La mort n'interrompt pas la vie ( message de Don Sisto à Mgr Ottavio Michelini).
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

La mort n'interrompt pas la vie ( message de Don Sisto à Mgr Ottavio Michelini).

Aller en bas

La mort n'interrompt pas la vie ( message de Don Sisto à Mgr Ottavio Michelini). Empty La mort n'interrompt pas la vie ( message de Don Sisto à Mgr Ottavio Michelini).

Message  Invité le Dim 6 Nov 2011 - 5:01

17 juin 1978
Don Ottavio, je suis don Sisto. Il te fut dit que la mort n'interrompt pas la vie et que pour les élus, elle la perfectionne. Et cela est vrai.
En effet, c'est un peu comme celui qui, arrivant de la campagne dans la grande ville qu'il n'a jamais vue, est attiré par ce qu'il y voit de neuf, puis les problèmes de sa vie réapparaissent et se présentent à nouveau à sa mémoire.
De même, pour celui qui arrive en paradis, ce n'est pas qu'il recommence sa vie; il se rappelle toutefois les choses de sa vie terrestre, mais naturellement dans une lumière complètement différente. Et il voit les choses dans un profil très net, si bien que l'intérêt même pour les choses terrestres est modifié par sa nouvelle condition.
Lors de ma vie terrestre, j'étais au courant des nombreux maux qui affligent l'Eglise, mais ma connaissance était limitée et restreinte, et jamais je n'aurais pu supposer la réalité. Du paradis, par Volonté permissive de Dieu, la vision des vicissitudes humaines est bien différente, et différente aussi est la vision de l'Eglise. Il suffirait que, un instant seulement, tous les hommes en chemin sur la terre aient une telle vision du monde, pour qu'ils opèrent un changement radical des amères et très tristes réalités que vous êtes en train de vivre. Mais cela n'est pas possible, car la vie sur terre est une épreuve et elle ne serait plus une épreuve s'il en était autrement.
Dans l'obscurité de la nuit

Don Ottavio, il me semble superflu de revenir sur l'origine des maux apportés sur la terre par la rébellion contre Dieu, commise par les forces obscures de l'enfer et par la désobéissance de nos premiers parents, maux aggravés par des systèmes socio-économiques qui lèsent la justice ou la liberté des individus et des peuples.
Il peut sembler absurde que l'homme, pourvu des facultés merveilleuses qui l'ont amené à la découverte de tant de secrets de la nature et à la conquête d'un progrès qui, bien conduit, pouvait vraiment apporter ou accroître son bien-être sur la terre, n'ait pas pu se le procurer, non par sa propre incapacité, mais par la volonté perverse de celui qui est le Prince de ce monde et qui considère l'humanité comme sa proie, proie acquise par la tromperie et le mensonge.
En effet, jamais il n'a permis que se puissent instaurer pour les peuples des gouvernements de bonne volonté, des gouvernements où la justice et la liberté marcheraient ensemble. Au contraire, l'une ou l'autre est généralement foulée aux pieds, en sorte que la vie des peuples a toujours été secouée, agitée, troublée par des guerres civiles, des révolutions et d'autres malheurs, provenant toujours de la première et unique cause : l'orgueil de Satan et de ses troupes.
Don Ottavio, pour celui qui se sert de son intelligence avec la volonté d'examiner la vérité, celle-ci ressort clairement. Au milieu des peuples se trouve l'Eglise qui a pour mandat d'apporter la vérité divine à tous les peuples.
Eh bien ! même dans l'Eglise, maîtresse de paix, de vérité et de justice, sont entrés depuis toujours le désordre, la lutte, l'injustice. Comment cela ? Je ne te répondrai pas, moi, mais plutôt Il t'a déjà répondu, Lui, le divin Maître, par la parabole du Semeur dont le champ fut infesté par l'ivraie que "l'inimicus hominis" avait semée dans l'obscurité de la nuit. Réfléchis sur ces dernières paroles "dans l'obscurité de la nuit". Il ne se manifeste jamais, il fait tout dans le secret de la nuit, dans l'obscurité.

Combattre le véritable grand ennemi de l'homme
Don Ottavio, il suffirait d'un brin de bonne volonté pour comprendre que les racines des maux qui tourmentent l'humanité et l'Eglise et qui présentent les mêmes caractéristiques (ambitions personnelles, orgueil, envie, jalousie) sont toujours les mêmes : Satan et les forces obscures de l'enfer. Est-il possible que les hommes ne soient pas capables de reconnaître une telle réalité, d'éliminer ces maux de leurs coeurs, des peuples, et de l'Eglise ? Ce n'est pas possible tant que les individus, les nations et les peuples, une fois identifié l'auteur de tous les maux, n'ont pas la volonté de le combattre par des moyens adéquats et efficaces.
Passe encore pour les peuples non-chrétiens, mais pas pour les peuples chrétiens ni pour l'Eglise qui avait le mandat de signaler à l'humanité entière l'origine de tous les maux, pour elle qui avait reçu les moyens efficaces pour combattre et indiquer aux autres le véritable grand Ennemi de l'homme et du chrétien en particulier. Mais l'Eglise s'est laissé hypnotiser. C'est pourquoi, plus que toute autre, elle en subit un dommage très grave dans ses conséquences.
A toi, Don Ottavio, sois-en convaincu, a été confiée la tâche de ramener l'attention générale sur ce véritable grave problème. Voilà le pourquoi de l'intervention extraordinaire qui te vient d'En-Haut; voilà pourquoi nous sommes près de toi. Tu continues à te demander en toi-même comment il peut se faire que le Tout-Puissant t'ait choisi pour une mission aussi grande... Ne te le demande pas, cela t'a déjà été répété : Lui agit et n'a besoin de personne. Il t'a choisi, non parce que tu pourrais lui être de quelque utilité, mais seulement parce qu'Il l'a voulu et le veut ainsi. Que soit faite toujours et à tout moment sa divine Volonté !
Que Dieu Un et Trine te bénisse! A lui toujours, tout honneur et toute gloire dans les siècles des siècles!

(Source : Editions du Parvis – Confidences de Jésus à ses prêtres et à ses fidèles – 1990 – chapitre 157 (pages 313/315).
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum