Vidéo-témoignage : "Sainte Gemma Galgani" !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Vidéo-témoignage : "Sainte Gemma Galgani" !

Aller en bas

Vidéo-témoignage : "Sainte Gemma Galgani" ! Empty Vidéo-témoignage : "Sainte Gemma Galgani" !

Message  Admin le Dim 20 Mai 2012 - 11:19

VIDÉO-TÉMOIGNAGE : "SAINTE GEMMA GALGANI" !


Gemma Galgani est née le 12 Mars 1878 à Camigliano, village situé près de Lucques en Italie. Elle est décédée le samedi Saint 11 Avril 1903 ; elle avait 25 ans. Gemma correspond au mot italien « joyau ». Son père était un chimiste prospère et un descendant du Bienheureux John Leonardi. La mère de Gemma était également de descendance noble. Les Galgani étaient des catholiques traditionnels et avaient huit enfants. Gemma est la quatrième enfant.

Le 8 juin 1899, après avoir reçu la communion, notre Seigneur lui a laissé savoir que le soir même Il ferait descendre sur elle une grande grâce.
Gemma est rentrée chez elle pour prier. Elle s'est trouvée dans un état d'extase et s'est sentie pleine de remords pour avoir péché. La Sainte Mère Marie, à qui Gemma était grandement dévouée, lui est apparue et lui a parlé en ces termes :

"L'amour de mon fils Jésus pour toi est incommensurable et il souhaite te donner une grâce. Je serai une mère pour toi. Seras-tu un véritable enfant?" C'est alors que la Très Sainte Vierge a ouvert sa cape et en a enveloppé Gemma.

Voici comment Gemma raconte l'apparition des stigmates :

"A ce moment là, Jésus est apparu avec ses blessures ouvertes, mais de ces blessures ne s'écoulait plus de sang mais des flammes de feu. En un instant ces flammes sont venues toucher mes mains, mes pieds et mon coeur. Je me suis sentie mourir et j'aurais dû m'écrouler par terre si ma mère ne m'avait pas retenue et pendant tout ce temps je suis restée enveloppée dans sa cape.

J'ai dû rester plusieurs heures dans cette position. Finalement elle a baisé mon front, tout s'est dissipé et je me suis retrouvée à genoux. Cependant mes mains, mes pieds et mon coeur étaient toujours très douloureux. Je me suis levée pour aller m'allonger sur mon lit et me suis rendu compte que du sang s'échappait de ces parties douloureuses.
Je les ai recouvertes aussi bien que possible et avec l'aide de mon ange j'ai pu me rendre jusqu'à mon lit..."

Plusieurs personnes, y compris des ecclésiastiques respectés de l'Eglise ont été témoins de ce miracle des stigmates, qui s'est reproduit tout au cours de la vie qu'il lui restait à vivre. Suivant le témoignage d'un témoin : "Du sang coulait abondamment de ses blessures. Lorsqu'elle se tenait debout, il giclait par terre, lorsqu'elle était au lit non seulement il mouillait les draps mais le matelas tout entier s'en trouvait saturé. J'ai mesuré quelques écoulements ou flaques de sang et ils mesuraient de 50 à 62 cm de long et à peu près 5cm de large."

Comme Saint François d' Assise et le Padre Pio plus recemment, Gemma peut dire aussi :

Nemo mihi molestus sit. Ego enim stigmata Domini Jesu in corpore meo porto : Ne laissez personne me faire du mal car je porte les marques de notre Seigneur Jésus sur mon corps.

L'ange gardien de Gemma lui apparaissait régulièrement. Ils se parlaient comme de vrais amis. La pureté et l'innocence de Gemma ont dû attirer à ses côtés cet ange glorieux venu du Paradis. Gemma et son ange aux ailes déployées ou agenouillé auprès d'elle récitaient alternativement des prières ou des psaumes. En méditant sur la Passion de notre Seigneur, son ange la guidait dans ce mystère en lui fournissant les plus sublimes réflexions. Son ange gardien lui a parlé une fois de l'agonie du Christ en ces termes :

"Regarde ce que Jésus a souffert pour l'homme. Contemple ses blessures une par une. C'est l'amour qui les a toutes ouvertes. Vois combien le péché est excécrable (horrible), car pour l'expier il faut tant de douleur et tant d'amour."

Les exégètes de l’Eglise ont commencé a étudié la vie de Gemma en 1917 et elle a été béatifiée en 1933. Le décret approuvant les miracles pour sa canonisation a été lu le 26 mars 1939 (dimanche de la Passion). Gemma a été canonisée le 2 Mai 1940 (37 ans après sa mort).

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 45507
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 118
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum