COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 65
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés !

+3
AnneLéa
stjeanlagneau
Admin
7 participants

Page 65 sur 85 Précédent  1 ... 34 ... 64, 65, 66 ... 75 ... 85  Suivant

Aller en bas

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 65 Empty Re: COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés !

Message  Mickey-Catho Mer 27 Sep 2023 - 5:46

12- MORTS et EFFETS SECONDAIRES
après “VACCINATION” ANTI-COVID :
VÉRIFIEZ par VOUS-MÊME !

https://gloria.tv/post/6Vqi1aEV7QYKCpy8LTYyU1q3V

C’est un travail important que réalise Civitas : établir chaque semaine le relevé des morts et effets secondaires à la suite de “vaccination” anti-Covid en France sur la base des informations officielles fournies par Pharmacovigilance France.

Abonnez-vous à notre compte Twitter pour y avoir accès chaque semaine et suivre l'évolution des morts : https://twitter.com/civitasrhone

Lien pour la base de données européennes : https://www.adrreports.eu/fr/disclaimer.html


(Source : https://www.medias-presse.info/rapport-de-la-vaccination-covid-19-au-31-juillet-2021-morts-et-effets-secondaires/145031/ )
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 65 Fbbrww10
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 65 Image-11
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 65 Image-12
Mickey-Catho
Mickey-Catho
Cinquième Demeure : C'est l'Union de volonté. Je suis fidèle à la Foi et à l'Obéissance.
Cinquième Demeure : C'est l'Union de volonté. Je suis fidèle à la Foi et à l'Obéissance.

Messages : 590
Date d'inscription : 07/09/2023

https://montfortajpm.blogspot.com/p/le-scapulaire-de-notre-dame-

Admin et JeCrois aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 65 Empty Re: COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés !

Message  Admin Mer 27 Sep 2023 - 11:28

@ Tous :

Félicitations ! à Civitas de faire ce travail que les Scientifiqwues du Gouvernement ne font pas, ni les médias d'ailleurs !

On occulte toute information qui va a contrario du Narratif Officiel (mensongé) !

Chien rigolo

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66188
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Mickey-Catho aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 65 Empty Re: COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés !

Message  Admin Mer 27 Sep 2023 - 12:30

@ Tous :


L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66188
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Mickey-Catho aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 65 Empty Re: COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés !

Message  Mickey-Catho Mer 27 Sep 2023 - 16:48

13- Les DÉCÈS EXCESSIFS
INDIQUENT un PROGRAMME de DÉPOPULATION

par Mike Whitney (5 novembre 2021)
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 65 3-910

« Je pense qu’il est très probable que la prochaine phase impliquera des décès à une échelle qui éclipsera les allégations de “décès par Covid-19” » ~ Dr Mike Yeadon, ancien vice-président de Pfizer
* * *


Question : Pourquoi la mortalité en Écosse est-elle plus élevée en 2021 qu’en 2020 ?

Réponse : Parce que plus de gens meurent. Et la raison pour laquelle plus de gens meurent est que plus de gens ont été vaccinés. En d’autres termes, il y a un lien entre la hausse de la mortalité et le vaccin contre le Covid-19.

Q : Vous ne pouvez pas le prouver.

R : Vous avez raison, je ne peux pas. Les preuves sont toutes circonstancielles. Mais elles sont tout de même convaincantes. Par exemple, l’augmentation de la mortalité ne se produit pas seulement en Écosse. Elle se produit dans de nombreux pays qui ont lancé des campagnes de vaccination de masse plus tôt dans l’année. Ils constatent tous une hausse significative de la mortalité toutes causes confondues. Pourquoi cela ? Que font-ils différemment en 2021 de ce qu’ils faisaient les années précédentes ?

Q : Je vois où vous voulez en venir, mais je ne pense toujours pas que vous ayez suffisamment de preuves pour étayer vos arguments.

R : Ok, alors dites-moi : Pourquoi y a-t-il plus de gens qui meurent en 2021 qu’en 2020 ? Et n’oubliez pas que la mortalité toutes causes confondues n’est pas seulement en légère hausse, mais qu’elle dépasse largement la moyenne des cinq dernières années. Regardez ce récent article d’Alex Berenson sur Substack :

« L’Écosse compte 87% d’adultes vaccinés ; le nombre de décès hebdomadaires est désormais supérieur de 30% à la normale.

14 octobre : Ceci est extrait du tableau de bord quotidien Covid-19 de Public Health Scotland :


“Les 315 décès excédentaires enregistrés la semaine dernière représentent une augmentation de 30% par rapport à la moyenne pré-pandémique sur cinq ans pour cette période de l’année. C’est la 20ème semaine consécutive où le nombre de décès excédentaires est supérieur à la moyenne quinquennale et la plus élevée depuis la semaine se terminant le 10 janvier 2021”.


Même en excluant les décès dus au Covid, ils étaient près de 20% au-dessus de la normale pour la semaine la plus récente, et la tendance est à la hausse
 »1.

Q : Mais comment pouvez-vous construire un dossier sur les données d’un seul pays ? C’est ridicule.

R : Mais il ne s’agit pas seulement de l’Écosse. La même règle s’applique à de nombreux pays qui ont lancé des campagnes de vaccination plus tôt dans l’année. Voici plus d’informations de Berenson :

« Ajoutez l’Allemagne – la nation la plus peuplée d’Europe – aux pays qui connaissent une mortalité anormalement élevée, toutes causes confondues, qui n’est PAS liée au Covid.

En septembre, l’Allemagne a signalé près de 78 000 décès, soit plus de 10% de plus que le chiffre attendu, ont déclaré les démographes du gouvernement allemand en début de semaine.


Presse : “Chiffres de mortalité (en Allemagne) en septembre 2021 : 10% au-dessus de la moyenne des années précédentes” 
»2.
Et puis il y a ceci, tiré du compte Twitter de Data Analyst (regardez les graphiques) :

Data Analysis @Data_is_Louder


pic.twitter.com/OoAoXAPrBK
— Phive26 (@phive26) October 28, 2021

26 octobre – Mystère COVID, Le Danemark, la Finlande et la Norvège enregistrent une surmortalité plus importante que lors de leur pic épidémique du Covid. Ces mystérieux excès de décès se sont produits en même temps que le déploiement de la vaccination.

Danemark – « 5 mois d’affilée, 2021 a battu le record de 10 ans de décès de personnes, toutes causes confondues… décès covid proches de zéro au cours de la même période ».

Il en va de même en Irlande, au Royaume-Uni et en Israël. Jetez un coup d’œil à l’Angleterre (de 10 à 59 ans).
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 65 Englan10


« Ce qui est si inquiétant dans ce graphique, c’est qu’il montre comment les vaccins ciblent les jeunes. “Alors que le bilan des décès dus au COVID a été largement confiné aux personnes âgées… ce sont les jeunes qui supportent le poids des blessures dues aux vaccins. Selon VigiAccess, la base de données des événements indésirables de l’Organisation mondiale de la Santé, 41% des plus de 2,4 millions de lésions vaccinales signalées à ce jour concernent les moins de 44 ans, et seulement 6% les plus de 75 ans” »3.

C’est quelque chose que vous ne lirez pas dans les médias, et pour une bonne raison. Parce que cela saperait leur objectif mortel de continuer à vanter les mérites du vaccin.

Joel Smalley, analyste quantitatif, nous en dit plus :

« Mise à jour hebdomadaire des décès par les CDC. “Malgré” une vaccination complète à plus de 80%, depuis le 24 juillet, les décès de personnes âgées de plus de 65 ans en Floride ont augmenté de 14% par rapport à la même période l’année dernière. “Malgré” une vaccination complète à au moins 50% chez les moins de 65 ans, les décès sont en hausse de 46% et continueront d’augmenter au fur et à mesure du rattrapage des déclarations ».

Les exemples sont partout sur Internet. Il n’est pas nécessaire de chercher bien loin. Partout où des vaccinations de masse ont eu lieu, là aussi, la mortalité a augmenté. Et, une fois de plus, il ne s’agit pas de décès dus au Covid. Il s’agit principalement de crises cardiaques, d’accidents vasculaires cérébraux, de caillots sanguins, de maladies circulatoires et de problèmes neurologiques ; les mêmes affections induites par les vaccins contre lesquelles les médecins et les scientifiques qui nous disent la vérité depuis le début nous ont mis en garde. Il s’avère qu’ils avaient raison après tout.

En clair, les vaccins augmentent le nombre de décès, au lieu de le réduire. Ils aggravent les choses au lieu de les améliorer. Ils perpétuent la crise au lieu d’y mettre fin. Et c’est pourquoi la ligne rouge du graphique est orientée vers le haut. Elle indique que le nombre de décès continuera à augmenter tant que nous continuerons à faire ce que nous faisons actuellement, en inoculant à des millions de personnes un agent pathogène cytotoxique qui déclenche la formation de caillots sanguins, l’inflammation et l’auto-immunité. Voici un autre graphique de l’Écosse avec un bref commentaire du Daily Skeptic :
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 65 Covidm10


« … la présence d’une épidémie de Covid n’a pas été constatée à l’été 2020, mais l’est à l’été 2021. Qu’est-ce qui diffère entre ces deux années ? La réponse la plus évidente est le déploiement de la vaccination contre le COVID-19. Il n’y avait pas de programme de vaccination COVID-19 en 2020, mais il y a eu un déploiement des vaccinations contre le Covid de manière séquentielle à des groupes d’âge de plus en plus jeunes en 2021, un modèle que nous voyons dans la manifestation de la surmortalité. … Le système de notification des événements indésirables Yellow Card, […] a déjà enregistré plus de 1700 décès dans la population britannique associés aux vaccins anti-covid. Il y a donc de bonnes raisons de penser que la vaccination contre le COVID-19 est un facteur contribuant à l’augmentation spectaculaire de la surmortalité estivale en Écosse en 2021 »4.

Avez-vous remarqué comment les médias tentent de dissimuler la soudaine augmentation de la mortalité ? Voici un bon exemple tiré d’un article du UK Telegraph :

« Alors que l’attention reste fixée sur le Covid-19, une deuxième crise sanitaire émerge discrètement en Grande-Bretagne. Depuis le début du mois de juillet, il y a eu des milliers de décès supplémentaires qui n’ont pas été causés par le coronavirus. Selon les experts de la santé, cette situation est tout à fait inhabituelle pour l’été. Bien que l’on s’attende à une surmortalité pendant les mois d’hiver, lorsque le froid et les infections saisonnières se combinent pour mettre la pression sur le NHS, l’été connaît généralement une accalmie.

Cette année est une exception inquiétante.


Selon l’Office for National Statistics (ONS), depuis le 2 juillet, il y a eu 9619 décès en excès en Angleterre et au Pays de Galles, dont 48% (4635) n’ont pas été causés par le Covid-19.


Donc, si toutes ces personnes supplémentaires ne meurent pas du coronavirus, qu’est-ce qui les tue ?


Les données de Public Health England (PHE) montrent qu’au cours de cette période, 2103 décès supplémentaires ont été enregistrés pour des cardiopathies ischémiques, 1552 pour des insuffisances cardiaques, ainsi que 760 décès supplémentaires pour des maladies cérébrovasculaires telles que les accidents vasculaires cérébraux et les anévrismes, et 3915 pour d’autres maladies circulatoires
 »5.

Donc, selon l’article, il y a eu :

  • 24% de décès par insuffisance cardiaque de plus que la base de référence

  • 19% de cardiopathies ischémiques

  • 16% de maladies cérébrovasculaires (accidents vasculaires cérébraux)

  • 18% d’autres maladies circulatoires


Toutes ces affections cérébro-vasculaires, cardiaques et circulatoires ne sont pas tombées du ciel en 2021. Ce sont des lésions générées par les vaccins. Vous ne voyez pas ?

Et elles sont toutes liées à la protéine spike qui est le « mécanisme d’action biologique » qui « endommage les vaisseaux sanguins, les organes, et provoque des caillots sanguins, et qui peut tuer un être humain ? ». (Citation : Dr Peter McCullough)

Vous êtes-vous demandé pourquoi plus de personnes sont mortes cette année du Covid que durant toute l’année 2020 ? Selon Johns Hopkins, le Covid a tué 353 000 personnes aux États-Unis en 2020. Mais en seulement 10 mois en 2021, 390 000 personnes sont mortes. Comment cela est-il possible ? Après tout :

  1. Beaucoup de personnes extrêmement vulnérables sont déjà mortes.

  2. Selon les experts, la variant Delta n’est pas aussi mortel que l’infection originale de Wuhan.

  3. 100 millions de personnes (selon le CDC) ont déjà survécu au Covid et possèdent désormais une immunité naturelle.

  4. Et 190 millions de personnes ont été doublement vaccinées.


Ce sont quatre raisons pour lesquelles les décès devraient diminuer. Mais ils ne diminuent pas, ils augmentent.

Pourquoi ?

Le vaccin, voilà pourquoi.

Et pourquoi les pays ayant les taux de mortalité les plus élevés pour le Covid-19 sont aussi les pays les plus vaccinés ?

C’est parce qu’« il y a une corrélation positive importante entre le pourcentage de vaccination et les décès ».

Mais ne me croyez pas sur parole. Vérifiez par vous-même. Faites vos propres recherches.

Tout récemment, le professeur Norman Fenton de l’Université Queen Mary de Londres a passé au crible les statistiques du gouvernement (ONS) pour voir s’il pouvait « déterminer le risque-bénéfice global des vaccins contre le Covid-19 » en comparant « les taux de mortalité toutes causes confondues entre les vaccinés et les non-vaccinés dans chaque catégorie d’âge ».

Sa pensée sur la question était simple :

« Si le Covid est aussi dangereux qu’on le prétend – et si le vaccin est aussi efficace qu’on le prétend – nous devrions à ce jour avoir constaté beaucoup plus de décès liés au Covid chez les non-vaccinés que chez les vaccinés…(et) Si le vaccin est aussi sûr qu’on le prétend, alors il devrait y avoir un peu plus de décès de causes non liées au Covid chez les vaccinés que chez les non-vaccinés (dans chaque groupe d’âge). Ainsi, le nombre de décès, toutes causes confondues, devrait être plus élevé chez les non-vaccinés que chez les vaccinés (dans chaque groupe d’âge), ce qui confirmerait que les avantages de la vaccination l’emportent sur les risques »6.

Simple, non ? En d’autres termes, si le vaccin est si génial, les données devraient le montrer clairement. Mais ce n’est pas ce que Fenton a trouvé. Ce qu’il a trouvé est le contraire. Il a constaté que la mortalité toutes causes confondues est plus élevée chez les personnes vaccinées que chez les personnes non vaccinées. (Fenton espérait que son analyse aurait un impact sur le débat concernant le programme de vaccination en cours, mais au lieu de cela, il a été vicieusement dénoncé comme un extrémiste de droite, ce qui est ce qui arrive à tous ceux qui osent remettre en question le récit officiel. Voici plus d’informations de NPR :

« Dans le service des urgences de l’hôpital Sparrow de Lansing, dans le Michigan, les membres du personnel s’efforcent de soigner des patients qui se présentent beaucoup plus malades qu’ils ne l’ont jamais été. Tiffani Dusang, directrice des soins infirmiers du service des urgences, vibre pratiquement d’anxiété refoulée en regardant tous les patients allongés sur une longue file de brancards poussés contre les murs beiges des couloirs de l’hôpital. “C’est dur à regarder”, dit-elle dans sa voix chaude de Texane.

Mais il n’y a rien qu’elle puisse faire. Les 72 chambres des urgences sont déjà remplies.


“Je me sens toujours très, très mal quand je marche dans le couloir et que je vois que les gens souffrent ou ont besoin de dormir ou de calme”.


Même dans les régions du pays où le COVID-19 ne submerge pas le système de santé, les patients se présentent aux urgences plus malades qu’avant la pandémie, leurs maladies étant plus avancées et nécessitant des soins plus complexes.


Les mois de retard dans les traitements ont exacerbé les maladies chroniques et aggravé les symptômes. Selon les médecins et les infirmières, la gravité des maladies est très variable et comprend, entre autres, des douleurs abdominales, des problèmes respiratoires, des caillots sanguins, des problèmes cardiaques et des tentatives de suicide
 »7.

Je répète : « douleurs abdominales, problèmes respiratoires, caillots sanguins, problèmes cardiaques ». En d’autres termes, l’engorgement des salles d’urgence pourrait aussi bien être lié à des blessures induites par le vaccin qu’à des « traitements retardés ». Et remarquez que l’auteur semble sincèrement préoccupé par la multiplication des salles d’urgence, mais ne mentionne jamais l’éléphant dans la pièce : le vaccin. S’agit-il d’une simple erreur de sa part ou avait-il vraiment l’intention d’embobiner ses lecteurs dès le départ ?

Ensuite, il y a cette perle du New York Post qui tente de préparer le public à l’assaut de troubles « thromboemboliques » auquel nous serons confrontés dans un avenir très proche. L’article est judicieusement intitulé « La crise cardiaque peu connue qui frappe les femmes en bonne santé dès l’âge de 22 ans ». Voici un extrait de l’article :

« Quand on pense à une crise cardiaque, on imagine immédiatement quelqu’un de plus âgé et qui pourrait déjà avoir des problèmes de santé sous-jacents. Mais les experts ont averti que des femmes de 22 ans seulement pouvaient être frappées par une maladie peu connue.

La dissection spontanée de l’artère coronaire (SCAD) se produit lorsqu’une déchirure se forme dans un vaisseau sanguin du cœur, rapporte le New York Post. Elle peut ralentir ou bloquer le flux sanguin vers le cœur, provoquant une crise cardiaque, des anomalies du rythme cardiaque ou une mort subite, selon les experts de la Mayo Clinic.


En général, il s’agit d’une affection peu fréquente, mais les médecins exhortent les femmes à demander un diagnostic et des soins lorsqu’elles présentent des symptômes. Cette affection est plus fréquente chez les femmes âgées de 30 à 60 ans, mais les experts ont signalé qu’elle touche des femmes en bonne santé dès l’âge de 22 ans
 »8.

C’est compris ? Donc, selon le Post, il est parfaitement normal qu’une jeune femme de 22 ans en bonne santé soit frappée par une crise cardiaque. Pensez-vous que l’auteur essaie peut-être d’adoucir les attitudes à l’égard des blessures causées par les vaccins avant qu’elles ne nous frappent comme une tonne de briques ? En effet, c’est le cas, tout comme l’article du Times of India sur la superstar des célébrités et fou de fitness, Puneeth Rajkumar, décédé il y a quelques jours d’un arrêt cardiaque. Il avait 46 ans. Selon le Times of India :

« La mort soudaine de Rajkumar a une fois de plus mis en évidence les dangers auxquels sont confrontés de nombreux trentenaires et quadragénaires aujourd’hui, à savoir le risque croissant de maladies cardiaques et d’arrêts cardiaques. […] (Rajkumar) a été victime d’un malaise cardiaque massif alors qu’il faisait de l’exercice dans un gymnase. Connu pour être ouvertement en forme et en bonne santé, Rajkumar avait l’habitude de s’entraîner souvent…

On observe une augmentation choquante du nombre d’arrêts cardiaques chez les jeunes, voire les jeunes de 20 ans. Alors que les maladies cardiaques et les arrêts cardiaques étaient généralement considérés comme des « problèmes de personnes âgées », ce n’est plus le cas et c’est désormais un signe d’alerte auquel les médecins invitent les gens à faire attention. […]


En raison de la pandémie, les médecins ont également souligné que la préoccupation pour les questions liées à la santé cardiaque a été repoussée, et il est maintenant plus probable qu’avant que les gens souffrent de crises cardiaques et d’arrêts cardiaques silencieux
 »9.

A-t-on l’impression que les médias ont accepté leur rôle de complice d’une extermination de masse ou est-ce une exagération ?

Quoi qu’il en soit, nous pouvons nous attendre à voir un déluge d’articles similaires surgir partout dans un avenir proche. Des articles comme celui-ci :

« L’activité physique peut augmenter le risque de crise cardiaque, selon une étude – Les nouvelles conclusions ne l’emportent pas sur les bienfaits de l’exercice, soulignent les chercheurs », The Irish Times.

Ou ceci :

« Les crises cardiaques chez les jeunes sont en augmentation », The Hindu

Ou encore ceci :

« Le nombre de crises cardiaques a augmenté en 2021, l’âge n’étant pas une barrière ; voici ce qui en est à l’origine », cnbctv18.

Vous voyez ce qui se passe ? Ces articles à l’emporte-pièce ont tous été concoctés dans le même but : faire croire au public que la vague extraordinaire de décès chez les jeunes en bonne santé est tout à fait normale. (« Rien à voir ici. Circulez ») Mais, bien sûr, rien de tout cela n’est normal. Tout est effroyablement bizarre et choquant, et c’est pourquoi nous nous concentrons tant sur les décès excessifs et la mortalité toutes causes confondues. Car nous pensons qu’ils fourniront les preuves dont nous avons besoin pour démontrer que le vaccin est un élément essentiel du programme de dépopulation de l’élite visant à réduire la population mondiale de milliards de personnes. Nous croyons toujours que c’est ce qui se passe réellement. Les grands argentiers ont décidé d’éradiquer quelques milliards d’entre nous, les cafards, pour avoir plus de place pour garer leurs Learjets. Il se trouve qu’ils ont opté pour le vaccin comme alternative « moins salissante » que de nous faucher dans les rues avec des mitrailleuses. Non pas qu’ils perdent le sommeil à cause de ça.

Alors, comment se passe le plan, vous demandez ? Regardez ça :

« Selon les statistiques de mortalité toutes causes confondues, le nombre d’Américains décédés entre janvier 2021 et août 2021 est supérieur de 18% au taux de mortalité moyen entre 2015 et 2019 ».

Et voici un extrait d’un article qui a extrait ses données d’une recherche plus diversifiée. Jetez-y un coup d’œil :

« La piqûre COVID est-elle responsable de la surmortalité ?…

Matthew Crawford, de la lettre d’information Rounding the Earth, a examiné les statistiques de mortalité avant et après le déploiement des piqûres de COVID… Crawford poursuit en examinant les données de pays où l’adoption du vaccin est importante tout en ayant simultanément des taux très faibles de COVID-19. De cette manière, il est possible de se faire une meilleure idée de la question de savoir si les injections anti-covid pourraient être responsables de la surmortalité, par opposition à l’infection elle-même.


Il a identifié 23 pays qui répondent à ce critère, représentant 1,88 milliard d’individus, soit environ un quart de la population mondiale […] Crawford procède à un certain nombre d’ajustements afin d’éliminer les valeurs aberrantes susceptibles de fausser les ensembles de données, (mais) après avoir éliminé les nations dont le nombre de décès dus au COVID était supérieur à 100 par million avant leur programme de vaccination, il est parvenu à 13 pays représentant une population combinée de 354 millions d’habitants […]


Il est remarquable de constater que le nombre de décès dus au COVID dans ces 13 pays est 11,61 fois plus élevé après la vaccination qu’avant le déploiement des vaccins. Dans cinq de ces 13 pays, 90% des décès dus au COVID-19 ont été enregistrés après le début des campagnes de vaccination.


“À première vue, ces résultats renforcent l’idée que les vaccins expérimentaux tuent des gens”, écrit Crawford. “À tout le moins, il s’agit d’un signal de sécurité dramatique de plus qui devrait inciter les autorités qui se soucient de notre santé à se réunir pour discuter de la manière d’affiner les données qu’elles n’analysent pas, à la connaissance de tous…”
 »10.

Intéressant, non ? Donc, si vous prenez les pays où il n’y a pas beaucoup de virus, et que vous inoculez quand même une tonne de personnes, alors vous pouvez vraiment voir combien de personnes sont tuées par le vaccin. Au moins 10 fois plus !

En revanche, dans les pays où la propagation virale est importante, les effets néfastes du vaccin sont beaucoup moins visibles. Mais quelle que soit la manière dont on la décrit, la protéine spike érode l’infrastructure vitale du corps, affaiblissant le système vasculaire, tuant les cellules saines et les mitochondries, épuisant les lymphocytes tueurs et court-circuitant le système immunitaire. Les répercussions de cette attaque féroce peuvent prendre la forme d’une myriade d’affections qui se développent inévitablement à partir d’un système circulatoire ravagé par un agent pathogène : arrêt cardiaque, accident vasculaire cérébral, embolie pulmonaire, auto-immunité, etc. À l’heure actuelle, les crises cardiaques semblent être en tête de liste. Consultez ce bref article du Dr Peter McCullough :

« Le monde est maintenant témoin d’une pandémie de crises cardiaques N-STEMI causées par des caillots sanguins.

Un certain type de crise cardiaque est en augmentation dans le monde entier. En Écosse, les professionnels de la santé ont constaté une forte augmentation d’un type de crise cardiaque potentiellement mortel appelé crise N-STEMI. Cette affection résulte de l’obstruction partielle d’une artère qui coupe l’approvisionnement en sang du cœur. Elle présente moins de lésions tissulaires qu’une crise STEMI classique, mais peut être tout aussi fatale […] Les cas de crise STEMI sont restés stables pendant des années, (mais) ils ont récemment augmenté… Au cours de l’été, l’hôpital a dû augmenter son nombre de lits de cardiologie de 44%, car les travailleurs de la santé de première ligne ont dû faire face à une demande accrue de patients victimes de crises cardiaques
 ».

Une pandémie de crises cardiaques provoquée par une injection cytotoxique qui inflige des dommages à ses victimes, qu’elles meurent ou non. Est-ce là un résumé exact du vaccin contre le Covid-19 ?

Oui. Voici plus d’informations de The Expose :

« Les données disponibles auprès du Centre de Contrôle des Maladies aux États-Unis montrent que depuis le lancement du programme de vaccination contre le Covid-19 aux États-Unis, les décès dus à des “résultats cliniques anormaux non classés ailleurs” ont augmenté de manière exponentielle par rapport aux niveaux de vaccination antérieurs au Covid-19 […]

Les décès de cette catégorie comprennent les cas pour lesquels aucun diagnostic plus spécifique n’a pu être posé… ou les symptômes étaient difficiles à déterminer… ou les cas ont été référés ailleurs.


[…] le nombre de décès dus à des résultats cliniques anormaux […] a maintenu une moyenne stable d’un peu plus de 1000 par semaine depuis février 2020, et était également à ces niveaux avant que la prétendue pandémie ne frappe les États-Unis. Cependant, vers la fin du mois de mars et le début du mois d’avril 2021, le nombre de décès anormaux enregistrés par semaine a soudainement augmenté… pour atteindre plus de 7000 par semaine à la mi-septembre, ce qui représente une augmentation de 600% par rapport à la moyenne observée chaque semaine avant le début du déploiement de la vaccination Covid-19.


La question est bien sûr : pourquoi ?


[…] La seule chose que des millions de personnes ont en commun depuis que les décès anormaux ont commencé à augmenter par rapport à la moyenne attendue, c’est que des millions de personnes ont reçu une injection expérimentale, pour laquelle il n’existe aucune donnée de sécurité à long terme permettant de savoir quelles en seront les conséquences.


Les données officielles du CDC suggèrent que les conséquences d’un déploiement expérimental massif de la vaccination sont une augmentation choquante et brutale du nombre de décès dus à des causes anormales non identifiées
 »11

Cet article est cohérent avec les nombreuses histoires que nous avons entendues de la part d’infirmières rapportant des patients présentant des symptômes inhabituels qui échappent au diagnostic traditionnel. Cela ne devrait pas être surprenant étant donné les propriétés uniques de la protéine spike dont l’attaque furtive du système vasculaire a déjà déclenché un tsunami de maladies cardiovasculaires, neurologiques et immunologiques comme on n’en a jamais vu auparavant. Tous ces décès peuvent être attribués à un « poison mortel » qui augmente sans cesse la mortalité toutes causes confondues tout en tuant des personnes de plus en plus jeunes. Si vous en doutez, jetez un coup d’œil au nombre d’athlètes qui meurent peu après avoir reçu une injection. C’est une histoire qui ne peut que déprimer tout être humain normal.

Voir ici : « Une vague de sportifs dans le monde souffrant de problèmes de santé inhabituelles », Not The Beeb.com.

Regardez également cette vidéo éclairante de 2 minutes qui traite de l’arrêt cardiaque et de notre système bidon de notification des blessures dues aux vaccins. (VAERS)

Le Dr Mike Yeadon a résumé les récents développements dans un commentaire qu’il a posté sur le Morningstar Channel la semaine dernière. Il a déclaré :

« Il n’y a pas de fin logique … si ce n’est la tyrannie totalitaire … et la dépopulation massive … Certains collègues sont d’accord avec la partie tyrannie, mais rechignent sur la partie dépopulation. (Mais) Les preuves l’indiquent fermement ».

En effet.

(Source : https://www.unz.com/mwhitney/excess-deaths-point-to-depopulation-agenda/
Traduit par Réseau International)
Mickey-Catho
Mickey-Catho
Cinquième Demeure : C'est l'Union de volonté. Je suis fidèle à la Foi et à l'Obéissance.
Cinquième Demeure : C'est l'Union de volonté. Je suis fidèle à la Foi et à l'Obéissance.

Messages : 590
Date d'inscription : 07/09/2023

https://montfortajpm.blogspot.com/p/le-scapulaire-de-notre-dame-

Admin aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 65 Empty Re: COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés !

Message  Admin Mer 27 Sep 2023 - 18:40

@ Mickey-Catho :
@ Tous :

C'est tellement clair qu'on est en face d'un Programme de Dépopulation Mondial, programme qui fut souhaité par de nombreux Mondialistes et d'autres "pseudos- Experts" et qui en ont fait largement la promotion en leur temps. Pensons, ici, à Jacques Attali, en France, mais pensons aussi à ces autres "Autorités" qui en ont largement parlé :

- http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/t22222-le-plan-kalergi-ou-comment-creer-le-genocide-des-peuples-europeens

- http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/t5041-video-documentaire-j-p-holdren-et-le-plan-de-depopulation-mondiale-des-mondialistes

- http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/t39050p10-deagle-l-organisme-prevoit-la-depopulation-mondiale-massive-de-50-a-80-d-ici-2025

- http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/t40595-video-choc-les-vraies-ambitions-du-nouvel-ordre-mondial-depopulation-et-asservissement

- http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/t41249-video-complot-transhumanisme-vaccins-intelligence-artificielle-et-depopulation-dr-c-madej

Et on pourrait rajouter encore de nombreux autres liens pris sur VSJ et ailleurs !

D\\'accord !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66188
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

JeCrois et Mickey-Catho aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 65 Empty Re: COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés !

Message  JeCrois Jeu 28 Sep 2023 - 2:49

la reference absolue,de mon point de vue est luc montaignier:"tout ceux qui ont recu une forme quelconque (quelconque une dose suffit)n'ont(turbocancer le graphen est cancerigene)aucune chance de survie",quelque chose point a l'horizon et robert brasseur,sa prophetie(de Dieu le pere en personne) n'attends plus qu'une confirmation .de plus en plus de personne sont malades et les autorites les hopitaux cataloguent ces maladies non pas comme issuent du graphen mais en tant que telles sans en donner l'origine.l'ego de la plupart des malades,des doses,des vaccines les empechent de voir la verite en face.en terme general c'est le plaisir a tout prix et vivre coute que coute sans Verite(la vie en jesus) Verites.au risque de me repeter le vaccin les attends a tous les carrefours et la guerre aussi.
JeCrois
JeCrois
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2103
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 59
Localisation : sud-ouest de le france

Admin et Mickey-Catho aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 65 Empty Re: COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés !

Message  Mickey-Catho Jeu 28 Sep 2023 - 11:50

14- 2 433 MORTS FŒTALES dans le VAERS :
PLUS de MORTS FŒTALES
au COURS des 11 DERNIERS MOIS
qu’au COURS des 30 DERNIÈRES ANNÉES

par Brian Shilhavy (7 novembre 2021)
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 65 10-710

À ce jour, 2433 décès fœtaux ont été enregistrés dans le VAERS (Vaccine Adverse Event Reporting System) de femmes enceintes ayant reçu l’un des vaccins COVID-19. (Source)

La grande majorité d’entre eux sont postérieurs à Pfizer (1862 décès) et Moderna (656 décès).

Il y a eu plus de morts fœtales au cours des 11 derniers mois à cause des vaccins COVID-19 qu’il n’y en a eu au cours des 30 dernières années à cause de TOUS les vaccins
(2198 – Source)

Le mois dernier (octobre 2021), le New England Journal of Medicine a admis que l’étude originale utilisée pour justifier le CDC et la FDA en recommandant la vaccination pour les femmes enceintes était erronée. (Source)

Depuis lors, des chercheurs néo-zélandais ont mené une nouvelle étude sur les données originales et ont conclu :

Une nouvelle analyse de ces chiffres indique une incidence cumulée de fausses couches allant de 82% (104/127) à 91% (104/114), 7 à 8 fois plus élevée que les résultats des auteurs originaux. (Source)

Pourtant, le CDC et la FDA continuent de recommander des vaccins pendant la grossesse, même si une analyse correcte des données originales montre que 82% à 91% des femmes enceintes ont de fortes chances de faire une fausse couche si l’inoculation a lieu avant 20 semaines de gestation. (Source)

Le VAERS est un système passif largement sous-estimé. Le CDC et la FDA n’ont jamais mené d’étude pour déterminer ce qu’est ce facteur de sous-estimation, mais des scientifiques indépendants l’ont fait, l’analyse menée par le Dr Jessica Rose, a abouti à un facteur de sous-estimation 41 fois inférieur aux données réelles.

Cela signifie qu’il y a probablement eu plus de 99 000 décès fœtaux à la suite des vaccins COVID-19 jusqu’à présent.

DIRECTEUR D’ENTREPRISE FUNÉRAIRE AU ROYAUME-UNI : 10 FOIS PLUS DE DÉCÈS FŒTAUX

Dans ce témoignage vidéo ( https://videopress.com/v/54EzuJvt ), le directeur de funérailles britannique interrogé dit qu’il voit beaucoup plus de décès de nourrissons et de jeunes dus à une insuffisance cardiaque. Tout cela depuis le début de la vaccination de masse :
« Il y a beaucoup de bébés morts dans les chambres froides ».
 
Sources :
1- Anglais : https://healthimpactnews.com/2021/2433-dead-babies-in-vaers-as-another-study-shows-mrna-shots-not-safe-for-pregnant-women/
2- Italien : https://www.eventiavversinews.it/2-433-decessi-fetali-in-vaers-piu-decessi-fetali-negli-ultimi-11-mesi-che-negli-ultimi-30-anni/
3- Français : https://reseauinternational.net/2-433-morts-foetales-dans-le-vaers-plus-de-morts-foetales-au-cours-des-11-derniers-mois-quau-cours-des-30-dernieres-annees/


15- Eric MONTANA
le 10 novembre 2021 sur Media-Zone

La vaccination imposée de force produit des résultats désastreux. Il n'y a qu'à lire les déclarations de Michael Yeadon, l'ex vice-président démissionnaire de Pfizer pour s'en convaincre. Michael Yeadon a motivé sa démission en précisant qu'il ne voulait pas "être complice d'un crime contre l'humanité". Ce simple détail devrait faire réfléchir ceux qui ont encore la naïveté de croire que nos gouvernements se préoccupent de notre santé et de notre bien être.

Si tel était le cas, comment expliquer que l'Union européenne a garanti l'impunité aux fabriquants de vaccins sans même savoir ce que contiennent ces vaccins ?

Si tel était le cas, pourquoi nos gouvernements n'arrêtent pas cette campagne de vaccination criminelle quand on constate que ces vaccins contiennent de l'oxyde de graphène et que le nombre effrayant de décès et les effets secondaires dramatiques sont irréversibles ? Le vaccin génère aujourd'hui plus de morts que le virus qu'il est censé combattre. Et pourtant, nos dirigeants font semblant de ne pas le voir et font comme s'il ne se passait rien...

Il faut être particulièrement aveugle pour refuser de comprendre que nous sommes victimes d'une opération de dépeuplement. Le Professeur Stefano Montanari, spécialiste de la nanotechnologie reconnu comme expert des nanopathologies, affirme que les personnes vaccinées ont "une espérance de vie réduite à 3 à 5 ans." D'autres affirment que la vaccination va rendre stérile la population vaccinée. D'autres encore déclarent que la vaccination provoque des crises cardiaques même chez les jeunes sportifs en bonne santé. Des paralysies, des thromboses, et des dégats irrémédiables. 

Le Dr Mike Yeadon a résumé les récents développements dans un commentaire qu’il a posté sur le Morningstar Channel la semaine dernière. Il a déclaré :

"Il n’y a pas de fin logique… si ce n’est la tyrannie totalitaire… et la dépopulation massive… Certains collègues sont d’accord avec la partie tyrannie, mais rechignent sur la partie dépopulation. (Mais) Les preuves l’indiquent fermement."

(Source : https://mediazone.zonefr.com/news/viviana-canosa-d%C3%A9nonce-le-mensonge-du-covid-en-direct-510 )




16- Les HOSPITALISÉS en SOIN INTENSIF
sont TOUS VAXXINÉSCOVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 65 Gand_p10
(Source : https://twitter.com/MoniquePlaza3/status/1457735513008394245 )



17- 10 FOIS PLUS d'EFFETS SECONDAIRES SIGNALÉS 
que pour TOUS les autres
MÉDICAMENTS et VACCINS RÉUNIS
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 65 Trotta14
(Source : https://vk.com/silvano67?w=wall444549918_53296 )

_________________
« CELUI qui MOURRA REVÊTU de cet HABIT (le SCAPULAIRE du CARMEL) SERA PRÉSERVÉ des FEUX ÉTERNELS. »
« Le sens de la promesse de Marie est que cette Mère de miséricorde obtiendra aux confrères et consœurs mourants la grâce de n’être pas surpris de la mort en état de péché mortel, fallût-il, en bien des occasions, par une protection miraculeuse, écarter de funestes accidents pour les préserver de la mort, ou prolonger la vie aux malades, et leur ménager un moment favorable de conversion et de salut. Voilà le sens naturel et seul légitime de la promesse de Marie. » (R.P. Brocard de Sainte-Thérèse en 1846)
Mickey-Catho
Mickey-Catho
Cinquième Demeure : C'est l'Union de volonté. Je suis fidèle à la Foi et à l'Obéissance.
Cinquième Demeure : C'est l'Union de volonté. Je suis fidèle à la Foi et à l'Obéissance.

Messages : 590
Date d'inscription : 07/09/2023

https://montfortajpm.blogspot.com/p/le-scapulaire-de-notre-dame-

Admin aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 65 Empty Re: COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés !

Message  Admin Jeu 28 Sep 2023 - 12:04

UN NOUVEAU SONDAGE RÉVÈLE QUE LA PLUPART DES AMÉRICAINS N'ONT PAS L'INTENTION DE SE FAIRE VACCINER CONTRE LA COVID !


COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 65 Covid-11


Un nouveau sondage révèle que la plupart des Américains n’ont pas l’intention de se faire vacciner contre la COVID. Un sondage publié mercredi par la Kaiser Family Foundation (KFF) a révélé qu’une faible majorité d’Américains ne sont pas intéressés à recharger leur rappel COVID-19 avec un autre vaccin, a rapporté CNN.


27 septembre 2023

(LifeSiteNews) – La plupart des Américains ne prévoient pas de continuer à recevoir des injections de vaccins COVID-19, suggère une nouvelle enquête.

Un sondage publié mercredi par la Kaiser Family Foundation (KFF) a révélé qu’une faible majorité d’Américains ne sont pas intéressés par leur booster COVID-19 avec un autre jab, a rapporté CNN.

Selon l’enquête, seulement 23% des Américains ont déclaré qu’ils obtiendraient « certainement » le nouveau vaccin, contre 33% qui ont déclaré qu’ils n’avaient « certainement » pas l’intention de le faire. Un autre 23% a déclaré qu’ils obtiendraient probablement le nouveau médicament, tandis que 19% ont déclaré qu’ils ne le recevraient probablement pas.

« Dans l’ensemble, l’enquête révèle qu’un peu plus d’Américains disent qu’ils n’ont pas l’intention d’obtenir les nouveaux vaccins que ceux qui le font », a rapporté CNN.

Les résultats de l’enquête interviennent après que seulement 17% des Américains auraient choisi d’obtenir le rappel bivalent de l’automne dernier en mai, ce qui suggère que la panique COVID avait déjà fortement diminué et que les adultes américains n’étaient tout simplement pas intéressés à continuer à se faire vacciner.

De plus, de nombreux mandats de vaccination COVID descendants avaient été abandonnés au début de 2023, ce qui indique que les Américains ont peut-être reçu les vaccins lorsqu’ils ont subi des pressions pour le faire, mais qu’ils ont décidé de ne pas le faire.

CNN a cité un expert en vaccins du Baylor College of Medicine et du Texas Children’s Hospital qui a déclaré que « l’hésitation vaccinale » – ainsi que le scepticisme quant au nouveau vaccin et à sa nécessité – stimulait le manque d’intérêt pour recevoir à nouveau le vaccin.

Et la recherche citée par CNN n’est pas la seule étude de KFF à noter que l’intérêt pour la poursuite des injections COVID est à un point bas.

Une autre étude, également publiée mercredi, a révélé que plus de la moitié des parents américains ont déclaré qu’ils n’obtiendraient pas le dernier vaccin pour leur enfant.

Selon KFF, « la plupart des parents disent qu’ils ne recevront pas le nouveau vaccin COVID-19 à leur enfant, y compris six parents d’adolescents sur 10 (ceux âgés de 12 à 17 ans) et les deux tiers des parents d’enfants âgés de 5 à 11 ans (64%) et âgés de 6 mois à 4 ans (66%) ». Les enfants sont extrêmement peu exposés au risque de contracter la COVID-19.

Les rapports concernant le manque d’intérêt des États-Unis pour les vaccins COVID mis à jour viennent après que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé plus tôt ce mois-ci de nouvelles injections de COVID, qui, selon les responsables, seront efficaces contre la souche la plus récemment observée, connue sous le nom de BA.2.86.

Les Américains expriment depuis longtemps un sérieux scepticisme à l’égard des vaccins contre la COVID-19 en raison de leur incapacité à fournir une protection durable, de leur incapacité à arrêter la transmission et de leurs liens avec des effets secondaires graves, pouvant aller jusqu’à la mort.

De nombreux Américains restent également préoccupés par le fait que les vaccins n’ont pas été suffisamment étudiés pour les effets négatifs compte tenu de leurs essais cliniques accélérés, et certains nourrissent des réserves éthiques quant à l’utilisation de cellules de bébés avortés dans leur développement.


D’autres encore les considèrent simplement inutiles compte tenu de la forte capacité de survie de la COVID-19 dans la plupart des groupes, du faible risque de propagation asymptomatique et des recherches indiquant que l’immunité naturelle post-infection protège également contre la réinfection.

SOURCE :

https://www.lifesitenews.com/news/new-survey-finds-most-americans-dont-plan-on-getting-new-covid-shot/?utm_source=daily-canada-2023-09-28&utm_medium=email

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66188
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Mickey-Catho aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 65 Empty Re: COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés !

Message  JeCrois Jeu 28 Sep 2023 - 23:18

@admi@mickey-catho c'est une veritable bombe a retardement, le compte a rebours a commence a l'exemple des etats-unis et de la presque entiere population du monde occidental qui va suivre le mouvement.ils ont reussi et c'etait prevu planifie organise et PENSer depuis bien avant le debut des annees 2000.la preuve les guides stones et cette stabilisation a 500 millions d'habitants ;pourquoi ,s'ils controlentles la les legislation legislation ,ils ne controlent pas le Nombre,en mathematique on les appelle les NONBres improbables .COMplotiste MOI!?
JeCrois
JeCrois
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2103
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 59
Localisation : sud-ouest de le france

Admin et Mickey-Catho aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 65 Empty Re: COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés !

Message  Mickey-Catho Ven 29 Sep 2023 - 9:43

18- GÉNOCIDE VAX :
Les HÔPITAUX pour ENFANTS
sont MAINTENANT INONDÉS
de PATIENTS SOUFFRANT de MALADIES CARDIAQUES

par Hannibal GENSÉRIC (11 novembre 2021)

Les hôpitaux pour enfants de tout le pays (USA) se remplissent de nouveau-nés qui ont de graves problèmes cardiaques, tout cela parce que leurs mères ont été « vaccinées » contre le Covid-19.


Ainsi, à titre d’exemple, les trois Unités de soins intensifs néonatals (Neonatal Intensive Care Unit NICU) d’un hôpital sont toutes complètement remplies de nourrissons. Tous les bébés provenaient de mères complètement vaccinées, a confirmé une infirmière.


Étant donné que cela fait environ neuf mois que « Operation Warp Speed » a été lancé pour la première fois par Donald Trump, qui a ensuite passé le relais au Joe Biden, le monde commence tout juste à en voir les effets sur les bébés nés de mères qui se sont fait piquer.


« Je me demandais si cela vaudrait la peine de partager avec certains des médecins conseillers scientifiques/médicaux du Projet Unity qui pourraient avoir des contacts “à l’intérieur” des grands hôpitaux avec les unités de soins intensifs néonatals, tant qu’on pouvait leur faire confiance pour enquêter discrètement sans risquer leur crédibilité ou la nôtre en révélant l’histoire avant la confirmation », a poursuivi la source.


« Si cette rumeur pouvait être confirmée et révélée, elle pourrait potentiellement, à elle seule, renverser le cours de cette guerre. »

Les unités de soins intensifs des hôpitaux sont envahies par des patients « entièrement vaccinés »


Kirsch a demandé à tous les médecins qui ont lu son travail de commenter les affirmations de la lettre, soit pour les contester, soit pour les confirmer. Des centaines de personnes ont répondu et voici quelques-unes de leurs histoires. (EN RELATION : Kirsh a également écrit sur la façon dont 28 millions d’enfants doivent se faire piquer afin de « sauver » seulement 14 vies de « Covid ».)

Une personne a déclaré qu’il y avait eu plusieurs articles publiés ces derniers jours confirmant que les unités de soins intensifs étaient « pleines à craquer » de patients malades et mourants, dont beaucoup doivent s’asseoir dans les couloirs, car il n’y a plus de lits disponibles.


« Les chambres sont pleines de patients présentant des symptômes NON-Covid, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas là à cause de la Covid », a ajouté cette personne. « La cause probable suspectée vient des effets secondaires du vaccin. »
« La question ici est de savoir combien de ces patients sont des nourrissons ? Les médias et la communauté médicale n’interviendront pas pour vous le dire. Cela viendra de la base d’entre nous qui en a marre qui a plus peur de ce gouvernement que du Covid. »

Un autre a écrit sur la façon dont il a été «clairement établi» que le taux d’avortements spontanés a monté en flèche depuis que les vaccins contre la grippe Fauci ont commencé à être administrés aux femmes enceintes.


« Ma belle-fille, qui n’est pas vaccinée et vient d’accoucher, s’est fait dire par son médecin de ne pas se faire vacciner pendant sa grossesse, car ses trois dernières patientes ont toutes fait une fausse couche juste après’avoir reçu un vaccin », a expliqué cette personne.

«Je pense que M. Kirsch a fourni des mises en garde notables concernant les sources jusqu’à ce qu’il soit mieux confirmé, mais quiconque suit la recherche sur un vaccin Covid n’est pas du tout surpris. Ce sera confirmé. »

Une personne a partagé une vidéo d’un croque-mort qui dit qu’il constate un nombre anormalement élevé de décès chez les nouveau-nés à cause des injections Covid.[1]


« Il ne sait pas combien sont avant-terme, mais cela ne fait pas vraiment de différence en ce qui concerne les décès inhabituels associés à la grossesse/à l’accouchement », a expliqué cette personne.

D’autres se sont demandé si l’e-mail reçu par Kirsch était légitime, suggérant qu’il pourrait s’agir d’un « appât empoisonné » d’une « opposition contrôlée ». Bien que cela soit certainement possible, il semble y avoir une légère augmentation des hospitalisations chez les nourrissons maintenant que les piqûres Covid sont largement administrées.


« Il ne s’agit pas seulement des nouveau-nés souffrant de problèmes cardiaques », a noté un autre à propos de la façon dont les enfants plus âgés sont également endommagés par les piqûres. « Combien de fois devons-nous voir des jeunes faire en même temps de mystérieuses crises cardiaques avant que les gens ne commencent à devenir un peu curieux ? »

Un autre a émis l’hypothèse que si les protéines de pointe du vaccin sont capables de traverser la barrière hématoencéphalique, elles ont peut-être aussi la même perméabilité par rapport au placenta.[2]


« Je ne serais pas surpris si certains de ces bébés avaient une réaction désagréable », a écrit cette personne. « Quel genre de démon dirait à une femme enceinte de ne pas boire de verre de vin, mais de piquer une aiguille et d’injecter dans son corps du bio-matériau expérimental ? »

Les patients « négatifs » Covid accablent les hôpitaux, exactement comme prévu

(Natural News) Les médias grand public sont perplexes sur les hordes de patients malades et mourants qui pullulent maintenant dans les hôpitaux américains.

Selon les présentateurs TV, ces personnes n’ont pas le Covid-19, car beaucoup d’entre elles sont « complètement vaccinées », donc tout cela serait, selon eux, un insondable « mystère ». En effet, étant donné que les piqûres sont « sûres et efficaces », il n’y a aucune explication à cette dernière crise. Ce doit être juste une malheureuse coïncidence, n’est-ce pas ?


« Les urgences sont maintenant inondées de patients gravement malades — mais beaucoup n’ont même pas de Covid », a rapporté Michigan Radio.

NPR a également relayé l’histoire, prétendant qu’il n’y avait aucun lien entre ce pic soudain d’hospitalisations immédiatement après les mandats de Joe Biden imposant la piquouse Covid.

Comme nous l’avons signalé, il ne reste pratiquement plus de lits d’hôpitaux disponibles, car les unités de soins intensifs locales sont complètement inondées.

« C’est difficile à regarder »
, a déclaré Tiffani Dusang, directrice des soins infirmiers des urgences de l’hôpital Sparrow à Lansing, Michigan.


«Je me sens toujours très, très mal quand je marche dans le couloir et que je vois que les gens souffrent ou ont besoin de dormir ou de calme. Mais ils doivent être dans le couloir avec, comme vous pouvez le voir, 10 ou 15 personnes qui passent chaque minute. »

Ce sont évidemment les vax Covid qui rendent les gens malades

La situation est à peu près la même en Australie, où certains des pires fascismes « sanitaires » ont été imposés au peuple au nom de la « santé publique ».[3]

ABC Australia
a rapporté que les hôpitaux à travers le pays sont «sous pression». Le même média attribue cette montée subite à la « menace Delta (variante) ».

«Les hôpitaux australiens sont déjà débordés et à la traîne, même avec le ralentissement “une fois par génération” du nombre de patients liés au Covid-19» a rapporté le média, citant un rapport des autorités médicales.

Le Premier ministre australien Mark McGowan a récemment donné une conférence de presse au cours de laquelle il a prétendu ne pas savoir pourquoi les Australiens complètement vaccinés tombent malades et meurent en nombre record.


« C’est quelque chose que personne n’a jamais vu auparavant », a déclaré McGowan. « Pourquoi ? c’est difficile à savoir, sauf qu’il existe des preuves qu’il s’agit d’une sorte de réaction retardée à » Covid « . »

« Mais il y a un grand nombre de personnes qui franchissent les portes des urgences et nous faisons tout notre possible pour essayer de gérer la situation »
, a-t-il ajouté. « En particulier, dans le budget, nous avons alloué 1,9 milliard de dollars supplémentaires au personnel supplémentaire — médecins, infirmières, etc. »

McGowan a en outre révélé qu’un montant supplémentaire de 3,1 milliards de dollars avait été alloué aux « nouveaux travaux d’immobilisations » — parce que la redistribution de l’argent des contribuables aux projets pour animaux de compagnie est le moyen utilisé par le gouvernement pour « guérir » des maladies mystérieuses.

La Suède
, qui a rejeté la plupart de la tyrannie plandémique, mais a tout de même introduit les piqûres « Opération Warp Speed », connaît également un « mois record » d’hospitalisations.

Il semblerait que les personnes complètement injectées dans ce pays subissent la facilitation de l’infection par des anticorps (ADE)[4] ou un autre cocktail de complications causées par les injections.


« Il sera intéressant de voir de quoi il s’agit », a déclaré Johan Björk, chef d’une salle d’urgence à Jönköping qui est submergée de patients malades. « Des recherches seront certainement menées à ce sujet. »
« Donc, si ce n’est pas Covid et que cela semble être une épidémie, qu’est-ce qui a changé d’autre au cours, oh, disons, au cours des 12 derniers mois ? » a demandé un commentateur à Information Liberation.
« Bon sang, je vais vous donner une hypothèse : c’est généralement du plastique avec une pointe très pointue avec un produit chimique à l’intérieur. »
« La transition vers le Nouveau Désordre Mondial est presque terminée », a écrit un autre.

Les dernières nouvelles sur le nombre croissant de décès dus aux injections des bio-armes américaines peuvent être trouvées sur Genocide.news.

La maladie induite par le vaccin se propage comme une traînée de poudre et le gouvernement le nie

Il est important de noter que l’Australie-Occidentale a certaines des restrictions de coronavirus les plus strictes de tout le pays. Ses frontières sont fortement surveillées pour arrêter la propagation, et à peu près tout le monde a été vaxxé.

La Région aurait dû être une utopie sans maladie — en supposant, bien sûr, que le fascisme Virus-Fauci est vraiment basé sur la science pour aider à « aplatir la courbe ». Avec cette nouvelle épidémie « mystère », il est peut-être temps, pour les autorités, de repenser leur récit.

Selon les dernières données, près de 66 % de l’Australie-Occidentale a pris les deux ou plusieurs doses d’injection de « Operation Warp Speed ». Près de 75 pour cent de la région a pris au moins une dose.

Sur la base des normes officielles d’«immunité collective» du gouvernement, cela devrait signifier que l’Australie-Occidentale est pleinement protégée contre la maladie. Et pourtant c’est le contraire qui est vrai. (Lien connexe : Il n’y a pas de « variante delta » — aucun test clinique ne peut vous diagnostiquer avec « delta » et tout le récit est une arnaque fabriquée par les médias.)

Une maladie mystérieuse est apparue de nulle part juste après que la plupart des habitants de la région aient été forcés de recevoir une injection de produits chimiques étranges. Et vous feriez mieux de ne pas remettre en question ces injections parce qu’elles n’ont rien à voir avec ces maladies et ces décès, dit le gouvernement.

Il est évident que les piquouses sont la cause de cette nouvelle crise, mais vous aurez du mal à trouver un politicien, de droite ou de gauche, qui soit prêt à dire la vérité à ce sujet.


« Je suis infirmière depuis 25 ans et je viens d’avoir cette conversation avec mon collègue hier », a écrit un commentateur de Alex Berenson’s Substack. « Pourquoi notre hôpital est-il si plein ? Très peu de cas de Covid, pas encore de saison de la grippe, et nous sommes à bout de souffle. Je n’ai jamais travaillé aussi dur, je ne l’ai jamais vu comme ça sans fin en vue. »

Cette même personne a ajouté que « quelque chose se passe » dont il faut parler, d’autant plus qu’elle vit dans un état « bleu » vacciné à 90 %.


« Les personnes âgées arrivent confuses, tombent, se cassent les os. Un médecin m’a dit l’année dernière qu’elle voyait beaucoup de personnes âgées avec des troubles soudains juste après avoir été vaccinée. »

NOTES
 
[1]
Le Directeur de pompes funèbres britannique : les bébés morts s'entassent dans les morgues
Lors d'une interview avec Resistance GB, Wesley, qui est directeur de pompes funèbres depuis plus de trois ans, parle de son expérience tout au long de la soi-disant « pandémie » et de ce qu'il a vu dans les morgues ces derniers temps. Il dit qu'il voit actuellement un nombre incalculable de bébés morts et de nouveau-nés dans des chambres froides et qui s'entassent dans les morgues en attendant leurs funérailles.
Le nombre sans précédent de bébés auxquels lui et d'autres praticiens des pompes funèbres sont confrontés n'a d'égal que le nombre excessif de jeunes dans la trentaine et la quarantaine qui meurent depuis le lancement des injections de Covid, dit-il.
Au début de la « pandémie », les morgues ont vu une vague de décès qui, en quelques mois, s'est calmée, même si les médias ont continué à mettre en exergue les morts de Covid. Il y a eu une augmentation des suicides à l'été 2020 chez des hommes principalement plus jeunes, mais lorsque l'automne 2020 est arrivé, tout était plutôt calme.
Et puis, il a dit : “ En janvier [2021], les chiffres montaient en flèche… et cela s'est aggravé depuis que les gens se faisaient vacciner. ”  Maintenant, il a le plus d'enterrements qu'il ait jamais vu en deux semaines, et chez les plus jeunes, il a en moyenne environ 12 "en une seule fois", alors qu'avant l'injection de Covid, il ne voyait que "quatre ou cinq funérailles, pas 12, et pas tous dans ce groupe d'âge”.
Et maintenant, dit-il, ce qu'il voit, c'est beaucoup de nouveau-nés... "un nombre très élevé, environ 30" au lieu de 3 à 4 habituellement. En d'autres termes, environ 10 fois plus de nouveau-nés meurent qu'il n'y en avait normalement - tellement qu'ils doivent les garder dans la section des adultes, où il y a plus de place. "Évidemment, il s'agit soit de fausses couches, soit de naissances à terme, mais on n'en parle pas beaucoup", dit-il.
Pour mettre les causes des décès en perspective, il dit n'avoir eu qu'un seul décès du au Covid cette année. Tout le reste des décès est consécutif à une myocardite, des infarctus (crise cardiaque) et certaines pneumonies. Il note également que «tout le monde» qui est décédé au début de la pandémie a été marqué comme « mort du Covid » sur son certificat de décès, mais cela ne se produit pas depuis l'introduction des injections de Covid.
Source : British Funeral Director: Dead Babies Are Piling Up in Morgues
Par Rhoda Wilson


[2]
HORREUR VACCINALE ! La protéine de pointe du vaccin déclenche une explosion de cancers, d'immunodéficiences, de troubles auto-immuns et un vieillissement accéléré
 Salk Institute CONFIRME que la protéine de pointe du covid, présente dans TOUS LES VACCINS, provoque les thromboses
-  Pfizer confirme que les personnes vaccinées contre le Covid peuvent « disséminer » les protéines de pointe nuisibles aux non vaccinés
-  ALERTE : les vaccins à ARNm « tueront la plupart des gens » par insuffisance cardiaque, 62 % des personnes vaccinées présentent des caillots sanguins microscopiques
-  Autopsie. Chaque organe du corps d’un patient vacciné était criblé de protéines de pointe (spike)
-  L'Australie organise un rituel de vaccination luciférienne ciblant 24 000 enfants (images choquantes)




[3]
Covid. Folie en Australie
-  Coronacircus. L'Australie construit des goulags sanitaires permanents pour les récalcitrants au vaxx
-  La police australienne du "goulag covidien" menace de gazer un prisonnier demandant sa libération après 14 jours de détention
-  Que pouvons-nous apprendre de l’Australie et de l’Afghanistan sur l’hystérie Covid en Occident?




[4]
Vaccinés à mort. Une étude alarmante confirme que les vaccinés seront confrontés à des blessures et des décès catastrophiques liés à la facilitation de l'infection par des anticorps


Pendant plus d'un an, des recherches intensives menées par des experts de la santé comme le
Dr Sherri Tenpenny ont mis en lumière des inquiétudes croissantes concernant la facilitation de l'infection par des anticorps (Antibody-dependent enhancement)  (ADE), un phénomène où les vaccins aggravent fortement la maladie en préparant le système immunitaire à une réaction excessive potentiellement mortelle. Également appelé « réponse hyper-inflammatoire » aux infections ultérieures, l'ADE est bien connu pour se produire avec des vaccins contre les coronavirus qui ont été testés dans des expérimentations animales. La grande question est de savoir si elle apparaîtra chez les 2,4 milliards de personnes qui ont maintenant été vaccinées dans le monde.

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 65 20211110
(Source : https://numidia-liberum.blogspot.com/2021/11/genocide-vax-les-hopitaux-pour-enfants.html )

_________________
« CELUI qui MOURRA REVÊTU de cet HABIT (le SCAPULAIRE du CARMEL) SERA PRÉSERVÉ des FEUX ÉTERNELS. »
« Le sens de la promesse de Marie est que cette Mère de miséricorde obtiendra aux confrères et consœurs mourants la grâce de n’être pas surpris de la mort en état de péché mortel, fallût-il, en bien des occasions, par une protection miraculeuse, écarter de funestes accidents pour les préserver de la mort, ou prolonger la vie aux malades, et leur ménager un moment favorable de conversion et de salut. Voilà le sens naturel et seul légitime de la promesse de Marie. » (R.P. Brocard de Sainte-Thérèse en 1846)
Mickey-Catho
Mickey-Catho
Cinquième Demeure : C'est l'Union de volonté. Je suis fidèle à la Foi et à l'Obéissance.
Cinquième Demeure : C'est l'Union de volonté. Je suis fidèle à la Foi et à l'Obéissance.

Messages : 590
Date d'inscription : 07/09/2023

https://montfortajpm.blogspot.com/p/le-scapulaire-de-notre-dame-

Admin aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Page 65 sur 85 Précédent  1 ... 34 ... 64, 65, 66 ... 75 ... 85  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum