Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter. - Page 87
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter.

+7
JOSENOVAR
94366Érdna
Malde
stjeanlagneau
Admin
antoine
sylvia
11 participants

Page 87 sur 88 Précédent  1 ... 45 ... 86, 87, 88  Suivant

Aller en bas

Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter. - Page 87 Empty Re: Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter.

Message  antoine Ven 17 Déc 2021 - 9:45

Darfour : le bilan des violences tribales atteint 199 morts
Par Le Figaro avec AFP
Publié à l’instant
Des médecins ont exhorté Khartoum à mettre un terme à l'«effusion de sang qui se poursuit» au Darfour.
Des médecins ont exhorté Khartoum à mettre un terme à l'«effusion de sang qui se poursuit» au Darfour. Abdelmonim MADIBU / AFP
Au moins 199 personnes ont été tuées dans des conflits tribaux au Darfour, rapportent vendredi 17 décembre des médecins, exhortant Khartoum à mettre un terme à l'«effusion de sang qui se poursuit» dans cette région difficilement accessible aux humanitaires.

Les titres du matinNewsletter
Tous les jours

Recevez chaque matin, l'actualité du jour : politique, international, société...

S'INSCRIRE
À LIRE AUSSISoudan : 48 morts «par balles» au Darfour après des affrontements entre tribus

Depuis début octobre, des heurts à l'arme automatique ont déchiré le Darfour (ouest), ravagé par une guerre sanglante à l'époque du dictateur Omar el-Béchir qui a fait depuis 2003 au moins 300.000 morts et 2,5 millions de déplacés selon l'ONU. Les premières violences ont éclaté début octobre puis elles ont culminé avec deux épisodes meurtriers. Le premier a été provoqué le 17 novembre par un différend entre éleveurs s'accusant de vols de chameaux dans la région montagneuse du Jebel Moun. Le second a éclaté début décembre lors d'une dispute qui a dégénéré en bataille rangée à l'arme automatique dans la région de Krink.

Au total, selon le dernier bilan du syndicat des médecins, ils ont fait «199 morts», la grande majorité «par balles». Plus de 83.000 personnes au Darfour ont été déplacées du fait de ces violences depuis octobre, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

«L'Etat aux abonnés absents»
Il y a une dizaine de jours, la branche locale du syndicat des médecins avait affirmé que «de nombreux blessés sont morts parce qu'il leur était impossible de rejoindre un établissement médical à temps et parce que les dispensaires en zone rurale n'ont pas assez d'équipement».

Vendredi, ce syndicat a accusé les autorités - qui ont signé en octobre 2020 un accord de paix avec des rebelles, notamment du Darfour, censé mettre fin aux violences meurtrières dans le pays - de «n'avoir pris aucune mesure sérieuse pour faire cesser les tueries». «L'Etat, la justice et la police sont aux abonnés absents», martèle le syndicat, alors que les autorités locales annoncent régulièrement avoir déployé des renforts de troupes.

Mais pour les observateurs, c'est l'accord de paix de 2020 qui pèche: les forces locales qui devaient être déployées dans sa foulée pour empêcher les heurts ethniques entre éleveurs et cultivateurs des zones rurales n'ont jamais été envoyées.

À LIRE AUSSIAffrontements au Darfour: 2000 personnes forcées à fuir au Tchad

L'ONU ne cesse d'alerter sur les dégâts créés par ces affrontements saisonniers pour les terres, l'eau ou les ressources qui ravagent maisons, champs et récoltes dans un pays où, en 2022, 30% de la population aura besoin d'une aide humanitaire --et en premier lieu les trois millions de déplacés, quasiment tous au Darfour.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3491
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter. - Page 87 Empty Re: Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter.

Message  stjeanlagneau Ven 17 Déc 2021 - 16:33



Merci Antoine

_________________

Bonne Nouvelle "CHERCHEZ D'ABORD LE ROYAUME DE DIEU ET SA JUSTICE,
ET LE RESTE VOUS SERA DONNE PAR SURCROIT"  (Matthieu 6,33)

La Parole !
stjeanlagneau
stjeanlagneau
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 27790
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 55
Localisation : BRETAGNE

Revenir en haut Aller en bas

Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter. - Page 87 Empty Re: Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter.

Message  antoine Jeu 6 Jan 2022 - 16:09

Émeutes au Kazakhstan : des «dizaines» de morts, des troupes russes sur place
Par Le Figaro avec AFP
Publié hier à 11:17, mis à jour il y a 14 minutes
Des manifestants et des forces de sécurité face à face dans la ville d'Aktobe, dans l'ouest du pays.
Des manifestants et des forces de sécurité face à face dans la ville d'Aktobe, dans l'ouest du pays. INTERIORÊMINISTRYÊOF KAZAKHSTA / REUTERS
EN IMAGES - Le pays d'Asie centrale est ébranlé par un mouvement de colère qui a éclaté dimanche après une hausse des prix du gaz. Washington a mis en garde les soldats russes.

Des troupes russes sont arrivées jeudi 6 janvier au Kazakhstan pour appuyer le pouvoir en place confronté à des émeutes qui ont fait des dizaines de morts, la situation restant explosive avec des coups de feu tirés à Almaty, la capitale économique.


Longtemps vu comme le pays le plus stable d'Asie centrale, le Kazakhstan est ébranlé par un mouvement de colère qui a éclaté dimanche dans l'ouest du pays après une hausse des prix du gaz avant de gagner Almaty, la capitale économique et plus grande ville kazakhe, où les manifestations ont viré à l'émeute contre le pouvoir actuel, des manifestants s'emparant de bâtiments officiels.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3491
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter. - Page 87 Empty Re: Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter.

Message  stjeanlagneau Jeu 6 Jan 2022 - 16:28



Merci Antoine

_________________

Bonne Nouvelle "CHERCHEZ D'ABORD LE ROYAUME DE DIEU ET SA JUSTICE,
ET LE RESTE VOUS SERA DONNE PAR SURCROIT"  (Matthieu 6,33)

La Parole !
stjeanlagneau
stjeanlagneau
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 27790
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 55
Localisation : BRETAGNE

Revenir en haut Aller en bas

Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter. - Page 87 Empty Re: Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter.

Message  antoine Dim 9 Jan 2022 - 8:15

Kazakhstan : le bilan monte à 160 morts, 6 000 personnes arrêtées
Le régime durcit sa répression après plusieurs jours d'émeutes. Un ancien responsables des services secrets a également été arrêté.
Le president Kassim-Jomart Tokaiev a adopte une reponse ferme face aux emeutiers. Il a donne ordre a la police de tirer a vue, fait emprisonner son ancien directeur du renseignement, et fait appel a l'armee russe.
Le président Kassim-Jomart Tokaïev a adopté une réponse ferme face aux émeutiers. Il a donné ordre à la police de tirer à vue, fait emprisonner son ancien directeur du renseignement, et fait appel à l'armée russe.
© KAZAKH PRESIDENT PRESS SERVICE HANDOUT / MAXPPP / EPA/MAXPPP
Source AFP
Publié le 08/01/2022 à 12h50 - Modifié le 09/01/2022 à 14h02
La situation est toujours très tendue au Kazakhstan, quelques jours après que de très violentes émeutes ont éclaté dans le pays. Le gouvernement semble durcir la répression dans les rues du pays. Les affrontements qui ont secoué le pays cette semaine ont fait au moins 164 morts, selon un nouveau bilan en forte hausse, les autorités du plus grand pays d'Asie centrale continuant leur implacable répression, avec près de 6 000 arrestations.

Ce bilan, qui n'a pas pu être vérifié de manière indépendante, est en forte hausse. Les autorités avaient jusque-là fait état de 26 manifestants et 16 membres des forces de sécurité tués et plus de 2 000 personnes blessées. La présidence a annoncé dimanche que 5 800 personnes avaient été arrêtées et 125 enquêtes ouvertes dans le sillage de ces émeutes inédites depuis l'indépendance, en 1989, de ce pays de 19 millions d'habitants riche en hydrocarbures.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3491
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter. - Page 87 Empty Re: Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter.

Message  antoine Dim 30 Jan 2022 - 7:20

Attaque de Daesh contre une prison en Syrie : nouveau bilan de 332 morts
Par Le Figaro avec AFP
Publié il y a 20 minutes, mis à jour il y a 2 minutes
De nouveaux affrontements sporadiques ont eu lieu samedi.
De nouveaux affrontements sporadiques ont eu lieu samedi. KHALID AL-MOUSILY / REUTERS
L'assaut du groupe Etat islamique (EI) contre une prison du nord-est de la Syrie et les combats opposant les jihadistes aux forces kurdes ont fait 332 morts depuis le 20 janvier, selon un nouveau bilan annoncé dimanche par l'Observatoire syrien des droits de l'homme.


De nouveaux affrontements sporadiques ont eu lieu samedi entre les forces kurdes, épaulées par des forces américaines, et des membres de l'EI toujours en fuite près de la prison de Ghwayran où au moins 3.500 jihadistes de différentes nationalités étaient détenus dans la ville de Hassaké, selon l'ONG.

Le bilan risque de s'alourdir
L'OSDH a indiqué dimanche que l'attaque du 20 janvier, la plus importante de l'EI depuis sa défaite il y a trois ans, et les combats ayant suivi, ont fait 332 morts dont 246 jihadistes, 79 membres des forces kurdes et sept civils. La hausse du nombre de morts est due à la découverte de nouveaux cadavres durant les opérations de ratissage que poursuivent les forces kurdes dans les bâtiments de la prison et les quartiers adjacents, selon l'Observatoire.

Le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane, a précisé que les cadavres ont été découverts à l'intérieur et aux alentours du centre pénitencier, situé dans une région sous contrôle de l'administration semi-autonome kurde. Pour l'Observatoire, le bilan risque de s'alourdir au fur et à mesure de la découverte de nouveaux corps et du fait que de nombreux combattants kurdes ont été grièvement blessés.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3491
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter. - Page 87 Empty Re: Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter.

Message  stjeanlagneau Dim 30 Jan 2022 - 14:28

Triste Ange priant

_________________

Bonne Nouvelle "CHERCHEZ D'ABORD LE ROYAUME DE DIEU ET SA JUSTICE,
ET LE RESTE VOUS SERA DONNE PAR SURCROIT"  (Matthieu 6,33)

La Parole !
stjeanlagneau
stjeanlagneau
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 27790
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 55
Localisation : BRETAGNE

Revenir en haut Aller en bas

Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter. - Page 87 Empty Re: Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter.

Message  antoine Sam 12 Fév 2022 - 11:37

Burkina Faso: 40 djihadistes impliqués dans les attaques au Bénin tués par l'armée française
Par Le Figaro avec AFP
Publié il y a 3 minutes, mis à jour à l’instant
Un soldat français manie une mitrailleuse dans la porte d'un hélicoptère militaire pendant l'opération Barkhane, le 29 juillet 2019 (photo d'illustration).
Un soldat français manie une mitrailleuse dans la porte d'un hélicoptère militaire pendant l'opération Barkhane, le 29 juillet 2019 (photo d'illustration). BENOIT TESSIER / REUTERS
Les soldats français de l'opération antidjihadiste Barkhane ont éliminé au Burkina Faso un total de 40 djihadistes impliqués dans les attaques dans le nord du Bénin qui ont fait 9 morts, dont un ancien militaire français, a annoncé samedi l'état-major dans un communiqué.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3491
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter. - Page 87 Empty Re: Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter.

Message  antoine Mar 1 Mar 2022 - 4:33

Soudan du Sud: au moins 440 civils tués entre juin et septembre 2021 dans le sud-ouest du pays
Soudan du Sud: au moins 440 civils tues entre juin et septembre 2021 dans le sud-ouest du pays
Soudan du Sud: au moins 440 civils tués entre juin et septembre 2021 dans le sud-ouest du pays

© AFP/Archives/ALBERT GONZALEZ FARRAN
Source AFP
Publié le 01/03/2022 à 09h37 - Modifié le 01/03/2022 à 10h23
Au moins 440 civils ont été tués entre juin et septembre 2021 au Soudan du Sud dans des affrontements entre factions du vice-président Riek Machar et l'armée loyale au président Salva Kiir, selon un rapport de l'ONU publié mardi.

"Entre juin et septembre 2021, au moins 440 civils ont été tués, 18 blessés et 74 enlevés lors d'affrontements entre groupes belligérants" dans la région de Tambura, dans le sud-ouest du pays, affirme ce rapport de la mission onusienne au Soudan du Sud (Unmiss) et le Bureau des Droits de l'Homme de l'ONU.


closevolume_off
Le rapport désigne précisément le mouvement du vice-président Riek Machar (le SPLM/A-IO) et les Forces de défense sud-soudanaises (SSPDF) loyale au président Kiir "ainsi que leurs milices respectives comme responsables des violations et abus" commis durant ces affrontements à caractère politico-ethniques.

L'enquête de l'ONU fait état d'au moins 64 civils victimes de violences sexuelles, "dont une fille de 13 ans qui a été victime d'un viol collectif à mort".

"Au moins 56 civils, dont quatre femmes" sont toujours portés disparu et "leur sort et le lieu de détention de ces personnes sont toujours inconnus", ajoute le rapport, qui mentionne également "les pillages et destructions de biens, la conscription d'enfants, (...) les discours de haine et l'incitation à la violence parmi les autres violations des droits humains découvertes par l'enquête".

Environ 80.000 personnes ont fui leurs maisons pour échapper aux combats, estime également l'ONU.

Tueries "à grande échelle"
Plus jeune pays du monde fondé en 2011, le Soudan du Sud a sombré dans une sanglante guerre civile entre 2013 et 2018 opposant les ennemis jurés Riek Machar et Salva Kiir, qui a coûté la vie à près de 400.000 personnes et forcé des millions d'autres à fuir leur foyer.

Un accord de paix signé en 2018 a prévu le principe d'un partage du pouvoir au sein d'un gouvernement d'union nationale investi en février 2020, avec Kiir au poste de président et Machar comme vice-président.

Mais les dispositions de l'accord de paix reste largement inappliquées, en raison notamment des querelles persistantes entre les deux rivaux au sommet de l'Etat. L'échec à mettre sur pied un commandement d'une armée unifiée alimente notamment un climat de violence et d'impunité.

L'enquête sur les violences dans la région de Tambura a établi que les belligérants des deux camps "ont tué des civils à grande échelle".

"Un grand nombre de victimes et de témoins oculaires interviewés ont dépeint constamment des hommes armés avec des fusils d'assaut AK-47 ainsi que des mitrailleuses (...) et d'autres armes, y compris des machettes, couteaux et gourdins, se déplaçant en petits groupes, vêtus de noir et dissimulant leur identité en se couvrant le visage et la tête, parlant un combinaison de langues, à savoir azande, balanda et arabe", raconte le rapport.

"Manipulation politique"
La région de Tambura, située dans la région d'Equatoria-Occidental non loin de la frontière avec la République centrafricaine, est théâtre de longue date d'une rivalités entre les ethnies Azande et Balanda.

L'ONU dénonce une "manipulation politique des identités ethniques azande et balanda pour qualifier le conflit de violence intercommunautaire", estimant que "la situation à Tambura a été caractérisée par de nombreux affrontements entre groupes armés organisés ou des milices, sous le commandement et le contrôle directs du SPLM/A-IO ou du SSPDF".

"Les personnes soupçonnées d'avoir incité, facilité et aidé à la violence ont été identifiées, notamment des militaires de haut rang et des chefs communautaires et religieux", souligne l'ONU.

La Haute-Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, Michelle Bachelet, a affirmé que "les allégations contre ces individus doivent faire l'objet d'enquêtes rapides, approfondies et indépendantes, et les auteurs déférés devant la justice et tenus pour responsables".

01/03/2022 10:20:22 - Nairobi (AFP) - © 2022 AFP
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3491
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter. - Page 87 Empty Re: Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter.

Message  antoine Sam 2 Avr 2022 - 1:08

Mali: l'armée dit avoir tué «203 combattants» dans une opération au Sahel
Par Le Figaro avec AFP
Publié il y a 5 heures, mis à jour il y a 4 heures


Cette opération «de grande envergure», qui s'est tenue «dans la zone de Moura à 17 kilomètres au nord-est de Kouakjourou dans le cercle de Djenné», a permis d'abattre «203 combattants» de «groupes armés terroristes», outre «l'interpellation de 51 personnes» et la récupération «d'importantes quantités d'armes et de munitions», indique l'armée dans son communiqué.



Les violences djihadistes ont fait des dizaines de morts civils au cours des dernières semaines dans le centre-est du Mali et la région dite des trois frontières (entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso, ndlr), avait indiqué jeudi la mission de l'ONU (Minusma) dans le pays, plongé dans la tourmente depuis 2012. Cette vaste étendue est le théâtre de violences et d'affrontements entre bon nombre des organisations armées (régulières et irrégulières) présentes sur le terrain, y compris entre groupes affiliés à Al-Qaïda et à l'organisation État islamique.

Les djihadistes sont accusés de s'en prendre aux civils qu'ils soupçonnent de collaborer avec leurs ennemis ou de les renseigner. Parallèlement, des ONG et d'ex-rebelles incriminent les forces armées maliennes (FAMa) pour des exactions présumées.

Sujet
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3491
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 87 sur 88 Précédent  1 ... 45 ... 86, 87, 88  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum