Orthodoxes et Juifs : Catholique, voici tes frères. (J.N.S.R raconte... le 15-12-1996)
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Orthodoxes et Juifs : Catholique, voici tes frères. (J.N.S.R raconte... le 15-12-1996)

Aller en bas

Orthodoxes et Juifs : Catholique, voici tes frères. (J.N.S.R raconte... le 15-12-1996)  Empty Orthodoxes et Juifs : Catholique, voici tes frères. (J.N.S.R raconte... le 15-12-1996)

Message  Invité Sam 17 Mar 2012 - 10:23

Orthodoxes et Juifs :
Catholique, voici tes frères
Marseille, 15 Décembre 1996


"J.N.S.R." :
"Je suis venue ce jour-là à Marseille, invitée par une Communauté de Religieuses pour parler de Dozulé et du Message des Milliers de Croix.

J'ai fait cette conférence à genoux, au pied de la grande Croix dressée dans la pinède, en plein air; j'avais le manteau et il ne faisait pas froid. 70 à 80 personnes étaient là; certains ont insisté pour que je parle sans lire aucune feuille (j'avais préparé une conférence), donc j'ai fermé les yeux, j'ai appelé à mon aide l'Esprit Saint et j'ai parlé à genoux devant la Croix.

A la fin, un frère de cette Communauté a chanté : "Victoire! Tu règneras, ô Croix, tu nous sauveras"; et ils m'ont dit : "Tu as fait pleurer beaucoup de monde". Nous étions émus et ravis. J'ai retrouvé beaucoup d'amis des pèlerinages de Dozulé : on arrive ainsi à se connaître. "Les Amis de la Croix Glorieuse " se connaissent et se reconnaissent dans toute la France.

J'ai été appelée par la Mère Supérieure : je n'ai jamais vu d'ange et, en la voyant, j'ai eu cette impression : un ange pour moi, pour me donner sa joie, la Joie de Dieu, venait de descendre du Ciel; elle est jolie et souriante ; comment, si jeune environ 40 ans, peut-on avoir une charge pareille ? La réponse m'est arrivée de suite : "Sa Confiance en Dieu a fait d'elle le pilier de sa Communauté". Elle est très respectée et aimée; elle m'a demandé de mener les deux Chapelets des Mystères Douloureux et Glorieux en méditant chaque Mystère. J'ai été très émue; j'ai eu même une crainte : "Je ne suis pas digne, ma Mère; devant vous, devant chaque Soeur, je suis une nullité". Puis par obéissance j'ai accepté et j'ai commencé à prier, avec les Religieuses derrière leur grille et avec les personnes qui avaient déjà assisté à la Messe du matin. Il devait être 14h30 ce 15 Décembre et l'église était remplie de Fidèles.

Je pensais au choix que j'avais dû faire. Le choix, pas vraiment, car j'avais promis depuis longtemps de venir aujourd'hui à Marseille; mais j'aurais tant voulu aller voir le Patriarche, me mettre à genoux devant lui pour qu'il me bénisse et, à travers moi, ce grand projet des Milliers de Croix sur toute la Terre. J'aime tant les Orthodoxes ! Je retrouve en eux l'église de mon enfance, une pureté qui correspond à l'Eglise primitive de l'Orient; beaucoup de sérieux et de sérénité; de belles couleurs, chaudes comme le pays où je suis née.

Oui, ce jour-là il s'est passé quelque chose d'extraordinaire : tout-à-coup, pendant cette Prière je me suis glacée: j'étais toute blanche, à ce qu'on m'a dit, et j'étais baignée de larmes.

Je ne me trouvais plus dans cette église de Marseille; j'étais ailleurs, dans une église que je ne connaissais pas et qui ne ressemble pas à celles de chez nous. Les couleurs bleu-roi et pourpre dominaient partout; la couleur or entourait chaque motif de ce décor grandiose; des Icônes, voilà ce que je voyais, grandes, majestueuses. Tout baignait dans une paix religieuse et j'entendais prier dans une langue étrangère qui remplissait mon coeur d'une émotion tellement grande qu'il battait très fort. Je savais que je me trouvais très loin, entourée d'inconnus très attentifs aux prières qui se disaient là. J'étais bien et je me voyais aussi continuer la prière avec les personnes de l'église de Marseille : je pouvais voir les deux endroits à la fois...

Je commençais à me demander où je me trouvais en vérité ? Et sur ma gauche, je vois le Christ, habillé comme sur l'Icône russe que je connais, le Christ Pantocrator; une seule épaule, la gauche, était recouverte de son beau manteau bleu; sa robe était rouge; Il était resplendissant. Je ne peux dire si c'est l'habit qui était brodé d'or mais, tout en Lui, était lumière d'or. Il me regardait en souriant légèrement, Il est très beau
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Orthodoxes et Juifs : Catholique, voici tes frères. (J.N.S.R raconte... le 15-12-1996)  Empty "Seigneur, qu'est-ce que je fais ici ?

Message  Invité Sam 17 Mar 2012 - 10:34

"Tu pries dans l'église orthodoxe."

"Mais Seigneur, je ne connais pas leur langue et je vois qu'ils ne connaissent pas la mienne, non plus. Pourquoi, mon Dieu, suis-je ici ?".

Je Le regardais, pleine d'admiration : Il est si beau, mince, très élégant, grand mais pas trop; Il Se tenait un peu éloigné de moi, presque à mi-chemin entre moi-même et l'endroit où se tenaient le Patriarche et les Prêtres orthodoxes, comme si cette distance voulait me dire quelque chose (je l'ai su après).
JÉSUS est splendide, vêtu à l'orientale, son teint est plus basané. A ma question ("Je ne connais pas leur langue") Il me répond :

"Eux non plus, ne connaissent pas la tienne. Mais Moi, Je connais tout. Qu'importe cette différence de langage, chacun doit prier dans sa langue et à sa façon."

"Seigneur, comment veux-Tu que l'on fasse l'unité?"

"C'est Moi qui la ferai. La seule chose que Je vous demande, c'est de faire comme Je viens de te le montrer; toi, viens prier ici à ta façon dans ta langue et invite-les à prier chez vous, dans vos églises, avec leur langue et leur façon.

Acceptez-vous tels que vous êtes.
Aimez-vous tels que vous êtes. Et alors J'agirai.
L'Unité, Je la ferai par Ma Sainte Croix.
Ne crains rien. Je Me tiens entre vous."

Je me suis rappelée que je L'ai vu à égale distance entre le Clergé orthodoxe et moi-même qui, par la Grâce de Dieu et la Volonté de JESUS, se trouvait être l'Image des Chrétiens catholiques de l'Eglise de Rome acceptant les frères orthodoxes avec Amour ; sans les juger et sans vouloir les convaincre, simplement AIMER et la Paix de Dieu descendra sur nous tous.

"Aimez-vous les uns, les autres, comme Dieu vous aime !"

Ce Message de l'Avent ne s'est pas terminé avec cette belle promesse d'unité avec les Orthodoxes (mon Dieu, mon coeur déborde d'Amour pour mes frères orthodoxes ) :…
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Orthodoxes et Juifs : Catholique, voici tes frères. (J.N.S.R raconte... le 15-12-1996)  Empty …en rentrant à la maison, j'apprends que...

Message  Invité Sam 17 Mar 2012 - 10:55

...les Juifs avancent dans la recherche du Messie. J'ai reçu le livre du Rabbin Simha PERLMUTTER, qui écrit : "Avec vous, Chrétiens, j'attends la Parousie."

Isaac, Joseph POYSSER, dans son livre écrit en 1925 ("Le Royaume du Messie") a écrit :

"L'animosité du Judaïsme contre le Christianisme doit cesser.

Le Judaïsme doit reconnaître la véritable spécificité du Christianisme, et reconnaître qu'il a été suscité par Dieu pour réveiller le Judaïsme.

Le Christianisme a vraiment accompli la mission dévolue à Israël. La controverse entre le Judaïsme et le Christianisme appartient au passé et à l'Histoire. La reconnaissance du Christianisme par le Peuple juif signifie la reconnaissance de son rôle dans l'Histoire."

Le Rabbi Kaufmann KOLLER écrivait pour sa part :

"En dehors de tous les enseignements et dogmes de l'Église, il reste la figure enchanteresse de bonté humaine et d'Amour de JESUS.

Aucune autre figure humaine n'a reçu tant d'honneurs.

Tous les traits des philosophes grecs et des saints juifs se trouvent harmonieusement résumés dans la figure de l'Homme qui mourut au Calvaire, Se tenant comme nul autre entre le Ciel et la Terre, aussi près de Dieu que des hommes.

JESUS, le plus humble de tous les hommes, méprisé comme nul n'a été, membre de la Nation juive elle-même méprisée, est monté sur le Trône du Monde pour devenir le Roi de toute la Terre."

C'est l'Oeuvre du Saint Esprit ; il faut se réjouir : tout commence à se dévoiler :

"Le Consolateur, l'Esprit de Vérité que le Père enverra en Mon Nom, vous enseignera toutes choses et vous rappellera ce que Je vous ai dit," (St Jean, 14, 16-26)

C'est pourquoi Notre , Seigneur avait ordonné aux Apôtres et Disciples de ne pas quitter Jérusalem après Son Ascension ; afin que s'accomplisse pour eux la promesse et qu'ils soient remplis de l'Esprit Saint :

"Cette promesse que vous avez entendu de Ma bouche : Jean a baptisé d'eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés dans l'Esprit-Saint; vous recevrez une Puissance, celle du Saint Esprit survenant en vous et vous serez Mes Témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, en Samarie et jusqu'aux extrémités de la Terre" (Actes des Apôtres, 1, 5-8).

Ainsi l'Esprit Saint, actualisant et poursuivant dans les coeurs l' Oeuvre du Christ, les Apôtres et Disciples deviennent les véritables Témoins du Christ. Cette vérité essentielle demeure, au-delà des siècles, pour notre génération à qui est demandé à tous d'être des "Témoins de la Croix".

Depuis son origine, comme le montrent les Épîtres et l'Histoire de l'Eglise, la marche des Croyants a été menacée par deux dangers opposés qui demeurent également :

-une Foi judaïsante qui ramène à l'Ancienne Alliance, celle qui a conduit l'Apôtre Paul à répondre si fermement aux Galates;

-une lecture des Evangiles, de la Vie et des enseignements du Christ, mais effectuée au travers des cultures, des modes de pensée, grecque ou autres, étrangères à la Révélation biblique.

Aujourd'hui comme hier, l'étude humble, attentive et persévérante de la Parole de Dieu, faite dans un esprit de prière et d'écoute, dans la confiance en l'Oeuvre du Saint Esprit et en Sa Lumière, c'est le chemin qui conduit à la Foi vivante en JESUS-Christ.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Orthodoxes et Juifs : Catholique, voici tes frères. (J.N.S.R raconte... le 15-12-1996)  Empty Rencontre au coeur du désert

Message  Invité Sam 17 Mar 2012 - 14:54

A travers le désert du Néguev, la route de ARA VA nous conduit à un campement situé à environ 100 Km au Nord d'EILAT. Là, un simple panneau indique la direction d'IR OVOT. Le mot hébreu "arava " signifie "solitude", "pays aride". De fait, dans cette grande dépression séparant la Mer Morte de la Mer Rouge, la ARA VA étend son univers de sable, de cailloux et de grands rochers à perte de vue.

Bientôt apparaissent quelques "mobil-homes" et habitations très simples en préfabriqué. Ce campement précaire, planté au milieu du désert, sans âme qui vive à des dizaines de kilomètres à la ronde, abrite le Rabbin Simha Perlmutter et sa famille.

"Simha, tu as découvert notre grand secret..."lui dirent les Rabbins, car nombreux sont ceux qui viennent à lui.

"Un homme ne peut pas se contenter de parler, il faut qu'il vive ce qu'il dit..."
"Beaucoup de Rabbins de ce pays croient que le Temps est venu de proclamer que JÉSUS est le Messie et ils viennent ici de temps en temps pour étudier avec moi, seuls ou à plusieurs, parfois de nuit en secret, ou en plein jour ouvertement.

Certains demandent à aller dans un endroit où il y a de l'eau afin que je puisse les bénir au Nom de JÉSUS, le Messie. Je peux même affirmer que le nombre des Rabbins qui croient en JÉSUS le Messie, est loin d'être petit; ils sont particulièrement nombreux parmi les plus radicaux des groupes orthodoxes, ceux des groupes "Haredem".

Je me suis rendu compte qu'ils veulent connaître le secret de mon espérance et de ma force : j'ouvre les livres sacrés et je leur montre tout ce qui concerne le Messie; ils posent des questions.

Shima vit depuis 30 ans dans le désert; il est passé par toutes sortes de tribulations inimaginables,- son fils aîné a été tué dans un attentat en 1984,- sur sa tombe on peut lire : "le Messie viendra et le ressuscitera".

"J'affirme que le temps est venu de proclamer le Nom de JÉSUS. Ma tâche est de proclamer ce que le Seigneur a mis sur mon coeur et de prendre du temps avec tous ceux qui viennent me voir. Combien ont cru ? Je ne puis le dire. Le Saint, Béni soit-Il, le sait.

Nous avons prié, nous avons creusé et nous avons trouvé de l'eau ici, en plein désert, uniquement par la Foi. Pour subvenir à nos besoins, le Seigneur a employé toutes sortes de moyens, parfois littéralement miraculeux. C'est Lui qui nous a nourris, qui nous adonné de quoi boire, qui nous a protégés.

Quand je revis toute notre Histoire, je revois tout cela et je sais que le Seigneur agira de même à l'avenir. Je suis comme une voix qui crie dans le désert depuis trente ans (comme St Jean Baptiste). Je ne suis pas un échec; et même la Croix, sur le plan humain, était un échec; mais qui aurait pensé que de cette Mort surgirait la Résurrection des morts ?

Et si on me demande : "Où retentit cette Voix qui sort du désert ?"; je réponds : "dans le monde entier" car je reçois tous les jours des lettres d'Europe, d'Amérique, de Nouvelle Zélande, de partout (il a habité la Floride, et Shima ajoute) :

"Sais-tu que tu viens de découvrir notre grand secret ? Quand tu iras t'établir dans notre pays, en Israël, alors tu pourras parler de ce secret que tu as découvert; car alors tu ne souilleras plus le Nom de Notre Messie comme tu le ferais dans la Diaspora. Là-bas, sur la Terre Sainte, tu honoreras au contraire Son Nom, tu Le glorifieras."

Ainsi, depuis trente ans, Shima révèle publiquement Son Nom et il dit que le Temps est venu de proclamer ouvertement Son Nom : "Le Seigneur nous a ramenés dans notre Pays définitivement. Le Nom par lequel nous demandons l'expiation de nos péchés, c'est le Nom de YESHOUA.

Tous les textes sont concordants: c'est JÉSUS qui est venu il y a 2.000 ans; il n'y a pas une seule phrase dans la Bible dont le Messie soit absent.

Il faut que nous expliquions, d'abord à nous-mêmes puis au Monde entier, que nous sommes réconciliés avec notre propre Histoire et, notamment, avec le fait que JÉSUS est Notre Messie. Quand nous l'aurons fait, nous pourrons devenir les enseignants du Monde entier."
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Orthodoxes et Juifs : Catholique, voici tes frères. (J.N.S.R raconte... le 15-12-1996)  Empty ...faire redécouvrir JÉSUS aux Juifs et aux Chrétiens.

Message  Invité Sam 17 Mar 2012 - 15:09

D. FLUSSER, un des plus grands spécialistes actuels
des manuscrits de la Mer Morte, a dit :

"Si nous pouvons, par le biais de la recherche juive, faire redécouvrir JÉSUS aux Juifs et aux Chrétiens, alors notre travail n'aura pas été vain"

Sur le Retour de JÉSUS, D, FLUSSER disait :
"Je vois que le Temps est proche; à cause de l'apostasie des Églises, beaucoup abandonnent la Foi mais il y a une tendance qui se dessine dans le Christianisme et qui prépare la venue de l'Antéchrist qui sera un imitateur du Messie JÉSUS dont il tordra les Paroles et l'Enseignement." "

Alors Je répandrai sur la Maison de David
un Esprit de Grâce et de Supplication:
ils tourneront leurs regards vers Moi,
Celui qu'ils ont transpercé. "
(Zaccharie, Ch 12, verset 10)



Note : La première édition de ce livre (5.000 ex.) a été épuisée en un mois. Ceci est la 2ème édition. Entre les deux éditions, et en conséquence des pages ci-dessus, un Correspondant m'a fait parvenir l'ouvrage de Mr Gaston LEVANT : "Un vrai Juif parle aux Israélites"

Dans ce livre, en moins de 160 pages, l'auteur démontre avec une clarté et une simplicité remarquables que le Christ JESUS est bien le Messie annoncé par les prophètes de l’Ancien Testament. Je lui laisse la parole (en 4ème de couverture) :

"J'ai écrit ce manuscrit moi-même car je désire un montage et une composition personnelle"

"Le texte hébraïque est tiré de nos Écritures Saintes (version originale massorétique). La traduction française est du Grand Rabbin Zadoc KAHN,"

"J'ai écrit ce manuscrit seul et sans aucune influence extérieure, mais plus exactement en étudiant la Torah et les prophètes, et en dévorant bien d'autres livres juifs et chrétiens,

Mon but est de toucher le coeur d'un grand nombre de mes coreligionnaires juifs en leur exposant la découverte la plus sensationnelle de ma vie :

"Pourquoi et comment mon Peuple
a été dérouté du seul chemin tracé par l'Eternel"

"Je démontre ce fait authentique par la Torah et les prophètes, c'est-à-dire par le Tanach, la Parole directe de Dieu,"

Et très logiquement depuis,
Mr Gaston Levant est un Juif chrétien.

Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Orthodoxes et Juifs : Catholique, voici tes frères. (J.N.S.R raconte... le 15-12-1996)  Empty Re: Orthodoxes et Juifs : Catholique, voici tes frères. (J.N.S.R raconte... le 15-12-1996)

Message  Marlène Sam 17 Mar 2012 - 15:19

Merci LucJos pour ces posts qui recentrent des choses essentielles de la Fin des Temps. En effet, le Retour des Juifs à Jésus est une preuve de la Fin des Temps. Toutefois, il faut dire que la majorité des Juifs ne croient pas encore en Jésus et attendent encore "Le Messie". C'est pour cela qu'Israël accueillera l'Antichrist comme leur Messie attendu. Mais quand surviendra la Grande et Nouvelle Évangélisation, Israël se rendra compte de son Erreur d'avoir accueilli l'Antichrist et reconnaîtra massivement Jésus de Nazareth comme son Messie.
Marlène
Marlène
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2587
Date d'inscription : 01/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum