Important document du Vatican pour la «nouvelle évangélisation», qui débutera en Octobre
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Important document du Vatican pour la «nouvelle évangélisation», qui débutera en Octobre

Aller en bas

Important document du Vatican pour la «nouvelle évangélisation», qui débutera en Octobre  Empty Important document du Vatican pour la «nouvelle évangélisation», qui débutera en Octobre

Message  sylvia le Lun 25 Juin 2012 - 19:10

Important document du Vatican pour la mise en œuvre de la «nouvelle évangélisation», qui débutera en Octobre [21/06/2012]

Introduit dans le "Instrumentum Laboris" du Vatican du Synode des Évêques sur le thème de la Nouvelle Evangélisation, qui se tiendra à Rome du 7 au 28 Octobre.

Ce synode coïncide avec l'Année de la Foi proclamée par Benoît XVI, qui commence Octobre prochain de 11 à marquer le 50e anniversaire de l'ouverture de Vatican II et le 20e anniversaire de la publication du Catéchisme de l'Église catholique.

La sécularisation, les migrations, la mondialisation, crise économique, la prolifération des sectes religieuses, le consumérisme, l'hédonisme et le nihilisme besoin d'une nouvelle évangélisation, selon le rapport.

Le document note que, dans ce troisième millénaire doit chercher de nouvelles méthodes et de nouvelles formes d'expression pour transmettre à ses contemporains «la vérité éternelle de Jésus-Christ, parce que seule une foi solide et robuste des martyrs peuvent donner des encouragements à de nombreux projets pastoraux et être jusqu'à besoins de l'homme et les attentes des sociétés d'aujourd'hui. "

À cet égard, les évêques sont dits préoccupés par l'abandon de la foi de nombreux chrétiens dans les sociétés à travers les âges ont été imprégnés de l'Evangile et qui a maintenant disparu.

Les entreprises sont, principalement dans le premier monde, l'Occident, dit le texte, qui diffuse "l'indifférence, la laïcité, l'athéisme et le consumérisme."

Mais cette situation affecte non seulement l'Occident, le document note que dans d'autres parties du monde se propager rapidement sectes de connotations religieuses.

Le texte affirme que dans la société d'aujourd'hui, il est pensé que l'on ne devrait pas annoncer le Christ à ceux qui ne connaissent pas, ni favoriser l'adhésion à l'Église, "il serait possible d'être sauvé sans une connaissance explicite du Christ et sans une incorporation formelle dans l'Église ".

Le "Instrumentum Laboris", en fait, n'est pas destiné à fournir des solutions concrètes visant à promouvoir la proclamation de la foi (ce sera l'objet de discussions lors du synode), mais d'offrir des suggestions aux préoccupations spécifiques des évêques et aux solutions possibles peut donner.

Certains se plaignent religieux que «la bureaucratisation excessive des structures de l'église,« à côté de "rites formels et liturgique, répéta presque par habitude,« avoir pour effet de «supprimer» les gens de foi.

Les évêques ont également dénoncé, en général, et franchement, que l'emportant de nombreux fidèles "de Christian praxis, un véritable« apostasie silencieuse "" est due à l'absence d'une réponse "des preuves suffisantes et convaincantes" de l'Eglise avant que les changements de la modernité, de la mondialisation à la transformation de sociétés marquées par la migration et de nouveaux scénarios économiques.

Le document affirme que la «sécularisation» (en reconnaissant les aspects positifs pour les chrétiens) n'a plus l'apparence de "discours direct et fort contre Dieu", mais a pris un ton milieu, de sorte que est venu à l'occasion avec le «fond de la scène culturelle» à notre époque. Ainsi, "" mort de Dieu ", a annoncé dans les dernières décennies par de nombreux intellectuels ont cédé la place à d'esprit stérile, hédoniste et consumériste."

Aussi le retour du "sens religieux" qui accompagne cette nouvelle vague de sécularisation a un caractère ambivalent, si une main est la bienvenue sur l'autre semble être sous l'ombre d'un «expérience religieuse peu libérateur» qui ouvre la porte de l'intégrisme.

Il existe un risque réel à l'Eglise catholique elle-même, comme certains évêques, parce que pour arrêter la croissance des sectes, les catholiques ne doivent pas succomber à la «tentation d'imiter le ton agressif prosélytisme de ces groupes."

Instrumentum Laboris

Synode des évêques pour la Nouvelle Evangélisation (Octobre 2012)


sylvia
sylvia
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 6068
Date d'inscription : 06/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum