Forte secousse sismique en Corse et à Marseille!
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Forte secousse sismique en Corse et à Marseille!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Forte secousse sismique en Corse et à Marseille!

Message  sylvia le Jeu 7 Juil 2011 - 18:58



Forte secousse sismique en Corse et à Marseille de 5,3: ni dégât ni blessé

7 juillet 2011 | Auteur: Jo



[b][i]L’épicentre a été localisé au large d’Ajaccio et la secousse ressentie jusqu’à Marseille.

5,3 degrés sur l’échelle ouverte de Richter. Une forte secousse sismique a été ressentie jeudi soir en Corse, ainsi qu’à Marseille, selon une information du Téléphone rouge d’Europe 1. L’épicentre se situait à 95 km à l’ouest d’Ajaccio, en Méditerranée, selon le CODIS.
La secousse a été ressentie jusque sur la Côte d’Azur et les Bouches-du-Rhônes. A Marseille, ce sont les 6e, 8e et 9e arrondissements, proches du littoral, qui ont été le plus touchés, selon les marins-pompiers. Selon les marins-pompiers, une secousse avait déjà été ressentie mercredi soir à Ajaccio et à Nice.



Les pompiers assaillis de 1.200 appels téléphoniques


Aucune victime n’est à déplorer et aucun dégât n’a été signalé lors des quelques 1.200 appels téléphoniques adressés aux pompiers corses dans la soirée.



Mais il a d’autant plus surpris que la Corse est peu habituée à ce genre d’épisode sismique. « Je n’ai pas souvenir que cela me soit déjà arrivé et on s’était habitué à ce que cela n’existe pas », a témoigné sur Europe 1Constant, habitant à Ajaccio.


SOURCE



On rapporte aussi un 5.6 à Honshu au Japon, tout près de la centrale nucléaire de Fukushima, aucun dommage immédiat.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
sylvia
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 6068
Date d'inscription : 06/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Séismes et tsunamis : des risques pour le Midi

Message  sylvia le Sam 9 Juil 2011 - 11:30


Grand Sud Séismes et tsunamis, des risques pour le Midi


OLIVIER SCHLAMA

09/07/2011, 06 h 00




4 réactions





Les plages de la région pourraient voir une hausse de 1 m du niveau en cas de tsunami. (DOMINIQUE QUET)

On n’a pas fini de trembler. Mais, dans un an pile, personne ne sera surpris par une possible vague dévastatrice. C’est ce qu’affirme Roland Courteau, sénateur PS de l’Aude, à l’origine du très sophistiqué centre d’alerte aux tsunamis en Méditerranée qui verra le jour en juillet 2012. Géré par le Commissariat à l’énergie atomique, à Bruyères-le-Châtel (91), il dispose d’un budget de 14 M€ débloqués par l’État et de 75 stations sismiques, pour sortir de "l’impréparation manifeste". Pour le sismologue de l’observatoire de Midi-Pyrénées, Mathieu Sylvander, ce centre aura davantage le temps de donner l’alerte pour les gros séismes partis des côtes algériennes. Pas forcément pour la secousse enregistrée, jeudi soir, en Provence et en Corse, bien que l’une des plus importantes depuis quarante ans dans cette zone sensible où l’Italie, sous la pression des plaques tectoniques asiatique et européenne, s’enfonce un peu plus sous la Méditerranée.

Beaucairois en vacances près d’Ajaccio, Yvon Richard a été "impressionné. La maison tremblait comme une machine à laver". Et encore la secousse de 5,2 était modeste. "A 6,5, on avait un tsunami !", certifie le sénateur. Pas sûr que l’alerte eût été donnée en trois minutes comme au Japon en mars, un temps record "qui a permis de sauver 120 000 des 150 000 riverains".

Publicité

Le Bureau de recherches géologiques et minières a compté 18 séismes de magnitude d’au moins 6 depuis 1428 dans la région. Ses simulations montrent un risque important dans le Golfe du Lion à cause d’un canyon bourré de sédiments capables, en glissant dans une fosse, de générer un tsunami. Pas d’apocalypse mais une vague de 4 mètres pourrait déferler sur la Côte d’Azur et une de 1,20 mètre en Roussillon. La mer monterait de moins d’un mètre dans l’Aude et l’Hérault. Roland Courteau l’assure : théâtre de 90 tsunamis au XXe siècle, la Méditerranée usurpe sa réputation de grand lac tranquille. Les plus marquants ? Messine, en Italie, en 1908 : 35 000 victimes ; au large de Nice, en 1979, une vague surpuissante née d’un glissement de terrain sous-marin fait 11 morts. "Et encore c’était en octobre. Imaginez en été..."

A terre, le séisme de Lambesc (13) fut l’un des plus traumatisants : 46 morts, 250 blessés, 2 000 bâtisses endommagées. De l’autre côté, les Pyrénées, premier site d’activité sismique de France métropolitaine, enregistrent entre 500 et 1 000 secousses par an, la plupart du temps infinitésimales. Le 13 août 1967, à Arette, dans les Pyrénées-Atlantiques, deux secousses détruisent 80 % du village. Le 18 février 1996, à Saint-Paul-de-Fenouillet (P-O), les dégâts sont immenses. En 1660, Bagnères-de-Bigorre et Lourdes (Hautes-Pyrénées) sont rayées de la carte, avec 30 morts. Enfin, avec plusieurs centaines de morts, le tremblement de terre du 2 février 1428 est le plus important jamais enregistré.



Trois failles
La zone du site nucléaire de Tricastin, entre Vaucluse et Drôme, est encadrée par les failles des Cévennes et de Nîmes. La terre a bougé dans le secteur par le passé. Il y a eu trois séismes historiques : à Manosque, en 1708 ; Lambesc, en 1909, près d’Avignon (40 morts) et à... Tricastin, en 1873. Pour les pouvoirs publics, on a tenu compte du risque pour ériger le réacteur. Selon certains, le vrai danger, c’est le risque d’inondation. Une troisième faille traverse la région : celle de Prades.

« Mon immeuble a eu un frisson »
Quelque 1 200 appels téléphoniques ont été adressés aux pompiers corses dans la soirée de jeudi par des habitants inquiets. « Mon immeuble a eu comme un frisson, c’est toute l’ossature qui a vibré », rapporte un marin-pompier de Marseille. Un autre évoque un « lit qui a bougé ». Une centaine de Marseillais ont appelé les pompiers. À la préfecture des Bouches-du-Rhône, on précise qu’à Marseille, dans la zone des Calanques et du littoral, ont été ressenties « deux secousses sismiques : une à 21 h 20, d’une magnitude de 5,2, et une deuxième à 22 h 04, d’une magnitude de 2,9 ». Dans le Var, 200 habitants ont appelé pour signaler « des secousses ». « Les tremblements ont été ressentis à Toulon et dans des quartiers de Draguignan », note un pompier. Dans les Alpes-Maritimes, la secousse a été légèrement ressentie entre Grasse et Saint-Laurent-du-Var, une trentaine d’appels ont été reçus par les pompiers.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
sylvia
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 6068
Date d'inscription : 06/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum