Le miracle de favernay - 2è siecle après : les haricots du St Sacrement - Page 2
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Le miracle de favernay - 2è siecle après : les haricots du St Sacrement

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Le miracle de favernay - 2è siecle après : les haricots du St Sacrement - Page 2 Empty Re: Le miracle de favernay - 2è siecle après : les haricots du St Sacrement

Message  Admin le Sam 25 Aoû 2012 - 10:11

@ LucJos :

Merci mille fois pour cette incroyable photo !

Le Seigneur fait véritablement des miracles, il n'y a pas à douter !

On voit très le Saint Sacrement au centre du haricot.

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 46335
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 118
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Le miracle de favernay - 2è siecle après : les haricots du St Sacrement - Page 2 Empty les haricots du St sacrement"et les haricots "ostensoir"

Message  nanou le Dim 26 Aoû 2012 - 2:49

Je viens de trouver ces quelques lignes, sur l'origine des haricots du St Sacrement

" Sous la Révolution française, un temps où bien des vies ne valaient pas un haricot et la foi religieuse bien moins encore, un curé d’Alsace fut aux abois alors qu'une horde révolutionnaire arrivait dans sa paroisse pour tout saccager.

Notre prêtre savait bien à quelles exactions se livraient ces voyous désoganisés mais violents.
Ce n’est pas tant pour sa vie qu’il craignait, mais pour le Saint Sacrement…

Il confia son tourment à une paroissienne qui possédait un jardin un peu en retrait du village. elle eut l’idée d’y cacher le Saint Sacrement et l'ostensoir parmi ses haricots à rames !

La "troupe" révolutionnaire mena un temps sa besogne dans le village et s’en alla. Mais le Saint Sacrement fut « sauvé ».

Mais quelle ne fut pas la surprise de la paroissienne quand elle ramassa ses haricots à l’automne suivant :
Ils étaient tous marqués de l’ostensoir ! Et depuis, ces beaux et humbles haricots, tout de tendresse pour le Saint Sacrement, ont fait souche… Ils ont très vite « essaimé » dans l’Orne et sont depuis « élevés » dans la Sarthe.
Haricot voyageur par excellence, on le rencontre aussi au Québec et en Pologne."


ou haricot miraculeux, véritable haricot de légende différent du St Esprit dit aussi nombril de bonne sœur. Grain blanc type coco avec une tache foncée au niveau de l’ombilic en forme d’ostensoir ! Devant la Révolution française, le curé d’un petit village d’Alsace (l’histoire se répète dans plusieurs régions françaises dont les Vosges), très inquiet car la canaille de la République s’approchait de sa paroisse, posa la question à une de ses paroissiennes : “Où vais-je cacher le Saint Sacrement'”. “Amenez-le chez moi, j’ai un jardin un peu en retrait du village, on le cachera dans mes haricots à rames, ils n’iront pas le chercher là.” Sitôt dit, sitôt fait. Le Saint Sacrement fut sauvé, mais grande surprise de la paroissienne lorsqu’elle récolta ses haricots à l’automne qui auraient dû être tout blanc comme d’habitude mais ils étaient ornés d’une petite tache foncée surmontée d’une auréole blanche. La brave femme alla voir son curé qui reconnut dans cette marque un signe divin : une hostie en
châssée dans un ostensoir ! Et le curé de s’écrier : “C’est une récompense à votre bonne Foi, à votre courage face au danger, car si cela avait été découvert, vous étiez fusillée et moi aussi, votre maison brûlée et peut-être tout le village. Haricot voyageur par excellence, ce haricot miraculeux se répandit dans toute l’Europe et en Amérique.


LE HARICOT du St SACREMENT :

HARICOTS : RAMANTS A ECOSSER




Ici une photo réalisée l’an passée dans le Haut-Doubs.



haricot « Ostensoir », ou haricot " du bon Dieu"cultivé notamment dans le département de l’Orne et dans une moindre mesure dans celui du Calvados aux alentours de Dozulé, fait à sa manière figure d’exception.
, comme beaucoup d’autres légumes anciens non inscrits au catalogue officiel des variétés commercialisées en France, tend à disparaître de nos jardins au cours des années cinquante. Ses semences interdites à la vente, à la limite de l’extinction malgré son rendement et ses qualités gustatives exceptionnels, le haricot du « Saint Sacrement » doit son salut à quelques rares passionnés qui diffusent ses semences, de la main à la main, à l’occasion de bourses d’échange mais aussi au remarquable travail de préservation et de promotion auprès du grand public réalisé, ces dernières années, par le jardin conservatoire de Saint-Pierre-sur-Dives et la ferme musée du Cotentin de Sainte-Mère Eglise.

Une légende raconte qu’il y a fort longtemps, le printemps ayant été particulièrement pluvieux , une procession dût emprunter les champs fraîchement ensemencés de haricots afin d’éviter les endroits par trop détrempés. Des deux propriétaires des champs bordant un chemin creux, seul un accepta de laisser passer la procession sur ses terres. Grand bien lui en prit car, quelques mois plus tard, au milieu de l’été, un miracle se produisit. Le champ que la procession avait traversé était couvert, à perte de vue, de magnifiques pieds de haricots auxquels étaient accrochée une multitude de gousses de belle taille, fermes et rebondies, renfermant de grosses graines, de couleur blanc ivoire, portant chacune une marque couleur sang de boeuf en forme d’ostensoir, au niveau de leur hile .

Ce haricot nain à parchemin : comme beaucoup d’autres légumes anciens non inscrits au catalogue officiel des variétés commercialisées en France, tend à disparaître de nos jardins au cours des années cinquante. Ses semences interdites à la vente, à la limite de l’extinction malgré son rendement et ses qualités gustatives exceptionnels, le haricot doit son salut à quelques rares passionnés qui diffusent ses semences, de la main à la main, à l’occasion de bourses d’échange mais aussi au remarquable travail de préservation et de promotion auprès du grand public réalisé, ces dernières années, par le jardin conservatoire de Saint-Pierre-sur-Dives et la ferme musée du Cotentin de Sainte-Mère Eglise.
nanou
nanou
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 107
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 71
Localisation : Languedoc

Revenir en haut Aller en bas

Le miracle de favernay - 2è siecle après : les haricots du St Sacrement - Page 2 Empty Re: Le miracle de favernay - 2è siecle après : les haricots du St Sacrement

Message  Invité le Dim 26 Aoû 2012 - 16:06

@ nanou :

Merci, nanou, pour ces informations complémentaires.

Maintenant, que nous connaissons mieux toute l'histoire du haricot de Favernay, il aura sa place, avec les autres objets pieux, dans notre coin de prière. Et personnellement, je ne manquerai pas d'en parler autour de moi.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le miracle de favernay - 2è siecle après : les haricots du St Sacrement - Page 2 Empty Re: Le miracle de favernay - 2è siecle après : les haricots du St Sacrement

Message  Admin le Dim 26 Aoû 2012 - 20:13

@ Nanou :

Merci, Nanou, pour toutes ces infos très intéressantes !

Je me coucherai moins niaiseux ce soir ! Éclater de rire

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 46335
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 118
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum