Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID

2 participants

Aller en bas

Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID Empty Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID

Message  Admin Dim 24 Oct 2021 - 13:48

UNE ÉTUDE DE L'UNIVERSITÉ HARVARD DÉMONTRE QUE LA PLUPART DES PAYS VACCINÉS ONT LE PLUS GRAND NOMBRE DE CAS DE COVID-19 !


Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID Harvar10


Les injections de COVID-19 ont été présentées comme la seule solution pour arrêter la pandémie. La vaccination de masse a eu lieu à une échelle sans précédent et, en octobre 2021, 6,54 milliards de doses de vaccins contre la COVID-19 avaient été administrées, ce qui équivaut à 47,6% de la population mondiale ayant reçu au moins une dose.1

L’effort d’injection de masse, cependant, n’a pas réussi à arrêter la pandémie, et une étude publiée dans le European Journal of Epidemiology a publié des données explosives montrant que l’augmentation de la COVID-19 n’est pas liée aux niveaux de vaccination dans 68 pays à travers le monde et 2 947 comtés aux États-Unis.2

par Dr Joseph Mercola
21 octobre 2021

Les données montrent que les jabs ne fonctionnent pas comme promis

Le récit officiel de la COVID continue de blâmer la pandémie en cours sur les personnes non vaccinées, même si les données montrent que les zones à taux de vaccination élevés, comme Israël, continuent d’avoir une propagation importante de la COVID-19. Comme l’a noté S. V. Subramanian, du Harvard Center for Population and Development Studies et un collègue de l’European Journal of Epidemiology :3

« Les vaccins sont actuellement la principale stratégie d’atténuation pour lutter contre la COVID-19 dans le monde. Par exemple, le récit lié à l’augmentation continue des nouveaux cas aux États-Unis (US) serait dû aux zones à faible taux de vaccination.

Un récit similaire a également été observé dans des pays tels que l’Allemagne et le Royaume-Uni. Dans le même temps, Israël, qui a été salué pour ses taux de vaccination rapides et élevés, a également connu une résurgence substantielle des cas de COVID-19.

En utilisant les données de Our World in Data pour l’analyse à travers le pays et les données de l’équipe COVID-19 de la Maison Blanche pour les comtés américains, les chercheurs ont étudié la relation entre les nouveaux cas de COVID-19 et le pourcentage de la population qui avait été complètement vaccinée. Soixante-huit pays ont été inclus, parmi lesquels ils n’ont trouvé « aucune relation discernable entre le pourcentage de la population entièrement vaccinée et les nouveaux cas de COVID-19 au cours des sept derniers jours ».

Non seulement la vaccination n’a pas diminué le nombre de nouveaux cas de COVID-19, mais elle a été associée à une légère augmentation de ceux-ci. Selon l’étude, « [l]a ligne de tendance suggère une association légèrement positive telle que les pays ayant un pourcentage plus élevé de population entièrement vaccinée ont des cas plus élevés de COVID-19 pour 1 million d’habitants ».4

Pays très vaxxés avec des cas de COVID-19 plus élevés
S’il y avait le moindre doute sur la nécessité de remettre sérieusement en question la campagne mondiale d’injection de masse, cela devrait le disser : l’Islande et le Portugal, qui ont tous deux plus de 75% de leur population entièrement vaccinée, ont plus de cas de COVID-19 pour 1 million d’habitants que le Vietnam et l’Afrique du Sud, qui n’ont qu’environ 10% de leur population entièrement vaccinée.5

Israël est un autre exemple. Avec plus de 60% de sa population entièrement vaccinée, il a enregistré le plus grand nombre de cas de COVID-19 pour 1 million d’habitants au cours des sept derniers jours.6 Les données des comtés américains étaient similaires, avec de nouveaux cas de COVID-19 pour 100 000 personnes « largement similaires », quel que soit le pourcentage de la population entièrement vaccinée.

Source :

« Il ne semble pas non plus y avoir de signal significatif de diminution des cas de COVID-19 avec des pourcentages plus élevés de population entièrement vaccinée », ont-ils écrit.7 Notamment, sur les cinq comtés américains ayant les taux de vaccination les plus élevés – allant de 84,3% à 99,9% entièrement vaccinés – quatre d’entre eux figuraient sur la liste des « transmissions élevées » des Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis. Dans le même temps, 26,3% des 57 comtés à « faible transmission » ont un faible taux de vaccination de moins de 20%.

L’étude a même pris en compte un délai d’un mois qui pourrait survenir chez les personnes complètement vaccinées, car il est dit qu’il faut deux semaines après la dose finale pour que « l’immunité complète » se produise. Pourtant, « aucune association discernable entre les cas de COVID-19 et les niveaux de vaccination complète » n’a été observée.8

Principales raisons pour lesquelles le recours aux jabs devrait être réexaminé
L’étude a résumé plusieurs raisons pour lesquelles la « seule dépendance à la vaccination comme stratégie principale pour atténuer la COVID-19 » devrait être réévaluée. Pour commencer, l’efficacité du jab diminue. Un rapport du ministère israélien de la Santé a montré que l’injection de Pfizer-BioNTech n’était efficace qu’à 39% pour prévenir l’infection par le COVID-19.9,10 qui est « nettement inférieure à l’efficacité de l’essai de 96 % ».11

« Une baisse substantielle de l’immunité aux vaccins à ARNm six mois après la vaccination a également été signalée », ont noté les chercheurs, ajoutant que même les hospitalisations graves et les décès dus à la COVID-19, contre lesquels les vaccins prétendent offrir une protection, sont passés de 0,01 à 9% et de 0 à 15,1%, respectivement, parmi les personnes entièrement vaccinées de janvier 2021 à mai 2021.12 Si les jabs fonctionnent comme annoncé, pourquoi ces taux n’ont-ils pas continué à augmenter au lieu de baisser?

« Il est également en train d’émerger », ont noté les chercheurs, « que l’immunité dérivée du vaccin Pfizer-BioNTech peut ne pas être aussi forte que l’immunité acquise par la récupération du virus COVID-19. »13

Par exemple, une étude observationnelle rétrospective publiée le 25 août 2021 a révélé que l’immunité naturelle est supérieure à l’immunité contre les vaccins COVID-19, les chercheurs déclarant: « Cette étude a démontré que l’immunité naturelle confère une protection plus durable et plus forte contre l’infection, les maladies symptomatiques et l’hospitalisation causées par la variante Delta du SARS-CoV-2, par rapport à l’immunité induite par le vaccin à deux doses BNT162b2 ».14

Le fait est que, bien que des cas de percée se poursuivent chez ceux qui ont reçu des injections de COVID-19, il est extrêmement rare d’être réinfecté par COVID-19 après avoir déjà eu la maladie et guéri. Quelle est la rareté? Des chercheurs irlandais ont mené une revue systématique portant sur 615 777 personnes guéries de la COVID-19, avec une durée maximale de suivi de plus de 10 mois.15

« La réinfection était un événement rare », ont-ils noté, « ... aucune étude n’ayant fait état d’une augmentation du risque de réinfection au fil du temps. Le taux de réinfection absolu variait de 0 % à 1,1 %, tandis que le taux de réinfection médian n’était que de 0,27 %.16,17,18

Une autre étude a révélé des résultats tout aussi rassurants. Il a suivi 43 044 personnes séropositives par anticorps sars-CoV-2 pendant 35 semaines, et seulement 0,7 % ont été réinfectées. Lorsque le séquençage du génome a été appliqué pour estimer le risque de réinfection au niveau de la population, le risque a été estimé à 0,1 %.19

Il n’y avait aucune indication d’une diminution de l’immunité sur sept mois de suivi – contrairement à l’injection de COVID-19 – les chercheurs concluant: « La réinfection est rare. L’infection naturelle semble susciter une forte protection contre la réinfection avec une efficacité >90% pendant au moins sept mois.20

Tous les risques sans récompense?

Le but du consentement éclairé est de donner aux gens toutes les données liées à une procédure médicale afin qu’ils puissent prendre une décision éclairée avant de consentir. Dans le cas des injections de COVID-19, ces données n’étaient initialement pas disponibles, compte tenu de leur autorisation d’urgence, et lorsque les effets secondaires sont devenus apparents, les tentatives de les partager publiquement ont été réduites au silence.

En août 2021, une grande étude d’Israël21 a révélé que le vaccin d’ARNm COVID-19 de Pfizer est associé à un risque trois fois plus élevé de myocardite,22 conduisant à la condition à un taux de 1 à 5 événements pour 100 000 personnes.23 D’autres risques élevés ont également été identifiés à la suite du vaccin contre la COVID-19, notamment une adénopathie (ganglions lymphatiques enflés), une appendicite et une infection à l’herpès-zona.24

Le Dr Peter McCullough, interniste, cardiologue et épidémiologiste, fait partie de ceux qui ont averti que les injections de COVID-19 non seulement échouent, mais mettent des vies en danger.25 Selon McCullough, au 22 janvier 2021, 186 décès avaient été signalés dans la base de données du Système de déclaration des effets secondaires des vaccins (VAERS) à la suite de l’injection de la COVID-19 – plus que suffisant pour atteindre le signal de mortalité préoccupant pour arrêter le programme.

« Avec un programme de cette taille, tout ce qui dépasse 150 décès serait un signal d’alarme », a-t-il déclaré. Les États-Unis « ont atteint 186 morts avec seulement 27 millions d’Américains touchés ». McCullough croit que si les conseils de sécurité appropriés avaient été en place, le programme de dépistage de la COVID-19 aurait été fermé en février 2021 en raison de la sécurité et du risque de décès.26

Maintenant, avec des données ne montrant aucune différence dans les taux de cas de COVID-19 entre les vaxxés et les non-vaxxés, il semble de plus en plus probable que les injections présentent un niveau de risque élevé avec très peu de récompense, en particulier parmi certaines populations, comme les jeunes. En raison du risque de myocardite, le Joint Committee on Vaccination and Immunization (JCVI) britannique a recommandé de ne pas faire d’injections de COVID-9 pour les jeunes de 12 à 15 ans en bonne santé.27

La vaccination de masse est-elle une variante motrice?

En plus de sérieuses questions sur l’efficacité, il y a des affirmations alarmantes selon lesquelles les jabs améliorent l’infectiosité de la COVID-19 et entraînent des mutations qui conduisent à des variantes. Lorsque quatre mutations courantes ont été introduites dans la variante delta, l’injection d’ARNm de Pfizer a amélioré son infectiosité, la rendant résistante.28

Une variante delta avec trois mutations a déjà émergé,29 ce qui suggère que ce n’est qu’une question de temps avant qu’une quatrième mutation ne se développe, à quel point une résistance complète au jab de Pfizer pourrait être imminente.

Pendant ce temps, il est bien connu que si vous mettez un organisme vivant comme des bactéries ou des virus sous pression, via des antibiotiques, des anticorps ou des agents chimiothérapeutiques, par exemple, mais que vous ne les tuez pas complètement, vous pouvez par inadvertance encourager leur mutation en souches plus virulentes. Ceux qui échappent à votre système immunitaire finissent par survivre et sélectionner des mutations pour assurer leur survie ultérieure.

Beaucoup ont mis en garde contre l’évasion immunitaire en raison de la pression exercée sur le virus COVID-19 pendant la vaccination de masse,30 et une autre étude — celle-ci basée sur un modèle mathématique,31 a constaté qu’un scénario du pire peut se développer lorsqu’un grand pourcentage d’une population est vacciné, mais que la transmission virale reste élevée – un peu comme c’est le cas actuellement. Cela représente le scénario idéal pour le développement de souches mutantes résistantes.32

À ce stade, alors que les échecs d’injection de COVID-19 deviennent impossibles à ignorer, que de graves risques pour la santé liés à l’injection deviennent apparents et, maintenant, aucune différence dans les nouveaux cas de COVID-19 entre les régions où les taux de vaccination sont élevés, il est temps de reconnaître publiquement que les injections ne sont pas la solution. Comme l’ont noté les chercheurs de l’European of Journal of Epidemiology :33

SOURCE :

https://theexpose.uk/2021/10/21/harvard-study-finds-most-vaccinated-countries-have-highest-rate-covid-19/


Dernière édition par Admin le Dim 31 Oct 2021 - 12:54, édité 1 fois

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 53901
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 120
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

stjeanlagneau aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID Empty Re: Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID

Message  Admin Mar 26 Oct 2021 - 12:24

@ Tous :

Cette même étude aurait été censurée sur les Réseaux Sociaux, ce qui en dit vraiment long sur l'Agenda des Mondialistes !

Si une étude venant d'Harvard se voit censurée, cela démontre nettement qu'on a un Agenda à défendre et à imposer coûte que coûte !

Effrayé

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 53901
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 120
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID Empty Re: Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID

Message  Admin Sam 30 Oct 2021 - 15:59

@ Tous :

La Floride, l'un des États les moins vaccinés aux États-Unis, se retrouve au premier rang pour le nombre de cas de COVID-19 - Même pas 10 cas par 100,000 habitants :


Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID 25069511


L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 53901
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 120
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

stjeanlagneau aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID Empty Re: Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID

Message  Admin Dim 31 Oct 2021 - 15:27

@ Tous :

Tous ces scientifiques nous disent que les vaccins sont dangereux. Pourquoi les fait-on taire ?


Applaudir

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 53901
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 120
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Célestine aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID Empty Re: Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID

Message  Admin Dim 31 Oct 2021 - 15:53

@ Tous :


L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 53901
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 120
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID Empty Re: Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID

Message  stjeanlagneau Dim 31 Oct 2021 - 18:34



Augmentation qui justifiera les pires mesures pour les non-vaccinés.  Sonné

_________________

Bonne Nouvelle "CHERCHEZ D'ABORD LE ROYAUME DE DIEU ET SA JUSTICE,
ET LE RESTE VOUS SERA DONNE PAR SURCROIT"  (Matthieu 6,33)

La Parole !
stjeanlagneau
stjeanlagneau
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 25679
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 54
Localisation : BRETAGNE

Revenir en haut Aller en bas

Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID Empty Re: Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID

Message  Admin Dim 31 Oct 2021 - 19:11

@ Stjeanlagneau :

Probablement !

Ils ne veulent surtout pas d'une groupe de vaccinés en bonne santé, ce qui serait pour eux la pire des choses car cela démontrerait que les vaccins sont non seulement inefficaces et dangereux, mais aussi qu'ils se sont trompés !

Alors, si on se débarrasse des non-vaccinés, il n'y a plus de groupe-témoin !

Les non-vaccinés sont dangereux pour leur Narratif !

No comment !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 53901
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 120
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

stjeanlagneau aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID Empty Re: Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID

Message  Admin Mer 17 Nov 2021 - 13:12

@ Tous :

Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID 25427611

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 53901
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 120
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

stjeanlagneau aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID Empty Re: Une étude de l'Univ. Harvard démontre que la plupart des pays vaccinés ont le plus de cas de COVID

Message  Admin Sam 20 Nov 2021 - 12:26

@ Tous :

Les vaccins COVID tuent et blessent gravement (faites défiler jusqu'au bas de la page, il y a une dizaine de vidéos :

- https://mirastnews.net/2021/11/17/le-vaccine-corona-pourri-vivant-la-victime-de-vaccin-corona-pourri-vivant-video/

Effrayé

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 53901
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 120
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

stjeanlagneau aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum