La prière, éclair qui pénètre et fend l'obscurité (message de Jésus à tous).
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

La prière, éclair qui pénètre et fend l'obscurité (message de Jésus à tous).

Aller en bas

La prière, éclair qui pénètre et fend l'obscurité (message de Jésus à tous). Empty La prière, éclair qui pénètre et fend l'obscurité (message de Jésus à tous).

Message  Invité le Jeu 3 Nov 2011 - 15:53

24 novembre 1978
Ce matin, Je veux te parler en particulier de la prière. Elle est une arme puissante par laquelle vous pouvez obtenir de Dieu toute chose; arme formidable par laquelle même les plus faibles peuvent se transformer en forts, au point de se rendre invulnérables à tous les coups déclenchés par les ennemis; arme qui, si elle est employée sagement, réussit toujours à faire prévaloir le combattant sur l'ennemi.
C'est l'arme utilisée constamment par les saints et dont Moi, Verbe éternel de Dieu, J'ai amplement parlé dans l'Evangile.
La prière est donc l'arme confiée par Moi à mon Eglise, comme "garantie de sécurité et de couverture". C'est une arme infaillible si elle est utilisée avec humilité, foi, espérance et amour, c'est-à-dire si elle est utilisée dans la condition de parfaite santé spirituelle, en ce sens que celui qui utilise cette arme doit être en grâce avec Dieu, car la grâce lie à Dieu par un "pacte d'amitié", à l'efficacité indispensable aussi bien pour les victoires personnelles que pour la victoire finale.
Au milieu de nombreuses ombres et de l'épaisse obscurité qui enveloppe mon Eglise, la prière est comme l'éclair qui pénètre et fend cette obscurité tel un rayon lumineux, telle une flèche qu'on ne peut arrêter. C'est une arme puissante qui arrête l'arrogance de l'ennemi et le met en fuite.

...priez, sinon vous périrez tous
Mon fils, la situation de l'Eglise est actuellement précaire. Elle ressemble à celle d'un grand empire à la veille de sa chute. Mais ce qui est encore plus étrange, c'est que l'humanité se rend compte de la gravité du moment sans trouver la force de se secouer et de se reprendre, empoignant l'arme infaillible capable d'arrêter la défaite déjà en cours et de se sauver de la ruine totale.
Encore une fois, fils, Je te rappelle que l'Eglise aurait dû accueillir les appels affectueux et autorisés de ma Mère à La Salette, à Lourdes, à Fatima et en tant d'autres lieux, appels par lesquels notre commune Mère, avec simplicité et clarté, mettait en garde l'Eglise et le monde pour les soustraire au terrible ravage de la purification. «Faites pénitence; priez, a-t-elle dit, en montrant le Rosaire, sinon vous périrez tous ! »
Que de fois l'a-t-elle dit, mais comment a répondu le monde et comment a répondu mon Eglise ? Peu, très peu, par rapport à la très grande majorité des hommes, ont accueilli l'appel du ciel. Orgueil et superbe n'ont pas permis aux chrétiens et aux hommes de ce malheureux siècle, tombés dans les embûches des hideuses puissances infernales, de croire à la Mère commune !
On n'a pas pris suffisamment en considération les paroles pleines d'Amour et de Miséricorde de la Maman céleste. On ne leur a pas donné la réponse attendue avec anxiété, c'est-à-dire la réponse du repentir, de la prière et de la contrition. Au contraire, on a continué de tout faire pour éloigner Dieu du coeur des hommes, pour déchristianiser l'Eglise en l'enfonçant toujours davantage dans le matérialisme, pour lui faire oublier sa grande mission divine.
Oh, comme les hommes sont enclins à oublier le nombre de fois qu'ils ont été sauvés par la Miséricorde divine, pris individuellement ou collectivement !
L'Eglise, et avec elle la civilisation chrétienne, n'a-t-elle pas été sauvée à Lépante des puissances du Croissant ?
Ce salut, cependant, est toujours et uniquement venu par la prière !
Les croyants se sauveront comme se sauva Noé
La chrétienté est remplie de merveilleux sanctuaires et de magnifiques églises, disséminés un peu partout pour rappeler la puissance du Saint Rosaire et de la prière en général. Mais le matérialisme de ces derniers temps, usant de tous les moyens, a tout fait pour faire oublier à l'homme sa dignité de fils de Dieu et, toujours camouflé de tant de manières, a cherché à tuer la foi dans l'homme, le rendant ainsi complètement sourd aux appels de l'amour de Dieu.
Les hommes de ce XXème siècle ont été immergés dans les réalités matérielles pour qu'ils oublient la seule grande Réalité, fondement et base de toutes les autres, c'est-à-dire Dieu. L'opiniâtre malignité de Satan est parvenue à ce stade.
Mon fils, l'Eglise ne périra pas; elle ne périra pas, précisément par la puissance de la prière des quelques bons et par les humbles prières de ceux qui ne se sont pas laissé tromper par les embûches perfides de l'enfer.
Ceux-là sont déjà marqués et se sauveront, comme Noé, avec les fils de ses fils, se sauva dans l'Arche, tournée en dérision par l'inconscience et l'aveuglement de ceux qui ne crurent pas.
Mon Père céleste n'éloignera jamais de Lui ceux qui élèvent leur prière vers Lui avec une foi vive et un coeur humble et sincère.
Cela suffit, mon fils, nous reprendrons bientôt. Pour le moment Je te bénis et avec toi Je bénis tous ceux qui collaborent à la diffusion de mes messages.

(Source : Editions du Parvis – Confidences de Jésus à ses prêtres et à ses fidèles – 1990 – chapitre 149 (pages 297/299).
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum