KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 16
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE

+4
stjeanlagneau
myrdhin
Admin
HUBERT Jeannine
8 participants

Page 16 sur 19 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19  Suivant

Aller en bas

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 16 Empty Re: KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE

Message  Admin Lun 5 Juin 2023 - 12:14

@ Tous :

"Tuer la Propriété Privée, voilà leur Plan", - Florian Philippot :




J\'ai peur

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66762
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 16 Empty Re: KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE

Message  Admin Lun 5 Juin 2023 - 14:00

@ Tous :

Nouveau Projet de Loi : L'État veut saisir votre maison :








J\'ai peur

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66762
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 16 Empty Re: KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE

Message  Admin Lun 12 Juin 2023 - 10:18

@ Tous :


Au secours !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66762
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 16 Empty Re: KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE

Message  Admin Ven 23 Juin 2023 - 14:27

LA RÉINITIALISATION : QUAND LES MONDIALISTES TENTETRONT-ILS D'INTRODUIRE LEUR SYSTÈME DE MONNAIE NUMÉRIQUE ?


KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 16 Unnam580


23 Juin 2023

La réinitialisation : Quand les mondialistes tenteront-ils d’introduire leur système de monnaie numérique ?

Je voudrais que vous imaginiez un instant un monde futur dans lequel tout ce que nous savons aujourd’hui sur le fonctionnement et la survie au sein de l’économie est complètement bouleversé. Ce monde est devenu entièrement numérique, ce qui signifie que les gens vivent dans une société sans argent liquide où les interactions monétaires physiques sont abandonnées ou interdites, remplacées par des CBDC. Toutes les transactions sont suivies et tracées, rien n’est plus privé à moins d’opérer en tant que criminel au sein d’un marché noir.

Par extension, la production est ouvertement supprimée et microgérée. Les petites entreprises appartiennent au passé et seul un groupe restreint de grandes sociétés travaillant directement avec le gouvernement est autorisé à opérer. Ce n’est pas seulement que l’argent liquide est proscrit et que tout le monde doit s’appuyer sur un registre numérique, les voies et les réseaux de données que nous utilisons pour transférer des fonds sont également contrôlés. À l’instar du réseau de données SWIFT, les mondialistes ont la possibilité de verrouiller les paiements par internet, les comptes individuels et les comptes d’entreprise, et d’empêcher les gens de transférer des fonds d’un endroit à l’autre.

Pendant ce temps, des systèmes de surveillance basés sur l’intelligence artificielle passent au crible des millions de transactions chaque minute, à la recherche d' »anomalies ». L’algorithme est conçu pour identifier toute personne ayant trouvé un moyen de contourner le suivi des données – des personnes qui souhaitent rester anonymes.

L’internet existe toujours, mais il n’est plus qu’une coquille vide. La population l’utilise régulièrement pour accomplir des tâches nécessaires et rechercher des informations, mais les fournisseurs de données sont sévèrement limités. Les crypto-monnaies ne sont pas une option comme alternative aux CBDC, car les échanger en ligne déclenche immédiatement des drapeaux rouges pour l’IA-dans-le-ciel.

Seuls les sites web approuvés par le gouvernement sont autorisés à exister, avec des règles détaillées limitant ce qu’ils peuvent faire et ce qu’ils peuvent dire. Les chatbots de l’IA fournissent au public la plupart de ses informations, et les mondialistes contrôlent les paramètres des chatbots. Les gens n’entendent jamais que les nouvelles que les élites veulent qu’ils entendent. Toutes les données contraires sont éliminées. Elles ne sont pas tant interdites que simplement omises des archives jusqu’à ce que les personnes qui s’en souviennent aient disparu depuis longtemps.

Cela peut sembler de la science-fiction, mais TOUTE cette technologie existe déjà et est actuellement testée par des institutions mondialistes, dont la Banque des règlements internationaux et le FMI.

Il n’y a pas si longtemps, pendant la peur de la pandémie de grippe aviaire, des organisations comme le Forum économique mondial ont commencé à promouvoir largement un concept appelé la « Grande Réinitialisation ». Il s’agissait d’un programme dont on parlait parfois à voix basse dans les conférences de banquiers il y a 15 ans, mais aujourd’hui, la réinitialisation est ouvertement promue dans les médias et à Davos. Il s’agit d’un nouveau paradigme économique, d’une révolution dans laquelle l’IA dirige tout, l’humanité est reléguée à un nombre limité d’emplois vitaux et une nouvelle forme de socialisme technologique régit nos vies. La propriété privée serait mise de côté et la population vivrait au jour le jour dans une « économie partagée » où personne ne posséderait rien et où tout serait emprunté au système collectif.

La réinitialisation, ou la quatrième révolution industrielle comme ils l’appellent parfois, serait le début d’un nouvel âge terrifiant du féodalisme. C’est un retour au modèle oligarchique et paysan, un retour à l’esclavage. L’individu moyen ne serait autorisé à travailler que pour survivre, jamais pour accumuler des richesses pour l’avenir. Et la survie de chaque paysan dépendrait entièrement de son accès au système, qui pourrait lui être retiré en appuyant sur un bouton.

Le premier pas vers ce cauchemar dystopique serait un système mondial de monnaie numérique. Sans une société sans argent liquide, les mondialistes n’auraient pas le pouvoir d’appliquer les autres éléments de leur « Reset ». Mais quand et comment vont-ils mettre en œuvre cette monstruosité, et pourquoi quelqu’un l’adopterait-il ?

Les mondialistes ont tendance à opérer par étapes, mais ils exploitent parfois des crises dramatiques pour effrayer la population et l’amener à se conformer à des politiques qu’il aurait fallu des décennies pour mettre en place autrement. Nous l’avons vu clairement avec la pandémie ; la plupart des concepts Reset ont été révélés au public pendant cette période, peut-être parce que les mondialistes pensaient qu’ils avaient tout dans le sac et que personne ne pouvait les arrêter. La plupart des concepts de réinitialisation ont été révélés au public à cette époque, peut-être parce que les mondialistes pensaient qu’ils étaient dans le sac et que personne ne pouvait les arrêter.

Mais le covid, dont le taux de mortalité par infection est minime, n’a pas réussi à effrayer suffisamment les gens et l’opportunité s’est effondrée. Aujourd’hui, la question est de savoir quand ils vont réessayer.

La plupart des organisations mondialistes mentionnent systématiquement l’année 2030 comme leur calendrier pour achever les nombreux projets qu’elles ont mis en place, y compris la « Grande Réinitialisation » ainsi que de multiples objectifs en matière de climat et de taxation du carbone. Le FEM l’appelle « un contrat social pour transformer notre monde d’ici 2030« . L’ONU l’appelle simplement « Agenda 2030 ».

Cela signifie que l’establishment veut mettre en place sa grille de contrôle d’ici sept ans ou moins. Ce serait impossible sans une crise aux proportions épiques, mais il faudrait d’abord introduire un certain nombre de mécanismes futurs à titre d’essai. Ainsi, lorsque la catastrophe se produira, le public sera habitué aux solutions que les élites lui demanderont d’adopter plus tard.

Dans le cas des monnaies numériques, les crypto-monnaies ont déjà été largement exposées dans les médias populaires. La plupart des gens ne possèdent pas de crypto-monnaie et presque personne ne l’utilise, mais ils en ont tous entendu parler. Les CBDC suivront probablement la vague des crypto-monnaies et seront présentées comme une option crypto « plus sûre et plus stable ».

Pour l’instant, l’Australie semble être le principal cobaye pour l’introduction des CBDC auprès d’une large population occidentale. Ses programmes pilotes devraient s’achever cet été et les transactions internationales ont été réalisées à l’aide de l’unité eAUD. Cependant, ils n’ont pas révélé quand ils pourraient introduire la monnaie sur les marchés des changes ou auprès des citoyens. Le fait est que le système existe et qu’il peut être copié et adopté par d’autres pays.

Au fond, les mondialistes savent que des pays comme l’Amérique n’accepteront pas un système totalement dépourvu d’argent liquide sans un effondrement complet de leur monnaie et de leur économie. Cela n’arrivera pas autrement, et je doute que beaucoup d’Américains acceptent un tel système même après un effondrement. La majorité des Américains, 59 %, déclarent qu’ils aiment avoir de l’argent liquide sur eux pour effectuer divers achats.

Bien que les consommateurs occidentaux effectuent plus souvent leurs paiements par carte bancaire, ils apprécient toujours d’avoir de l’argent physique lorsqu’ils en ont besoin. Les implications d’une surveillance numérique complexe de chaque achat et de chaque transfert de fonds n’échappent pas à une grande partie de la population. Les gens savent que s’ils permettent au gouvernement d’accéder à leur portefeuille, ces informations seront utilisées contre eux. Si l’on supprime l’option de l’anonymat, des millions de personnes résisteront, même si elles n’ont rien de particulier à cacher.

La conversion à un système sans numéraire nécessiterait une calamité et de la force, une crise généralisée aux États-Unis et dans une grande partie du monde occidental au cours des prochaines années, ainsi que quelques années supplémentaires ou plus de reconstruction pour mettre en place les mécanismes de la CBDC. Les petites entreprises devraient être retirées du tableau, ce qui ne laisserait que les grandes sociétés qui pourraient alors refuser d’accepter l’argent liquide comme moyen de paiement de la part des consommateurs. Il s’agirait là d’une méthode permettant d’accélérer la mise en place d’un système sans numéraire, au même titre que la confiscation pure et simple du papier par le gouvernement.

Cela dit, il existe un autre moyen assez brutal de pousser les Américains vers les CBDC que les mondialistes semblent vouloir accélérer : la mort du statut de monnaie de réserve mondiale du dollar. Il y a seulement cinq ans, les sceptiques affirmaient que le dollar serait roi pendant de nombreuses décennies. Aujourd’hui, ces mêmes personnes sont étrangement silencieuses alors que le FMI annonce sa propre CBDC mondiale appelée « UMU » et que les pays des BRICS s’éloignent rapidement du billet vert dans leurs échanges bilatéraux. Si le dollar américain perd la majorité de son pouvoir d’achat en raison de l’inflation et de la perte de son statut de réserve, il sera peut-être plus facile de convaincre la population de l’abandonner au profit d’un substitut numérique.

Si nous prenons le calendrier mondialiste de 2030 comme limite effective, cela signifierait qu’une autre crise encore plus répandue que la pandémie de covidie devrait se produire bientôt pour que les élites obtiennent ce qu’elles veulent. Plus elles attendront, plus les gens seront sensibilisés à leur programme et moins celui-ci aura de chances d’aboutir.

SOURCE :

https://www.aubedigitale.com/la-reinitialisation-quand-les-mondialistes-tenteront-ils-dintroduire-leur-systeme-de-monnaie-numerique/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66762
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 16 Empty Re: KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE

Message  Admin Dim 25 Juin 2023 - 12:12

LE FÉM EN APPELLE À UNE RÉDUCTION DE 75% DE LA PROPRIÉTÉ DES VOITURES PRIVÉES !


KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 16 Unnam588


25 Juin 2023

Traduction : LVDD

Le Forum économique mondial (WEF) appelle les gouvernements du monde entier à se mettre d'accord sur de nouveaux objectifs écologiques qui réduiront de manière significative le nombre de voitures appartenant à des particuliers.

Le WEF préconise une réduction stupéfiante de 75 % du nombre de voitures privées, y compris les véhicules électriques, d'ici à 2050.

L'organisation mondialiste de Klaus Schwab soutient que la majeure partie de la population mondiale sera "urbaine" d'ici 2050 et que le public ne pourra plus justifier le besoin d'une voiture privée ou l'utilisation d'un avion commercial.

La dernière demande du WEF a été révélée dans un nouveau rapport du Wall Street Journal.

Le WSJ a trouvé l'objectif caché dans un document d'information du WEF publié le mois dernier et intitulé "The Urban Mobility Scorecard Tool : Benchmarking the Transition to Sustainable Urban Mobility" - "L'outil du tableau de bord de la mobilité urbaine : transition vers une mobilité urbaine durable"

Il souligne que plus de deux tiers de la population mondiale sera urbaine d'ici 2050 et suggère que les gens n'auront pas besoin de quitter leurs zones locales.

Pour atteindre les objectifs climatiques radicaux des Nations unies, du WEF et de l'Accord de Paris, le rapport indique que la possession de véhicules privés doit être considérablement réduite.

Au lieu de cela, le public doit se tourner vers "les transports publics et la mobilité partagée", insiste le rapport.

Pour se conformer aux objectifs de l'agenda vert du WEF, les gouvernements devront s'unir pour "réduire le nombre de véhicules d'un potentiel de 2,1 milliards à 0,5 milliard."

Il s'agit d'une réduction radicale, à laquelle il faudra moins de 30 ans pour parvenir.

Toutefois, le WEF affirme que son plan "pourrait réduire les émissions des véhicules de tourisme de 80 % par rapport à un scénario de statu quo - réduisant ainsi la quantité de CO2 dans l'atmosphère de 3,9 milliards de tonnes par an".

Les gens préfèrent posséder une voiture parce qu'elle leur offre une mobilité inégalée.

La plupart des véhicules qui circulent aujourd'hui sur les routes sont alimentés par des combustibles fossiles parce qu'ils offrent de meilleures performances et une meilleure valeur.

Si les transports en commun offraient des performances égales ou supérieures et étaient proposés à des prix compétitifs sans subventions importantes de la part des contribuables, un plus grand nombre de personnes les choisiraient.

Pour certains, cependant, comme les habitants des communautés rurales, les transports publics ou la "mobilité partagée" ne sont tout simplement pas des options.

Les objectifs du WEF nécessiteront un vaste projet de planification centralisée à un coût incalculable.

Comme le note le WSJ, le WEF et ses alliés n'ont jamais ciblé les voyages en jet privé ou en hélicoptère, ni l'utilisation de yachts par l'élite fortunée.

Pourquoi ne pas donner l'exemple en interdisant les déplacements en jet privé lors des réunions du WEF ?

Les jets privés ont une "empreinte carbone" bien plus importante que les voitures individuelles.

Si cette question était débattue par le WEF, nous pourrions même avoir une discussion plus réaliste sur les coûts par rapport aux bénéfices.

Ce double standard est souvent mis en avant par les mondialistes de l'agenda vert.Le "tsar du climat" du président démocrate Joe Biden, John Kerry, est un excellent exemple d'éco-hypocrisie élitiste. Le milliardaire Kerry, dont la famille est propriétaire d'une société de jet privé, utilise fréquemment des avions de luxe émettant du carbone pour voyager à travers le monde et faire la leçon au public sur la nécessité de réduire leur qualité de vie pour "sauver la planète". Kerry est aujourd'hui l'un des principaux défenseurs de la guerre menée par le WEF contre les agriculteurs. Le WEF mène la charge pour réduire l'industrie agricole mondiale afin de réduire les "émissions de carbone". Comme Slay News l'a récemment rapporté, M. Kerry a récemment appelé les agriculteurs à cesser de cultiver des denrées alimentaires afin d'atteindre les objectifs radicaux de réduction des "émissions" du WEF, à savoir "net zéro". M. Kerry a lancé cet avertissement lors d'une conférence sur l'agenda vert à Washington D.C. Lors du sommet AIM for Climate organisé par le ministère de l'agriculture (USDA), M. Kerry a déclaré à l'auditoire que "nous ne pourrons pas atteindre l'objectif net zéro, nous n'y parviendrons pas, si l'agriculture n'est pas au cœur de la solution". M. Kerry a prévenu les participants que sa vie et celle d'autres dirigeants mondiaux "dépendent" de la cessation des activités des agriculteurs. En empêchant les agriculteurs de cultiver des aliments, on réduira les "émissions" agricoles, insiste M. Kerry. "L'atténuation du méthane est le moyen le plus rapide de réduire le réchauffement à court terme", a affirmé M. Kerry en s'en prenant aux éleveurs de bétail. Il a poursuivi en indiquant qu'il ne parlait même plus de changement climatique. "Ce n'est pas un changement, c'est une crise", a-t-il déclaré.

SOURCE :

https://slaynews.com/news/wef-calls-75-reduction-private-car-ownership/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66762
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 16 Empty Re: KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE

Message  Admin Mar 27 Juin 2023 - 13:49

KLAUS SCHWAB FAIT L'ÉLOGE DES RÉALISATIONS DE LA CHINE COMMUNISTE ET OPPRESSIVE !


KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 16 Image-24


Klaus Schwab fait l'éloge des "réalisations" de la Chine communiste et souhaite s'inspirer de la "vision" de son premier ministre. Le président du Forum économique mondial a fait l'éloge de la nation communiste oppressive, déclarant qu'elle "a accompli des progrès remarquables dans les domaines de l'économie, du développement social, de la diplomatie et dans bien d'autres domaines".


27 juin 2023

De : Lifesitenews

Traduction : LVDD

TIANJIN, Chine (LifeSiteNews) - Klaus Schwab, le fondateur et président du Forum économique mondial (WEF), a une fois de plus fait l'éloge du Parti communiste chinois (PCC) pour ses "réalisations".

Lors du discours d'ouverture du "Davos d'été" du WEF qui se tient à Tianjin, en Chine, Schwab a parlé avec tendresse du deuxième membre du PCC, Li Qiang, qui a également participé à l'événement.

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 16 Unna1132

Le fondateur du WEF a déclaré à M. Li que "nous sommes impatients d'apprendre votre vision de la Chine et du monde".

"Le premier ministre Li est le huitième premier ministre de la République populaire de Chine et membre du comité permanent du Politburo du parti communiste chinois", a expliqué M. Schwab.

"Le premier ministre Li a pris ses fonctions en mars dernier lors du Congrès national du peuple chinois, à un moment critique où la Chine a adopté de nouvelles mesures de contrôle du COVID et a commencé à stimuler le développement économique, le dynamisme social et la coopération internationale", a-t-il poursuivi.

M. Schwab a fait l'éloge du pays communiste - ce qu'il a déjà fait à plusieurs reprises - en déclarant qu'il "a accompli des progrès remarquables dans les domaines de l'économie, du développement social, de la diplomatie et dans bien d'autres domaines".

Le fondateur du WEF a rappelé que son organisation avait "plus de 40 ans de partenariat amical et étendu avec la Chine, qui est aujourd'hui la deuxième économie mondiale", et a souligné que le WEF "continuera à lutter contre la fragmentation et à s'efforcer de favoriser le dialogue, la compréhension et la collaboration, dans la perspective d'un avenir où les nations devront travailler ensemble pour le bien-être collectif de l'humanité".

"Nous apprécions le soutien à long terme de nos amis chinois, de nombreux ministres qui sont ici avec nous aujourd'hui, et nous vous remercions de votre participation", a-t-il déclaré.

La "vision de la Chine et du monde" du PCC, dont M. Schwab était désireux de s'inspirer, consiste notamment à placer la "sécurité" au premier rang de la hiérarchie des priorités, comme l'a souligné dans son discours M. Li, qui est monté sur scène après M. Schwab.

"En tant que grand pays responsable, la Chine s'est toujours tenue fermement du bon côté de l'histoire et du progrès humain", a déclaré le premier ministre chinois.

L'un des principaux éléments de l'État sécuritaire chinois est son système de crédit social qui punit les citoyens pour ce que le PCC considère comme un mauvais comportement. En utilisant des logiciels de surveillance de masse, comme des réseaux de caméras avec reconnaissance faciale et d'autres outils biométriques d'IA, le gouvernement chinois a mis en place un "système orwellien de surveillance de masse et de police prédictive", selon le Consortium international des journalistes.

En outre, le gouvernement communiste chinois persécute violemment les minorités ethniques et religieuses, notamment les catholiques et la population musulmane des Ouïgours.

READ : Les communistes chinois appliquent des "politiques socialistes" dans un diocèse qu'ils ont détourné du Vatican

M. Li a également abordé la crise du COVID en déclarant que "le COVID-19 ne sera pas la dernière crise de santé publique à laquelle le monde sera confronté".

Il a également déclaré que "la gouvernance mondiale en matière de santé publique doit être renforcée".

Dans un rapport récemment publié, le WEF admet que les cartes d'identité numériques peuvent faciliter "l'identification, la surveillance et la persécution d'individus ou de groupes", tout en encourageant fortement la mise en œuvre généralisée des cartes d'identité numériques et des monnaies numériques.

Sous le gouvernement communiste chinois, qui semble être un modèle pour Schwab, l'oppression et la persécution par le biais de la surveillance numérique sont déjà une réalité.

SOURCE :

https://www.lifesitenews.com/news/klaus-schwamb-praises-ccp-politicans/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66762
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 16 Empty Re: KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE

Message  Admin Mer 5 Juil 2023 - 14:24

@ Tous :


L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66762
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 16 Empty Re: KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE

Message  Admin Ven 7 Juil 2023 - 16:40

L'ONU PRÉVOIT DE S'ARROGER DES POUVOIRS D'URGENCE À L'ÉCHELLE MONDIALE AVEC LE SOUTIEN DE JOE BIDEN !


KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 16 Unnam604


7 Juillet 2023

Cette proposition pourrait constituer la plus grande tentative de prise de pouvoir de l’histoire des Nations unies. Si elle est approuvée, les États-Unis tels que nous les connaissons pourraient cesser d’exister.

En septembre 2024, moins de deux mois avant la prochaine élection présidentielle américaine, les Nations unies accueilleront un « Sommet de l’avenir » historique, au cours duquel les États membres adopteront un Pacte pour l’avenir. Cet accord consolidera les nombreuses réformes politiques proposées par les Nations unies au cours des deux dernières années dans le cadre de leur vaste programme « Notre programme commun« .

Bien que l’agenda contienne de nombreuses propositions radicales, aucune n’est peut-être plus importante que le plan de l’ONU pour une nouvelle « plate-forme d’urgence », une proposition étonnante visant à donner à l’ONU des pouvoirs importants en cas de futurs « chocs mondiaux », tels qu’une nouvelle pandémie mondiale.

De nombreux détails de la plate-forme d’urgence de l’ONU ont été exposés dans un document d’orientation de mars 2023 intitulé « Renforcer la réponse internationale aux chocs mondiaux complexes – une plate-forme d’urgence ». Dans ce document, le secrétaire général de l’ONU écrit : « Je propose que l’Assemblée générale donne au secrétaire général et au système des Nations unies l’autorité permanente de convoquer et de rendre opérationnelle automatiquement une plateforme d’urgence en cas de choc mondial complexe d’une ampleur, d’une gravité et d’une portée suffisantes ».

Une fois déclenchée, la plate-forme d’urgence donnerait aux Nations unies la capacité de « promouvoir et de conduire activement une réponse internationale qui place les principes d’équité et de solidarité au centre de son travail ». L’ONU réunirait les « parties prenantes » du monde entier, y compris les universitaires, les gouvernements, les acteurs du secteur privé et les « institutions financières internationales », afin de garantir une réponse mondiale unifiée à la crise.

La plate-forme d’urgence donnerait également aux Nations unies le pouvoir de « veiller à ce que tous les acteurs participants prennent des engagements susceptibles de contribuer utilement à la réponse et à ce qu’ils soient tenus de rendre compte du respect de ces engagements ».

En d’autres termes, les Nations unies se verraient confier une autorité sans précédent sur les secteurs public et privé de vastes régions du monde, tout cela au nom de la lutte contre une crise encore inconnue.

La situation s’aggrave

Aussi difficile à croire que cela puisse être, l’histoire devient encore pire à partir de là. Bien que la durée de la plate-forme d’urgence soit initialement fixée pour une « période déterminée », à « la fin de cette période, le secrétaire général pourrait prolonger les travaux d’une plate-forme d’urgence si nécessaire », selon la proposition de politique des Nations unies.

Cela signifie que le secrétaire général aurait le pouvoir de maintenir la plate-forme d’urgence en place indéfiniment, sans que les États membres ne l’autorisent à nouveau.

Quel type de « choc mondial » déclencherait la plate-forme d’urgence ? L’ONU donne plusieurs exemples possibles dans sa proposition officielle, notamment un « événement climatique majeur », de « futurs risques de pandémie », une « perturbation de la connectivité numérique mondiale », un « événement majeur dans l’espace » et, ce que je préfère personnellement, des « risques imprévus (événements de type « cygne noir ») ».

Cela ne veut pas dire que ces catégories incroyablement larges seraient les seules justifications potentielles autorisées à déclencher la plate-forme d’urgence. La proposition indique clairement qu’elle « permettrait de maximiser le rôle de rassemblement des Nations Unies face à des crises de portée mondiale et devrait être « agnostique quant au type de crise », car nous ne savons pas à quel type de choc mondial nous pourrions être confrontés à l’avenir ».

En outre, « le secrétaire général déciderait quand convoquer une plate-forme d’urgence en réponse à un choc mondial complexe ».

En d’autres termes, un « choc mondial » est ce que les dirigeants de l’ONU disent qu’il est, déclenché quand l’ONU le souhaite.

L’administration Biden soutient la proposition

La proposition de plate-forme d’urgence est peut-être la plus grande tentative de prise de pouvoir de l’histoire des Nations unies, mais aussi choquante soit-elle, elle n’est rien en comparaison de la façon dont l’administration Biden a traité cette proposition extrémiste.

Plutôt que d’affirmer l’indépendance et la souveraineté de l’Amérique, la Maison Blanche a exprimé son soutien à la plate-forme d’urgence. L’ambassadeur des États-Unis, Chris Lu, a indiqué dans au moins deux discours prononcés en mars 2022 que l’administration Biden soutenait la plate-forme d’urgence, ainsi que de nombreuses autres propositions incluses dans « Our Common Agenda » (Notre programme commun).

La plate-forme d’urgence centraliserait une immense quantité de pouvoir et d’influence, donnant aux Nations Unies un contrôle plus important sur la vie des Américains qu’il n’y en a jamais eu auparavant. Et plutôt que de défendre les droits des Américains, le président Biden a déjà accepté de nous vendre.

Si le programme d’urgence est approuvé, les États-Unis tels que nous les connaissons pourraient cesser d’exister. Cela semble terrible, mais c’est vrai. Soit nous défendons la liberté maintenant, soit nous risquons tout en septembre 2024.

SOURCE :

https://www.aubedigitale.com/lonu-prevoit-de-sarroger-des-pouvoirs-durgence-a-lechelle-mondiale-avec-le-soutien-de-joe-biden/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66762
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 16 Empty Re: KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE

Message  Admin Dim 9 Juil 2023 - 12:57

@ Tous :


L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66762
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 16 Empty Re: KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE

Message  Admin Lun 17 Juil 2023 - 12:45

LES MONDIALISTES SUGGÈRENT UN CHOC FINANCIER ET DES MESURES DE CONTRÔLE DU CLIMAT POUR LANCER LEUR GRANDE RÉINITIALISATION !


KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 16 Unnam620


16 juillet 2023

À la fin du mois de juin, des chefs de gouvernement et des représentants de groupes de réflexion du monde entier se sont réunis à Paris à l’occasion du Sommet pour un nouveau pacte financier mondial. Parmi les participants figurent le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, la secrétaire au Trésor américain, Janet Yellen, la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, et le président de la Banque mondiale, Ajay Banga.

L’objectif supposé du sommet était de trouver des solutions financières pour lutter contre la pauvreté tout en réduisant les « émissions qui réchauffent la planète ». Comme pour tous les événements liés au changement climatique, la discussion à Paris s’est inévitablement orientée vers la centralisation internationale du pouvoir et la formation d’un consortium mondial pour résoudre les problèmes que, selon eux, les nations souveraines ne peuvent ou ne veulent pas résoudre.

Cependant, ce que je constate de plus en plus ces deux dernières années, c’est une convergence de récits – les banques centrales et les banques internationales sont soudain plus préoccupées par la taxation du carbone et le réchauffement climatique que par la stagflation et l’effondrement de l’économie. Probablement parce que c’était l’objectif depuis le début et que l’effondrement économique fait partie du plan.Les mondialistes associent désormais la question du changement climatique à la finance internationale et à l’autorité monétaire. En d’autres termes, ils ne cachent plus le fait que l’agenda du changement climatique fait partie de l’agenda de la « Grande Réinitialisation ». Ils suggèrent même que la menace du changement climatique soit utilisée comme un tremplin pour donner aux banques mondiales plus de pouvoir pour dicter la circulation des richesses et pour déconstuire le système existant afin qu’il puisse être remplacé par quelque chose d’autre.Le président français Emmanuel Macron a déclaré aux délégués du sommet de Paris que « le monde a besoin d’un choc financier public » pour lutter contre le réchauffement climatique tout en créant de « l’équité » pour les nations moins riches. Il a également affirmé que le système actuel n’était pas adapté pour relever les défis mondiaux.Les intervenants de l’événement ont noté que le cadre économique international avait été mis à mal par un certain nombre de crises, notamment la pandémie et la guerre en Ukraine, mais ils se sont concentrés sur « la spirale du coût des catastrophes météorologiques intensifiées par le réchauffement climatique » pour expliquer la déstabilisation actuelle des systèmes financiers.C’est évidemment absurde, mais cela correspond à la programmation narrative que les mondialistes tentent de mettre en place en liant le déclin économique au changement climatique. En réalité, il n’existe AUCUNE preuve que les phénomènes météorologiques mondiaux sont plus graves aujourd’hui qu’ils ne l’étaient il y a plus de cent ans, avant que les industries productrices de carbone ne soient largement répandues. Il n’existe aucun lien avéré entre les émissions de carbone et un quelconque phénomène météorologique spécifique. Cette affirmation est une fraude. Il n’y a pas de crise climatique causée par l’homme, comme je l’ai souligné et démontré dans des articles précédents.

Combien de personnes se laisseront berner et penseront qu’il y a une crise climatique, et à quelles fins cette peur hystérique peut-elle être exploitée ?La première ministre de la Barbade, Mia Mottley (comme de nombreux mondialistes), a plaidé pour une refonte du rôle de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international à l’ère des dangers climatiques. Elle affirme : « Ce qui nous est demandé aujourd’hui, c’est une transformation absolue et non une réforme de nos institutions… »Antonio Guterres, chef de l’ONU, a déclaré que le système financier mondial, conçu à la fin de la Seconde Guerre mondiale dans le cadre des accords de Bretton Woods, ne parvenait pas à relever les défis modernes et qu’il « perpétuait, voire aggravait, les inégalités ». En d’autres termes, il milite pour un nouveau Bretton Woods woke.« Nous pouvons prendre des mesures dès maintenant et faire un pas de géant vers la justice mondiale », a-t-il déclaré, ajoutant qu’il avait proposé une relance de 500 milliards de dollars par an pour des investissements dans le développement durable et l’action climatique. Il a également présenté un plan visant à utiliser le panier de droits de tirage spéciaux du FMI comme mécanisme de relance de la liquidité mondiale.N’oubliez pas que les mesures de relance monétaire des banques centrales et les politiques de taux d’intérêt des banquiers mondiaux sont à l’origine de la crise économique actuelle. Ce n’était pas le covid, ce n’était pas la guerre en Ukraine et ce n’était certainement pas le changement climatique. Ce sont les banques et leur utilisation de la manipulation monétaire qui ont déclenché une inflation élevée depuis 40 ans, ce qui a conduit les banques centrales à augmenter les taux d’intérêt en raison de la faiblesse de l’économie. Cette stratégie a toujours provoqué l’implosion de la dette et des désastres boursiers dans le passé. Les banquiers et les mondialistes sont la racine du problème, ils ne devraient pas être chargés de le résoudre.Pourtant, ils sont là, essayant de prendre le contrôle et d’instituer un vaste plan de réinitialisation pour la calamité qu’ils ont créée. Mais où tout cela nous mène-t-il ?L’année dernière, les Nations unies ont suggéré que les économies développées et émergentes, comme les États-Unis et la Chine, paient une sorte de taxe sur la richesse et les émissions d’au moins 2 400 milliards de dollars par an dans un fonds pour le développement du changement climatique, et que cette richesse soit redistribuée aux nations les plus pauvres. Redistribuée par qui ? Les mondialistes, bien sûr.D’autres idées sont sur la table, notamment la taxation des bénéfices tirés des combustibles fossiles et des transactions financières pour lever des fonds destinés à la lutte contre le changement climatique. En d’autres termes, ils prévoient de taxer le pétrole et le gaz jusqu’à ce que les prix deviennent si élevés que le grand public ne pourra plus se les offrir.Macron a notamment soutenu l’idée d’une taxe internationale sur les émissions de carbone provenant du transport maritime, censée rendre le fret outre-mer plus cher afin de réduire la demande de produits manufacturés. Cette mesure s’ajoute aux règles strictes en matière d’émissions de carbone déjà appliquées à l’agriculture européenne.Tout cela ressemble à des plans décousus visant simplement à gonfler les prix par le biais de différentes formes de taxation et à forcer le public à consommer moins de biens, mais il s’agit ici d’un plan beaucoup plus vaste. Il est important de comprendre que le changement climatique n’est rien d’autre qu’un moyen de mettre en place un système économique mondial entièrement centralisé, probablement sous le contrôle du FMI, de la BRI, de la Banque mondiale et de l’ONU.Les paiements annuels effectués par les nations les plus riches dans les coffres des institutions mondiales sont un acte d’hommage, une preuve de fidélité. C’est aussi un moyen pour des groupes comme le FMI de créer un système de plus grande interdépendance. Si de vastes sommes d’argent transitent par les institutions mondialistes et que celles-ci deviennent les arbitres de la redistribution de ces richesses, elles peuvent également mettre en place un système de récompenses et de punitions. Elles peuvent punir les pays qui ne suivent pas leurs diktats et accorder des avantages à ceux qui les suivent.En ce qui concerne le nouveau Bretton Woods, je soupçonne que tout cela culmine avec une crise monétaire que les mondialistes utiliseront comme une occasion d’introduire enfin leur modèle de CBDC (Central Bank Digital Currency). Une fois les CBDC mises en place, leur capacité à dominer la population sera complète. Un système sans argent liquide, sans confidentialité dans les transactions et avec la possibilité de réduire à volonté le pouvoir d’achat des individus et des groupes ? C’est le scénario rêvé des totalitaires.Ce n’est pas une erreur si le public est constamment bombardé de propagande sur le réchauffement climatique ces jours-ci – les pouvoirs en place ont besoin d’une crise existentielle comme générateur de peur. Lorsque les gens ont peur, ils ne réfléchissent pas rationnellement et se tournent souvent vers les pires dirigeants possibles pour les soulager. Et une menace mondiale exige une réponse mondiale, n’est-ce pas ?Les récits catastrophistes liées au changement climatique (si le public adhère à la propagande) permettront un large éventail de changements systémiques qui n’ont rien à voir avec l’environnement et tout à voir avec la domination financière.L’imposition et la redistribution des richesses nationales. L’imposition du FMI et de la Banque mondiale en tant que médiateurs pour les fonds mondiaux. L’utilisation du panier de droits de tirage spéciaux (DTS) du FMI comme parapluie monétaire mondial de facto. l’introduction des CBDC et d’une société sans numéraire. Aucune de ces mesures n’aurait d’incidence sur le changement climatique, même s’il s’agissait d’une menace légitime.Mais qu’en est-il du modèle de la terre brûlée ? Si le but ultime est de détruire l’économie au point que la plupart des industries meurent, que le commerce se rétracte et que la population s’effondre parce que la survie devient intenable, alors on pourrait dire que les mondialistes « sauvent la planète » en se débarrassant des gens. Je suppose que si vous pensez que le fait de maintenir la population dans un état de tiers-monde perpétuel nous sauvera du réchauffement climatique, alors vous pourriez soutenir un tel programme.Que l’objectif soit simplement la micro-gestion économique ou la liquidation forcée de la production, le résultat serait plus de pouvoir pour les internationalistes et moins de liberté et de prospérité pour tous les autres.Ils peuvent tourner cela comme ils veulent, mais lorsque les élites appellent à un « choc financier », elles appellent en réalité à un étranglement dramatique du système, de sorte qu’il ne puisse plus maintenir la population existante. Lorsqu’elles réclament une taxation et un tribut à l’échelle mondiale au nom de l' »égalité », elles n’essaient pas de rendre tout le monde également riche, elles veulent que tout le monde soit également pauvre.Et lorsqu’ils appellent à une surveillance centralisée des nations pour sauver la planète, ce qu’ils veulent vraiment, c’est une gouvernance mondiale.

SOURCE :

https://www.aubedigitale.com/les-mondialistes-suggerent-un-choc-financier-et-des-mesures-de-controle-du-climat-pour-lancer-leur-grande-reinitialisation/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66762
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 19 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum