Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu... - Page 38
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu...

Page 38 sur 39 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39  Suivant

Aller en bas

Re: Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu...

Message  antoine le Jeu 24 Mai 2018 - 14:05

Corée du Nord: le Pentagone «prêt à répondre» à toute provocation
Par  Le Figaro.fr avec AFP   Mis à jour le 24/05/2018 à 19:11  Publié le 24/05/2018 à 19:10
Le Pentagone est "prêt à répondre" à toute provocation de la Corée du Nord après l'annulation par le président américain Donald Trump d'un sommet très attendu avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un.

» LIRE AUSSI - Donald Trump annule le sommet historique avec la Corée du Nord

"Nous verrons ce qui se passera dans les prochains jours", a déclaré au cours d'un point de presse le général Kenneth McKenzie, un haut responsable de l'état-major américain. "S'il y a des provocations de la part de la Corée du Nord, il est certain que de concert avec nos alliés et partenaires dans la région, nous serons prêts".
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2911
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu...

Message  antoine le Sam 2 Juin 2018 - 11:29

Yémen : plus de 100 morts dans la bataille de Hodeida
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 02/06/2018 à 17:19 Publié le 02/06/2018 à 15:25
La bataille pour la reprise par les forces progouvernementales du port de Hodeida au Yémen tenu par les rebelles, a coûté la vie à plus de 100 combattants en moins d'une semaine, ont indiqué des sources médicales et militaires aujourd'hui. Les troupes fidèles au président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi, appuyées par une coalition militaire commandée par l'Arabie saoudite, avaient avancé il y a quelques jours à une vingtaine de km de la ville de Hodeida (ouest) d'où elles cherchent à chasser les rebelles Houthis, soutenus par l'Iran.

» LIRE AUSSI - Yémen : plongée dans le chaos d'une guerre oubliée

Hodeida, sur la mer Rouge, est le principal point d'entrée des importations et de l'aide humanitaire au Yémen, pays pauvre et en guerre depuis 2015. La coalition affirme elle que Hodeida est aussi un point de départ pour des attaques rebelles contre des navires et le lieu par lequel l'Iran livrerait des armes aux Houthis, ce que Téhéran dément. L'offensive est appuyée par l'aviation de la coalition et son centre de commandement est piloté au sol par les forces des Émirats arabes unis, membres de cette coalition.

» LIRE AUSSI - Les séparatistes encerclent le palais présidentiel à Aden

C'est la prise totale de Sanaa par les rebelles début 2015 et de vastes pans du territoire yéménite qui a poussé l'Arabie saoudite voisine à intervenir à la tête d'une coalition militaire pour stopper la progression des Houthis et par extension l'influence de son rival iranien. L'ONU a dit craindre que l'opération militaire en cours n'affecte l'acheminement de l'aide humanitaire, dont 70% arrive au Yémen par le port de Hodeida, alors même que certaines régions du Yémen sont au bord de la famine. En novembre 2017, après le tir d'un missile balistique rebelle vers Ryad, la coalition avait instauré un blocus total du port de Hodeida, avant de l'assouplir sous la pression internationale. La guerre au Yémen a fait quelque 10.000 morts.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2911
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu...

Message  antoine le Jeu 7 Juin 2018 - 14:14

Nicaragua: le bilan passe à 134 morts depuis mi-avril (ONG)
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 07/06/2018 à 19:34 Publié le 07/06/2018 à 19:22
Au moins 134 personnes ont été tuées au Nicaragua depuis le début, mi-avril, des manifestations contre le gouvernement du président Daniel Ortega, selon le bilan d'une ONG actualisé après de nouvelles violences mercredi soir.

"Nous avons comptabilisé 134 morts jusqu'à jeudi, dont trois jeunes tués dans la nuit de mercredi (à jeudi) dans la ville de Chinandega (nord-ouest) et un autre à Nueva Guinea (nord)", a annoncé à l'AFP Marlin Sierra, la secrétaire exécutive du Centre nicaraguayen des droits de l'homme (Cenidh).

» LIRE AUSSI : Répression meurtrière au Nicaragua

Selon la presse locale, des groupes armés ont attaqué mercredi soir à Chinandega, la préfecture du département éponyme, de jeunes manifestants qui tentaient de perturber la circulation automobile vers plusieurs postes-frontières du Honduras voisin. Les trois jeunes gens, dont un étudiant de Leon (ouest), ont été tués par balle, ont précisé les médias locaux.

Héros de la révolution sandiniste qui avait renversé la dictature en 1979, Daniel Ortega est confronté à une vague de contestation sans précédent, déclenchée par une réforme des retraites abandonnée depuis, mais qui a vite tourné à un mouvement général de rejet du chef de l'Etat.

M. Ortega a accepté de rencontrer jeudi soir les responsables de la Conférence épiscopale du Nicaragua, médiateurs dans la crise qui secoue ce pays, pour étudier la possibilité de reprendre le dialogue. Les pourparlers avaient été suspendus le 30 mai à l'initiative de l'épiscopat, qui avait annoncé que le dialogue ne reprendrait pas tant que la répression se poursuivrait.


Syrie: 17 combattants prorégime tués dans des attaques de l'EI

Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 07/06/2018 à 20:08 Publié le 07/06/2018 à 20:05
Au moins 17 combattants prorégime, dont six soldats de l'armée syrienne, ont été tués aujourd'hui dans des attaques menées par les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) dans le désert de la province méridionale de Soueida, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Ces attaques sont les "premières" lancées depuis le désert de Soueida, où "aucune présence de l'EI n'était soupçonnée depuis 2016", souligne le directeur de l'OSDH, Sami Abdel Rahmane.

L'EI multiplie ses attaques contre des positions du régime depuis le 22 mai, au lendemain de son éviction par les forces loyalistes de son dernier bastion dans la capitale Damas. Selon l'OSDH, "l'aviation russe n'est toujours pas intervenue" pour soutenir les forces prorégime depuis le 22 mai. "Parmi les 17 combattants tués jeudi, neuf appartiennent à des milices chiites pro-iraniennes, six sont des soldats de l'armée syrienne tandis que l'identité des deux derniers n'a pas encore été identifiée", a indiqué M. Abdel Rahmane à l'AFP.

» LIRE AUSSI : Vladimir Poutine entend laisser ses troupes en Syrie

Ce nouveau bilan porte à 179 le nombre de combattants loyaux à Bachar el-Assad tués par l'EI en 17 jours, contre 89 djihadistes - dont neuf tués aujourd'hui. L'EI contrôle désormais moins de 3% du territoire syrien - contre près de 50% fin 2016 à l'époque de son "califat" autoproclamé-, après des offensives distinctes des forces prorégime et des combattants antidjihadistes soutenus par la coalition internationale menée par les Etats-Unis.

Le groupe djihadiste, qui détient encore quelques poches dans le désert qui s'étend de l'est de Damas jusqu'à la ville de Boukamal, à la frontière irakienne, est depuis plus de deux semaines la cible de deux offensives concomitantes et distinctes dans cette région à cheval entre les provinces de Raqa et Deir Ezzor.

Il a lancé dimanche une offensive contre des villages tenus par le régime et ses alliés dans la vallée de l'Euphrate et a pris le contrôle de quatre localités situées sur l'axe routier reliant la ville de Boukamal à celle de Deir Ezzor, selon l'Observatoire. "Le régime en a récupéré trois depuis", indique le directeur de l'OSDH. Mais l'attaque de jeudi a permis aux jihadistes de "conquérir deux nouvelles localités" dans la province de Soueida, précise-t-il.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2911
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu...

Message  antoine le Sam 16 Juin 2018 - 23:21

Afghanistan: 25 morts dans un attentat-suicide pendant le cessez-le-feu
AFP
Publié le 17/06/2018 à 04:34 | AFP
ABONNEZ-VOUS
Afghanistan: 25 morts dans un attentat-suicide pendant le cessez-le-feuAfghanistan: 25 morts dans un attentat-suicide pendant le cessez-le-feu ©️ AFP / NOORULLAH SHIRZADA
Le gouvernement afghan attendait dimanche une réponse des talibans à sa demande de prolongation d'un cessez-le-feu inédit, en dépit d'un attentat attribué au groupe Etat islamique qui a fait 25 morts la veille.

Peu avant l'attaque de samedi, le président afghan Ashraf Ghani avait annoncé une prolongation du cessez-le-feu gouvernemental et demandé aux talibans d'en faire autant.

"J'annonce une prolongation du cessez-le-feu" au-delà de la date prévue, a-t-il déclaré, précisant que les détails seraient rendus publics ultérieurement et que les forces de sécurité devaient rester en "position défensive".

"Je demande aussi aux talibans de prolonger leur cessez-le-feu", qui doit prendre fin dimanche.

Les talibans avaient décrété une cessation des combats pour trois jours à l'occasion de l'Aïd al-Fitr qui a débuté vendredi. Ce cessez-le-feu est une première depuis qu'une coalition internationale menée par les Etats-Unis les a chassés du pouvoir en octobre 2001, après les attentats du 11 septembre.

Le président Ghani, dont les offres de paix étaient restées jusqu'à présent sans réponse, avait annoncé la semaine dernière un cessez-le-feu unilatéral de huit jours avec les talibans pour la fin du ramadan.

Les talibans ont toutefois précisé qu'ils continueraient leurs opérations contre les "forces occupantes" étrangères dans le pays et se défendraient "avec virulence" s'ils étaient attaqués.

"Historique"
La mission de l'Otan en Afghanistan et les forces armées américaines ont dans un communiqué commun indiqué qu'elles respecteraient l'annonce du président Ghani.

L'Union européenne a pour sa part qualifié la trêve "d'historique".

"La décision du président Ghani d'annoncer une extension de du cessez-le feu est une nouvelle courageuse avancée vers la paix et nous appelons les talibans à en faire de même", a déclaré dans un communiqué la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini, estimant que "le peuple afghan mérite une paix durable".

L'attentat de samedi, tuant au moins 25 personnes lorsqu'un kamikaze s'est fait exploser parmi une foule célébrant le cessez-le-feu dans l'est de l'Afghanistan, a fait aussi au moins 54 blessés.

Il n'a pas été revendiqué dans l'immédiat, mais une source de sécurité afghane interrogée par l'AFP l'a imputé au groupe Etat islamique.

"Un kamikaze s'est fait exploser parmi des gens, des forces de sécurité, et des civils qui célébraient le cessez-le-feu" dans le district de Rodat dans la province orientale de Nangarhar, le porte-parole du gouverneur provincial Attaullah Khogyani.

"Fatigué de la guerre"
L'arrêt des combats, depuis mardi côté gouvernemental et depuis vendredi côté taliban, avait donné lieu ces deux derniers jours à d'inhabituelles scènes de fraternisation entre talibans et forces de sécurité afghanes, qui ont été vus se donnant l'accolade et se prenant en photo ensemble.

Dans le district disputé de Bati Kot, dans la province de Nangarhar (est) près de la frontière pakistanaise, des talibans bardés d'armes et de lance-grenades sillonnaient en voiture et à moto, agitant des drapeaux afghans et talibans, a constaté l'AFP.

Les forces afghanes tenant les checkpoints leur lançaient des félicitations pour l'Aïd al-Fitr, la fête marquant la fin du mois de jeûne musulman, tout en serrant dans leurs bras et en photographiant ceux-là même qu'ils tentent d'habitude de tuer.

Des villageois entouraient également les insurgés armés, leur donnant joyeusement l'accolade et prenant des selfies.

"Je suis là afin d'offrir mes voeux pour la fête à nos frères de la police et de l'armée", a déclaré à l'AFP le commandant taliban Baba. "Nous avons réussi à maintenir le cessez-le-feu jusqu'à présent. Tout le monde est fatigué de la guerre et si nos dirigeants nous ordonnent de poursuivre le cessez-le-feu, nous le maintiendrons pour toujours".

Tout en saluant la trêve, un combattant taliban juché sur une moto ornée de drapeaux afghan et taliban a assuré qu'une paix durable ne pouvait être obtenue qu'après le départ des forces américaines.

"Nous voulons un gouvernement et un pays islamiques. Cela ne peut arriver que si les Américains partent" d'Afghanistan, a-t-il dit à l'AFP.

"Regardez, ils sont frères. Si leurs chefs viennent, s'assoient et parlent exactement comme le font leurs soldats, nous aurons la paix demain", commente Said Hasibullah sur Facebook sous une photo censée montrer un combattant taliban et un soldat afghan buvant du thé ensemble.

Les talibans ont "exploité" l'occasion pour démontrer leur popularité parmi les Afghans ordinaires, a dit à l'AFP un diplomate occidental à Kaboul. "Rien de mal à ça s'ils sont capables de percevoir les bénéfices des discussions plutôt que des combats".

Vendredi, le président Ghani avait par ailleurs annoncé la mort dans une frappe de drone de l'armée américaine du leader taliban pakistanais Maulana Fazlullah, impliqué notamment dans la tentative d'assassinat de la jeune Malala.

17/06/2018 04:34:02 - Jalalabad (Afghanistan) (AFP) - ©️ 2018 AFP
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2911
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu...

Message  antoine le Sam 23 Juin 2018 - 9:31

Syrie : l'Irak annonce avoir tué 45 djihadistes
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 23/06/2018 à 15:07 Publié le 23/06/2018 à 14:55
Quarante-cinq membres du groupe djihadiste Etat islamique (EI) ont été tués, dont de hauts responsables, dans un raid aérien irakien dans l'est de la Syrie, a annoncé samedi le commandement conjoint des opérations militaires à Bagdad.

«Sur ordre du Premier ministre Haider al-Abadi et sur la base de renseignements précis, des F-16 irakiens ont mené avec succès des raids contre une réunion de chefs de Daech (acronyme en arabe de l'EI) dans la région de Hajine en Syrie, tuant 45 terroristes dont de hauts responsables», a indiqué le commandement militaire dans un communiqué.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2911
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu...

Message  antoine le Dim 24 Juin 2018 - 0:09

Nicaragua: nouvelles attaques des forces de l'ordre, 5 morts dont un enfant
AFP
Publié le 24/06/2018 à 02:40 | AFP
ABONNEZ-VOUS
Nicaragua: nouvelles attaques des forces de l'ordre, 5 morts dont un enfantNicaragua: nouvelles attaques des forces de l'ordre, 5 morts dont un enfant ©️ AFP / Marvin RECINOS
Au moins cinq personnes, dont un enfant de 15 mois, ont été tuées samedi dans des opérations des forces de l'ordre et des groupes paramilitaires à Managua, marquant un regain de la répression contre les opposants au président nicaraguayen Daniel Ortega.

Le bilan de la vague de contestation lancée le 18 avril pour exiger le départ du président Daniel Ortega et de sa femme Rosario Murillo, vice-présidente, dépasse désormais les 200 morts.

"Nous parlons de cinq morts, dont l'enfant, mais il pourrait y en avoir plus", a déclaré samedi à l'AFP Georgina Ruiz, membre du Centre nicaraguayen des droits de l'Homme (CENIDH).

Dans la nuit de vendredi à samedi, et huit heures durant, les forces de l'ordre et groupes paramilitaires ont lancé une attaque contre des étudiants retranchés dans les locaux de l'Université nationale autonome du Nicaragua (UNAN), au sud-ouest de Managua, ainsi que dans six quartiers de l'est de la capitale, selon le témoignage d'étudiants, confirmé par des défenseurs des droits de l'Homme.

"Ils nous attaquent depuis une heure du matin. (...) Il y a aussi des franc-tireurs, nous sommes sur les barricades", a témoigné un jeune, le visage masqué par un foulard, dans une transmission en direct sur Facebook, où on le voit dans une tranchée avec d'autres jeunes tandis que l'on entend des tirs.

"Ils tirent pour tuer"
"Ils tirent pour tuer. Ils sont en train de massacrer le peuple, les jeunes. Nous sommes assiégés. C'est une guerre inégale", a-t-il ajouté.

Un autre jeune évoque le survol du campus universitaire par "quatre drones". Pendant ces témoignages en direct sur les réseaux sociaux, des tirs se faisaient entendre. "Nous ne nous rendrons pas", criaient des jeunes.

Le CENIDH a précisé que deux des morts l'ont été dans la zone de l'université UNAN. Quinze étudiants ont été blessés.

Les trois autres décès, y compris l'enfant qui a été mortellement touché par une balle perdue, ont été recensés dans d'autres quartiers, selon la même source.

"C'était une balle de la police, je les ai vus", a déclaré la mère de l'enfant, Kenia Navarrete, à la chaîne 100 % Noticias.

La Conférence épiscopale du Nicaragua (CEN), qui a oeuvré depuis le début de la crise pour maintenir un dialogue entre le gouvernement et ses opposants, a envoyé une délégation de quatre prêtres sur place pour évaluer la situation. "Au nom de Dieu, nous demandons que cessent ces attaques, que cesse cette vague de violence, que cessent les morts", a déclaré le père Raùl Zamora depuis l'université.

Une coalition de groupes d'opposition de la société civile, l'Alliance civique pour la Justice et la Démocratie, a annoncé suspendre une "marche des fleurs" en mémoire des victimes de la répression, programmée dans l'après-midi de samedi dans la capitale.

Ce groupe a toutefois appelé "tous les secteurs de la société à observer une grève de 48 heures" dans les jours à venir. Une grève générale avait déjà paralysé le Nicaragua le 14 juin.

Avant le déclenchement de l'attaque, qui a fait au moins cinq morts samedi, la CEN avait invité le gouvernement et l'Alliance civique à renouer le dialogue - déjà suspendu à trois reprises - pour discuter de la proposition d'organiser des élections anticipées.

L'Eglise appelle le président Ortega à organiser des élections générales anticipées en mars 2019, au lieu de fin 2021. L'ex-guérillero de 72 ans, au pouvoir depuis 2007 après l'avoir déjà été de 1979 à 1990, reste muet sur ce point.

"L'action répressive de l'Etat a fait au moins 212 morts au 19 juin et 1.337 blessés", avait indiqué vendredi la Commission interaméricaine des droits de l'homme (CIDH), ajoutant que plus de 500 personnes avaient été détenues au 6 juin.

24/06/2018 02:39:40 - Managua (AFP) - ©️ 2018 AFP
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2911
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu...

Message  antoine le Jeu 28 Juin 2018 - 13:14

Egypte: 10 djihadistes tués, 2 arrêtés
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 28/06/2018 à 15:27 Publié le 28/06/2018 à 15:23
Dix personnes soupçonnées d'appartenir à un groupe djihadiste ont été tuées et deux autres arrêtées en Egypte dans le cadre de l'enquête sur un attentat commis en mars, a annoncé aujourd'hui le ministère de l'Intérieur. Un policier avait été tué dans une attaque à l'explosif perpétrée à Alexandrie (nord) le 24 mars, à deux jours de l'élection présidentielle.

» LIRE AUSSI - Égypte : la nouvelle guerre du Sinaï contre Daech

L'enquête avait montré que le groupe djihadiste Hasam était lié à l'attentat, qui visait le convoi du chef de la sécurité d'Alexandrie. Les autorités accusent Hasam d'être affilié aux Frères musulmans, mouvement classé "terroriste" par Le Caire. Les dix personnes tuées et les deux arrêtées sont soupçonnées d'appartenir à ce groupe. Six des djihadistes présumés ont été tués dans la province de Beheira, au nord du Caire, lors d'un raid au cours duquel la police a trouvé des armes, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Un homme soupçonné d'avoir participé à l'attentat de mars a été arrêté à Alexandrie en possession d'armes, de munitions et d'engins explosifs, selon le ministère. Selon la même source, ce dernier a voyagé à l'étranger en 2017 pour y recevoir un entraînement et des armes. Par ailleurs, la police a tué quatre autres djihadistes présumés à Assiout (centre) lors d'un raid contre un appartement. Et un autre homme a été arrêté en lien avec la même affaire, a indiqué le ministère, qui n'a pas dit quand les djihadistes présumés avaient été tués ou arrêtés.

Depuis la destitution en 2013 par l'armée du président Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, des groupes extrémistes ont multiplié les attentats contre les militaires et les policiers, principalement dans la péninsule du Sinaï (est). Le président Abdel Fattah al-Sissi élu en 2014, puis réélu en mars 2018 avec 97% des voix, mène la répression contre les groupes extrémistes.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2911
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu...

Message  antoine le Ven 6 Juil 2018 - 12:41

Yémen: sept membres présumés d'Al-Qaïda tués
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 06/07/2018 à 18:08 Publié le 06/07/2018 à 18:03
Sept membres présumés du réseau jihadiste Al-Qaïda ont été tués aujourd'hui dans une attaque de drone dans le sud du Yémen, a indiqué à l'AFP un responsable de la sécurité.

Les Etats-Unis sont les seuls à opérer des drones armés au Yémen et ils y visent régulièrement Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), qu'ils considèrent comme la plus dangereuse des branches du réseau jihadiste. Selon ce responsable des forces loyales au président du Yémen Abd Rabbo Mansour Hadi, reconnu par la communauté internationale, le drone a visé un véhicule à bord duquel se trouvaient sept membres présumés du réseau jihadiste qui circulaient sur une route dans une localité de la province de Chabwa, dans le sud du pays.

» LIRE AUSSI

-Yémen : plongée dans le chaos d'une guerre oubliée

Les Etats-Unis ont intensifié les attaques contre Aqpa depuis l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche en janvier 2017. Al-Qaïda a renforcé son influence au Yémen à la faveur du chaos provoqué par la guerre civile qui déchire ce pays depuis plus de trois ans et oppose les forces pro-Hadi soutenues militairement par l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis aux rebelles Houthis qui se sont emparés de vastes régions dont la capitale Sanaa.

La guerre au Yémen a fait près de 10.000 morts depuis mars 2015 et provoqué la pire crise humanitaire au monde, selon l'ONU.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2911
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu...

Message  antoine le Ven 13 Juil 2018 - 11:19

Attentat suicide au Pakistan: 70 morts
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 13/07/2018 à 17:10 Publié le 13/07/2018 à 17:09
Le bilan de l'attentat suicide qui a frappé aujourd'hui une réunion électorale à Mastung, au sud-ouest du Pakistan, a été revu en forte hausse à 70 morts, a indiqué à l'AFP le ministre régional de la Santé Faiz Kakar. "70 corps se trouvent dans six hôpitaux différents et il y a plus de 120 blessés. Entre 15 et 20 se trouvent dans un état critique", a-t-il dit. Un précédent bilan faisait état de 33 morts.

L'attentat s'est produit à Mastung, à une quarantaine de km de la capitale du Baloutchistan, Quetta. Selon M. Bungalzai, le ministr de l'Intérieur, l'attentat a visé un rassemblement de l'homme politique Mir Siraj Raisani, qui est décédé. "Il a succombé à ses blessures lors de son transfert vers Quetta", a-t-il dit. Il était candidat à un siège de député provincial sous l'étiquette du parti Baluchistan Awami Party (BAP). Plus tôt dans la journée, une bombe cachée sur une moto avait explosé près de Bannu (nord-ouest) au passage du convoi d'un autre candidat aux élections, tuant 4 personnes et en blessant une quarantaine d'autres, selon la police.

L'homme politique visé, Akram Khan Durrani, représentant d'une coalition de partis religieux, le MMA, a survécu à l'attaque. Un attentat-suicide revendiqué par les talibans pakistanais avait également visé mardi soir une réunion électorale du Awami National Party (ANP) à Peshawar (nord-ouest), tuant 22 personnes selon un nouveau bilan.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2911
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu...

Message  antoine le Ven 13 Juil 2018 - 12:07

Attentat suicide au Pakistan: 85 morts
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 13/07/2018 à 18:03 Publié le 13/07/2018 à 17:09
Le bilan de l'attentat suicide qui a frappé aujourd'hui une réunion électorale à Mastung, au sud-ouest du Pakistan, a été revu en forte hausse à 85 morts, a indiqué à l'AFP le ministre régional de la Santé Faiz Kakar. Un précédent bilan faisait état de 70 morts. Il s'agit du deuxième attentat visant vendredi un meeting électoral au Pakistan, où des élections législatives doivent se dérouler le 25 juillet dans un climat de plus en plus tendu. "Le bilan est monté à 85" morts, a dit M. Kakar, qui avait auparavant avancé un bilan de 70 morts et 120 blessés dont "de 15 à 20 dans un état critique".

Selon Aslam Tareen, chef de la défense civile de la province du Baloutchistan, le kamikaze portait sur lui de 8 à 10 kg d'explosifs et des billes de métal. L'attentat s'est produit à Mastung, à une quarantaine de km de la capitale du Baloutchistan, Quetta. Selon M. Bungalzai, le ministr de l'Intérieur, l'attentat a visé un rassemblement de l'homme politique Mir Siraj Raisani, qui est décédé. "Il a succombé à ses blessures lors de son transfert vers Quetta", a-t-il dit. Il était candidat à un siège de député provincial sous l'étiquette du parti Baluchistan Awami Party (BAP). Plus tôt dans la journée, une bombe cachée sur une moto avait explosé près de Bannu (nord-ouest) au passage du convoi d'un autre candidat aux élections, tuant 4 personnes et en blessant une quarantaine d'autres, selon la police.

L'homme politique visé, Akram Khan Durrani, représentant d'une coalition de partis religieux, le MMA, a survécu à l'attaque. Un attentat-suicide revendiqué par les talibans pakistanais avait également visé mardi soir une réunion électorale du Awami National Party (ANP) à Peshawar (nord-ouest), tuant 22 personnes selon un nouveau bilan.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2911
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 38 sur 39 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum