CARAVANES TOXIQUES EN LOUISIANE
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

CARAVANES TOXIQUES EN LOUISIANE

Aller en bas

CARAVANES TOXIQUES EN LOUISIANE Empty CARAVANES TOXIQUES EN LOUISIANE

Message  Invité Ven 2 Juil 2010 - 17:03

En bref : Les « caravanes toxiques » de Katrina sont de retour en Louisiane






(Source : Cyberpresse)

CARAVANES TOXIQUES EN LOUISIANE Caravanes
Les autorités américaines ont décelé des niveaux préoccupants d’un agent cancérigère dans ces caravanes utilisées pour reloger les sans-abris de Katrina et, maintenant, certains travailleurs chargés du nettoyage de la marée noire. PHOTO : GETTY

Symbole des erreurs commises par le gouvernement américain dans sa gestion de la crise provoquée par l’ouragan Katrina, en 2005, les « caravanes toxiques » font un étonnant retour en Louisiane ces jours-ci.


Zone-7 : Aucune "erreur" n’a été commise par le gouvernement étatsunien : "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un évènement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi". -Franklin D. Roosevelt



Plusieurs travailleurs chargés de nettoyer la marée noire logent en ce moment même dans quelques unes des 120 000 caravanes qui avaient été mises à la disposition des sans-abris de Katrina par le gouvernement américain, avant d’être bannies après la découverte de niveaux excessivement élevés de formaldehyde, un cancérigène reconnu. Officiellement, ces « caravanes toxiques » ne devraient pas être utilisées comme logements d’appoint. Mais selon le New York Times, plusieurs dizaines de travailleurs, ignorant les risques qu’ils encourent et faute de trouver mieux, y auraient emménagé avec leur famille au cours des dernières semaines.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum