...par l'acceptation de la souffrance, l'influence de Satan est affaiblie.
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

...par l'acceptation de la souffrance, l'influence de Satan est affaiblie.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

...par l'acceptation de la souffrance, l'influence de Satan est affaiblie.

Message  sylvia le Sam 28 Avr 2012 - 12:20

115-Message de Jésus à Sa messagère Maria le 25 Avril 2012

Publié le 28/04/2012 à 12:42 par petitremy


Toute l'humanité aura le libre arbitre jusqu'à ce que leur volonté s'unisse avec la Volonté Divine du Père.

Satan prend l'avantage du Libre arbitre. Mais contre lequel il ne peut pas lutter, quand ces âmes choisies, renoncent à leur propre Libre arbitre et l'offre à Dieu pour sauver les pécheurs.


Message de Jésus à Maria de la Divine Miséricorde (Europe),
Mercredi 25 Avril 2012 à 15 h.50


Mes âmes ma fille bien-aimée, sont nombreuses à ne pas Me reconnaître, simplement parce qu'elles ne le veulent pas.

Elles savent qui Je suis.

Elles savent qu'elles ont été créées à partir de rien par Dieu, le Père, et pourtant elles choisissent d'ignorer Dieu.

Elles utilisent mon Nom de la manière la plus décontractée, depuis beaucoup, beaucoup, de temps Mon nom est inclus dans les malédictions crachées par ceux qui sont possédés par des démons.

Ce n'est que lorsque les gens sont touchés par la tragédie qu'ils s'arrêtent et pensent à la mort et à toute vie future, qu'ils croient peut-être à venir.

C'est pourquoi que parfois Je punis ces âmes, de Ma Miséricorde, Je les ramène à leurs sens pour que Je puisse les sauver.

Grâce à la souffrance, toutes ces attractions matérielles, recherchées par les sens, perdront tout leur sens et seront vues pour ce qu'elles sont ;

- nouveautés fugaces qui s'évanouissent dans un court laps de temps.-

Beaucoup d'âmes sont nées dans ce monde, envoyées du Ciel.

Elles choisissent la souffrance, y compris les enfants avortés, comme un moyen de rechercher le salut pour les pécheurs.

Il est difficile pour l'esprit humain de comprendre le Royaume Divin, car aucun homme n'a été béni avec ce don.

Lorsque les anges déchus se révoltèrent contre mon Père, celui-ci - Mon Père - n'a jamais enlevé le droit du Libre-arbitre à ses enfants car IL n'enlèvera jamais ce don qu'IL a donné à l'humanité.

Toute l'humanité aura le Libre arbitre jusqu'à ce que leur volonté s'unisse avec la Divine Volonté du Père.

Satan prend l'avantage du Libre arbitre.

Mais contre lequel il ne peut pas lutter, quand ces âmes choisies, renoncent à leur propre Libre arbitre et l'offre à Dieu pour sauver les pécheurs.

En faisant ce sacrifice, par l'acceptation de la souffrance, l'influence de Satan est affaiblie.

Alors les pécheurs peuvent être sauvés même s'ils ne se sont pas repentis.

C'est le miracle qui est la souffrance.

Votre Bien-Aimé

Jésus-Christ.

avatar
sylvia
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 6068
Date d'inscription : 06/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...par l'acceptation de la souffrance, l'influence de Satan est affaiblie.

Message  Invité le Sam 28 Avr 2012 - 15:43

Sylvia a écrit:Extrait du message de Jésus à Maria de la Divine Miséricorde :
"Alors les pécheurs peuvent être sauvés même s'ils ne se sont pas repentis."
Dans d'autres messages, il est insisté sur la nécessité du repentir, de demander "pardon sincèrement".

J'y perds mon latin ! Quelqu'un peut-il m'aider à comprendre ?

Ou alors, il s'agit de pécheurs qui ne se sont pas repentis, mais qui désirent vivre avec Dieu et leur désir sert de repentir !

Mais s'il s'agit de pécheurs qui ne veulent pas de Dieu ! Quid !

Ou alors la souffrance sera tellement terrible que personne ne résistera à l'Amour !

Grande, grande est ta Miséricorde, Seigneur, d'une intensité telle que moi, pauvre créature, je ne suis pas capable de la saisir.

Prends pitié de moi, Seigneur, et de mon incapacité !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dieu peut tout

Message  antoine le Sam 28 Avr 2012 - 16:45

@ Lucjos:
Dieu entend par là que notre propre sacrifice au quotidien, par exemple un jeûne, des prières, une abstinence ou encore une douleur acceptée si elles sont données pour le salut des âmes, permettront de les sauver malgré elles. Un voisin qui ne croit pas ou un ami qui refuse Dieu peut alors, par nos sacrifices obtenir le pardon de toutes ses fautes. Autrement dit, il ne se sauvera pas par lui même, mais la toute puissance de Dieu le sauvera.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2581
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...par l'acceptation de la souffrance, l'influence de Satan est affaiblie.

Message  edouard le Sam 28 Avr 2012 - 17:42

Tout à fait d'accord Antoine,
Gloria Polo a été sauvé par un brave paysan qui avu un article dans un journal et sa prière a touché le coeur de Dieu.
Dans le livre de Soeur Emmanuelle "Maria Simma. Les âmes du purgatoire m'ont dit " il y a d'autres exemples, qui montre que nos souffrances,
nos sacrifices, nos prières peuvent faire des miracles(c'est le cas de le dire!) Personnellement, je pense que ma conversion est due à la prière
de certaine personnes, que je ne connait pas. mais que je connaitrais un jour et cela va créer des liens qui durerons eternellement. Cela me motive sérieusement. J'irai jusqu'a dire que la souffrance librement concentie est même source de joie.
Notre Dieu a un coeur rempli de tendresse.
Je prie pour vous tous.
Edouard
avatar
edouard
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 210
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Wallonie

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...par l'acceptation de la souffrance, l'influence de Satan est affaiblie.

Message  Invité le Dim 29 Avr 2012 - 9:27

@ Antoine :
@ edouard :

Merci pour vos réponses.
Quand vous parlez de la puissance de la souffrance offerte ou des sacrifices, et aussi de la puissance de la prière, je vous comprends parfaitement. Je suis d'ailleurs, sans entrer dans les détails et sans me plaindre, un souffrant qui ne guérira jamais, sauf miracle, et qui est obligé d'avaler quelques pilules pour trouver un peu de soulagement. Mais mon meilleur médicament c'est de dire à Jésus "Ta volonté et pas la mienne" et "Pour Ta Gloire et le Salut du monde".

Quand Edouard parle de Gloria Polo, je suppose qu'il faut lire "dont la vie terrestre a été sauvée par la prière d'un brave paysan". Or, la messagère dont le message a été posté par Sylvia dit bien qu'il s'agit de pécheurs qui obtiennent le Salut "même s'ils ne se sont pas repentis".

La même messagère, dans le message posté aujourd'hui par Sylvia et intitulé "Ceux qui sont fidèles envers Moi seront pris, en un clin d'oeil, sans souffrir ...", dit :

Voyante Anonyme a écrit:Ce qui devrait vous concerner sont ces pécheurs endurcis qui ne me demanderont pas de leur pardonner, qui refuseront Ma Main et qui seront, malgré cela, accrochés à leurs mauvaises voies.
Je ne juge pas, mais j'y vois une certaine contradiction, à moins qu'il n'y ait des pécheurs non endurcis, qui ne refusent pas Dieu et qui ne pensent pas à se repentir et des pécheurs endurcis et qui refusent Dieu.

Discussions stériles ? Je ne crois pas : il faut rester vigilant à l'égard des messages du Ciel car, à plusieurs reprises déjà, Jésus nous a prévenu que certains messages sont faux !

Croyez bien que mon but n'est pas de démolir cette Voyante Anonyme qui se fait appeler "Maria de la Divine Miséricorde" ... mais de faire preuve de prudence car il ne faudrait pas que l'on en arrive à penser qu'il n'est plus nécessaire de se repentir, ni de se confesser. Ce Sacrement, excessivement important, est déjà tellement abandonné aujourd'hui !

LucJos
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ...par l'acceptation de la souffrance, l'influence de Satan est affaiblie.

Message  Marlène le Dim 29 Avr 2012 - 11:55

@ Tous

Merci de vos réponses. Toutefois, je pense qu'il s'agit ici des Âmes Victimes. Ces âmes qui volontairement offrent leurs souffrances pour le salut d'autres qui sans ces expiations de ces âmes qui terminent en elles, comme dit Saint-Paul ce qui manque à la Passion du Christ, seraient damnées.
Il faut dire que les souffrances de ces âmes ne sont utiles que parce qu'elles obtiennent pour les pécheurs endurcis, la grâce du repentir final que Dieu leur accorde par les mérites des Âmes Victimes. Aucun pécheur impénitent n'entre au Ciel, cela est clair. Mais l'Indulgence obtenue par ceux qui se sacrifient obtiennent à ces pécheurs obstinés, la grâce de se tourner vers Dieu, même à la dernière seconde.
Souvenez-vous de l'histoire de cet homme qui s'est jeté d'un pont, et dont l'épouse est venue rencontrer le Saint Curé d'Ars. Cet homme a été sauvé in extrémis malgré sa méchanceté, à cause des prières de sa femme qu'il faisait beaucoup souffrir, mais qui endurait tout avec Foi et Charité. En plus il y a eu un détail de plus, malgré sa vie désordonnée, il avait pris l'habitude d'apporter des Roses à sa femme pour fleurir l'autel où se trouvait une Image de la Vierge dans leur maison. Cette délicatesse n'a pas laissé la Vierge Marie indifférente, et entre le pont et l'eau, la Vierge a obtenu à cet homme, la grâce du repentir. Et il s'est tourné vers le "Dieu de sa femme", pour demander pardon pour tout, avant de tomber dans l'eau.
Le Curé d'Ars a rassuré l'épouse qui pensait que son mari était damné.

Je pense à mon humble avis, que c'est ainsi qu'il faut comprendre ce Message de Jésus à la Voyante. Les Âmes Victimes obtiennent la Conversion finale avant que les pécheurs invétérés ne passent de vie à trépas. Tout est possible jusqu'à la dernière seconde. L'Ange Gardien suscite dans le coeur du pécheur, un désir de répentir, et parfois cela se passe sans que le commun des mortels s'en rende compte.
C'est pour cela qu'effectivement une âme peut se sauver par les grâces obtenus par d'autres âmes. Nous sommes le Corps du Christ, et une partie du corps peut bien guérir une autre.

Cordialement en Christ.
avatar
Marlène
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2587
Date d'inscription : 01/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...par l'acceptation de la souffrance, l'influence de Satan est affaiblie.

Message  Invité le Dim 29 Avr 2012 - 12:19

Un grand merci à vous, Marlène !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ...par l'acceptation de la souffrance, l'influence de Satan est affaiblie.

Message  edouard le Dim 29 Avr 2012 - 16:39

@Lusjos
@Marlène
Dire qu'une âme peut se sauver sans repentir est une hérésie.
De même, mettre la confession de côté, sous prétexte que l'on aura toujours une dernière chance est une aberration. Et puis la confession, ne sert pas seulement a nous absoudre de nos éventuels péchés mortels, mais de nous débarrasser de nos petites fautes, que nous avons tendence à minimiser,mais qui sont un obstacle pour notre sainteté. Je médite souvent cette phrase entendue lors d'une retraite "je viens donner à Jésus la joie de me pardonner" et cela met en moi un désir profond de me confesser souvent.
J'ai assisté, il y aquelques années à une retraite donné par un prêtre de la Communauté des Béatitudes. Celui-ci résidait dans une maison ou l'on accompagnait des sidéens en phase terminal. Il nous a dit: nous continuons a prier 10 minutes après leur déces, parce que nous sommes convaincus que les minutes qui suivent la mort sont déterminantes pour le salut de leur âme, au moment du face à face.
Tout le monde n'a pas la chance d'être lucide au moment de sa mort.
Je vous souhaite un mois de mai rempli de la présence de La Sainte Vierge Marie
Edouard
avatar
edouard
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 210
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Wallonie

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...par l'acceptation de la souffrance, l'influence de Satan est affaiblie.

Message  Invité le Lun 30 Avr 2012 - 4:17

@ Edouard :

Edouard a écrit:Nous continuons à prier 10 minutes après leur déces, parce que nous sommes convaincus que les minutes qui suivent la mort sont déterminantes pour le salut de leur âme, au moment du face à face.
Tout le monde n'a pas la chance d'être lucide au moment de sa mort.
Je me souviens très bien avoir lu dans un message de Jésus donné à "je ne sais plus qui" et que je ne parviens plus à retrouver ... je me souviens très bien que Jésus nous disait :

"Entre la fin de l'agonie et la mort réelle
(Il entendait par là le moment où l'âme et l'esprit quittent le corps),
il reste suffisamment de temps pour se convertir."

Dans les premiers temps qui ont suivi mon inscription sur ce Forum, j'ai fait part de ceci, mais on m'a répondu qu'après le dernier soupir il était trop tard.

Et je pense à mon père, mort d'une crise cardiaque en une fraction de seconde. Il n'était pas pratiquant, mais c'était quelqu'un d'honnête et droit et ayant eu une vie pleine de revers depuis sa plus tendre enfance. J'espère pour lui, comme pour tous ceux qui ont été et qui seront dans le même cas, qu'il aura pu avoir la possibilité de comprendre l'Amour de Dieu pour lui, de "voir" ses erreurs et de demander pardon à Notre Dieu dont la Miséricorde est Infinie.

LucJos
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ...par l'acceptation de la souffrance, l'influence de Satan est affaiblie.

Message  Marlène le Lun 30 Avr 2012 - 9:16

@ edouard et LucJos

Ce problème de ce qui se passe au cours des minutes qui suivent la mort a déjà largement été débattu ici dans le Forum. Personnellement, je pense qu'une fois que la personne a expiré, le Verdict est déterminé. Toutefois, je ne suis vraiment pas dans les secrets du Bon Dieu, mais je pense que conformément aux témoignages des âmes du Purgatoire, une fois qu'on a expiré, l'Âme passe immédiatement à son Jugement Particulier. Elle se présente déjà avec le lot de son existence physique qui s’arrête à la mort. Je crois que les prières qu'on dit pour la personne après l'expiration, ne peuvent être utiles que si elle doit aller au Purgatoire. Ces prières lui obtiennent déjà les indulgences nécessaires pour raccourcir la période de purification. Mais une fois que le verdict est la damnation, vous pouvez dire toutes les Messes et prières que vous voulez, cela ne profitera pas à l'âme.
Quand on a parlé des Âmes Victimes qui prient et se sacrifient pour le Salut d'âmes qu'elles ne connaissent même pas, c'est juste pour affirmer que tant que la personne est vivante, tout est possible. Même si elle est dans le Coma, Dieu peut appliquer les prières indulgenciées à son Bénéfice. Parfois les prières qu'on peut dire pour une personne dans le Coma, peuvent plutôt servir à purifier son âme, et à la sauver.
Une fois que la personne est décédée, si elle mérite l'Enfer, il n'y a plus rien à faire.

Il y a un témoignage dans le livre "LES ÂMES DU PURGATOIRE DANS LA VIE DES SAINTS".
On y parle d'une histoire réelle qui s'est passée lors des obsèques d'une grande personnalité en France, je ne sais plus à quel siècle. Au cours de la Messe d'enterrement présidée par l’Évêque en personne, le corps couché sur une civière, s'est levé, au moment où l’Évêque prononçait une parole d'absolution pour le défunt, et le mort revenu à la vie et assis sur la civière a déclaré: "J'ai été jugé".
Cela a causé de l'émoi, le mort s'est recouché. L’Évêque a dû arrêter la cérémonie. Le lendemain la Messe pour l'enterrement a recommencé, et toujours au même moment de la formule de la veille, le mort revenu à la vie, a encore déclaré: "J'ai été condamné". Même scénario le lendemain, au troisième jour, le monsieur a déclaré cette fois-là: "J'ai été condamné à la damnation éternelle".

Il est donc difficile à une âme vouée à l'Enfer qui ne se convertit pas de son vivant de bénéficier d'une quelconque indulgence. Une fois l'âme sortie du corps, elle n'a que quelques minutes ou secondes pour se présenter devant le Juste Juge. Souvenez-vous, pour ceux qui ont lu des témoignages sur le Purgatoire, de ce prêtre qui venait à peine d'expirer et qui avait de son vivant conclu avec un de ses confrères un accord selon lequel le premier qui mourrait devra immédiatement bénéficier des Messes dites par l'autre pour sortir rapidement du Purgatoire. Il est apparu à son confrère pour lui reprocher sa dureté de cœur, parce que ça faisait des années qu'il est en Purgatoire. L'autre lui répondit qu'il avait expiré juste quelques heures avant, que son corps n'était même pas encore enterré, et que justement lui s'apprêtait à aller dire une première Messe pour le défunt selon leurs accords.
Ceci pour dire qu'une fois qu'on est mort, il ne faut plus voir les choses et compter le temps sous l'angle terrestre.
Je pense qu'il est bon d'encourager les gens à se convertir de leur vivant que de les nourrir d'espoirs incertains. C'est parce que l’Église sait que les derniers instants de la vie physique sont importants qu'elle a institué le Sacrement de Malades.
Les Indulgences qu'on peut obtenir de notre vivant pour parer à toute éventualité au moment de la mort sont nombreuses dans l’Église. C'est pour cela aussi que pour encourager les fidèles la hiérarchie de l’Église donne des Prières Indulgenciées.

Cordialement en Christ.
avatar
Marlène
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2587
Date d'inscription : 01/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum