La Vierge de l’Eucharistie à Debora - Manduria Rien ne peut vous nuire si .......
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

La Vierge de l’Eucharistie à Debora - Manduria Rien ne peut vous nuire si .......

Aller en bas

La Vierge de l’Eucharistie à Debora - Manduria Rien ne peut vous nuire si ....... Empty La Vierge de l’Eucharistie à Debora - Manduria Rien ne peut vous nuire si .......

Message  fabienne le Dim 9 Oct 2011 - 6:10

La Vierge de l’Eucharistie à Debora - Manduria
Rien ne peut vous nuire
si vous vous confiez à Moi et si vous le faites en famille


En vue de la «Journée mondiale de prière offerte pour la réparation envers l’Eucharistie», demandée chaque 23 octobre, par la Vierge de l’Eucharistie, à Manduria et à l’occasion de la sortie en français du 3e livre de La Sagesse révélée du Dieu Vivant, de Debora, voici un extrait de son journal.

Jeudi 5 octobre 1995, 8,30 heures
Pendant la prière des laudes, une chaleur m’envahit; je ne saurais la décrire, c’était comme un feu. Puis,
la «Voix» paisible, toujours agréable et chaude m’adresse ces paroles:
Jésus: Oui, ma fille, Je désire être loué et glorifié par vos petits coeurs. Sanctifiez le 23 de chaque mois! Je vous veux tous autour de mon Feu d’amour! Ne craignez pas d’accueillir votre Souverain, Celui qui, du Ciel, se penche vers vous.
Mon enfant, répète avec moi: sanctifié, glorifié, loué et béni soit ton Nom, Seigneur, par toute la terre!
Et à bientôt!»
Dimanche 8 octobre 1995 – 9h45
Après la sainte Communion, j’adresse au Seigneur, qui est dans mon coeur, l’amère prière d’un prophète sans cesse rejeté. Des larmes abondantes inondent mon visage, quand une étrange sensation de chaleur vient les essuyer et une chose très douce m’effleure la peau.
Quelle sensation merveilleuse, indescriptible! Je quitte le banc, je sors effrayée, craignant d’être victime d’une autosuggestion. Devant la grande porte de l’église, le soleil rayonne de son amour très chaud qui, en descendant dans mon coeur me redonne paix et sérénité, puis...
Jésus: Mon enfant!
Debora: Mmmm…!
Jésus: Mon enfant!
Debora: Oh…!
Jésus: Je suis avec toi, ma fille, remets entre mes mains ton incertitude et tes erreurs et ne crains pas, car moi,
le Saint, Je te remets tes péchés! (Certains changements s’étaient produits dans mon coeur à cause de conseils erronés que m’avaient donnés des prêtres. J’avais péché contre Lui plusieurs fois et ma conscience me disait que je n’étais pas en communion avec Jésus.)
Debora: Seigneur, qu’il est doux ton Amour pour moi! Enfin, je jouis de ta très douce parole. Je me suis sentie perdue, en proie à de nombreux conseils absurdes et les larmes ont pris le dessus ces jours-ci; mais à présent, tout est différent, puisque je sens que la Lumière entre en
moi, m’envahit et me rend la capacité d’aimer. Tout se transforme avec ton pardon!
Jésus: Ma chère fille, sache que je suis un Dieu jaloux qui n’apprécie pas que tu écoutes les créatures ou que tu mendies des sécurités et des attentions fugaces auprès d’elles! Je n’aime pas voir ton visage se faner, parce que tu suis les plans des autres, ou parce que tu cèdes à des désirs égoïstes, dont la réalisation est de toute manière soumise à ma Volonté. Je souhaite que tu aies du respect pour toi-même, tout en sachant de quelle misère “ta cruche” est remplie! Mon enfant, il est temps de comprendre, une bonne fois, que Je vous ai appelés pour réaliser mon projet, car vous êtes le temple de mon Esprit vivant. Quand vous vendez votre coeur et faites violence à votre conscience, vous menacez et détruisez les fondations mêmes de cette immense construction qu’est mon Règne parmi vous. Ma création entière gémit. Mon Eglise est totalement plongée dans une tribulation insensée. Un trop grand nombre d’entre vous ne suit pas mes voies; cependant, le jour est venu où ma main paternelle frappera, mais sans briser, parce que tout doit refleurir. Allez donc, vous mes serviteurs, rassemblés de partout, portez en tous lieux Mon Esprit, un Esprit de prière, d’amour, de réparation et d’adoration!
Demeure à présent dans ma paix. Bientôt, je te parlerai encore, et de choses nouvelles.»
15 octobre 1995 – 9h10
Nous revenons à Manduria en voiture. Au cours du trajet, je prie le chapelet en méditant sur la photo de la statue de la Dame de l’Olivier Béni, posée devant moi. A ce moment-là j’entends une voix masculine:
«Arrêtez-vous devant l’image de ma Mère qui est aussi la vôtre, et demeurez en prière. Moi, le Christ, je vous dis: laissez-la vous parler et vous serez ravis. Fixez bien son Coeur en qui vit le mien et ô, combien je désire que votre coeur y vive aussi! Son Coeur est si grand! Regardez-la, regardez-la attentivement, parce qu’elle n’est pas seulement une image peinte de main humaine: en elle, vit le Trésor des trésors, la Fleur des fleurs, la Reine des reines. Contemplez et contemplez encore son noble visage où son regard très triste est entièrement tourné vers vous! Gardez jalousement ce don du Ciel!»
17 octobre 1995
Après avoir passé à Sturno, nous revenons à Manduria, où règne une grande fébrilité autour des préparatifs pour le retour de la Maman. Ce matin, nous trouvons un coeur en argent sous l’arbre (un ex-voto) en reconnaissance pour une grâce reçue! Très surprise, je m’adresse à notre Mère
Céleste, je lui demande de me confirmer par le signe de l’apparition d’un autre coeur, qu’il ne s’agit pas d’une plaisanterie. Les journées s’écoulent dans la paix sereine des oliviers, remplies de la merveilleuse prière dédiée à la Mère de l’Olivier Béni.
20 octobre 1995
Nous travaillons à la réfection du crépi de la chapelle, quand je vois sur l’arbre un autre coeur en argent, bien en évidence. Quelle joie! Bravo, bravo! La sainte Vierge m’a donné la confirmation attendue!
La nuit entre le 22 et le 23 octobre 1995
Je dors paisiblement, quand un chant angélique me réveille. J’ouvre les yeux et je vois la «Blanche Dame», tout près, devant moi. Elle me regarde tristement. Je me mets prestement en sa présence pour écouter attentivement ses paroles.
Marie: «Ma fille, je désire que demain, tu reçoives les pèlerins en privé, pour les écouter de 15 heures à 16 heures. Avec le Saint Esprit, nous offrirons aux âmes un peu de lumière. Je te parlerai intérieurement.
Debora: Ma Mère, le Père C. a apporté…
Marie: A cause de certaines défaillances, je n’accorderai aucun signe d’huile ce 23. Je les accorderai plus tard, quand tu seras loin d’ici. Maintenant, repose-toi. A bientôt.
23 octobre 199 – 19h45: 3e anniversaire
La Dame est environnée d’une lumière de plus en plus resplendissante. Voici ce qu’Elle dit:
«Loué soit Jésus-Christ. Mes très chers enfants, par votre présence ici, vous comblez de joie mon Coeur qui est sans cesse transpercé, par des épées impitoyables. Je voudrais que vous soyez toujours ainsi en prière avec le sourire aux lèvres, tous les 23 de chaque mois. Moi, la Reine de l’Olivier Béni, j’ai fixé cette date pour ce lieu, afin de réaliser la grande mosaïque du Seigneur. Mes chers enfants, j’ai accordé des grâces nombreuses à ceux qui me les
ont demandées avec le coeur, mais beaucoup d’âmes ne reconnaissent pas (leurs manquements) et attirent sur elles l’amertume de mon Fils.
Debora: Ma Sainte Mère, je regrette beaucoup, mais tu verras, elles vont aussi se convertir, peut-être peu à peu.
Marie: Oui, Ma fille, je serai personnellement proche de chacun pour l’instruire et le guider, mais beaucoup ont le coeur endurci.
Ma Dame, quand reviendras-tu? Ne me quitte pas, je t’en prie!
Marie: Aujourd’hui, troisième anniversaire de mon apparition, je regarde et je touche un grand nombre d’entre vous, mais je désire qu’on revienne ici pour prier, prier et encore prier. Mes enfants, je suis contente de vos nombreux sacrifices. Depuis le Ciel, je vous bénis et je vous redis d’être sans crainte: rien ne peut vous nuire si vous vous confiez à moi et si vous le faites en famille. Au cours des années à venir, mes apparitions seront encore plus fréquentes; je voudrais tellement que vous soyez sauvés pour venir bien vite louer le Père Saint dans le bienheureux Paradis.
(Puis nous parlons de choses personnelles.)
Prie avec moi le premier mystère douloureux.
Debora: je prie avec Elle.
Marie: Je te remercie de ta présence ici; c’est important que tu m’aies répondu. Dis à tous que je les ai regardés et que je les embrasse chacun personnellement. Je vous aime, mes enfants bénis, je vous aime, je vous aime. N’oubliez pas de louer le Nom de mon Fils Jésus-Christ. Pour le moment, je vous dis: à bientôt, à bientôt!
Debora: A bientôt! Je le leur dirai. Sois tranquille,
Maman.
Marie: Je te remercie, ma bien-aimée, je te remercie.»
La «Dame» était très heureuse; elle portait un vêtement blanc et un voile doré sur la tête. Elle avait deux roses argentées sur les pieds. Au début, elle est venue les mains ouvertes avec le chapelet autour du bras droit. Puis vers la fin, elle a, de la main gauche, glissé son chapelet plus haut sur le bras et, les mains tendues, Elle a béni chacun en lui posant les mains sur la tête. Elle a souri. Puis, derrière elle, un espace s’est ouvert et un grand escalier de nuages azurés est apparu. Elle s’est retournée en commençant à monter; les anges, en accueillant leur Reine, se sont mis à chanter. A un moment donné, elle s’est retournée vers nous, elle a souri à tout le monde et a salué en inclinant la tête. Puis, tout a disparu comme un petit point vers l’Orient. Les gens étaient très nombreux; ils étaient venus de Rome, d’Avellino, de Bari, et d’autres endroits encore. Le Chemin de Croix a été suivi avec beaucoup de ferveur, pieds nus; un grand nombre de jeunes étaient présents.
24 octobre 1995
Je suis à Sturno, il est minuit. Pendant la prière, j’entends la «Dame» me parler dans mon coeur et me dire: «Allez, il faut appeler chez toi». Je m’empresse de téléphoner à ma mère et je lui demande de regarder les
petites bouteilles. Elle me dit que l’une d’elles est remplie.
25 octobre 1995
La Providence me fait rencontrer le Père C. Je le mets au courant de ce qui est arrivé.
30 octobre 1995
Pendant la prière, la «Dame» apparaît. Elle ne dit rien. Je ne lui demande rien. Après la prière, elle disparaît (en saluant) d’une légère inclination de la tête.
fabienne
fabienne
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 242
Date d'inscription : 10/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

La Vierge de l’Eucharistie à Debora - Manduria Rien ne peut vous nuire si ....... Empty Re: La Vierge de l’Eucharistie à Debora - Manduria Rien ne peut vous nuire si .......

Message  Octo le Dim 9 Oct 2011 - 20:06

@ Fabienne :

Est-ce que les Apparitions de Manduria se poursuivent encore aujourd'hui ?

Octo !

_________________
"N'éteignez pas l'Esprit, ne dépréciez pas les dons de prophétie; mais vérifiez tout : ce qui est bon, retenez-le; gardez-vous de toute espèce de mal." 1 Thess 5, 19-22

*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Octo
Octo
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 16998
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, QUÉBEC

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

La Vierge de l’Eucharistie à Debora - Manduria Rien ne peut vous nuire si ....... Empty Re: La Vierge de l’Eucharistie à Debora - Manduria Rien ne peut vous nuire si .......

Message  fabienne le Dim 9 Oct 2011 - 20:32

Octo a écrit:@ Fabienne :

Est-ce que les Apparitions de Manduria se poursuivent encore aujourd'hui ?

Octo !




Publiquement non.

Amitiés,

fabienne
fabienne
fabienne
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 242
Date d'inscription : 10/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

La Vierge de l’Eucharistie à Debora - Manduria Rien ne peut vous nuire si ....... Empty Re: La Vierge de l’Eucharistie à Debora - Manduria Rien ne peut vous nuire si .......

Message  Octo le Dim 9 Oct 2011 - 23:48

@ Fabienne :

Merci ! :Offrir des fle

Octo !

_________________
"N'éteignez pas l'Esprit, ne dépréciez pas les dons de prophétie; mais vérifiez tout : ce qui est bon, retenez-le; gardez-vous de toute espèce de mal." 1 Thess 5, 19-22

*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Octo
Octo
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 16998
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, QUÉBEC

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum