La nappe de l'Autel de la dernière Messe (message de Jésus à J.N.S.R. le 22 mars 1996)
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

La nappe de l'Autel de la dernière Messe (message de Jésus à J.N.S.R. le 22 mars 1996)

Aller en bas

La nappe de l'Autel de la dernière Messe (message de Jésus à J.N.S.R. le 22 mars 1996) Empty La nappe de l'Autel de la dernière Messe (message de Jésus à J.N.S.R. le 22 mars 1996)

Message  Invité le Sam 18 Fév 2012 - 4:17

La nappe de l'Autel de la dernière Messe
Message de Jésus à J.N.S.R. le vendredi 22 Mars 1996

"JNSR." : "Mon Dieu, Tu es toujours présent lorsqu'on T'appelle, qu'il fasse jour, qu'il fasse nuit, Tu es là, avec nous qui T'abandonnons si souvent !".

JÉSUS :

"Cette Grâce de Me savoir avec vous, qui vous l'a dite ? Est-ce pour vous un pressentiment, ou une vérité ?

Non ! Je ne veux pas que vous vous mépreniez. En effet, Je suis là, quand vous M'appelez Je réponds en votre coeur; mais Je suis là même si vous ne M'appelez pas car Dieu vous aime et vous accompagne partout comme votre ombre; oh bien plus car l'ombre fuit s'il n'y a pas de soleil et Moi, Je suis le Soleil, Celui qui dissipe toutes les ombres.

Chers enfants, vous ne voyez pas encore le bonheur de posséder Dieu en vous. Même celui qui en connaît la valeur est loin de l'apprécier à sa juste grandeur.

Vous vous en rendrez vraiment compte le jour
où vos yeux de l'âme s'ouvriront tout-à-fait.
Alors, vous goûterez Dieu comme l'enfant
qui commence à percevoir le goût des aliments;
jusqu'ici vous ne ressentez qu'une parcelle de Mon Amour
parce que vous ne savez pas encore Me goûter de toute votre âme.

Ô Mon enfant qui M'aime, Je voudrais t'emmener déjà vers ce que Je te réserve, mais Je te demande d'être patiente encore. Il ne peut en être autrement; ton travail est en train de devenir comme un métier à tisser qui se garnit de fils de trames de plus en plus fins dans lesquels Je vais pouvoir passer les plus beaux brins de soie naturelle. Je vais donner, avec ce métier, un linge merveilleux où les générations futures pourront lire l'Amour de Dieu pour Ses Ames-appelées qui n'ont jamais cessé de monter, fil par fil, cette immense toile.

C'est votre travail quotidien, rempli d'Amour, qui forme les fils qui se joignent et se rejoignent. Plusieurs ouvriers abandonnent le travail, croyant que le repos est dans l'abandon; et ils M'abandonnent. Certains se reposent quelque temps et ils Me reviennent bien après. Certains s'éloignent sans même un regret et Ma toile de linge fin est inachevée : et plus elle tarde à se construire, et plus vous retardez le Jour de Mon Retour.

Venez à Moi, enfants qui Me préparez la Nappe du Festin Royal.
Venez à Moi, vous qui travaillez jusqu'à son achèvement.

Cette nappe est commencée depuis tant d'années qu'il est temps que, tous ensemble, vous vous unissiez pour l'achever et pour qu'elle puisse se voir, elle-même finie, pour recevoir

à la Table qui aura l'honneurd' être recouverte par elle,
le Pain et le Vin que le Prêtre par excellence,
entouré de tous Ses Consacrés, célébrera sur la Terre
Sa dernière Messe avant de remonter vers le Père pour toujours.
JÉSUS, Prêtre Éternel.
† † †
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum