BENOIT XVI et le 3ime secret de Fatima !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

BENOIT XVI et le 3ime secret de Fatima !

Aller en bas

BENOIT XVI et le 3ime secret de Fatima ! Empty BENOIT XVI et le 3ime secret de Fatima !

Message  Invité Dim 16 Mai 2010 - 13:21

Samedi 15 /05 /2010 08:37 « Pénitence ! Pénitence ! Pénitence ! » (3ème secret de Fatima)

« La plus grande persécution contre l'Eglise ne vient pas d'ennemis extérieurs mais naît du péché de l'Eglise ».

Cette phrase prononcée par Benoît XVI tout juste avant de se rendre au Sanctuaire de Fatima est prophétique. Elle devrait faire réfléchir l'ensemble des baptisés.

« Le péché de l’Eglise » dont nous parle ici Benoît XVI et qui est la cause « de la plus grande persécution » que « pas même des siècles de persécutions ne sont parvenus à atteindre » (cf : Lettre aux catholiques d’Irlande), ce sont malheureusement tous ces "catholiques" tombés dans une vie de païen. Les catholiques pacsés, les catholiques se laissant plonger dans l’infamie de la contraception, les catholiques ayant des relations sexuelles hors mariages : voilà les vrais persécuteurs de l’Eglise !

Refusant de se convertir – comme nous le demande avec insistance le Message de Fatima – en recourant en toute humilité à la Miséricorde Divine, ces catholiques-là se croient, dans leur orgueil, supérieurs au Pape, supérieurs à la Vérité inviolée du Christ elle-même incarnée en Sa Sainte Eglise.

Comme des "Judas modernes", ils livrent l’enseignement de l’Epouse aux ricanements du monde, ils crachent à longueur de journée sur l’infaillibilité d’Humanae Vitae, se moquent avec arrogance folle de toutes les Vérités de Foi développées dans Dominus Iesus.

Se sont souvent les mêmes qui s’acharnent à coup de lance envers la Divine Liturgie, qui choisissent comme dans un self-service ce qui leur plaît dans l'Eglise. Les « flèches » (cf : 3ème secret de Fatima) que reçoit le Pape « affligé de souffrance et de peine » (cf : 3ème secret de Fatima) sont sans aucun doute tirées par ces « âmes de cadavre » (cf : 3ème secret de Fatima) refusant de reconnaître leur incohérence de vie avec l’Evangile et l’Eglise, refusant – toujours à cause de l'orgueil – de demander pardon à Jésus-Miséricorde pour leurs infidélités.

C’est sur ces catholiques-là que le Christ pleure, il ne faut pas s’en douter.

Le Christ pleure sur tous ces hypocrites de catholiques seulement capables de faire semblant mais incapables de défendre autour d’eux le Pape et l’Eglise, incapables de proclamer la Bonne Nouvelle de l’Evangile, incapables de prêcher la splendeur de l’amour conjugal, incapables de dire haut et fort que le préservatif, la pilule, le concubinage, le Pacs, les relations sexuelles hors-mariage sont des dépravations morales graves ; incapables aussi de dépasser le stade du respect humain par honte du Christ.

Voilà les vrais persécuteurs de l'Eglise !

Ce sont tous ces "catholiques" ne prenant pas au sérieux l’enseignement salvateur du Christ et n'osant pas annoncer autour d’eux la Vérité de l'Evangile par peur de se faire lyncher !

Ils préfèrent au contraire -– comme Saint Pierre avant la Passion -– le renier à longueur de journée pour ne pas avoir à porter la Croix de la Vérité avec les saintes femmes.

Qu’il est triste de voir autant de jeunes qui auraient dû être « la lumière du monde et le sel de la terre » (Mt 5, 13-14) comme le dit Notre-Seigneur mais qui préfèrent se vautrer dans la même médiocrité que la masse des gens, qui préfèrent se compromettre avec l’esprit de ce monde… Ils renoncent à leur idéal (la sainteté !) par paresse spirituelle, par passivité, par mollesse, par lâcheté… Ils seront jugés beaucoup plus sévèrement ces hypocrites-là, il ne faut pas s’en douter…


À l’opposé de ces victimes, un vrai catholique n’a pas abandonné le combat de la foi.

A l’exemple du Christ, il assume la Croix de son existence, il renonce à lui-même et avance avec l’Eglise toute entière sur le chemin du Paradis.

Il sait que dans le monde, il aura à souffrir, mais il garde courage, car il a la certitude que Jésus-Christ a « vaincu le monde ! » (Jean 16, 33).

Il se reconnaît à ses convictions, à ses exigences, à son ardeur missionnaire, à sa totale fidélité au Magistère de l’Eglise, et surtout, à sa cohérence de vie avec l’Evangile !

Il aime de tout son cœur et de toute son âme l’Epoux (Christ) et l’Epouse (Eglise) car il se sait enfant de ce mariage mystique.

Il a toujours la joie intérieure et le sourire aux lèvres ; il ne tombe pas dans les mondanités ; il n’a pas peur de se démarquer de la masse des moutons, d’aller à contre-courant pour défendre avec assurance la certitude de la Vérité salvatrice ; il fait partie de la nouvelle génération Jean-Paul II et Benoît XVI ; il a le courage de convertir toute la clique des dépravés soixante-huitards qui ne cesse de polluer son esprit à longueur de journée dans les médias et la politique ; il rejette par-dessus bord tous ces obsédés de la capote, ces obsédés de la pilule et autres pervers-pépères du quotidien ; il assume avec joie de pouvoir se donner éternellement et en toute pureté de corps à la personne que Dieu lui a préparé au sein du mariage si c'est Sa volonté ; il est absolument convaincu que les traîtres d’aujourd’hui idéologisant la jeunesse par toute sorte de moyen paieront dans quelques années leur génocide abominable.

Malgré les menaces et les persécutions morales, le vrai disciple du Christ ne sombre pas dans la peur.

Il sait que sa mission d’évangéliser qu’il a reçu de l’Eglise est urgente, c’est sa priorité de tous les jours ! Il ne se laisse pas noyer dans la mollesse relativiste de ce monde ; il prend ses responsabilités, il est adulte !

Il marche toujours main dans la main avec la Vierge Marie, sa Mère-chérie, grâce à son chapelet ; il va à la Messe tous les dimanches et même en semaine s’il le peut… et il n’en rougit pas ! (Marc 8, 38).

Il recherche des amitiés entre garçons et filles qui ne tombent pas dans une vaste misère impure ;

il n'a pas honte de ses convictions, de ses certitudes ; il a une foi adulte, énergique, fervente et plein d’ardeur ; il est la fierté de l’Eglise et du Christ !


http://notredamedesneiges.over-blog.com/
Publié dans : La Jeunesse de Dieu


Merci B.K
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI et le 3ime secret de Fatima ! Empty Re: BENOIT XVI et le 3ime secret de Fatima !

Message  Invité Dim 16 Mai 2010 - 17:02

Merci Céline pour cette très belle méditation, elle m'inspire pour toutes ces personnes : le secours de la purification annoncée grâce à l'Avertissement qui va tomber comme un coup de tonnerre!

Ce matin avant la messe, je disais à une amie très chère de nous préparer car ces âmes vont arriver en flots dans nos paroisses. Nous devons être prêts à les accueillir avec beaucoup d'Amour et sans jugement, les rassurer, leur redonner confiance et les encadrer pour leur permettre une bonne conversion.

Au service du Seigneur, point de chômage!
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum