Le miracle eucharistique d'Amsterdam
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Le miracle eucharistique d'Amsterdam

Aller en bas

Le miracle eucharistique d'Amsterdam Empty Le miracle eucharistique d'Amsterdam

Message  ToutPourJésus le Sam 18 Aoû 2012 - 11:31

Le miracle eucharistique d'Amsterdam

SOURCE: http://www.de-vrouwe.info/fr/les-apparitions


« C’est Amsterdam que j’ai choisie pour être la ville de la Dame de tous les Peuples.
C’est aussi la ville du Sacrement. »
Message du 20 mars 1953

En 1345, exactement 600 ans avant la venue de la Dame de tous les Peuples
à Amsterdam, dans l‘ancienne cité maritime, un miracle Eucharistique eut lieu,
grâce auquel la capitale des Pays-Bas se développa économiquement et en importance.
Ce que les différentes sources et les vieilles chroniques, avec des différences entre elles,
mentionnent à propos de cet événement extraordinaire, peut être résumé de la façon suivante :
Le miracle eucharistique d’Amsterdam a eu lieu le 15 mars 1345, soit 600 ans avant la première apparition de la Dame de tous les Peuples. Dans sa maison de la rue Kalverstraat, un malade était mourant. On lui administra l’extrême-onction mais il ne put conserver la sainte communion et rendit l’Hostie. La femme qui le soignait, jeta au feu la vomissure. Alors que, le lendemain matin, elle rallumait le feu, elle vit planer l’Hostie au-dessus des flammes. Elle la déposa sur un tissu qu’elle mit dans un coffret et fit venir un prêtre. Ce dernier prit l’Hostie et la porta discrètement à l’église Saint-Nicolas, l’actuelle Oude Kerk. À l’étonnement de tous, l’Hostie se trouvait le lendemain matin de nouveau dans le coffret. Le prêtre vint prendre une seconde fois l’Hostie et répéta les gestes de la veille. Quand, le jour suivant, on retrouva pour la troisième fois, et de façon tout aussi inexplicable, l’Hostie dans le coffret, on en conclut à l’intention du ciel de rendre le miracle public. On ramena l’Hostie à l’église Saint-Nicolas, mais cette fois en grande pompe, dans une procession.
L’évêque d’Utrecht, après enquête, reconnut le miracle en 1346. La solennité du Saint Sacrement devint une fête liturgique et urbaine au cours de laquelle, d’une année à l’autre, on renouvelait solennellement la procession. De la maison où était décédé le malade, on fit une chapelle.
Les pèlerins affluèrent au cours des années et, parmi eux, se trouva un jour l’empereur Maximilien d’Autriche qui venait à Amsterdam pour demander la grâce de sa guérison. Il fut exaucé et, en reconnaissance, accorda à la ville d’Amsterdam le privilège d’ajouter la couronne impériale à ses armoiries.
En 1578, la procession annuelle fut interdite par la municipalité protestante d’Amsterdam et les catholiques ne purent plus se rendre à la chapelle. Néanmoins, les processions continuèrent en secret et en silence et ainsi fut créée «la marche silencieuse».
Remise à l’ordre du jour et autorisée en 1881, la «marche silencieuse» a lieu depuis lors le soir du premier samedi suivant le 15 mars. De nos jours chaque année environ 10.000 personnes venant de toutes les parties des Pays-Bas y participent, en priant en silence et suivant le chemin historique de la toute première procession.
En dépit de nombreuses protestations, on démolit en 1908 la chapelle désaffectée. À sa place, on a choisi la chapelle du Béguinage pour commémorer le Miracle d’Amsterdam.

Dès le deuxième message, la Vierge Marie montre à la voyante une procession qui s’avance dans le lointain : « C’est la Procession du Miracle d’Amsterdam. » (2e Message, 21 avril 1945)
Ce n’est pas à la « marche silencieuse » qu’il est fait allusion mais il s’agit d’une procession dans laquelle on porte le Très Saint Sacrement.



ToutPourJésus
ToutPourJésus
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 12665
Date d'inscription : 13/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le miracle eucharistique d'Amsterdam Empty Re: Le miracle eucharistique d'Amsterdam

Message  ToutPourJésus le Sam 18 Aoû 2012 - 11:46

Biographie d'Ida Peerdeman

SOURCE: http://www.de-vrouwe.info/fr/la-voyante

ENFANCE ET JEUNESSE

Ida Peerdeman est née le 13 août 1905 à Alkmaar, en Hollande. Elle est le sixième enfant de la famille. On garde de ce jour-là une anecdote amusante. Il coïncidait en effet avec le jour de l’anniversaire de la sœur aînée d’Ida, Gesina. Depuis longtemps, celle-ci désirait une poupée. Son papa la conduisit dans la chambre où se trouvaient Ida et sa maman. Gesina comprend alors mais, vexée, elle se met à trépigner en disant : « Je ne veux pas d’une telle poupée ! J’en veux une vraie ! »

Église Saint-Joseph d’Alkmaar où Ida a été baptisée.
La petite fille est baptisée dans la paroisse Saint-Joseph, sous le nom de Isje Johanna, mais on l’appellera simplement Ida.
Peu de temps avant que n’éclate la Première Guerre mondiale, la famille Peerdeman déménage à Amsterdam. Ida n’a que huit ans quand elle perd sa maman qui, à l’âge de 35 ans, succombe des suites d’un accouchement, ainsi que l’enfant qu’elle vient de mettre au monde. L’épreuve frappe durement toute la famille. L’aînée, Gesina, doit renoncer à son désir de devenir infirmière, pour se dévouer au service de ses trois sœurs et de son frère Piet et leur prodiguer toutes les attentions d’une mère.
À seize ans, c’est elle qui tient la famille car le papa, marchant de tissus, doit, pour ses affaires, sillonner de long en large la Hollande.
La famille a d’autant plus de joie quand elle peut se réunir au complet à la maison. Ida s’entend bien surtout avec son frère Piet qui la comprend, lui parle, la console quand elle est triste. La famille étant catholique, tout le monde assiste à la messe du dimanche et on prie avant les repas ; toutefois, la pratique religieuse se limite à ça.
En fin de semaine, la petite Ida va se confesser dans l’église des Dominicains, auprès du Père Frehe qui deviendra son directeur spirituel.
Les années passent ainsi jusqu’à l’après-midi du 13 octobre 1917, un samedi du mois du Rosaire, qui est aussi le jour du miracle du soleil de Fatima. Après s’être confessée, Ida retourne à la maison. Elle est alors témoin d’un fait merveilleux.



ToutPourJésus
ToutPourJésus
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 12665
Date d'inscription : 13/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le miracle eucharistique d'Amsterdam Empty Re: Le miracle eucharistique d'Amsterdam

Message  Admin le Sam 18 Aoû 2012 - 23:33

@ Gaëlle :

Merci pour cette très intéressante info ! Roses !

J'en apprends à chaque jour !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 49893
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum