Dieu Un et Trine, vérité absolue (message de Jésus à ses prêtres et à ses fidèles).
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Dieu Un et Trine, vérité absolue (message de Jésus à ses prêtres et à ses fidèles).

Aller en bas

Dieu Un et Trine, vérité absolue (message de Jésus à ses prêtres et à ses fidèles). Empty Dieu Un et Trine, vérité absolue (message de Jésus à ses prêtres et à ses fidèles).

Message  Invité Mer 12 Oct 2011 - 7:05

7-9 décembre 1978
Parmi les trésors de mon Eglise, il en existe un autre très précieux et pas toujours apprécié par les hommes, ni recherché avec l'ardeur qu'il mérite: c'est la Vérité.

Moi, Dieu Un et Trine, Je suis la Vérité absolue.

La vérité relative est celle qui se rapproche le plus de Moi, c'est-à-dire celle à laquelle Je vous fais participer, Moi, Vérité suprême.
Le mensonge, qui découle comme tout autre mal de l'orgueil, est obscurité; la vérité, qui dérive de la Transparence absolue qui est Dieu, est elle- même transparence !
La vérité est une lumière intellectuelle pleine d'amour, tandis que le mensonge, qui est toujours tromperie, est l'antithèse de la vérité.
Qui possède la vérité possède Dieu, «Ego sum Veritas» (Je suis la Vérité) et posséder Dieu c'est posséder tout, c'est-à-dire la paix, la vie, l'espérance qui soutient, raffermit et réconforte, qui engendre la force de lutter et de poursuivre le chemin vers l'objectif final, unique but de la vie et de la Création, tandis qu'au contraire l'erreur, qui est tromperie, mensonge et dissimulation, maintient l'âme liée à la mort.

L'Eglise, unique interprète légitime des vérités révélées
Fils, la vérité se trouve dans mon Eglise, la seule et unique institution humaine qui possède cet inestimable trésor que Moi Je lui ai légué:
-elle est la seule dépositaire légitime de la Révélation;
-elle est la seule interprète légitime des vérités révélées;
-elle est la seule Maîtresse de vérité qui ait en elle la garantie des vérités enseignées;

C'est pourquoi il lui sera donné la place qui lui revient, c'est-à-dire celle de Guide des peuples et des nations. J'ai dit que c'est mon Eglise, sacrement de salut, qui possède ce précieux et inestimable don :
-mais il ne faut pas considérer, comme sacrement de salut les membres individuels de l'Eglise, ni des groupes particuliers, ni des écoles déterminées, parfois véritables fosses à fumier où pullulent des hérésies de tout genre;
-il ne faut pas considérer comme Eglise les nombreux présomptueux théologiens qui se sont faits les promoteurs de doctrines insensées, regorgeant d'erreurs et d'hérésies véritables;
-il ne faut pas non plus considérer comme Eglise tant de Pasteurs qui, indépendamment de mon Vicaire, défendent des principes contraires à la Révélation ;
-il ne faut pas même considérer comme de bons Pasteurs et de bons Maîtres ces évêques qui tacitement approuvent la déclaration et la diffusion de tant d'erreurs au sein de leur troupeau ...et le nombre de ces derniers est considérable !
Je sais que ce que Je suis en train de te dire, mon fils, pourra sembler paradoxal, mais c'est la vérité. Si un évêque ou un prêtre est en grâce avec Dieu, il voit et verra plus ou moins, selon sa transparence spirituelle. Mais s'il n'est pas en grâce avec Dieu, il y a dans son âme l'obscurité, cette terrible obscurité qui est mort spirituelle, et tu sais que les morts ne peuvent que dégager de la puanteur. Or, celui qui, par superbe et orgueil, a trahi en se vendant à l'Eglise de Satan -et tu sais qu'aujourd'hui il y en a beaucoup- s'il n'y a pas eu en lui un sincère repentir, suivi d'une sainte confession, il pourra bien être évêque ou prêtre devant les hommes, il ne l'est pas devant Dieu, parce que dans ce cas l'ordre épiscopal ou sacerdotal est suspendu, voire même il n'a jamais imprimé aucun caractère, ni ne pourra jamais produire aucun effet en ces malheureuses âmes.

Ils n'acceptent pas la Vérité, et Moi Je suis la Vérité
Ne t'ai-Je pas dit plusieurs fois que si Je te faisais voir tout ce qui se trouve derrière la façade de mon Eglise, tu ne pourrais pas survivre, même un instant ?
Et pourtant ce n'est pas tout ! Tu continues à te demander comment tout cela est possible. Or, ce n'est pas le moment de parler de possibilité, mais plutôt de regarder en face une terrible réalité qui projette pour toi un rayon de lumière sur une situation dramatique de mon Eglise et qui t'explique la complaisante indifférence devant la propagation de l'erreur et de l'hérésie, comme de beaucoup d'autres maux.
Comment pourrais-tu expliquer la passivité, le silence coupable et cette tendance continuelle à entraver le bien, sous les plus absurdes prétextes, toujours naturellement déguisés en zèle pour la vérité, par ceux qui n'aiment pas, ne recherchent pas et ne veulent pas la vérité, tandis qu'ils n'ont pas d’ yeux pour voir ni de paroles pour stigmatiser le mal qui se commet devant eux ? Ils n'acceptent pas la vérité... et Moi Je suis la Vérité. Ils ne peuvent pas l'accepter parce qu'ils ont tué en eux la foi, qui est transparence à travers laquelle on entrevoit la vérité à laquelle on adhère par la volonté. Mais comment peuvent-ils voir, ceux qui ont étouffé et tué dans leur coeur la foi par amour de leur "moi" ?
Il est certain, mon fils, qu'en lisant ces messages ils se sentiront offensés et réagiront contre toi. Mais ne t'en préoccupe pas car ils ne pourront rien contre toi, puisque, qu'ils le veuillent ou non, c'est Moi Jésus qui te parle et qui t'ai choisi pour les démasquer vu qu'ils ont résisté à tous mes appels au repentir qui permet le retour à la maison du Père.
Les dépositaires de la Vérité sont mon Vicaire et les évêques unis à lui. J'ai dit unis à lui en une profonde communion de foi et d'amour. Ils ont le devoir d'être Lumière et Maîtres de Vérité.

A présent, cela suffit, mon fils; Je te bénis et avec toi Je bénis tous ceux qui te sont chers; ne crains pas, ne craignez rien; Moi Jésus, Je suis le plus fort !
(Source : Editions du Parvis – Confidences de Jésus à ses prêtres et à ses fidèles – 1990 – chapitre 72, pages 144/146).
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum