu'ancien journaliste, et aujourd'hui à travers cet apostolat que j'exerce à travers mon blog depuis plus de quinze ans, je peux pratiquement sentir la propagande avant d'ouvrir une page web : 99% de ce que vous entendez en ce moment dans les médias, lesquels sont contrôlés [aux États-Unis] par seulement cinq entreprises (ndtr, en France celles-ci sont principalement au nombre de 9), est de la propagande du plus haut niveau. [18] Le Pr. Mark Crispin Miller, [professeur d'études des médias à l'Université de New York et] expert en propagande, nous met également en garde contre cette imposture de masse en nous donnant ce conseil judicieux :

Le Fou de New York City par Michael D. O'BrienPuisque la propagande triomphante inonde les médias (imprégnant tout ce que vous lisez, regardez et / ou écoutez) et submerge par conséquent les esprits, la seule façon de briser son charme, d'abord sur vous-même, est de vous en extraire délibérément, de vous en éloigner, de battre des pieds pour refaire surface, de vous sécher et d'évacuer cette eau salée de vos yeux, puis de commencer à regarder [cette propagande] en face, sans plus regarder à travers elle, afin d'atteindre cette distance critique sans laquelle il n'est pas possible de discerner la vérité du mensonge, ou de savoir quoi que ce soit sur ce que nous appelons si bizarrement « réalité ». Sauf à nous séparer de ce fleuve — le terme latin criticus, d'où vient le mot « critique », dérive du grec Kritikos (« capable de jugement »), dont la racine est krinein, « se séparer » (ou « décider ») — il est impossible de garder la tête au-dessus de cette marée montante qui, si vous la laissez vous submerger, vous emportera, avec le reste de l'humanité.

— « Masking Ourselves to Death: A stunning propaganda win for voodoo epidemiology » (« Le port du masque jusqu'à ce que mort s'ensuive : Une formidable victoire de propagande pour l'épidémiologie vaudou »), 4 septembre 2020 ; markcrispinmiller.com

... si l'un de vous manque de sagesse, qu'il la demande à Dieu, lui qui donne à tous sans réserve et sans faire de reproches : elle lui sera donnée.

Jacques 1: 5

Je pourrais ajouter que s'il y a bien une chose qu'il vous faut faire de toute urgence, c'est d'abandonner vos péchés et d'accepter l'amour et la miséricorde du Christ, tant qu'il reste encore un peu de lumière...

L'avertissement de Dieu pèse sur le monde. Ceux qui reposent dans le Seigneur n'ont rien à craindre, mais ceux qui nient ce qui vient de Lui ont beaucoup à craindre. Les deux tiers du monde sont perdus et l'autre tiers doit prier et faire réparation pour que le Seigneur ait pitié. Le diable veut avoir une domination totale sur la terre. Il veut détruire. La terre est en grand danger... En ces moments, toute l'humanité est suspendue à un fil. Si le fil se rompt, beaucoup n'atteindront pas le salut. C'est pourquoi je vous appelle à la réflexion. Dépêchez-vous car le temps presse; il n'y aura pas de place pour ceux qui tardent à venir !… L'arme qui a le plus d'influence sur le mal est la récitation du Rosaire… Une nouvelle ère a commencé. Une nouvelle espérance est née ; attachez-vous à cette espérance. La très vive lumière du Christ s'apprête à renaître, car tout comme au Calvaire, après la Crucifixion et la mort, la Résurrection a eu lieu, l'Église aussi renaîtra par la force de l'amour.

— Notre Dame du Rosaire à Gladys Herminia Quiroga d'Argentine ; apparitions reconnues comme authentiques, le 22 mai 2016, par Mgr Hector Sabatino Cardelli ; cf. La résurrection de l'Église

Jésus dit alors [à Judas] : « Ce que tu t'apprêtes à faire, fais-le vite. » (Jean 13: 27)

Mark Mallet
Warp Speed, Shock and Awe

[1] cf. The Great Day of Light
[2] « Huit papes dans dix-sept documents officiels l'ont condamné… plus de deux cents condamnations papales émises par l'Église, formellement ou informellement… en moins de trois cents ans. » — Stephen, Mahowald, She Shall Crush Thy Head, MMR Publishing Company, p. 73
[3] « Il est dans la nature des messianistes séculiers de croire que si l'humanité ne coopère pas, alors l'humanité doit être forcée de coopérer — pour son propre bien, bien entendu... Les nouveaux messianistes, en cherchant à transformer l'humanité en une entité collective déconnectée de son Créateur, entraîneront sans le savoir la destruction de la majeure partie de l'humanité. Ils déclencheront des horreurs sans précédent : famines, épidémies, guerres et, finalement, la Justice divine. Au début, ils utiliseront la coercition [persuasion, contrainte morale] afin de réduire davantage la population, ensuite si cela échoue, ils utiliseront la force [contrainte physique et armée]. » (Michael D. O'Brien, Mondialisation et nouvel ordre mondial, 17 mars 2009)
[4] Humanum Genus, Encyclique sur la franc-maçonnerie, n° 10, 20 avril 1884
[5] cf. The Case Against Gates
[6] cf. Le grand mensonge du changement climatique
[7] cf. La Grande Réinitialisation
[8] cf. La pandémie du contrôle
[9] cf. La grande concentration des masses
[10] cf. La Grande Réinitialisation et The Case Against Gates
[11] [wikipedia.org] ; La doctrine « Choc et effroi » (de l'anglais Shock and Awe, ce qui peut aussi être traduit par « Choc et stupeur »), ou de « domination rapide », est une doctrine militaire basée sur l'écrasement de l'adversaire à travers l'emploi d'une très grande puissance de feu, la domination du champ de bataille et des manœuvres, et des démonstrations de force spectaculaires pour paralyser la perception du champ de bataille par l'adversaire et annihiler sa volonté de combattre.
[12] Harlan K. Ullman et James P. Wade, Shock And Awe: Achieving Rapid Dominance (National Defense University, 1996), X
[13] Les « vaccins » ARNm n'ont reçu qu'une « autorisation d'utilisation d'urgence » ; aucun essai à long terme n'a été effectué et les essais cliniques se poursuivent — c'est-à-dire le grand public est l'objet d'une expérimentation.
[14] Un récent article évalué par des pairs et rédigé par l'un des scientifiques les plus cités et respectés au monde, le professeur John Ioannidis de l'Université de Stanford, cite un taux global de mortalité par infection (IFR) pour le Covid de 0,00 à 0,57% (0,05% pour les moins de 70 ans), bien inférieur à ce que l'on craignait à l'origine et pas différent des cas les plus graves de la grippe. — Pr. Eshani M King, 13 novembre 2020 ; bmj.com ; cf. jdmichel.blog.tdg.ch
[15] Récemment, le directeur financier de Pfizer a déclaré qu'il voyait « une opportunité significative… sur le plan des coûts » pour augmenter le prix des futures injections de rappel. (Frank D'Amelio, 16 mars 2021 ; National Post) Ils n'ont pas perdu de temps. En pleine pandémie, Pfizer vient de faire grimper ses prix de 62% (14 avril 2021 ; businesstoday.in), et Moderna et Johnson & Johnson ont affirmé que, de leur côté, les augmentations de prix n'allaient pas tarder. (13 avril 2021 ; cityam.com ; theintercept.com ; cf. The Case Against Gates
[16] cf. The Caduceus Key
[17] Brown, Norman O. (1947). Hermes the Thief: The Evolution of a Myth. Madison: University of Wisconsin Press
[18] [Etats-Unis] Disney, Time-Warner, CBS/Viacom, GE, et Newscorp ; lire La pandémie du contrôle



La Vierge 1 Sacré-Coeur
Jeanne La Guerrière servante de DIEU et envoyée de DIEU par la Grace de DIEU.



_________________
JEANNE LA GUERRIERE
HUBERT Jeannine
HUBERT Jeannine
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1552
Date d'inscription : 15/01/2015
Age : 67
Localisation : FRANCE - NORMANDIE

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum