« LES BERGERS ONT TOUTES LES QUALITÉS REQUISES POUR ETRE LES ADORATEURS DU VERBE »
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

« LES BERGERS ONT TOUTES LES QUALITÉS REQUISES POUR ETRE LES ADORATEURS DU VERBE »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

« LES BERGERS ONT TOUTES LES QUALITÉS REQUISES POUR ETRE LES ADORATEURS DU VERBE »

Message  Invité le Sam 3 Déc 2011 - 14:36

« CHEZ LES BERGERS SE TROUVENT TOUTES LES QUALITÉS REQUISES POUR ETRE LES ADORATEURS DU VERBE »
( Maria Valtorta, tome I, chapitre 50 , pages 187/188 )

Jésus dit :

« Aujourd'hui c'est Moi qui parle. Tu es très fatiguée, mais prends encore un peu de patience. C'est la veille de la FêteDieu Je pourrais te parler de l'Eucharistie et des saints qui se sont faits les apôtres de son culte, comme je t'ai parlé des saints qui ont été les apôtres du Sacré-Coeur.

Mais je veux te parler d'une autre chose et d'une catégorie d'adorateurs de mon Corps qui sont pour lui des précurseurs de ce culte. Et ce sont les bergers, les premiers adorateurs de mon Corps de Verbe devenu Homme. Une fois je t'ai dit, et cela est dit aussi par mon Eglise, que les Saints Innocents sont les premiers martyrs du Christ.

Maintenant je te dis que :
les bergers sont les premiers adorateurs du Corps de Dieu.
En eux il y a toutes les qualités requises pour être des adorateurs de mon Corps, âmes eucharistiques.
Une foi assurée: ils croient à l'ange promptement et aveuglément.
La générosité : ils donnent toute leur richesse au Seigneur.
L'humilité : ils s'approchent des personnes plus pauvres humainement
d'eux, modestement, avec des actes qui n'humilient pas, et se disent leurs serviteurs.
Le désir : ce qu'ils ne peuvent donner d'eux-mêmes, ils s'ingénient promptement à le procurer avec un zèle courageux.
La promptitude de l'obéissance : Marie désire que Zacharie soitt averti et Elie y va tout de suite. Il ne remet pas à plus tard.
L'amour, enfin : ils ne peuvent s'arracher de la crèche, et toi tu dis : " Ils y laissent leur coeur ". C'est bien dit.

Mais ne faudrait-il pas se comporter ainsi, même avec mon Sacrement ?


C'est une autre chose, mais c'est pour toi seule que je le dis : remarque à qui se montre d'abord l'ange et qui mérite d'éprouver les sentiments affectueux de Marie. Au jeune garçon, Lévi. A qui a une âme d'enfant, Dieu se montre et montre ses mystères. Il lui permet d'entendre les paroles divines et celles de Marie. Et qui a une âme d'enfant a aussi la sainte hardiesse de Lévi et dit : " Fais-moi baiser le vêtement de Jésus ". Il le dit à Marie, parce que Marie est toujours celle qui vous donne Jésus.

Elle, la porteuse de l'Eucharistie. Elle le Ciboire Vivant.


Qui va à Marie me trouve. Qui me demande à Elle me reçoit par Elle. Le sourire de ma Mère, quand une créature Lui dit : " Donne-moi ton Jésus, que je L’aime " fait briller les Cieux d’une plus vive et joyeuse splendeur, tant elle en a de la joie.

Dis-lui donc : " fais-moi baiser le vêtement de Jésus, fais-moi baiser ses plaies ". Et ose encore davantage. Dis-lui : " Fais reposer ma tête sur le cœur de ton Jésus pour y puiser la béatitude ".

Viens et repose-toi, comme Jésus au berceau, entre Jésus et Marie. »
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum